AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tuyau muet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 13:00

Bonjour à tous,

Mariage à assurer il y a 10 jours et Do# 2 de muet à la Trompette (seul jeu d'anche dont je dispose).
Embêtant, surtout quand on doit le tenir plusieurs temps.
Le vent sortait abondamment du sommier. Rien d'autre dans le résonateur qu'une fine pellicule de poussière sur les parois du tuyau.

Comme me l'avait montré le facteur une fois et après avoir marqué l'orientation exacte du tuyau, je sépare délicatement le pied et le corps, en repérant bien un fois de plus comment ils étaient emboités, pensant qu'il y avait quelque chose dans le pied.
Quel ne fut pas ma surprise...



Une petite paire de pinces plates fines à longs becs à fait l'affaire en prenant bien soin de ne pas toucher l'anche tout en tirant avec une douceur extrême la bestiole et en priant pour qu'elle ne tombe pas en miette.

Je rassemble à nouveau les 2 parties du tuyaux avec le plus grand soin en faisant coïncider mes repères, puis je le remplace délicatement sur le sommier dans son orientation d'origine.

Voilà, il parle à nouveau et a gardé sa justesse (pourvu que Do# 1 et 3 du même jeu et ceux de la Montre soient justes aussi).

Autre photo du même jour, on comprend l'utilité d'un relevage digne de ce nom quand on voit des choses de la sorte.
Mais bon, j'ai déjà du mal à ce qu'il soit accordé régulièrement, alors un relevage... Je n'ose même pas prononcer le mot restauration. geek




Bonne journée à tous !

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
lefranc22

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 18:09

Un organiste de mes amis m'a donné ce conseil, qui vaut ce qu'il vaut, lorsqu'il découvrait un orgue très encrassé comme celui de la photo. Il avait l'habitude de tirer tous les jeux et, avant de jouer, de faire quelques énergiques et rapides clusters sur les claviers, avec les avant-bras. En général, un nuage de poussière s'échappait des tuyaux et ça respirait mieux ensuite. L'idéal selon lui étant de venir avec un bon ventilateur pour chasser le nuage et évider qu'il ne se re-dépose dans les tuyaux. Bon, moi ce que j'en dis... Ça ne vaut certainement pas un bon entretien, mais ça ne coûte pas cher.
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 18:21

C'est ce qu'on appelle un "bug"...
Pauv' bête...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 19:23

Dans la série bestioles dans les anches, on a les vrillettes, venues bouffer le bois en se retrouvant dans le tuyau, les mouches et papillons qui tournoient sans fin devant le vitrail du fond et qui finissent par tomber de fatigue... Toutes ces bestioles sont petites et inexorablement elles vont, en se débattant finir pincées par la languette, au point bas. Les plus grosses qui hélas ne descendent pas jusqu'au fond: les hirondelles et les chauve-souris, qu'il faut aller décoller quelque-part dans le résonateur. Et le plus amusant, le pigeon dans une bombarde, coincé et pourrissant, dont les fluides coulent dans le sommier et qui (cas d'un sommier mal fait qui n'est que trop courant) collent les soupapes ou les membranes en oxydant tout sur leur passage. Appétissant!
pale
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 19:28

lefranc22 a écrit:
Un organiste de mes amis m'a donné ce conseil, qui vaut ce qu'il vaut, lorsqu'il découvrait un orgue très encrassé comme celui de la photo. Il avait l'habitude de tirer tous les jeux et, avant de jouer, de faire quelques énergiques et rapides clusters sur les claviers, avec les avant-bras. En général...

En général, ça finit par un cadre de régulation de tension qui saute (traction mécanique moderne), par un cadre d'accouplement qui se met en travers (traction mécanique plus ancienne), par des vergettes ou des équerres qui cassent, par un redresseur qui dégage (traction électrique ancienne)... Le truc à la con qui ne sert proprement à rien, et surtout pas à nettoyer un orgue. C'est un conseil qui a été donné par un fan de mécanique, décrassant son diesel pied à la planche sur l'autoroute avec du white-spirit dans le réservoir, pour que sa crasseuse mécanique puisse passer victorieusement le contrôle pollution! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
lefranc22

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 19:53

Fallait pas prendre cela trop au sérieux, monsieur Richaud. Juste un pseudo conseil pour plaisanter un peu et que, en ce qui me concerne, je n'ai jamais été tenté de suivre. Et d'ailleurs n'importe quel organiste ayant eu le malheur de jouer sur un instrument dont les pieds des plus gros tuyaux de façade sont au niveau de sa tête sait que l'essentiel de l'air arrivant tuyaux s'en échappe par l'embouchure et ne sert pas à chasser la poussière. Les tuyaux sont des résonateurs, pas des aspirateurs. Mais l'idée m'a semblé amusante. Désolé si elle vous a un peu irrité. Veuillez m'en excuser.
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
lefranc22

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Lun 31 Aoû - 21:26

Et pour prouver ma bonne foi, je rajoute que si l'air entrée pas le pied de tuyaux sortait pas le haut, non seulement ils resteraient propres, mais les tampons de bourdons sauteraient comme des bouchons de champagne. Amusant aux enterrements!
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Mar 1 Sep - 10:35

Si on tendait un filet genre moustiquaire au sommet du tuyau, pour empêcher ces imbéciles ailés de tomber d'dans la tronche en avant, ça gênerait le son en quoi que ce soit ?
Ce serait peut-être une solution à moindre coût, quitte à devoir protéger ainsi chaque tuyau.
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Tuyau muet   Mar 1 Sep - 18:55

Bonjour darinze

J'pense qu'c'est une boutade !
Y'a ben longtemps qu'j'l'ai vu faire dans un certain nombre d'instruments et ça n'a pas l'air nouveau et si "on" dit que l'son n'sort pas du bout, qu'est-ce que ça peut changer ?

Bon, allez, j'enfonce des portes ouvertes...
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
lefranc22

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Mar 1 Sep - 19:07

L'orgue de la basilique de Guingamp, en Bretagne, a quelques tuyaux du positif en têtes desquels on avait placé, lors de leur harmonisation, un bas de femme, en nylon. Je les ai vus (les bas, pas les femmes). Le but étant je crois bien, non pas de les protéger contre la poussière mais d'en assourdir un peu le son. C'était en 1976, lors de la restauration par Renaud. J'ignore s'ils ont été maintenus ou s'il s'agissait d'un essai et je ne sais pas s'ils sont toujours en place: ça doit plus être très beau à voir.
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Mar 1 Sep - 20:40

Le tulle ou le grillage à mailles fines se fixe au bout des tuyaux à anche (trompette, bombarde) C'est très moche et relativement peu efficace, seulement pour les mouches. Cet artifice a tendance a "allonger" la longueur virtuelle du tuyau et le son devient alors un peu plus bassonnant, et le tuyau passe plus rapidement à la saute, surtout les tuyaux romantiques qui "tirent" déjà très long. Si c'est une trompette Danion ou plus récente, elle est systématiquement trop courte donc le tulle la bonifie! What a Face Le tulle sur un tuyau de fond n'a aucun intérêt puisque la mouche peut rentrer par le dessus et ressortir par la bouche.

A Auxerre, il y a un filet derrière la façade, pour éviter les pigeons et autres chauve-souris.

Au fait: les tuyaux a anche ont le son qui sort au bout, le flux d'air traverse l'intégralité du tuyau, les tuyaux de fonds ont le son qui sort à la bouche et l'air n'y circule pas. C'est pour ça qu'un bourdon fonctionne aussi bien qu'un tuyau ouvert alors qu'il est strictement étanche, même s'il perd un harmonique sur deux.
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Tuyau muet   Mer 2 Sep - 9:53

Bonjour

Il est évident que je ne parlais pas des anches...
On voit le filet à Auxerre lorsque les lumières internes de service sont allumées, sinon non...

Mais j'ai une question subsidiaire que je me posais, il y a fort longtemps : sur les orgues ayant un buffet 'à l'ancienne', est-ce que le fait d'avoir un plafond (comme souvent derrière les tourelles latérales [et c'est là qu'on le voit le mieux]) a un impact sur le son {en dehors d'expédier sa propagation vers l'avant}, du point de vue accoustique, bien sûr ? Certains sont entièrement cloisonnés, d'autres partiellement.

Vous dites : Le tulle sur un tuyau de fond n'a aucun intérêt puisque la mouche peut rentrer par le dessus et ressortir par la bouche.
mais s'il y a un tulle, comment rentre-t-elle par le dessus ?

Dans votre dernier paragraphe vous dites, également, qu'un bourdon fonctionne aussi bien qu'un tuyau ouvert ; certes, mais dans ce tuyau ouvert le son s'arrête à l'extrémité, alors ? Est-ce qu'un tulle pourrait jouer un rôle de bouchon 'virtuel', ayant un impact infinitésimal ?
J'avais cru comprendre que c'était tellement négligeable que les tuyaux n'étaient pas réaccordés après l'apposition de cette protection ! Qu'en est-il ?

Je ne cherche pas à couper des cheveux en quatre ; mais en huit c'est un peu plus compliqué (dans le sens de la longueur, bien sûr)...

Ne vous fachez pas, maître, éclairez simplement mon falot.

Bonne journée à chacun

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Mer 2 Sep - 11:41

Orguevirtuel a écrit:
Sur les orgues ayant un buffet 'à l'ancienne', est-ce que le fait d'avoir un plafond (comme souvent derrière les tourelles latérales [et c'est là qu'on le voit le mieux]) a un impact sur le son {en dehors d'expédier sa propagation vers l'avant}, du point de vue accoustique, bien sûr ? Certains sont entièrement cloisonnés, d'autres partiellement.

Il y a les "pour" et les "contre" ainsi que les "ne se prononce pas mais n'en pense pas moins". J'ai envie de dire qu'un plafond, c'est bien et pas bien à la fois. C'est pratique parce-que les saletés tombent moins dans l'orgue si le plafond est bien étanche. S'il est constitué de lames de bois ou de simples planches, la poussière tombe par les joints et le plafond n'amène donc rien. Un plafond n'empêche pas l'eau, ni les bestioles volantes. Pour le son tout va dépendre où est située la voûte au dessus de l'orgue. Si elle est loin alors le plafond renvoie le son plus vite vers le sol, si elle est proche, le plafond qui oblige le son à sortir par la façade uniquement est plus une sourdine qu'un avantage. Un cas est assez amusant: c'est l'orgue dont je suis titulaire. Il n'y a pas de plafond, même si il y en a eu un de 1973 à 1985 (une catastrophe acoustique). La voûte est à 6 mètres au dessus du sommier, mais elle est plus basse d'un mètre par rapport à la voûte de la nef (visible sur la photo). On a donc un "buffet" en briques intégré à l'église. C'est très efficace.

 


Orguevirtuel a écrit:
Vous dites : Le tulle sur un tuyau de fond n'a aucun intérêt puisque la mouche peut rentrer par le dessus et ressortir par la bouche.
mais s'il y a un tulle, comment rentre-t-elle par le dessus ?
Si le tulle n'a aucun intérêt, pourquoi y en aurait-il un? S'il n'y en a pas, une mouche peut rentrer dans le tuyau par le dessus mais elle n'est jamais prisonnière. S'il y a un tulle, la mouche peut quand-même rentrer par la bouche, et en sortir aussi.


Orguevirtuel a écrit:
Dans votre dernier paragraphe vous dites, également, qu'un bourdon fonctionne aussi bien qu'un tuyau ouvert ; certes, mais dans ce tuyau ouvert le son s'arrête à l'extrémité, alors ? Est-ce qu'un tulle pourrait jouer un rôle de bouchon 'virtuel', ayant un impact infinitésimal ?
J'avais cru comprendre que c'était tellement négligeable que les tuyaux n'étaient pas réaccordés après l'apposition de cette protection ! Qu'en est-il ?

Sachant qu'un tulle est inutile sur un tuyau à bouche, personne n'en pose! Mais sur un résonateur d'anche, si le tuyau est dépourvu d'entaille de timbre, alors le tulle agit comme si la longueur était plus importante. S'il y a entaille de timbre, le phénomène est moins important et peut être corrigé par une ouverture plus grande de l'entaille.

Si on approche la main de l'extrémité d'un tuyau de fond coupé au ton (le plus sensible) il descend alors qu'on a rien bouché, seulement modifié l'environnement acoustique.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tuyau muet    Mer 2 Sep - 14:32

M'siou Richaud je ne vous remercierai jamais assez pour les informations techniques que vous nous livrez sur ce forum par paquets de douze.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tuyau muet    

Revenir en haut Aller en bas
 
Tuyau muet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cinéma muet russe au Musée d'Orsay
» Míke Brant muet : quelle est la vraie vérité á ce sujet ?
» Allô ? ALLO ?! Y'a quelqu'un dans le tuyau ? Zach
» Musique Orientale
» Hoffnung Festival

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: