AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Mer 15 Jan - 15:36

Richaud a écrit:
Non, pas trop. Seuls une vingtaine de tuyaux du French-Horn sont à l'atelier, pour "changement de profil", en fait le déplacement des entailles de son (C'est un jeu d'anche avec un pavillon "bouché" contrairement à un basson ou une trompette). Bien sûr, sur le mannequin il y a les rangs de la grande fourniture II-V Rgs soit 305 tuyaux à recalibrer.
Il y a mieux à faire. Cette semaine débute la restauration de l'orgue de La Garde (Var), et lundi prochain, ce sera la dernière intervention sur notre "petit dernier" de Dijon qui sera terminé. (inauguration cette année).  cheers 

Bonjour,

Un pavillon bouché, un peu comme si le tuyau comportait une sourdine ? Si c'est la cas il doit être bien adouci.
Pourquoi faut-il que vous recalibreriez les tuyaux de la fourniture?
305 tuyaux ça fait du boulot. C'est presque la moitié de ce que possède le 12 jeux sur lequel je joue, c'est scandaleux !  geek 
Beaucoup de boulot en perspective, je vois que vous maitrisez le don d'ubiquité  lol! 

Bonne journée

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Mer 15 Jan - 23:48

Guénolé a écrit:
Un pavillon bouché, un peu comme si le tuyau comportait une sourdine ?
Oui, le French-Horn est de ce type. Il a la forme d'une trompette, la même longueur, la même taille, mais il est bouché au dessus. Le son sort par une ouverture (une entaille ajustable) située aux environs du dessus. Il y a bien sûr des règles précises mais les décrire n'a pas trop d'intérêt. Les américains utilisent des anches très particulières, sévèrement fermées, qui ressemblent au tuyau en modèle réduit. On ne peut pas faire ça chez nous parce-que les pressions d'air sont toujours trop faibles. Il faut au moins 250mmCE pour faire tourner un FrH. Nous utilisons des anches de basson dans la basse puis des anches droites fermées au 4/5 dans les dessus. Je reconnais que c'est un jeu "chiant" à faire, très sensible à tous les paramètres, mais il ne ressemble à aucun autre et possède plein d'usages soit comme soliste, soit en mélange avec des jeux improbables comme un violoncelle, une flûte harmonique, un tas de fonds 8'...

Citation :
Pourquoi faut-il que vous recalibreriez les tuyaux de la fourniture?
305 tuyaux ça fait du boulot.(...) je vois que vous maitrisez le don d'ubiquité

La fourniture actuelle est étrangement composée, avec des reprises bien orthodoxes (dans une église catho...  Rolling Eyes ) En plus, elle a 5 rangs de bout en bout soit 61 x 5 = 305 Tx et j'ai horreur de ce genre de mixtures qui dissimulent la basse dans une forêt d'harmoniques. Donc elle va perdre des tuyaux d'un côté et en retrouver de l'autre (au travers de la cymbale) la basse ne comporte plus que deux rangs. Les deux jeux (F & Cy) forment donc une mixture de 4 rangs (basses) à 9 rangs (dessus) avec très peu de doublures (je n'aime pas non plus) qui couvre du 32' au 2', autrement dit on râtisse large!  What a Face 

Pour l'ubiquité, la réponse est NON, hélas. Ce soir je suis encore dans le Var, je remonte demain, vendredi je suis vers Chartres et en vallée de Chevreuse, lundi à Dijon, mercredi dans l'Est et la semaine qui suit à Lyon. Quand on aime l'autoroute, on ne compte pas. Ce n'est pas mon cas malheureusement. Sleep 
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 16 Jan - 16:52

Bonjour,

Richaud a écrit:
Guénolé a écrit:
Un pavillon bouché, un peu comme si le tuyau comportait une sourdine ?
Oui, le French-Horn est de ce type. Il a la forme d'une trompette, la même longueur, la même taille, mais il est bouché au dessus. Le son sort par une ouverture (une entaille ajustable) située aux environs du dessus. Il y a bien sûr des règles précises mais les décrire n'a pas trop d'intérêt. Les américains utilisent des anches très particulières, sévèrement fermées, qui ressemblent au tuyau en modèle réduit. On ne peut pas faire ça chez nous parce-que les pressions d'air sont toujours trop faibles. Il faut au moins 250mmCE pour faire tourner un FrH. Nous utilisons des anches de basson dans la basse puis des anches droites fermées au 4/5 dans les dessus. Je reconnais que c'est un jeu "chiant" à faire, très sensible à tous les paramètres, mais il ne ressemble à aucun autre et possède plein d'usages soit comme soliste, soit en mélange avec des jeux improbables comme un violoncelle, une flûte harmonique, un tas de fonds 8'...

Je vais vous faire gagner du temps, j'en ai trouvé un tout fait!


Ca donnera au moins une idée à ceux qui comme moi ne savaient pas trop quelle sonorité un tel jeu pouvait avoir...

Richaud a écrit:
Guénolé a écrit:
Pourquoi faut-il que vous recalibreriez les tuyaux de la fourniture?
305 tuyaux ça fait du boulot.(...) je vois que vous maitrisez le don d'ubiquité

Richaud a écrit:
La fourniture actuelle est étrangement composée, avec des reprises bien orthodoxes (dans une église catho...  Rolling Eyes ) En plus, elle a 5 rangs de bout en bout soit 61 x 5 = 305 Tx et j'ai horreur de ce genre de mixtures qui dissimulent la basse dans une forêt d'harmoniques. Donc elle va perdre des tuyaux d'un côté et en retrouver de l'autre (au travers de la cymbale) la basse ne comporte plus que deux rangs. Les deux jeux (F & Cy) forment donc une mixture de 4 rangs (basses) à 9 rangs (dessus) avec très peu de doublures (je n'aime pas non plus) qui couvre du 32' au 2', autrement dit on râtisse large!  What a Face
 

Oui effectivement dans les basses du jeux, les aigus doivent être un peu trop présents...
Comme quoi, en gardant le matériel et en le modifiant, on peut apporter un plus.
J'aimerai bien aussi avec une petite fourniture même de 2 rangs et un petit jeu de cymbale aussi. Cela renforce vraiment bien le haut du clavier...


Richaud a écrit:
Pour l'ubiquité, la réponse est NON, hélas. Ce soir je suis encore dans le Var, je remonte demain, vendredi je suis vers Chartres et en vallée de Chevreuse, lundi à Dijon, mercredi dans l'Est et la semaine qui suit à Lyon. Quand on aime l'autoroute, on ne compte pas. Ce n'est pas mon cas malheureusement. Sleep 

Vous être un vrai "Métropole Trotter". A passer si rapidement du Sud au Nord, attention au coup de froid  geek 

Bon après-midi!
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 805
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 16 Jan - 17:28

Citation :
Ca donnera au moins une idée à ceux qui comme moi ne savaient pas trop quelle sonorité un tel jeu pouvait avoir...
ça alors Shocked 
Je suis sur le cul.
Yeux fermés, j'aurais juré que c'était un homme qui parlait.
Avec en prime un accent anglais impeccable (enfin, au moins meilleur que le mien).
Pour un truc qui s'appelle "french horn". Tssssssss.




























































désolé
Revenir en haut Aller en bas
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 16 Jan - 21:06

Il y a un Cor 8 dans l'orgue Convers 1927 du temple d'Amiens. Hélas bidouillé il y a une vingtaine d'années, il n'a pas tout à fait le timbre qu'on entend sur la vidéo. Mais après une bonne restauration...
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 28 Jan - 14:22

Je viens de découvrir sur Wiki une galerie de photos sur le Sacré-Coeur de Dijon.

https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89glise_du_Sacr%C3%A9-C%C5%93ur_de_Dijon

Ce photographe (François, de Dijon que je ne connais pas à priori) a très bien su transcrire l'ambiance un peu magique des lieux... Et une belle photo de l'orgue, pas toujours facile à prendre sauf le matin. cheers
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 805
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 28 Jan - 14:45

woaow! le travail sur la luminosité est impressionnant. Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 4 Fév - 13:36

Bonjour à tous !

Ah oui, on voit l'orgue de M'siou Richaud ! Surprised
Et sinon, concernant les travaux importants, où en êtes vous depuis la fois dernière (recalibrage des tuyaux de la fourniture) ?
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 25 Mai - 5:48

Bonjour,

Juste pour savoir où en sont les travaux sur l'orgue du SC de Dijon depuis un peu plus d'un an.
Ca avance, ça avance ?

Bon pont (à ceux qui le font) !

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 25 Mai - 18:39

Ca avance gentiment.
Sur la table en ce moment, il y a le cor anglais 8' du solo (de la batterie d'anches Cor Français 8', Cor anglais 8', Cromorne 8')
C'est le dernier des trois.
Pour mémoire, un cor anglais ça ressemble à ça:



J'ai suivi les recommandations de Audsley et il commence au MI 2. Les 16 premières notes sont en basson longueur réelle (2.40m au DO 1) . Ca tombe bien , j'en avais un qui traînait. Il ne traînera plus du coup.
Le basson a des anches closes (à larme) alors que le cor-anglais, qui est un hautbois ténor dans l'orchestre a des anches ouvertes comme la trompette.

Sinon, l'upgrade de la transmission est en cours, changement de tout l'équipement de la console et des cartes processeur dans l'orgue. (les cartes interface restent d'époque, il n'y a pas de petites économies). L'info d'origine qui fonctionne toujours bien était de 1984. Je la change uniquement parce-que je rajoute un tas de fonctions et que je ne veux pas bricoler sur des vieux processeurs.

Le tout sans arrêter le service de l'orgue. Donc en ce moment, j'ai deux transmissions numériques sur le même orgue. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Sam 3 Juin - 23:03

Voilà, côté transmissions, c'est fait. Avec les nouvelles fonctions comme le double enfoncement au premier clavier et un accouplement inverse Récit (III) sur Solo (IV) en 8' et plein d'autres joujoux. What a Face

Pour le Cor anglais, il commence au MI2 parce-que l'instrument d'orchestre commence au SI2, mais est transpositeur: il est en FA. Donc quand on joue un SI2, il sort un MI2, CQFD.

De DO1 à Ré#2, c'est un basson 8', longueur réelle. clown
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 805
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Mar 6 Juin - 12:25

Citation :
le double enfoncement au premier clavier
mais quoi t'est-ce encore que ça ? Suspect



Citation :
Pour le Cor anglais, il commence au MI2 parce-que l'instrument d'orchestre commence au SI2, mais est transpositeur: il est en FA. Donc quand on joue un SI2, il sort un MI2
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 8 Juin - 20:14

darinze a écrit:
Citation :
le double enfoncement au premier clavier
mais quoi t'est-ce encore que ça ?  Suspect

Ah ben j'aurais dû m'en douter, t'es trop fragile pour l'orgue, Lolo. Twisted Evil

Quand tu bascules le domino "II/I Double Enfoncement", en jouant les notes normalement au premier clavier on entends tous les jeux et autres claviers qui sont dessus, comme d'habitude.

Mais si on appuie plus fort sur une ou plusieurs touches, sur cette (ou ces) touche(s)-là on entend en plus ce qui est au second clavier, comme si on avait mis l'accouplement uniquement sur ces notes. C'est pas nouveau, ça existe depuis le début du XX° siècle (1904 sur ce qui deviendra le wanamaker, et sur tous les orgues de théâtre, systématiquement). On peut ainsi détailler une voix parmi les autres comme on peut le faire sur un piano. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Jeu 8 Juin - 20:30

darinze a écrit:
Citation :
Pour le Cor anglais, il commence au MI2 parce-que l'instrument d'orchestre commence au SI2, mais est transpositeur: il est en FA. Donc quand on joue un SI2, il sort un MI2

Un instrument transpositeur, c'est un instrument qui joue une note différente de celle que l'on lit sur la partition (la feuille avec les lignes et les points partout).

Quand on joue un DO sur une clarinette en Sib, on entend un Sib. (Et pour qu'on entende un DO il faudra tout transposer un ton plus haut et donc jouer un Ré) C'est pour ça qu'une partition pour orgue et clarinette a les lignes de l'orgue en Fa majeur (par exemple) et celle de la clarinette sera en SOL majeur.

Il y a un instrument transpositeur qui est fastoche: C'est la guitare, car elle transpose d'une octave complète: Quand on joue un DO, on entend bien un DO, mais à l'octave au dessous.

Les plus chiants: le COR d'harmonie simple et le COR Anglais, qui sont en FA. Quand on joue un DO, il sort un FA. Une partition pour cor anglais et orgue aura la partie d'orgue en ré majeur (autre exemple) et la partie de C.A. en LA majeur.


La note la plus basse que peut faire un Cor Anglais (qui est un hautbois ténor en fait) c'est un SI2, et on entend alors un MI2 (plus bas d'une quinte). D'où l'idée de construire les tuyaux du registre de Cor Anglais à partir du MI2, le bas (de DO1 à Ré#2 soit 16 notes) étant un "bouche-trou" réalisé par un basson.
lol![/quote]
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 805
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Ven 9 Juin - 11:01

Doctor Richou a écrit:
t'es trop fragile pour l'orgue, Lolo
J'sus pas fragile, j'sus ignorant spa pareil. Rolling Eyes
En fait le double accouplement, je connaissais avec des orgues modernes genre Hauptwerk qui le fait très bien

(... part en courant les mains sur la tête...)

rho ça va hein!
donc c'est un genre d' "aftertouch" : quand on appuie plus fort sur une note, il y a quelque chose qui se passe (sur un clavier bas de gamme, l'aftertouch déclenche souvent une sorte de vibrato, là, il déclenche un accouplement donc des jeux qui s'ajoutent).




Masta of Trolling a écrit:
la partition (la feuille avec les lignes et les points partout)






la même sommité a écrit:
Un instrument transpositeur, c'est un instrument qui joue une note différente de celle que l'on lit sur la partition.
Quand on joue un DO sur une clarinette en Sib, on entend un Sib
Là je crois que j'ai compris.
Mais bon Dieu: pourquoi ne pas avoir appelé "sib" le doigté qui sur la clarinette permet d'entendre un si bémol ?
Je ne comprends pas qu'on ai mis au point un instrument qui sort un do, que tout le monde entend comme un do - sauf que sur cet instrument-là on appelle ça un fa. Y a un truc que je pige pas!
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Ven 9 Juin - 16:02

Ben voilà. Je veux t'aider et paf! La violence revient aussitôt.
Sur les claviers MIDI, il y a le système de "vélocité", qui consiste à mesurer le temps de parcours de la touche que l'on enfonce. La note est alors transmise avec une valeur (de 0 à 127) et suivant cette valeur le contrôleur va assigner différents paramètres de son. Ici, ce n'est pas une question de vitesse, mais une question de position de la touche. Il y a une butée élastique en fin de mouvement, ce qui permet de sentir l'action. On peut donc réaliser des effets bien différents d'une simple vélocité, qui en général est un peu hasardeuse, et surtout n'est qu'un paramètre d'établissement de la note malheureusement définitif. Sur un clavier avec vélocité, si j'enfonce une note comme un bourrin, elle naît comme telle et elle y reste. Sur le double enfoncement, personne ne m'empêche de faire un staccato sur le deuxième enfoncement, et un legato sur le premier enfoncement. Si je relâche l'effort sur la touche, le second enfoncement disparaît mais pas le premier. Et si je "force" à nouveau, le second enfoncement revient.

Heureusement d'ailleurs qu'il y a une butée élastique parce-que sinon ce serait complètement inservable. Sur notre Christie national, il y a le double enfoncement aux deux premiers claviers et... au pédalier. Ils agissent sur des boutons de jeux séparés repérés "2nd Touch", essentiellement des percussions. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Ven 9 Juin - 16:04

darinze a écrit:
Mais bon Dieu: pourquoi ne pas avoir appelé "sib" le doigté qui sur la clarinette permet d'entendre un si bémol ?
Je ne comprends pas qu'on ai mis au point un instrument qui sort un do, que tout le monde entend comme un do - sauf que sur cet instrument-là on appelle ça un fa. Y a un truc que je pige pas!

Personne n'a jamais compris, en fait. bom
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 805
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Ven 9 Juin - 16:43

Citation :
Je veux t'aider et paf! La violence revient aussitôt
Mais non mais tu m'aides, t'inquiète pas. Même dans la déconne j'apprends toujours un petit quelque chose avec toi Wink

Citation :
Sur les claviers MIDI, il y a le système de "vélocité"
voui, mais moi je parlais bien de l'aftertouch qui est différent de la vélocité dont tu parles, et qui correspond plus ou moins à ce que tu décris, ô Grand Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Sam 10 Juin - 18:33

darinze a écrit:
voui, mais moi je parlais bien de l'aftertouch qui est différent de la vélocité dont tu parles, et qui correspond plus ou moins à ce que tu décris, ô Grand Maître.

D'après ce que j'ai cru comprendre, l'aftertouch réagit en continu quand on presse plus ou moins fort la touche, il n'y a pas de butée "physique". Le "second touch" a vraiment une position physique de la touche. L'enfoncement est de deux millimètres par rapport à la position basse du "first-touch". bounce
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 805
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Lun 12 Juin - 19:27

Ben j'sais pas trop...
Tu appuies une touche du clavier, avec plus ou moins de force, donc de vélocité, pour produire un son plus ou moins fort - le son joue "blaaaaaaaaaah"
Tu maintiens la touche enfoncée - le son joue toujours "blaaaaaaaaah", comme sur un orgue.
Tout en maintenant la touche appuyée, ben tu appuies encore plus fort sur la touche - et là le son qui jouait "blaaaaaaah" varie et devient par exemple "blawahwahwahwahwahwah". C'est ça l'aftertouch: un effet qui vient se rajouter quand tu appuies plus fort sur la touche et même si le son a déjà commencé à jouer.

Par contre, effectivement il n'y a pas de sensation de "deuxième palier" ou de "deuxième interrupteur atteint un millimètre après le premier interrupteur". Il y a plutôt une sensation de "en fin de course, la touche bute contre un truc dur, cependant, en appuyant fort, on parvient quand même à l'enfoncer davantage" (mais c'est vraiment de l'ordre du pouillième de millimètre).

'fin jsais pas si j'me fais bien comprendre... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   Ven 16 Juin - 16:47

On est d'accord sur le truc.
Cool
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'orgue du Sacré-Coeur de Dijon
» Tournemire-L'Orgue Mystique
» Mes orgues de travail
» A votre bon coeur, m'sieurs dames....
» L'Album : Votre Chanson Coup de Coeur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: