AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon bureau à la maison

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
musicanantes



Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : NANTES

MessageSujet: Mon bureau à la maison   Jeu 8 Aoû - 15:30

Un Johannus opus 20 2 claviers et pédalier, 2 boîtes expressives : une pour le GO et une pour le Récit
Des timbres agréables et founis en nombre : 8 au Ped 13 au GO Et Rec
Un toucher qui n'est pas trop mou, franc
2 Harmonisations :
3 pistons au pied (suffisants) Copula , tirasses GO et Rec

Acheté en 1998 , qu'une petite réparation en 2000


Voilà
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 9:54

Lorsque je me suis remis à l'orgue voilà un peu plus de trois ans, je m'étais demandé quelle piste suivre : les numeriums, ou bien l'orgue virtuel ?

J'ai choisi Hauptwerk pour deux raisons : il était possible de s'y mettre progressivement (pour les numériums c'est du tout ou rien), et de ce que je pouvais lire la qualité du rendu audio était meilleur; point que je n'ai pas pu évaluer par moi-même, en l'absence de l'un et de l'autre dans mon pays d'adoption...

Bien que je sois content de mon installation, je dois avouer que par moments j'ai regretté d'avoir une solution comme la votre : sur un Johannus, il suffit d'appuyer sur un bouton pour avoir un instrument prêt à être joué en quelques secondes.

Hauptwerk est un autre monde : il faut paramétrer l'ordinateur, l'optimiser pour qu'il réponde dans des délais raisonnables, s'assurer que les connexions Midi et Audio fonctionnent bien, ajuster les banques de sons (les instruments virtuels)... Beaucoup de satisfaction quand tout fonctionne, mais des heures et des heures de réglage et de tâtonnements sur un logiciel qui a encore beaucoup de progrès à faire pour atteindre une ergonomie utilisateur satisfaisante...

Chose intéressante sur votre instrument : 15 ans d'âge et fonctionnant sans problèmes. J'avais pour ma part un Gem Chorus III au début des années 90, qui n'a pas été si résistant (mais il faut dire aussi qu'il a vécu quelques déménagements... en Egypte) !

La question que je me pose, à la lecture de votre post voisin sur votre orgue d'église... Quelle sensation peut vous procurer un Johannus en regard d'un vrai orgue ? Est-ce uniquement pour travailler tranquillement chez vous à la maison que vous avez acquis ce numérium ? Ou bien prenez-vous un réel plaisir à en jouer ? Wink 
Revenir en haut Aller en bas
musicanantes



Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : NANTES

MessageSujet: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 11:55

Bonjour Patrick

D'après ce que j'ai pu voir par ailleurs le Hauptwerk semble pouvoir élargir la palette sonore d'un instrument. Ainsi, vous pouvez avoir les sonorités ou au moins approchante d'un Cavaillé Coll ou d'un Cliquot par exemple. D'autre part, on peut acquérir et monter cet instrument progressivement et cela peut-être un plus pour le budget.
Suivant ce que vous dites, je n'ai pas de manoeuvres spéciales à faire lorsque je veux jouer; Je m'installe et j'y vais.
L'acquisition de mon instrument était, effectivement, pour travailler tranquillement chez moi, en sachant que je suis dessus pratiquement tous les jours sauf quand je vais à la Basilique. Ceci dit, il est venu remplacer un Viscount DK 800.(non numérique) Et lorsque, j'ai voulu changer l'orgue, j'ai voulu un instrument numérique qui ait une nette différence de qualité de timbre au niveau des jeux. Pour cela, j'ai écrit à la société Lenglet sur Paris qui oeuvrait dans l'orgue numérique. Et je lui ai exposé mon souhait. J'ai été invité à venir sur place pour essayer des instruments A et mon modèle JOHANNUS m'a été recommandé par rapport à mon budget. Aussi, oui j'ai un plaisir à travailler sur cet instrument.
Par exemple, j'ai une Contrebasse 16 et une Montre 8 au pédalier avec une Soubasse 16 et un Bourdon de 8 et il y une nette différence entre ses jeux. Les timbres des anches ne sont pas aigrelets comme je pouvais les avoir sur le Viscount. De même pour les mixtures.
De la même manière le Bourdon de 8 et la Gambe de 8 se différencie bien et celle-ci rappelle le timbre que j'ai à la Basilique. Les 2 pieds ne sont pas suraigus et agressifs si je puis dire.
Le nombre de jeux et pouvant correspondre à celui de l'orgue à tuyaux sur lequel je joue me permet d'imaginer et de tester chez moi les registrations que j'envisage d'utiliser pour mes morceaux. Donc oui j'ai plaisir à travailler sur mon instrument à la maison. Et sa qualité de fonctionnement, qu'une petite panne depuis son achat agrémente la chose.
Mais c'est avec encore plus de plaisir que je joue sur l'orgue à tuyaux dont je suis le titulaire.
En espérant avoir répondu à votre attente

Cordialement

Bruno
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 14:17

Bonjour Bruno,

Il me semblait bien que nous nous étions déjà croisés (virtuellement...) ! J'aurais du vérifier l'instrument dont vous êtes le titulaire pour m'en assurer auparavant ! Wink 

Oui, vous avez bien compris les caractéristiques de Hauptwerk. D'ailleurs, si cela vous intéresse, et si votre Johannus possède une entrée (au moins) / sortie Midi, vous pouvez l'essayer : il vous suffit, outre une interface Midi, de brancher votre ordinateur dessus : Hauptwerk peut être téléchargé gratuitement (version d'essai), et certaines banques de son de bonne qualité sont disponibles en mode d'évaluation (gratuites mais nombre de registres resteint).

J'imagine sans peine qu'un numérium ne peut qu'être meilleur qu'un orgue analogique, quelle qu'ait été la qualité de ce dernier ! A titre personnel j'ai encore chez ma mère un vieux Galanti (certainement moins bon que votre Viscount) que je ne peux même plus écouter tellement le son est approximatif... pour ne pas être plus direct dans mon appréciation !



Question concernant la registration : est-ce que le Johannus permet de reproduire une registration qui soit réaliste ? L'inconvénient (plusieurs fois relevé sur ce forum) du numérique (ou du virtuel) est que ces instruments ont du mal à restituer l'interaction que les différents jeux peuvent avoir les uns sur les autres, quand il sont tirés simultanément. Est-ce le cas chez vous ? Dans ce cas, est-ce que ces essais à domicile ne sont pas quelque part limités quant à leur portée ?

C'est pourtant un problème fondamental. J'en ai fait l'expérience très récemment, avec le Noël Suisse de Daquin sur lequel je peine depuis des mois (voire même plus...). J'avais réussi à trouver une registration acceptable sur la base du recueil de Roland Lopes ainsi que les indications de la partition (chez Schott). C'était pas mal, c'est sûr, ayant choisi le Silbermann de Arlesheim pour se faire. Mais pas plus tard que le week-end dernier, j'écoute l'intégrale de Daquin jouée par Olivier Beaumont. Il l'a enregistrée sur le Boizard de Saint-Michel-en-Thiérache. Chose rarissime, en lisant le livret je me suis rendu compte que la registration utilisée y était mentionnée. Ayant l'instrument sur mon Mac, je l'ai chargée derechef et l'ai essayée. Ce n'est pas forcément entièrement conforme à la registration classique d'un Grand Jeu et duo tel que demandé par la pièce, mais le résultat est de toute beauté... Même si le CD donne un son un peu différent (l'interaction a été parfaitement captée sur le disque), on arrive à un son plutôt approchant.

La registration est un art réellement difficile... Si vous parvenez à utiliser votre Johannus pour vous y aider, c'est certainement un plus (très) appréciable ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
musicanantes



Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : NANTES

MessageSujet: Mon bureau à a la maison   Mer 14 Aoû - 14:57

Qu'entendez vous par interaction ? Je n'arrive pas à voir de ce dont il s'agit.
Je paufine
Mes entraînements sur l'orgue dons je suis titulaire me permettent si besoin de peaufiner les registrations envisagées lors de mon travail à la maison. Mais ma présence à la basilique depuis 23 ans sur le même instrument à raison de 4 offices par week-end, parfois en semaine, plus mes entraînements font que je l'ai bien en tête (en oreille). Cela fait que d'emblée sur un morceau nouveau j'ai une idée de registrations que je souhaite faire suivant l'expression musicale que je veux lui donner.
Du coup, je ne ressens pas forcément de gros décalage entre la maison et la Basilique. Quand j'y suis, je peaufine au besoin mes registrations.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 15:06

Par interaction je me réfère au fait que le son d'une flûte de 8' tirée avec un nasard 2 2/3 donnera un son très différemment de celui de la flûte et du nasard pris séparément. Je ne sais pas s'il y a un terme technique plus approprié pour décrire ce phénomène ? Embarassed 

Toujours est-il que c'est un point faible souvent relevé sur les numériums ou orgues virtuelles, l'algorithme utilisé pour mélanger les sons restant (largement?) perfectible. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
musicanantes



Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : NANTES

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 15:20

Oui ! bien sûr il y a une différence entre l’instrument de ma maison et celui de la Basilique. Mais je dois reconnaître que mon orgue numérique a quand même un bon rendu.

J'ai bien un système midi sur mon instrument à la maison Je suis nul en technologie en général et en informatique en particulier. Mais votre information est une découverte pour moi. De fait, j'ai mon ordinateur dans la même pièce (petite ) en face de mon instrument. Je serais intéressé effectivement de découvrir d'autres sonorités et de voir le rendu que cela donne. Il va falloir que j'explore le mode d'emploi de mon orgue électronique

Qu'elle est la dénomination du logiciel ? cela se trouve sur internet ?
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 15:54

C'est facile :

Le logiciel de simulation proprement dit : http://www.downloadhauptwerk.com/win

Il est livré avec une banque de son (Saint-Anne Moseley's) que personnellement je n'aime pas trop (mais bon, les goûts et les couleurs...)

Le mode d'emploi en Français (non officiel) : http://www.hauptwerk.fr/HauptwerkInstallationAndUserGuideFr.pdf

Quelques banques gratuites (version d'essai, registration réduite mais ambitus complet disponible, site en Anglais) : http://www.sonusparadisi.cz/en/free-stuff.html

Il me semble que maintenant on peut installer Hauptwerk sans avoir d'interface Midi : vous pouvez donc installer l'un et l'autre sur votre ordinateur, et simplement cliquer sur les touches du clavier virtuel apparaissant à l'écran pour avoir une idée du rendu (en supposant que vous ayez une sortie audio convenable). Il faut simplement faire attention au fait que la version gratuite de Hauptwerk ne peut gérer qu'un instrument de petite taille (limitation dans la RAM utilisable), donc il vaut mieux choisir des démonstrations relativement légères.

Si cela vous convient, vous pouvez essayer de trouver des interface Midi qui vous permettront d'aller à l'étape suivante : utiliser votre Johannus comme console virtuelle.

Si vous avez besoin d'aide, n'hésitez pas : il y a plusieurs Hauptwerkiens sur le forum (trop même sans doute... on n'entend pas suffisamment souvent parler des vrais orgues avec plein de tuyaux dedans)... Wink
Revenir en haut Aller en bas
musicanantes



Messages : 13
Date d'inscription : 12/09/2011
Localisation : NANTES

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 16:43

merci pour les liens . Je vais avoir de quoi m'instruire.Very Happy
J'ai parlé de mon instrument électronique du fait du sujet du forum mais comme vous avez pu le constater j'ai également parlé de l'instrument à tuyaux sur lequel je joue et répète depuis 23 ans
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   Mer 14 Aoû - 22:20

musicanantes a écrit:
vous avez pu le constater j'ai également parlé de l'instrument à tuyaux sur lequel je joue et répète depuis 23 ans
Oui, on sait qu'il existe qu'il a deux claviers et 25 jeux.

C'est un peu vrai que l'orgue comme ça se faisait avant, avec des tubes partout, c'est vraiment moins érotique qu'un mergeur midi, qu'une motu à injection divine et qu'un optverque version 3.21.8, capable de créer un vrai Cavalier-colle paramétrable en deux clics de mulot.

J'ai l'impression d'être hazbine! clown 
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Votre instrument   Jeu 15 Aoû - 2:18

"Boh, tu t'moques !" (boutade)...

Et si vous nous parliez un ch'ti peu de l'instrument dont vous êtes titulaire... (votre ressenti, vos appréciations strictement perso {en dehors des conventions}).

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon bureau à la maison   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon bureau à la maison
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mon bureau à la maison
» maison pour poupées mannequins
» MM Blues reso à la maison
» Maison en pain d'épice
» PAS D’NOM, PAS D’MAISON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Votre instrument-
Sauter vers: