AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au revoir !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Au revoir !   Dim 10 Juil - 12:37

Aux quelques derniers lecteurs,

Je quitte ce forum abandonné par ses créateurs ,
qui n'ont même pas modéré les derniers messages vulgaires dignes d'une récré de collège.
La plupart des organistes sont insupportables, avec leur égo surdimensionné.

Moins d'un message par semaine, et toujours par les mêmes intervenants...
Dommage, un forum, c'est comme tout, ça s'entretient .

Denis, modeste organiste amateur.
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Au revoir !   Dim 10 Juil - 13:48

Au revoir l'ami ; on t'aimait bien.

Mais un au-revoir n'est pas un adieu.

Te verrai-je cet après-midi à la cathédrale ?

Allez, à bientôt.

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Dim 10 Juil - 15:51

Eh oui, le monde de l'orgue se délite.

C'était prévisible et quand nous abordions le sujet au tout début des aventures de ce forum, tout-un-chacun me trouvait bien pessimiste.

Et quand tout va moins bien (je parle des F.O.) alors tous les coups sont permis pour démolir l'un ou l'autre, et en légal retour, chacun se fait rincer, pris à sa propre agressivité.

Certains on joué d'emblée la carte du "pas moi", comme Pascal Q., facteur d'orgue qui a exercé dans le Vaucluse, en retraite depuis 2010, qui a exigé un black-out au niveau de la communication sur les forums des agissements de sa société. D'autres, moins extrémistes sont restés jusqu'à maintenant. Avec raison? Pas-sûr.

Une grande majorité des boîtes de FO ont changé de main ou ont disparu, la fabrique de nouveaux facteurs (Eschau) ne produit que très peu de jeunes recrues, bien incapables d'avoir une quelconque valeur technique avant plusieurs années "le nez dedans", et à la seule condition que leur maître d'apprentissage tienne la route! (Encore un point qui n'est pas acquis).
Donc pour communiquer sur le forum, on se passe des professionnels. Il reste les amateurs, plus ou moins éclairés, ceux qui le reconnaissent et cherchent ici ou là une explication à leurs interrogations, ceux qui croient tout savoir et qui, faute de contradicteurs expliquent que le silence vaut approbation. Souhaitons que leur tour d'ivoire ne se transforme pas en mausolée d'ivoire...

Alors dans ces conditions, il y a relâche sur le média, comme il y a relâche sur les grands projets qui ne terminent même pas leur gestation.
Comme je ne tiens pas à tenir le micro-crachoir, je fais aussi relâche même si le dernier fil technique "démystifier l'harmonisation" a fait plus de 1000 vues en 45 jours, ou que le "coin des débutants" en fait plus de 7000, preuve qu'il y a une certaine avidité de la part des visiteurs. Ce n'est pas mon forum, je ne suis même-pas amis avec ses fondateurs, j'ai juste fait ça pour la cause de l'orgue, rien de plus.

Le navire étant en cale sèche, le quitter ne présente ni un danger ni une perte, surtout quand certains partent en vrille et en insanités dès qu'on les remue un peu. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Au revoir !   Mar 12 Juil - 10:43

Bonjour,

C'est bien dommage de perdre ainsi des passionnés, mais il est vrai que c'est un peu calme ici en moment.
J'ai pourtant encore quelques posts à mettre concernant notamment quelques instruments que j'ai pu visiter. Mais il fait un peu de soleil, alors on en profite !
Ce Site reste toutefois très instructif. On y apprend beaucoup de choses, même si je suis souvent largué en plein milieu de post, au regard des immenses lacunes en tout genre qui n'habitent :-D

Bonne continuation à vous en tous les cas, et rien n'interdit de changer d'avis ! ;-)

Guénolé

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Mar 12 Juil - 22:31

Si on regarde de plus près les mouvements des membres du forum:

Il y a 331 membres déclarés.

(8 dont moi) n'apparaissent pas dans les statistiques de fréquentation.

33 se sont inscrits mais ne se sont jamais connectés.

239 ne se sont pas connectés cette année, avec un blâme pour l'un des deux admin qui ne s'est pas connecté depuis le 08 janvier 2016...

Les 50 qui restent sont plus ou moins fidèles, seuls 23 se sont connectés au mois de juillet 2016.

4 se sont inscrits cette année et ne sont venus qu'une seule fois le jour de leur inscription, sans rien poster.


Amusant non? study
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Mer 13 Juil - 11:57

Bonjour, rien de tel pour donner de l'animation qu'une bonne polémique!
Il est vrai qu'en ce moment les posts sont parfois tellement consensuels que l'on n'a rien à répondre.
Il y a des interventions d'un tel niveau scientifique et technique (supposé) qu'un musicien n'a guère envie d'approcher.
Il y a aussi des recherches qui restent sans réponse malgré le grand nombre de vues.

Alors, pour relancer un débat sauvage, une petite observation départementale:

Depuis l'arrivée dans le 83 de savants o. venus d'ailleurs (forcément plus au nord!!!) trop d'orgues ont été détruits ou mis hors d'usage.
Ces o. pensent (sans doute à tort) que la mise hors d'usage fera réagir et conduira à une restauration rapide, pour ma part, je crois que c'est une erreur.

Voici une liste provisoire:

Les Arcs (MMK détruit), La Valette (Jungk-Mader détruit), Tourves (Abeille-Méritan mis hors service), Hyères église anglicane (Mader-Méritan mis hors service), Toulon St Flavien (Mader mis hors service)

Si on y ajoute les instruments démontés et "remplacés" par des occasions venues parfois de loin (Roquebrune s/ Argens, Toulon St Georges), les instruments à l'abandon (Toulon S.C. des Routes, Toulon Théâtre) et ceux devenus inaccessibles pour église fermée (Lorgues) il semble certain que le patrimoine organistique varois tend à se réduire...
Revenir en haut Aller en bas
lefranc22

avatar

Messages : 62
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: Au revoir !   Mer 13 Juil - 11:58

"Encore un moment, monsieur le bourreau" (comtesse du Barry en montant sur l'échafaud, dit-on)
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Au revoir !   Dim 17 Juil - 15:17

Bah c'est où que tas pété les plombs Deun's ?
C'est triste de te voir partir
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Dim 17 Juil - 21:30

escolore a écrit:
Il y a des interventions d'un tel niveau scientifique et technique (supposé) qu'un musicien n'a guère envie d'approcher.


Twisted Evil



escolore a écrit:
Depuis l'arrivée dans le 83 de savants o. venus d'ailleurs (forcément plus au nord!!!) trop d'orgues ont été détruits ou mis hors d'usage.(...) il semble certain que le patrimoine organistique varois tend à se réduire...

L'orgue de La Garde est un rescapé de la chose: Le technicien "conseil" (organiste à St Raph) a tout simplement conseillé de le détruire et de le remplacer par un vrai orgue, pour jouer la littérature germanique (un peu comme Roquebrune). Nous avons donc suivi à la lettre ces recommandations en restituant l'instrument de 1923, si on excepte la transmission tubulaire (mal conçue dès le départ) et la position de la console qui est en bas et non plus sur la tribune. Deux consoles ont été envisagées mais il aurait fallu trouver un budget, chose rare par les temps qui courent. Les organistes ont découvert ce qu'un orgue romantique "bien fichu" peut apporter à toutes les littératures à tempérament égal. Sans compter que la restauration a coûté bien moins cher que de changer l'orgue.

http://choralebrisemarine.choralia.fr/actualites/inoubliable-inauguration-de-lorgue/
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Dim 17 Juil - 23:29

Merci de prendre la suite de ma réflexion...


Il est certain que les sujets non consensuels donnent envie de continuer à dialoguer dans le forum.
Il serait grand temps de reprendre la facture d'orgue au point d'évolution qui était le sien à la fin du XIXème siècje, je viens de m'intéresser à l'o. de l'expo. u. de Chicago en 1893.

Clarence Eddy avait semble-t-il dicté la composition, Guilmant (un ami à lui) s'était produit sur cet orgue... pourrait-on trouver un instrument équivalent aujourd'hui? (électrique, sommiers Roosevelt...)
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Au revoir !   Mar 19 Juil - 10:51

Bonjour à tous,

Mais qu'entendez-vous par "orgues mis hors service" ? On enlève les vergettes ? On retire un clavier ? On perce des trous dans les réservoirs ?

Généralement ce qui coûte le plus dans les travaux de restauration reste la main d'oeuvre, car il en faut du temps, de la patience et du savoir faire pour redonner à un instrument toute sa jeunesse. Rien n'est impossible sans doute. Cela reste toujours une question de fonds ou presque.

Et puis à chaque instrument que l'on remplace, c'est une partie du patrimoine que l'on perd. On pourrait répondre à juste titre qu'il faille laisser un peu de place pour les esthétiques futures qui dans quelques années feront nécessairement parties du patrimoine aussi.

Bien compliqué tout ça...

Bonne journée,

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Mar 19 Juil - 11:30

Bonjour G.

Mis hors service, c'est souvent le débranchement du ventilateur. Comme il s'agit d'instruments qui n'ont pas ou plus de soufflerie mécanique, ils deviennent muets.
Parfois, ils sont partiellement démontés "pour voir ce qu'il y a dessous!"
Les instruments qui font les frais de ces actes malveillants sont souvent à traction pneumatique.
Quand l'orgue est (partiellement) mécanique, il suffit de provoquer des cornements savants.

Bien entendu, ces instruments n'ont pour la plupart pas de titulaire ou responsable et lorsqu'ils en ont un, c'est quelqu'un qui ne veut pas investir son temps dans la recherche d'expédients provisoires, encouragé par les "maîtres" du moment.

Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 234
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: au revoir   Mer 20 Juil - 12:18

Bonjour à tous et bonnes vacances.
Aujourd'hui est un grand jour puisque c'est mon anniversaire . 1948 est un bon crû..

La lecture de ce post annonçant le départ de plusieurs membres me désole.
Personnellement , je n'intervenais plus à la suite de l'intervention peu sympathique de quelqu'un qui prépare l'arrivée d'un orgue à Mantes et dont à première vue , on n'entend plus parler. Mais je lis régulièrement toutes les interventions.Il y a quelque temps , j'ai voulu répondre un peu rapidement au sujet de l'église des Réformés et je me suis planté magistralement  alors que je connaissais l'origine.
Est-ce l'âge? Heureusement Richaud a rectifié immédiatement sans enfoncer le clou , ce dont je le remercie.
Depuis près de 5 ans que je lis vos messages, j'ai pu approfondir mes modestes connaissances au niveau de tout ce qui concerne l'orgue et la musique en général.
L'humour, la pédagogie, la connaissance, et l'intelligence font la force de L'Orgue Libre.
La fatigue , la passion peuvent amener à des débordement de vocabulaire. Cela n'en justifie pas l'arrêt.
Nos administrateurs peuvent avoir leur propres soucis dans tous les domaines et un emploi du temps  très rempli..
Il faut peut être revoir l'organisation en leur apportant de l'aide.
Même si au final , nous ne sommes pas nombreux à suivre régulièrement les parutions , celles-ci nous apportent beaucoup. Il ne faut pas nous laisser tomber.
L'orgue a besoin d'être soutenu dans une époque où le nivellement par la base est devenu général. Il faut porter haut la musique, l'orgue les  facteurs d'orgue les organistes et les mélomanes.
Je suis sûr que la raison l'emportera et que tous vous n'abandonnerez pas ce beau vaisseau. Pam!Pam!Pam!Pam! Pam!Pam!
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Ven 22 Juil - 22:11

escolore a écrit:
Il serait grand temps de reprendre la facture d'orgue au point d'évolution qui était le sien à la fin du XIXème siècle

On peut pousser jusqu'en 1940, ça fait presque un demi-siècle de perfectionnements en plus! Je vais jeter un oeil sur Chicago, faut pas attiser ma curiosité de la sorte!
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Sam 23 Juil - 0:10

Le premier "grand orgue" à traction électrique.

Chicago "World fair" 1893.

Composition suggérée (dictée?) par Clarence Eddy qui semble l'avoir inauguré. Guilmant y a joué...
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Sam 23 Juil - 9:31

Objection!
Saint Laurent à Salon-de-provence, 1865 traction électrique Peschard-Barker par Verschneider.
Saint Nizier à Lyon, 1885 traction électrique Schmoele & Mols par Merklin. (Le premier qui ait vraiment été viable)

En fait on pourra considérer que presque tous les orgues qui se sont construits entre 1920 et 1960 ont été à traction électrique. Les rares exceptions étant réalisés à traction tubulaire ou mécanique pour les tout-petits instruments. C'est à méditer, sachant que Saint-laurent de Salon attend sa restauration depuis plus de 10 ans, et que Saint Nizier est muet depuis 30 ans. Il ne faut jamais désespérer, SVP à Marseille a été muet de 1947 à 2009, soit une soixantaine d'années. affraid


Dernière édition par Richaud le Dim 31 Juil - 14:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Sam 23 Juil - 10:50

Les gens d'outre atlantique parlent de premier grand-orgue pour Chicago, les autres essais s'appliquant vraisemblablement à des instruments plus petits (Salon par exemple).

SVP de Mars. (GO) n'avait été muet que par la volonté expresse de MP. qui préférait son néo-classique de choeur tout neuf plutôt que son symphonique qu'il ne jouait plus mais qui fonctionnait toujours à l'époque.

Autre remarque: ce sont les Merklin Paris ou Lyon qui ont beaucoup fait les frais de la désaffection des organistes néo-c. (dans le Var outre Toulon SC des Routes, Les Arcs, Toulon Théâtre déjà cités, St Raphaël et Draguignan).

Pour ce dernier, reconstruit ailleurs, c'était pourtant l'instrument d'Henry Mulet qui avait au moins écrit une pièce pour lui (O.P.E sur la marche des Rois).

On peut alors se demander si MMK a disposé d'harmonistes de premier plan, tellement ce que l'on entend reste parfois un peu brut de fabrication (les anches de Clermont-Fd Cath. cath. p.ex.) serait-ce pour privilégier la puissance?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Sam 23 Juil - 14:49

escolore a écrit:
On peut alors se demander si MMK a disposé d'harmonistes de premier plan, tellement ce que l'on entend reste parfois un peu brut de fabrication (les anches de Clermont-Fd Cath. cath. p.ex.) serait-ce pour privilégier la puissance?

Deux harmonistes connaissant parfaitement leur boulot (et même plus, si on se réfère aux harmonistes actuels, toutes boites confondues) Meslé et Collard.

Si Meslé a en général traité les anches plutôt façon romantique, il a été obligé par le changement des goûts de l'époque à classiser ses jeux. On a alors une curieuse transition où on retrouve des corps romantiques (pavillonnés et avec reprise harmonique systématique à C 1'), équipés de rigoles Berthounèche fermées au 2/3 voire 3/4 mais remplies de cire pour faire une géométrie d'anches à bec type Clicquot.
Collard était néoclassique plus affirmé et on trouve plus facilement des anches au ton sans reprise harmonique mais toujours avec rigoles Berthounèche. Donc des anches un peu moins fortes mais un peu plus ferraille.

Ne pas perdre de vue que le style romantique était honni par les néos de tout poil à l'époque. drunken
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Sam 23 Juil - 23:25

Si je ne me trompe pas, il me semble que les anches du MMK de St Tropez (bien égales et assez clinquantes) étaient dues à Mr Meslé.

Là encore, l'instrument a disparu reconstruit ailleurs?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Au revoir !   Sam 23 Juil - 23:34

St Tropez, orgue neuf de Pascal Quoirin de 1991... Il y a de grandes chances que tout soit passé à la déchetterie.

Au fait, aucun commentaire sur l'orgue de Chicago (autre fil) ? confused
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Lun 25 Juil - 10:42

Pour St Trop, je crois qu'une bonne partie a été réutilisée ailleurs. Pour l'harmonie des anches, je crois qu'elle était due à Mr Gobin. A cette époque, Mr Meslé avait redonné une vie éphémère à la maison Ruche...
Revenir en haut Aller en bas
Phil



Messages : 94
Date d'inscription : 24/06/2011

MessageSujet: Re: Au revoir !   Dim 25 Juin - 21:21

Philippe Lagrange a écrit:


La lecture de ce post annonçant le départ de plusieurs membres me désole.
Personnellement , je n'intervenais plus à la suite de l'intervention peu sympathique de quelqu'un qui prépare l'arrivée d'un orgue à Mantes et dont à première vue , on n'entend plus parler.

Rassurez-vous, je vais très bien et je reste un lecteur assidû de ce forum
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au revoir !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au revoir !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Au revoir Alain Bashung
» Au revoir les z'amis!
» AU REVOIR TOUT LE MONDE
» Ce n'est qu'un au revoir, mes frères....
» Au revoir le paillasson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: