AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Accord d'un orgue...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Accord d'un orgue...   Mar 3 Déc - 0:07

Bonsoir,

Un facteur peut-il deviner comment un orgue a pu être accordé précédemment?
Est-il de bon ton de lui préciser?
Ce sera la première fois qu'il interviendra sur cet instrument.
L'ancien facteur est à la retraite maintenant... Bien dommage, j'en étais très content!

Sinon pour information, je sais qu'il existe une technique entre la deuxième et la troisième octave, ou l'on fait parler les quartes (un peu basses ou hautes je ne sais plus) et les quintes un peu (inverses des quartes).
Comme s'appelle cette méthode?

Le facteur doit passer pour un entretien annuel. On ne m'a pas pas prévenu, je n'ai pas eu le temps de lister les soucis mécaniques que j'avais...
Les gens s'imaginent que le facteur passe, a le temps de tout vérifier de A à Z.
En lui signalant les problèmes que l'on rencontre, je pense qu'on lui fait gagner un peu de temps et surtout, on solutionne les soucis rencontrés...

Enfin j'ai toujours fait comme ça du temps où je faisais venir le facteur.

Bonne soirée

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mar 3 Déc - 10:37

Guénolé a écrit:
Un facteur peut-il deviner comment un orgue a pu être accordé précédemment?
Est-il de bon ton de lui préciser?
Sinon pour information, je sais qu'il existe une technique entre la deuxième et la troisième octave, ou l'on fait parler les quartes (un peu basses ou hautes je ne sais plus) et les quintes un peu (inverses des quartes).
Comme s'appelle cette méthode?
Le facteur doit passer pour un entretien annuel.
En lui signalant les problèmes que l'on rencontre, je pense qu'on lui fait gagner un peu de temps
>Oui, un facteur peut savoir si l'orgue est accordé conformément à la construction des tuyaux, avec une précision de l'ordre de 2 Hz pour un tuyau à 440, sans souci.
>Normalement il connait son travail donc il suffit de le laisser faire.
>La vérification avec les quartes et les quintes, c'est la "partition", pour vérifier le tempérament "égal". Dans le cas de tempéraments anciens, il y a des intervalles justes qui sont des tierces, donc on vérifie ainsi. L'accordeur électronique est souverain pour vérifier une partition dans tous les tempéraments existants.
>Si on a une liste des problèmes, on est sûr de ne pas en oublier. Certains problèmes éphémères ne sont peut-être pas visibles quand on visite l'orgue.
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mar 3 Déc - 15:18

Richaud a écrit:

>Oui, un facteur peut savoir si l'orgue est accordé conformément à la construction des tuyaux, avec une précision de l'ordre de 2 Hz pour un tuyau à 440, sans souci.
>Normalement il connait son travail donc il suffit de le laisser faire.
>La vérification avec les quartes et les quintes, c'est la "partition", pour vérifier le tempérament "égal". Dans le cas de tempéraments anciens, il y a des intervalles justes qui sont des tierces, donc on vérifie ainsi. L'accordeur électronique est souverain pour vérifier une partition dans tous les tempéraments existants.
>Si on a une liste des problèmes, on est sûr de ne pas en oublier. Certains problèmes éphémères ne sont peut-être pas visibles quand on visite l'orgue.
Bonjour,

Merci Monsieur Richaud d'avoir répondu à mes interrogations. Bon je suis rassuré.
J'avais peur que ce soit accordé un peu plus haut ou un peu plus bas que ce qu'il a toujours été...

Ah oui voilà la partition! Le nom ne me revenait plus. Et à la fin nous avons la "Preuve", ça je m'en souviens.
Oui j'ai quelques soucis mécaniques, mais la municipalité n'a pas pris la peine de me prévenir assez tôt.
Je ne pense pas qu'il passera cette semaine enfin j'espère, comme ça je pourrai lister ce weekend.

L'ancien Curé Doyen souhaitait que je sois là, enfin le facteur le demandait pour que nous puissions échanger.
Quand j'ai pris les choses en main pour le faire venir, j'étais également présent.

Et puis à chaque fois j'apprenais une foule de choses. Récompense suprême, le petit quart d'heure de mini concert auquel j'avais le droit
A quel plaisir!

Bonne journée!

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mar 3 Déc - 15:58

Guénolé a écrit:
Et puis à chaque fois j'apprenais une foule de choses. Récompense suprême, le petit quart d'heure de mini concert auquel j'avais le droit
Question que je me pose en passant (j'adore les questions idiotes..)... Est-ce que tous les facteurs d'orgue sont également organistes ? Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Jeu 5 Déc - 0:49

Pat17 a écrit:
Guénolé a écrit:
Et puis à chaque fois j'apprenais une foule de choses. Récompense suprême, le petit quart d'heure de mini concert auquel j'avais le droit
Question que je me pose en passant (j'adore les questions idiotes..)... Est-ce que tous les facteurs d'orgue sont également organistes ? Wink 
Bonsoir,

J'ose imagine que tous les facteurs ont un minimum de maitrise tout de même, au moins assez pour apprécier la qualité de ce qu'ils réalisent
Après, certains ont sans doute un bagage minimum et d'autres sont très certainement d'excellents concertistes.

Mais être à la fois facteur et pouvoir exploiter pleinement l'instrument, ce doit être quand même quelque chose de sensationnelle!

Bonne soirée


Revenir en haut Aller en bas
mozart007



Messages : 16
Date d'inscription : 12/09/2014
Localisation : Nointot Seine Maritime

MessageSujet: accord orgue    Sam 25 Oct - 14:31

Bonjour

Je me pose les questions suivantes : vous nous disiez que la "ville..." l'orgue est-il classé ?
Qui en est responsable la paroisse /la ville ?
En êtes vous titulaire ?Si vous en êtes titulaire on aurait du vous indiquez le moment de la venue de celui-ci .
Pour faire appel (qui a décider de choisir ce facteur ) il faudrait peut être faire appel à l'offre de plusieurs facteurs par rapport à leurs prestations et lieux géographiques ?
En ce qui concerne "le tempérament de votre orgue cela demande beaucoup de travail !

Bonne journée mozart007
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mer 29 Oct - 12:04

De plus en plus, les contrats d'entretien passés avec les mairies sont réalisés sur appel d'offre. Comme-ça plus de favoritisme (en principe)
cheers
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mer 29 Oct - 18:42

Tu parles...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Jeu 30 Oct - 11:45

mozart007 a écrit:
Bonjour

Je me pose les questions suivantes : vous nous disiez que la "ville..." l'orgue est-il classé ?
Qui en est responsable la paroisse /la ville ?
En êtes vous titulaire ?Si vous en êtes titulaire on aurait du vous indiquez le moment de la venue de celui-ci .
Pour faire appel (qui a décider de choisir ce facteur )  il faudrait peut être faire appel à l'offre de plusieurs facteurs par rapport à leurs prestations et lieux géographiques ?
En ce qui concerne "le tempérament de votre orgue cela demande beaucoup de travail !  

Bonne journée mozart007

Bonjour,

Alors non, il n'est n'y classé MH ni à l'Inventaire Supplémentaire.
Selon l'ancien facteur, il mériterait d'y être. D'une part pour le buffet en noyer assez rare apparemment et d'autre part pour les tuyaux d'ACC au grand orgue. De plus il est vrai que notre église est très jolie. Il parait que l'environnement dans lequel se trouve l'instrument compte aussi...

Alors la loi de 1905 est très claire là dessus. Cet instrument se trouvait dans cette église avant cette date. La commune en est propriétaire, mais c'est au curé affectataire que cette même loi confie la responsabilité de l'instrument. Mais comme partout, notre Prête à 38 clochers à gérer donc...

Titulaire de fait oui. Je suis seul pour assurer les offices depuis 2000 sur cet instrument et même au niveau de la paroisse de 38 clochers et des 3 instruments qu'elle contient. Je n'ai pas de lettre ou de contrat si c'est ce que vous voulez savoir. On m'a indiqué sa venue, mais j'ai la chance d'avoir un emploi et je ne peux me soustraire aux obligations liées à celui-ci. Avec l'ancien facteur c'est moi qui prenait RDV et lui même tenait à ce que je sois là.

Malheureusement l'ancien facteur est à la retraite. Ils ont pris (La commune) donc au plus proche. Il n'y en a pas dans le département de l' Aisne .
Il n'y a pas eu d'appel d'offre...

Pour le tempérament oui je suis au courant. Je vois encore l'ancien Facteur se mettre aux claviers, tirer la Montre de 8 et faire parler les tuyaux 2 à 2 entre quelque chose comme Sol 2 et La 3 # de mémoire. Je vois encore les expressions de visage qu'il avait et "s'étonnant" de ce qu'il entendait. Après, il prenait son accordoir faisait le nécessaire puis recommençait pour vérifier. Je me souviens qu'à la fin il y avait ce qu'il appelait "la preuve" indiquant la "justesse" de son travail. Il y avait 2 étapes me semble t-il. Une fois la partition faite, on accordait par ton entier le reste de la montre. Une fois celle-ci "juste", elle pouvait servir d'étalon pour le reste des jeux.
C' était impressionnant de le voir travailler de la sorte, bref tout un art ! Il m'expliquait tout du pourquoi du comment.

Bonne journée
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Jeu 30 Oct - 11:57

Richaud a écrit:
De plus en plus, les contrats d'entretien passés avec les mairies sont réalisés sur appel d'offre. Comme-ça plus de favoritisme (en principe)
cheers

Bonjour,

Je sais que l'accord des instruments constitue la majeure partie du travail des Facteurs, en tout cas bien plus que les travaux de relevage ou de restauration malheureusement.
Je ne sais pas si un Facteur répondrait à un appel d'offre pour l'accord d'un petit instrument de 12 jeux qui lui prendrait une journée de travail tout en devant traverser la moitié de la France... Il faut que ce soit viable aussi pour lui...
Mais c'est vrai que ça limiterait une partie du copinage...
Je me fiche que ce soit X ou Y. Tant que le travail est fait correctement et que ça sonne, c'est le principal.
Mais quand vous posez des questions basiques et que l'on vous répond " Je n'en sais rien", ça laisse un doute sérieux sur les compétences...

Bonne journée !
Revenir en haut Aller en bas
mozart007



Messages : 16
Date d'inscription : 12/09/2014
Localisation : Nointot Seine Maritime

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Ven 31 Oct - 23:49

Bonsoir Guenole
Le cure etant responsable de l'instrument et celui-ci n'etant pas classé , il peut vous nommer "titulaire"de cet instrument de plus si vous jouer tous les dimanches. Pour le facteur d'orgue (il faut faire confiance ...mais c'est difficile quand on est habitué !) Essayer d'avoir ses coordonnées et pour la prochaine visite prévoir sa venue afin que vous puissiez vous libéré.
Bonne soirée et continuez ainsi .
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Jeu 6 Nov - 23:52

Guénolé a écrit:
Je sais que l'accord des instruments constitue la majeure partie du travail des Facteurs, en tout cas bien plus que les travaux de relevage ou de restauration malheureusement.

Effectivement, il y a des "facteurs d'orgue" qui ne font QUE de l'entretien. Je mets des guillemets à facteurs d'orgue parce-qu'à mon sens, taper la rasette n'a jamais fait un facteur d'orgue, mais un accordeur d'orgue.

Chez nous, l'entretien des orgue représente 2% à 3% du CA annuel, le reste c'est du neuf ou de la restauration. En fait on entretient quelques orgues qui sont passés dans nos mains, soit parce-qu'ils sont trop techniques et que les collègues qui essayent de nous les piquer se font ramasser (Saint Vincent de paul par exemple, un orgue de 100 jeux ça attire évidemment les convoitises) ou parce-qu'ils sont tellement peu rentables qu'ils n'intéressent personne. Autant la construction d'un orgue neuf ou la restauration et/ou la modification d'un orgue existant c'est palpitant, autant l'entretien courant c'est chiant.
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Sam 8 Nov - 15:21

Richaud a écrit:
Guénolé a écrit:
Je sais que l'accord des instruments constitue la majeure partie du travail des Facteurs, en tout cas bien plus que les travaux de relevage ou de restauration malheureusement.

Effectivement, il y a des "facteurs d'orgue" qui ne font QUE de l'entretien. Je  mets des guillemets à facteurs d'orgue parce-qu'à mon sens, taper la rasette n'a jamais fait un facteur d'orgue, mais un accordeur d'orgue.

Chez nous, l'entretien des orgue représente 2% à 3% du CA annuel, le reste c'est du neuf ou de la restauration. En fait on entretient quelques orgues qui sont passés dans nos mains, soit parce-qu'ils sont trop techniques et que les collègues qui essayent de nous les piquer se font ramasser (Saint Vincent de paul par exemple, un orgue de 100 jeux ça attire évidemment les convoitises) ou parce-qu'ils sont tellement peu rentables qu'ils n'intéressent personne. Autant la construction d'un orgue neuf ou la restauration et/ou la modification d'un orgue existant c'est palpitant, autant l'entretien courant c'est chiant.

Bonjour,

Alors autant pour moi, et tant mieux si certains arrivent à exercer leur art sur du neuf et de la restauration.
Voilà je parlais de la rentabilité précédemment également...

Je me doute bien qu'il existe un monde entre accorder et redonner ses lettres de noblesse à un instrument abimé par le temps ou un évènement soudain ou mieux encore, le concevoir (des plans, en passant par la fabrication de chaque tuyaux, buffet(s), transmission, sommiers, réservoirs, console, l'harmonisation...). Bref il y a du défi !

Il est certain que de passer sa journée à accorder tout ce petit monde et/ou régler la mécanique allongé sous la console ce n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant pour un facteur j'en conviens bien...




Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Dim 9 Nov - 0:12

Guénolé a écrit:


redonner ses lettres de noblesse à un instrument abimé par le temps ou un évènement soudain ... régler la mécanique allongé sous la console ce n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant pour un facteur j'en conviens bien...

 

Mine de rien ces réflexions sont très orientées:

L'instrument est le plus souvent abîmé par les interventions humaines (d'amateurs ou de professionnels) successsives. Le temps ou l'évènement soudain constituent parfois l'alibi qui permet d'aller plus loin encore dans la modification du plan et de l'esthétique de départ.

La mécanique sous la console difficile à régler, c'est dans un certain type d'instrument d'une certaine esthétique mais peut-être est-ce l'instrument lui-même qui ne présente que peu d'équilibre entre la difficulté des réglages et le rendu final.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mar 11 Nov - 23:30

Tout à fait! L'entretien par des gens en manque de capacités techniques induit toujours que l'orgue périclite chaque fois un peu plus. Ca a été flagrant à La Garde (83) où, de restauration en relevage l'instrument a fini muet et bien amputé.
Arrive alors l'heure où il faut "taper dans la butte" mais avant de restituer l'instrument dans sa stricte disposition d'origine (en admettant qu'on la connaisse avec certitude) il faut analyser en détail pourquoi il a été victime de modifications, puis trouver un compromis entre la fidélité à la réalisation ou la fidélité à l'esprit.
Je m'explique: à La Garde, il y avait des claviers transpositeurs, comme sur un harmonium. 61 notes de Do à Do. Ce système avait été neutralisé et les claviers restreints à 56 notes. Nous n'avons pas restitué le bloc clavier transpositeur (le pédalier ne transposant pas, le fait de ne pas être dans le ton en interdisait l'usage... (!)) mais un transpositeur général pour l'ensemble de la console. Aucune hésitation bien sûr pour restituer des claviers de 61 notes.
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mer 12 Nov - 0:40

Richaud a écrit:
Tout à fait! L'entretien par des gens en manque de capacités techniques induit toujours que l'orgue périclite chaque fois un peu plus. Ca a été flagrant à La Garde (83) où, de restauration en relevage l'instrument a fini muet et bien amputé.
Arrive alors l'heure où il faut "taper dans la butte" mais avant de restituer l'instrument dans sa stricte disposition d'origine (en admettant qu'on la connaisse avec certitude) il faut analyser en détail pourquoi il a été victime de modifications, puis trouver un compromis entre la fidélité à la réalisation ou la fidélité à l'esprit.
Je m'explique: à La Garde, il y avait des claviers transpositeurs, comme sur un harmonium. 61 notes de Do à Do. Ce système avait été neutralisé et les claviers restreints à 56 notes. Nous n'avons pas restitué le bloc clavier transpositeur (le pédalier ne transposant pas, le fait de ne pas être dans le ton en interdisait l'usage... (!)) mais un transpositeur général pour l'ensemble de la console. Aucune hésitation bien sûr pour restituer des claviers de 61 notes.

Bonjour,

Question à 1€...
Vous parlez de claviers transpositeurs.
Un pédalier de la sorte a t-il déjà été conçu ?
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mer 12 Nov - 0:53

A l'île bouchard l'orgue (Jacquot si je me souviens bien) a un système transpositeur mécanique fort intéressant c'est une énorme manivelle qui l'actionne. Le clavier lui-même ne bouge pas. C'est entre le clavier et la mécanique de notes que cela se passe...
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   Mer 12 Nov - 1:17

Plusieurs systèmes ont existé. Le système avec décalage de la mécanique (une usine à gaz en fait) ou avec décalage du câblage en cas de traction électrifiée (des rateaux coulissants, Athanase Dunand s'y est risqué). Il est bien évident que maintenant, avec les transmissions numériques, il n'y a aucune complication à faire un transpositeur, c'est quasiment une fonction standard.

Les orgues-coffre sont tous à clavier transpositeur mais ils n'ont pas de pédalier, ce qui simplifie le problème mécanique.

Pour mon 1€, je vous passe mon RIB en MP. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Accord d'un orgue...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Accord d'un orgue...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accord d'un orgue...
» Accord des fonds
» Un peu d'orgue Hammond peut-être?
» Recherche grille d'accord pour open tunning
» Identifier la composition d'un accord

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: