AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lindwall a encore frappé !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Espiet33



Messages : 139
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Lun 29 Avr - 13:44

Quelques pensée pour alimenter la réflexion : c'est extrait du livre L'IDEE DU BEAU DANS LA PHILOSOPHIE DE S A I N T THOMAS D'AQUIN : je vous en recommande la lecture, en particulier sur la musique.

http://liberius.net/livres/L_idee_du_beau_dans_la_philosophie_de_saint_Thomas_d_Aquin_000000768.pdf

"Il esl vrai que le beau, comme le bien, éveille en notre âme un sentiment vif et profond, auquel nous ne savons pas résister. Mais le sentiment vient de la connaissance et de la connaissance intellectuelle
: avant de frapper à la porte du coeur, le beau était entré par la porte de l'esprit."


"Envisagé au point de vue esthétique, l'art peut être défini : un ouvrage de l'homme s'efforçant de représenter le beau invisible ou idéal au moyen de leurs signes les plus expressifs."

"Ainsi, l'art devra se proposer comme but de produire sur nous, par la représentation du beau, les effets que produit le beau lui-même.
"Le beau nous plaît, nous ravit, enlève notre admiration, parce qu'il est une révélation de la perfection, de l'harmonie, de l'ordre; exciter en nous ce délicieux sentiment, nous faire aimer et admirer ces grandes choses, voilà la tâche, voilà l'idéal de l'art. "

"L'art suppose une certaine science. La sculpture suppose l'anatomie, l'architecture le dessin, la peinture le coloris, la musique la mélodie et l'harmonie.....`

"La musique est par excellence l'organe du sentiment et elle le rend avec une intensité d'énergie"

"Tantôt elle est molle, tendre, suave ; elle parle au coeur en un instant elle agit sur des masses d'auditeurs, elle remue, elle ébranle, elle enivre, elle transporte."

"Une autre merveille de cet art si profondément expressif, c'est qu'il peut représenter ce qu'il est impossible d'entendre; avec des sons, il peint le calme
de la nuit et la paix du sommeil ; par le mouvement, il fait naître l'idée de repos, par le bruit, il exprime le silence. Ajoutez qu'il emploie un signe tout aérien, presque immatériel, qu'il se prête merveilleusement
à l'expression des sentiments religieux, qu'il semble fait pour exciter dans l'âme l'idée de l'infini"



Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Lindwall a encore frappé !   Lun 29 Avr - 15:35

C'est une façon très subtile et littéraire de traiter le sujet.

Hors, mon niveau de culture générale et les centres d'intérêts qui marquent ma vie, vont plutôt vers le conservatisme (enfin une certaine forme de conservatisme) et je ne me sens aucunement les capacités de décrire par le détail, voire superficiellement les éléments qui forment mes goûts.
Si je devais parler d'un des arts, ce ne pourrait être la musique, c'est évident.
Mais en quelques mots, pour ce qui est de la peinture, par exemple, j'aime le figuratif (les maisons forestières, les natures [non mortes]), moyennement le pointillisme et son époque, et pas du tout le cubisme, dans lequel il me semble que l'"artiste" se moque allègrement du public et attend que les tunes rentrent par rapport à la bêtise humaine (Picasso, Dali et beaucoup d'autres). je ne veux pas admettre que je n'y connais rien, c'est trop facile ! Je n'ai jamais vu, même chez des monstres de cirque, une tête avec une oreille au milieu du visage et un oeil à la place de l'oreille... et il y a pire ! Une toile blanche avec un losange noir, signée vaut des dizaines de millions d'euros mais, si je fais la même chose, ça ne vaut pas un clou... rouillé. Il faut vraiment être taré pour reconnaître le contraire.
La chapelle N-D du Haut à Ronchamp (70) de Le Corbusier n'est pas ma tasse de thé, pas plus que la pyramide du Louvre, ni la raffinerie de Beaubourg (quand bien même il y a des choses intéressantes à l'intérieur)...
Or, comme je le disais plus haut, mon niveau de culture artistique ne me permet pas d'apporter une appréciation sur le domaine musical (classique) en général et je considère que la musique "moderne" n'est que du bruit et le bruit est une nuisance, la première qui vient après la publicité.

Je ne pérorerai pas davantage sur le sujet. Il me semble que je me suis assez déprécié comme ça.

Je tiendrai compte des références données (je vais mettre un post-it dans les choses à faire) mais pas dans l'immédiat. Je vais préparer une sortie camping pour une fête d'anciens élèves à Gray (Haute-Saône) où dimanche j'essaierai d'entendre et de voir un Riep Callinet (du moins s'il en reste quelque chose) à la basilique N-D.
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Espiet33



Messages : 139
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Lun 29 Avr - 16:23

Orguevirtuel a écrit:
il me semble que l'"artiste" se moque allègrement du public et attend que les tunes rentrent par rapport à la bêtise humaine

Il y a surement de cela chez certain, de la bêtise et la volonté de se faire mousser chez d'autre mais aussi, et j'en suis persuadé, chez une minorité agissante, une volonté "révolutionnaire" de détruire, de salir et d'imposer une "culture bien pensante" où comment faire passer des idées politiquo-sociales à travers "l'art" : Picasso ou Eluard ne s'en sont pas caché il me semble...

Bon WE Camping j'espère pas dans le froid....
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Lindwall a encore frappé !   Lun 29 Avr - 19:14

Pas de soucis pour le camping ; à nos âges, il n'y a que deux météos que nous n'avons pas subies : l'inondation et la foudre. Pour le reste, lorsque nous étions jeunes et que les enfants étaient en bas-âge (les débuts de 17 années consécutives en se déplaçant tous les jours) nous avons eu droit à des déluges, des orages en montagne (spectaculaire et une tente haubanée un max), des coups de vent (sirocco à 120 km/h [un jour à l'arrivée au terrain nous avons du nous coucher moitiè derrière, moitié sous la voiture en laissant partir la toile !]) et j'en passe. Mes enfants ont des anecdotes à raconter sur leur jeunesse ; ils se sont rarement ennuyés...
Nous aovns même eu droit à de la neige mais après l'installation (jamais avant).

Je ne suis pas inquiet, même si c'est dans l'est et en début mai. Ce ne sera pas pire que début octobre (il faut trouver des terrains ouverts ! ! !) ou nous avons eu de la pluie et de la froidure.

Je digresse, je digresse et pendant ce temps là, je me livre.

Allez, bonne soirée, pour moi le sujet est clos.
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Lun 29 Avr - 20:35

Citation :
'ai lu sur d'autres forums des discussions interminables entre musique savante et musique populaire ...
.. ou bien la musique me parle, ou bien je passe mon chemin.

Le problème est que rien n'est jamais définitif !
Ce qui ne vous parle pas aujourd'hui parce ... et parce que ...
vous parlera peut-être demain parce que ... et parce que ... ET INVERSEMENT !!

Certains jours j'ai pas envie d'écouter autre chose que du Bach
à d'autres moments, je veux découvrir de nouveaux horizons sonores, et je me sens prêt à tenter des expériences sonores nouvelles !!

C'est pareil pour le cinéma !

Quand on pense qu'il y a des gens qui trouvent encore le Sacre du Printemps (1913) trop moderne pour eux !!
(tiens, ça déjà fait 100 ans ! )

Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Mar 30 Avr - 7:08

Denis a écrit:
Le problème est que rien n'est jamais définitif !
Ce qui ne vous parle pas aujourd'hui parce ... et parce que ...
vous parlera peut-être demain parce que ... et parce que ... ET INVERSEMENT !!

Mais... je n'ai jamais rien dit d'autre :

Pat17 a écrit:
Quitte, d'ailleurs, à retenter une expérience d'abord malheureuse quelques années plus tard, avec parfois un changement d'avis au bout du compte...

Dans le cas qui nous occupe (Lindwall), cela me semble cependant peu vraisemblable, car on part de loin, vraiment loin, pour avoir l'espoir un jour que cela me plaise... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Mar 30 Avr - 7:33

Espiet33 a écrit:
Quelques pensée pour alimenter la réflexion : c'est extrait du livre L'IDEE DU BEAU DANS LA PHILOSOPHIE DE S A I N T THOMAS D'AQUIN : je vous en recommande la lecture, en particulier sur la musique.

http://liberius.net/livres/L_idee_du_beau_dans_la_philosophie_de_saint_Thomas_d_Aquin_000000768.pdf

"Il esl vrai que le beau, comme le bien, éveille en notre âme un sentiment vif et profond, auquel nous ne savons pas résister. Mais le sentiment vient de la connaissance et de la connaissance intellectuelle
: avant de frapper à la porte du coeur, le beau était entré par la porte de l'esprit."

"Envisagé au point de vue esthétique, l'art peut être défini : un ouvrage de l'homme s'efforçant de représenter le beau invisible ou idéal au moyen de leurs signes les plus expressifs."

"Ainsi, l'art devra se proposer comme but de produire sur nous, par la représentation du beau, les effets que produit le beau lui-même.
"Le beau nous plaît, nous ravit, enlève notre admiration, parce qu'il est une révélation de la perfection, de l'harmonie, de l'ordre; exciter en nous ce délicieux sentiment, nous faire aimer et admirer ces grandes choses, voilà la tâche, voilà l'idéal de l'art. "

"L'art suppose une certaine science. La sculpture suppose l'anatomie, l'architecture le dessin, la peinture le coloris, la musique la mélodie et l'harmonie.....`

"La musique est par excellence l'organe du sentiment et elle le rend avec une intensité d'énergie"

"Tantôt elle est molle, tendre, suave ; elle parle au coeur en un instant elle agit sur des masses d'auditeurs, elle remue, elle ébranle, elle enivre, elle transporte."

"Une autre merveille de cet art si profondément expressif, c'est qu'il peut représenter ce qu'il est impossible d'entendre; avec des sons, il peint le calme
de la nuit et la paix du sommeil ; par le mouvement, il fait naître l'idée de repos, par le bruit, il exprime le silence. Ajoutez qu'il emploie un signe tout aérien, presque immatériel, qu'il se prête merveilleusement
à l'expression des sentiments religieux, qu'il semble fait pour exciter dans l'âme l'idée de l'infini"

Merci pour cette citation, plus qu'intéressante... Elle m'a ramené l'espace de quelques instants en cours de philosophie en Terminale. Quel dommage qu'on n'ait pas plus l'occasion de revenir vers ces classiques... Je vais voir si je ne peux pas me trouver un ouvrage sur Kindle...

Orguevirtuel a écrit:
Mais en quelques mots, pour ce qui est de la peinture, par exemple, j'aime le figuratif (les maisons forestières, les natures [non mortes]), moyennement le pointillisme et son époque, et pas du tout le cubisme, dans lequel il me semble que l'"artiste" se moque allègrement du public et attend que les tunes rentrent par rapport à la bêtise humaine (Picasso, Dali et beaucoup d'autres). je ne veux pas admettre que je n'y connais rien, c'est trop facile ! Je n'ai jamais vu, même chez des monstres de cirque, une tête avec une oreille au milieu du visage et un oeil à la place de l'oreille... et il y a pire ! Une toile blanche avec un losange noir, signée vaut des dizaines de millions d'euros mais, si je fais la même chose, ça ne vaut pas un clou... rouillé. Il faut vraiment être taré pour reconnaître le contraire.

Sur le fond je partage assez largement votre analyse. Je me souviens de toiles au National Art Gallery de Washington qui représentaient des lignes parallèles sur une toile blanche. La simple mention du lieu démontre que c'est considéré comme de l'art. Si l'on peut penser par moments que certains artistes emballent avec beaucoup de talent ce qui n'est que du vide, un homme comme Picasso a su montrer qu'il était capable d'autre chose et qu'il avait un véritable talent; je pense notamment à sa période bleue et à sa période rose. Wink
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Mar 30 Avr - 9:10

Oh, la, la, quelle belle réunion de vieux rétrogrades qu'OrgueLibre !...


(c'est dit amicalement, mais avec moins d'entrain que précédemment...)
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Mar 30 Avr - 9:29

hypérion a écrit:
Oh, la, la, quelle belle réunion de vieux rétrogrades qu'OrgueLibre !...


(c'est dit amicalement, mais avec moins d'entrain que précédemment...)

Je me permets de vous rappeller que le thème central de ce forum concerne un instrument qui a déjà fêté ses 2.300 ans... rabbit

Bon, ceci étant, je ne fais que formuler ma façon de pensée, qui ne concerne que moi. On peut donc considérer que :

(a) très égoïstement, il me reste de nombreux siècles de trésors artistiques devant lesquels m'extasier, même si je me ferme assez largement au XXème siècle, et pour une partie non négligeable au XIXème également...

(b) heureusement il y a beaucoup de mélomanes ou amoureux de l'art pour apprécier ce que je n'apprécie pas...

lol!

Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Lun 13 Mai - 13:48

Moi je suis adepte de toute expérience musicale qui me plaît et ce n'est pas tant la musique baroque ou contemporaine qui pourrait m'insupporter mais la suffisance et l'intolérance de certains de leurs porte drapeaux. Fort heureusement on est ici assez épargné. Je ne comprendrai jamais cette volonté qu'on certains d'uniformiser les goûts. Le plaisir ne se décrète pas, il se vit. Attention cependant je n'ai pas dit que tout se valait....
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   Mar 2 Juil - 23:22

Bon, pour juger sur pièces, Hampus Lindwall vient de poster sur son site lesdites improvisations.
Là : http://www.hampuslindwall.com/organ-ipad-in-saint-antoine-des-quinze-vingts/
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lindwall a encore frappé !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lindwall a encore frappé !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Demessieux par Lindwall
» La cymbale
» Fender Precision US 2008 + Flycase SKB
» Vos films cultes
» Rodolphe Burger / Jacques Higelin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: