AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guénolé



Messages : 284
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Lun 2 Fév - 1:35

Bonjour à tous,

Nous avions échangé sur ce forum il y a plusieurs mois sur l'apprentissage de la lecture de notes.
La Méthode Dandelot était revenue plusieurs fois comme outil en ce sens.
Je me la suis procurée afin de travailler les nombreuses lacunes existantes en la matière.
Bref, je m'y astreins depuis début novembre. Trois mois de pratique régulière dès que j'ai un peu de temps.
Pratique en format PDF sur le smartphone pour bosser dans le métro en allant ou revenant du boulot Very Happy

Mais voilà je bloque à partir des exercices 100 à la noire sur les séries de croches et ce tant en clef de sol qu'en clef de fa...
Impossible de solfier aussi vite...
C'est décourageant à force... Ca fait un vrai moment que je suis dessus, même en montant le métronome d'une pulsation supplémentaire peu à peu.
Le pire c'est que j'en suis loin. Au dessus de 60 à la noire sur les croches c'est impossible. Parfois je vais réussir à lire correctement les deux premières portées en rythme et la troisième je n'arrive plus à suivre. Parfois c'est dès la dixième notes... Ou alors, je vais me mettre à lire subitement comme en clef de Sol alors que je suis en clef de Fa ou inversement.

Peut être n'ai-je pas la bonne méthode de travail... Alors déjà note par note c'est compliqué, je n'ose même pas imaginer quand il va falloir lire 3 portées avec 5, 6, 8 notes ou plus en même temps... Il faut être un droïde non ?

Je sens bien que la lecture est un frein, c'est pour cette raison que je voulais y remédier. On m'a dit qu'il y avait des choses bien plus compliquées que la simple lecture de notes et qu'il fallait se débarrasser vite de ce poids. Je voudrais bien mais apparemment la lecture de note elle s'accroche toujours autant à moi lol!

Bonne soirée !

Merci

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 11:59

Aaaaaah mon compagnon de galère !

Tu sais qu'on rame comme deux malheureux bougres dans le même bateau... J'ai exactement le même problème que toi, celui d'être bas-du-front en déchiffrage et totalement inexistant en lecture à vue. J'avais choisi le même outil que toi, sur le conseil des mêmes personnes d'ailleurs!
Sauf que moi j'ai laissé tomber très vite...  Crying or Very sad

J'avais sur le moment trouvé géniale la façon Dandelot, visant à apprendre à lire le solfège note par note: d'abord le DO, puis le DO et le SOL, etc... mais je n'ai pas réussi à rester fidèle et constant dans les exercices.
De plus, un second type d'entraînement me manquait cruellement: l'écriture, car je pense qu'on retient beaucoup mieux les notes en les écrivant sur la portée plutôt qu'en les lisant.

Comme je suis informaticien (quelle chance), j'ai fini par m'écrire un programme de lecture/écriture de notes dans les trois clés, sans aucune altération et rien qu'avec des noires : autant dire, de la lecture et de l'écriture pures et dures, sans se soucier de solfège rythmique.
J'ose croire que ce programme m'a aidé. Je ne peux pas dire aujourd'hui que je lis à vue, m'enfin, j'arrive à suivre une musique sur la partition et ça, il n'y a de cela que ne serait-ce quelques mois, c'était rigoureusement impossible: j'arrivais à faire illusion sur la première ligne, mais j'étais très très vite perdu.
Là, je suis.
Cela peut certainement sembler très anecdotique pour des personnes pour qui lire est un jeu d'enfant, mais moi, cela faisait 42 ans que je me traînais ce handicap... l'avancée pour moi est considérable.

Voilà la tronche dudit programme:

Il y a 3 modes de fonctionnement:
- apprentissage=indique sur la portée et le clavier la note survolée
- lecture=le programme écrit une note sur la portée et te demande "quelle est cette note?" et tu l'indiques sur le clavier
- écriture=le programme te demande "où est le DO ?" et tu dois cliquer à l'emplacement du DO sur la portée.
Le curseur de niveau permet de régler le temps dont tu disposes pour répondre: de l'infini (l'ordi te pose la question, tu peux aller boire un café, lire le journal, faire des courses et revenir répondre seulement après tout cela) à 2 secondes (et 2 secondes pour répondre... c'est peu) (enfin pour moi).

Il y a quelques mois, je péniblais comme un malheureux en clé de SOL, niveau zéro (fallait me laisser le temps). Les autres clés, même pas en rêve. Aujourd'hui, je suis au niveau max ("niveau très difficile" selon le programme), en clé de SOL, avec 90/100% de succès sur une trentaine de notes. Et au niveau max-1 (niveau difficile) en clé de FA. Je n'ai pas encore attaqué la clé d'UT.

Si tu veux le tester tu peux le télécharger: http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/datools/solfege.rar
je suis à l'écoute de toutes les remarques et idées d'amélioration. Et c'est MOI qui ai écrit ce truc, il n'y a pas de virus ni mauvaise bête de quelque genre que ce soit, il est gratuit et si tu l'estimes valable au point de le partager avec d'autres personnes, te gêne pas!


Dernière édition par darinze le Mar 3 Fév - 12:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 12:55

Citation :
je n'ose même pas imaginer quand il va falloir lire 3 portées avec 5, 6, 8 notes ou plus en même temps... Il faut être un droïde non ?
Je me suis longtemps posé la même question...
Au final, je crois que la réalité est plus simple que cela : en effet, avant l'exécution, il y a l'étude de la pièce, pendant laquelle on va passer repasser x fois le même passage, ces fameuses 5/6/8 notes en même temps.
A force, ça finit par rentrer dans la tête.
Plus tard, la partition ne sert que de rappel... la majeure partie de l'interprétation provient de la mémoire et de ces heures à travailler tel ou tel passage.
Enfin, je pense que ça marche comme ça.
Jme plante peut-être comme une buse, hein.
Peut-être que pas du tout, au moment de l'exécution il faut bien lire toutes les voix en même temps. Mais cela me semble tellement effrayant...


Comment y font les concertistes du forum ?
Par exemple, le passage de la BWV540 (toccata en FA du Maître) juste après le deuxième solo de pédale... me dites pas qu'il faut tout lire? y a des accords de 4 doigts md et 3 notes mg, plus la pédale... le tout avec des contretemps, des syncopes et à 200 à la noire (enfin, presque). Hein, dites-moi que c'est typiquement le genre de truc qu'on bosse par cœur en répé, et qui ne doit pas, qui ne peut pas être lu en temps réel au moment de jouer...
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 16:19

darinze a écrit:
Hein, dites-moi que c'est typiquement le genre de truc qu'on bosse par cœur en répé, et qui ne doit pas, qui ne peut pas être lu en temps réel au moment de jouer...

Je n'ai pas le passage en question sous les yeux, mais quelques idées me viennent à l'esprit :

- quand on déchiffre, on cherche des séquences bien connues. Les accords avec des tierces se lisent d'un coup d’œil, et avec un peu d'expérience, quelques autres accords tombant bien sous la main se lisent par habitude. En cas d'urgence, on peut aussi enlever des notes.
- pour déchiffrer "sérieusement", on a tout de même le droit de regarder un peu la partition avant de se lancer ! Ainsi on peut isoler les passages tordus et se préparer à les jouer...
- on n'est pas obligé de tout jouer si c'est vraiment du déchiffrage pur. Avec quelques connaissances en harmonie, on peut simplifier pas mal de choses à l'oeil. Déchiffrer, c'est avant tout aller à l'essentiel, car si on accompagne un soliste, il va pas gentiment attendre qu'on ait finit de lire nos trois portées avancer !

A mon sens, un bon déchiffrage, c'est celui où on a été infaillible sur le rythme et où on réinvesti l'essentiel de l'harmonie. Après que tout soit parfaitement juste, c'est du bonus.

Pour les histoires qu'on lit tout le temps genre "prendre de l'avance", cela se fait inconsciemment au bout d'un moment. Il faut simplement se sentir traversé par ce que l'on joue, et ne jamais s'arrêter. La lecture, comme le déchiffrage, comme l'improvisation ne viennent, je le crois, que d'une façon : en en faisant le plus possible, le plus régulièrement possible.

Il y a vraiment des gens très forts, par exemple dans la classe d'accompagnement du CNSM où certains "élèves" simplifient à vue des partition d'orchestre à une vitesse hallucinante.
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 16:35

Bonjour à tous et à darinze

J'étais aussi informaticien (mais ce terme ne veut rien dire, en soit) car je n'étais que technicien de maintenance informatique [juste avec un bac pro passé à 50 ballets et quelques années de premier cycle du CNAM)...
L'interface de ton logiciel est conviviale et, ça, ça s'apprécie.
Comme tu sais ma participation au domaine de l'orgue, en dehors de recherches historiques, était d'être assistant d'organiste de KT, voire de concertistes !
Tout le monde sait que je ne connais pas la musique, à un tel point que c'en est devenu un refrain.
Je n'ai pas de problèmes de lecture, mais ce n'est pas du déchiffrage.
Il y a quelques lustres, j'accompagnais la petite messe du dimanche à l'orgue de choeur, en lisant la partition, sans accompagnement c'est évident. Mais ! le jour où on m'a demandé de faire des impros entre les couplets, ça s'est corsé, alors je faisais n'importe quoi en restant dans le ton (juste parce que j'ai un peu d'oreille) et à retomber sur la note de la reprise... ... et puis je jouais des petits morceaux extraits de méthodes d'harmonium (avec ou sans pédale) sans personne sur mon dos pour critiquer {pour la petite histoire je mettais des points d'orgue sur les accords parfaits ! ! !}.
Si je lis la clef de sol et la clef de fa, il n'en est rien de la clef d'ut...
Et puis, s'il y a trop de lignes supplémentaires au-dessus et en-dessous des portées, je suis largué.
J'arrive à pianoter (à l'orgue ou à l'harmonium les portées en sol et fa) parfois, même, avec la pédale si les valeurs sont longues, mais à la condition qu'il n'y ait par plus de 3 # ou 3 b. Evidemment je préfère le do majeur. Les ## et bb dans les mesures me déconcertent !
Et puis depuis toujours je n'arrive pas à associer les symboles de silences à la valeur qu'ils représentent.

En recital, je navigue entre les trois portées pour essayer de suivre, toujours, une mélodie et je me suis "rarement" trompé à la tourne....

Ma question : est-ce que je peux apprendre la musique avec ton logiciel ?
Ou, est-ce qu'il ne sert qu'à déchiffrer les notes sur les portées  ?
Je pose les questions parce que je ne l'ai pas encore téléchargé, ce qui ne saurait tarder.

Je te remercie pour ton éventuelle réponse.

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 17:18

OV a écrit:
est-ce que je peux apprendre la musique avec ton logiciel ?
Absolument pas.
Je l'ai dit: celui-ci sert à apprendre à lire les notes, pas plus.
Ainsi, il ne forme pas aux rythmes (alternance de noires, croches, pointées, etc), il ne connaît pas les "bémols à la clé" et ne connaît même pas les altérations, il ne sait pas ce qu'est une "signature rythmique à la clé" (4/4 C 6/8 etc), et il ne contient pas "d'exercices de solfège" travaillés aux petits oignons par des profs dont c'est le métier...

Citation :
Et puis, s'il y a trop de lignes supplémentaires au-dessus et en-dessous des portées, je suis largué.
Mon logiciel s'arrête à deux traits sur- ou sous- la portée (ie: en clé de SOL, LA grave ou DO aigu).

En fait, son fonctionnement est des plus simples: il choisit une note et l' "élève" doit retrouver cette note.
- en mode lecture : l'élève doit reconnaître la note dessinée sur la portée et l'indiquer sur le clavier en bas.
- en mode écriture : l'élève doit poser la note sur la portée au bon endroit (et pour un DO en clé de SOL par exemple il y a trois endroits corrects sur la portée)

Pour dire de "l'humaniser" un petit peu, l'écart avec la note précédente est fonction du niveau, j'explique: si l'exercice vient de choisir un DO, alors la prochaine note sera forcément différente de DO (règle #1 on choisit pas deux fois la même note) et, au niveau zéro (très facile) sera un MI, un RE, un SI ou un LA (= 2 tons d'écart maxi avec le DO).
On ne peut donc pas avoir un DO suraigu (=deux lignes au-dessus de la portée) immédiatement suivi du SI grave (une ligne sous la portée).
Au niveau "très difficile", l'écart avec la note précédente peut par contre atteindre 5 tons.



Ce logiciel apprend donc uniquement à reconnaître la position de telle ou telle note sur la portée, en fonction de la clé sélectionnée. Et là aussi, j'ai considérablement réduit le champ des possibles, car en vrai il existe plusieurs clés de sol comme plusieurs clés d'ut, et je n'en ai choisi qu'une de chaque.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 17:45

smsfre a écrit:
Les accords avec des tierces se lisent d'un coup d’œil
Je suis tout autant rassuré que choqué de lire ça.
Autant arriver à lire des notes consécutives me semble (de plus en plus, car jusque là, ça ne l'a jamais été, si vous vous rappelez des discussions antérieures auxquelles Guénolé fait référence dans le 1° post) un objectif raisonnable, autant m'imaginer être capable de lire "d'un coup" un groupe de plusieurs notes (un accord, donc) me semble (pour l'instant) même pas du domaine du rêve, mais carrément de l'hyperespace.
A l'heure qu'il est, plusieurs notes groupir ensemble, j'appelle ça un pâté, et il me faut un grand effort pour le décortiquer.


Citation :
Il y a vraiment des gens très forts
J'ai suivi pendant quelque temps des "cours" assurés par Patrick Lamon, visant à donner des bases aux organistes liturgiques, pour accompagner un office. Ce mec m'a effectivement démonté, il arrivait à enquiller à vue des partoches de 4 voix écrites par un chat sur un papier brouillon.
C'est là que j'ai pris conscience du gouffre qui me séparait d'un musicien....
Revenir en haut Aller en bas
thierry71



Messages : 41
Date d'inscription : 23/01/2010

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 19:34

darinze a écrit:
smsfre a écrit:
Les accords avec des tierces se lisent d'un coup d’œil
Je suis tout autant rassuré que choqué de lire ça.

Bonjour à tous.
Pas de quoi être choqué pour le déchiffrage d'un coup d’œil des accords...
Avec l'habitude le nom des notes n'est pas le plus important... Il suffit de lire la basse et de reconstituer les intervalles. Une tierce c'est avant tout une touche sur deux, une seconde deux touches consécutives. Ça va peut-être faire hurler certains mais avec le temps des réflexes s'installent et on oublie le nom des notes... La main mémorise certaines positions. Pour moi un accord c'est avant tout une position des doigts...

Pour la lecture des accords je me souviens des mauvais moments passés avec ce bouquin quand j'avais une dizaine d'années:
http://www.lire-les-notes.com/livre-manuel-pratique-de-lecture-horizontale-et-verticale-education-musicale.html
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 19:51

Je vais assurément faire hurler dans les chaumières, mais y a-t-il une manière (ou façon) d'apprendre la musique en autodidacte ?
Au moins les bases.
Le solfège (qui veut dire chanter) c'est bien, mais est-ce qu'on peut apprendre le solfège sans chanter ?
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 19:57

Smile quand je dis "choqué" c'est par rapport à mon niveau à moi, hein. C'est un terme plus en forme de boutade, qu'un réel sentiment d'effroi et de choc psychologique que je ressens.




moi a écrit:
Par exemple, le passage de la BWV540 (toccata en FA du Maître) juste après le deuxième solo de pédale
smsfre a écrit:
Je n'ai pas le passage en question sous les yeux
Donc, c'est très exactement celui-ci, en audio (je laisse juste la fin du solo de pédale pour dire de situer précisément):
http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/store/bwv540_1.mp3

Et partochiquement c'est ceci:


Je ne m'intéresse qu'à ce passage très précisément délimité, car c'est je pense un bon exemple: il fait jouer des accords de 8 notes en même temps, c'est un passage qui revient plusieurs fois dans le morceau, et par rapport au reste du morceau, globalement, il est disons "assez facile" d'exécution.

Je me dis donc que, dans le cas d'une étude globale de la 540, concernant ce passage-là, c'est un truc qu'on apprend par coeur.
Enfin c'est comme ça que je le vois.
Jme plante ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 19:58

Citation :
mais y a-t-il une manière (ou façon) d'apprendre la musique en autodidacte ?
Avec les bientôt 40 ans d'étude de la musique en autodidacte que j'ai derrière moi, je dirais OUI sans hésiter, il existe bien une manière: la mauvaise ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 20:27

darinze a écrit:
Je me dis donc que, dans le cas d'une étude globale de la 540, concernant ce passage-là, c'est un truc qu'on apprend par coeur.
Enfin c'est comme ça que je le vois.
Jme plante ou pas ?

Si c'est pour travailler tranquille chez soi, sans pression :
- première lecture à mi tempo avec toutes les notes, avec le minimum d'erreurs
- au bout de 8-10 répétitions, je le connais par coeur et j'accélère pour arriver au vrai tempo

Si c'est en accompagnement :
- la basse ne fait que des sol : inutile de regarder la portée du bas, on se concentre sur les mains;
- dans les 3 premières mesures : ce sont les mêmes accords dans des renversements différents : la basse et le dessus doivent être exacts, et entre les 2 on peut remplir avec l'harmonie. Mais si on ne lit pas trop vite on peut avoir toutes les notes comme écrites;
- les 4 mesures suivantes : pas de secret, il faut lire vite. La basse et le dessus doivent être justes, entre les deux on fait de son mieux selon le tempo, ce qu'on a le temps de lire et ce qu'on devine de l'harmonie.

Est-ce plus clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 21:30

Ce qui me fait dire que les "lecteurs à vue" trichent un peu, c'est qu'ils ont aussi étudié l'harmonie,
Dans le cas précis qui correspond à l'image de Darinze,
on a sur trois temps :
1 une basse plantée avec autorité  
2 un accord souvent bazard-tendu-dissonnant qui fait hurler mamie  
3 une résolution consonante agréable qui rassure mamie

Y'a ça aussi dans la toccata dorienne ...

même à vitesse réelle, un musicien qui a étudié les principes harmoniques peut gagner pas mal de temps de lecture,
car il devine l'accord de résolution, et il a acquis des automatismes de jeu au clavier des accords en question.
( on retrouve ce principe en accompagnement de variété, et en piano jazz ... )
Il est aussi pas mal guidé par la mémoire auditive de ce morceau entendu depuis le biberon ...
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mar 3 Fév - 23:39

Ah oui alors, c'est plus clair : en fait y a une partie lecture-brute-de-la-partition, doublée d'une analyse harmonique, en temps réel.





Qu'est-ce t'en dis, Guénolé ?





On va boire un coup ?
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 0:11

Denis a écrit:
Ce qui me fait dire que les "lecteurs à vue" trichent un peu, c'est qu'ils ont aussi étudié l'harmonie,
Dans le cas précis qui correspond à l'image de Darinze,
on a sur trois temps :
1 une basse plantée avec autorité  
2 un accord souvent bazard-tendu-dissonnant qui fait hurler mamie  
3 une résolution consonante agréable qui rassure mamie

C'est à peu près ça, sauf qu'il faut inverser les points 2 et 3. Et encore, les accords "dissonants" ne sont, à une exception près, que des V7.

Denis a écrit:


même à vitesse réelle, un musicien qui a étudié les principes harmoniques peut gagner pas mal de temps de lecture,
car il devine l'accord de résolution, et il a acquis des automatismes de jeu au clavier des accords en question.

C'est tout à fait ça. Il y a des schémas à apprendre par coeur. Certains d'entre vous auront peut être entendu parler de la Règle de l'Octave qui pour chaque note de la basse associe un accord :



Si vous apprenez ça dans les 3 renversements, dans les 12 positions du clavier, en majeur et en mineur, vous verrez qu'une grande partie de la musique baroque devient bien plus compréhensible. Il s'agit d'harmonie "pratique" : par exemple, dans sa version ascendante à 4 voix, un des renversements de la Règle de l'Octave contient des quintes parallèles (théoriquement interdites).

Il existe bien évidemment beaucoup d'autres schémas types à apprendre dans toutes les positions. C'est ensuite le vocabulaire des futures improvisations.

Citation :
Ah oui alors, c'est plus clair : en fait y a une partie lecture-brute-de-la-partition, doublée d'une analyse harmonique, en temps réel.

C'est tout à fait ça. Mais après il y a des lecteurs très rapides qui se passent presque d'analyse pour une grande majorité des pièces. Personnellement, ça m'est indispensable !
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 0:18

Si je pouvais vous donner un conseil : un bon moyen d'apprendre à déchiffrer, c'est les 300 et quelques harmonisations de chorales de chez Bach.

On trouve ça sur IMSLP, je vous mettrai le lien si vous voulez. On peut l'acheter en édition Dover à 10€, mais j'espère que vous avez de bons yeux parce que c'est microscopique !

J'ai commencé en ne lisant que tous les deux temps, puis seulement tous les temps, puis j'ai ajouté les croches et les doubles croches. Enfin on accélère le tempo petit à petit. Puis on peut ajouter une partie de pédale, jouer le soprano sur un jeu soliste, et tutti quanti.

Bon courage ! C'est lent mais si l'on veut, on y arrive. Je connais un organiste qui n'a jamais fait le conservatoire, et qui coiffe au poteau beaucoup de pianistes en lecture ! Donc oui si on travaille et même en amateur, on peut devenir très bon.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 11:54

Citation :
les 300 et quelques harmonisations de chorales de chez Bach
j'ai essayé... sur les quelques partitions de chorals que j'ai chopé, trois voix, trois clés. Rien que ça, c'est pas un frein pour moi, c'est un mur en béton.

Citation :
oui si on travaille et même en amateur, on peut devenir très bon
Je ne nie pas.
Mais sans un prof, on a quand même pas mal de chances de choper de très mauvais réflexes (notamment sur les doigtés) et d'être moins efficace dans sa méthode de travail, choisie un peu à l'aveuglette.
Je pense qu'on bosse plus vite avec un prof et de façon plus efficiente (ce qui n'empêche pas, bien sûr, un mec doué de naissance de devenir, tout seul, meilleur qu'un mec moins doué accompagné d'un prof).
Il y a un autre détail qui a toute son importance: un prof est un aiguillon, un fouet discret, une subtile cravache qui pousse sans cesse en avant, quelqu'un qui donne un objectif à atteindre pour la semaine prochaine... alors que la solitude est, quant à elle, bien souvent la mère de la démotivation et de la procrastination.
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 13:31

darinze a écrit:
Citation :
les 300 et quelques harmonisations de chorales de chez Bach
j'ai essayé... sur les quelques partitions de chorals que j'ai chopé, trois voix, trois clés. Rien que ça, c'est pas un frein pour moi, c'est un mur en béton.

ICI le lien vers les chorales.

Il n'y a que la clef de sol et de fa. Rien n'empêche de commencer par lire seulement la clef de sol ou la clef de fa pour commencer Smile .

darinze a écrit:

Je pense qu'on bosse plus vite avec un prof et de façon plus efficiente (ce qui n'empêche pas, bien sûr, un mec doué de naissance de devenir, tout seul, meilleur qu'un mec moins doué accompagné d'un prof).
Il y a un autre détail qui a toute son importance: un prof est un aiguillon, un fouet discret, une subtile cravache qui pousse sans cesse en avant, quelqu'un qui donne un objectif à atteindre pour la semaine prochaine... alors que la solitude est, quant à elle, bien souvent la mère de la démotivation et de la procrastination.

C'est indéniable qu'un professeur permet de gagner beaucoup de temps. En orientant son énergie et en évitant l'éparpillement, en forçant à aller jusqu'au bout des choses. Cela évite bien des erreurs ! Qui de plus est, c'est une rencontre qui peut être intéressante sur le plan personnel.

ICI voici un lien vers un répertoire gradué de l'orgue. Je trouve cela très utile si l'on ne sait pas par où commencer. Je m'en sers parfois, quand je cherche des pièces pas trop prenantes pour me détendre ou déchiffrer.

J'espère que cela sera utile.
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 13:37

Après avoir écrit que les liens ne fonctionnaient pas, je suis retourné voir mon post et les liens fonctionnaient ! ! !
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 13:44

OV, sur le premier comme sur le second lien, tu fais clic-droit, enregistrer sous...
le premier lien est un fichier PDF fait un peu plus de 11 megs et compte 286 pages
le second fait 16 megs et 70 pages.

C'est pas que les liens ne fonctionnent pas, c'est que le téléchargement met un peu de temps à débuter.


Un grand merci à smsfre pour le partage !  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 14:33

Merci pour cette réponse circonstanciée. J'ai seulement été trop prompt à vouloir ouvrir les liens, mais c'est fait et il est évident que j'ai téléchargé les deux fichiers.
Grand merci.

Jean-Marie


Mon précédent post n'aurait pas dû paraître si je savais comment supprimer un post !
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 15:31

Non mais voilà ce que c'est, les jeunes, aujourd'hui : il faut tout, tout et tout de suite.

Mon jeune Jean-Marie, quand tu auras atteint l'âge que j'ai tu verras, tu auras en toi une sagesse et un détachement des contingences matérielles, qui te feront paraître la vie plus lente, et finalement bien plus douce, que ce que tu crois dans l'insouciance écervelée de ton adolescence.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Mer 4 Fév - 23:26

Bof ! Je n'ai que, '25 ans et quelques jours de moins', de plus que toi. Mais qu'à cela ne tienne, j'aime bien l'humour sur la nonchalence de la vieillesse.
Dans 60 jours j'ai 69 spires et si la carcasse commence à accuser le coup, l'esprit, lui, ne veut pas évoluer (parce que c'était mieux avant), mais le débat a déjà eu lieu, alors, je ne vais pas en remettre une couche.
J'ai, quand même, autant à tirer de l'expérience des aînés que des cadets.

Ton 2ème émoticone me ressemblerait bien un peu cependant. Je vais mettre une photo que je retirerai ensuite parce que je ne suis pas imbu de ma personne ! ! !


Elle n'a pas été prise ce soir pour ce post : ça a démarré en août 2014 et je redeviendrai glabre le 11/11/2018 si je suis toujours de ce monde. Je suppose que vous devinez pourquoi !
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Jeu 5 Fév - 16:29

je subodore un rapport avec les "poilus" de Verdun.... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 736
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   Jeu 5 Fév - 17:45

Bonjour

Tu subodores très bien ; l'année dernière aux vacances j'ai fait voir à un de mes petits-fils les champs de bataille de la Meuse et, cette année, en hommage à un mien grand-père paternel qui a fait la Bataille de Verdun, l'Argonne, le Chemin des Dames et presque tout le reste dans le quartier, comme brancardier puisqu'il était musicien pendant son service militaire, j'ai personnellement décidé de façon tout-à-fait arbitraire d'essayer de garder une barbe sauvage le temps de la commémoration du centenaire... J'en raserai une partie seulement pour essayer les différentes sortes de barbes : bouc, barbiche, favoris & rouflaquettes, à la Souvorov, impériale, à la Guillaume II, en croc, à la hongroise et à l'américaine ; dans l'ordre de la plus fournie à la moins fournie pour terminer sans.
Vais-je tenir 4 ans ?
Mais avoue que j'ai un petit quelque chose du petit guignol de ton post ! Je ne crois pas que ce soit le bâton...
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méthode Dandelot - Manuel Pratique pour l'Etude des Clefs
» Traité d'harmonie
» renversement des accord (pratique pour les walking)
» 01/01/2011: une formation est obligatoire pour conduire une 125 cm3
» AIGU ET CRISPATION

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: