AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 VPO versus numérium sous GO ou Hauptwerk

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Guénolé



Messages : 309
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

VPO versus numérium sous GO ou Hauptwerk - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: VPO versus numérium sous GO ou Hauptwerk   VPO versus numérium sous GO ou Hauptwerk - Page 2 EmptyLun 18 Fév - 18:49

Bonjour à tous,

Concernant notre jeune organiste et sa volonté de travailler l'orgue, la solution du virtuel serait peut être la facile.
J'utilise la banque sons de l'orgue de Friesach depuis quelques mois maintenant. Elle est gratuite, 4 plans sonores et au niveau de la qualité c'est pas mal.
Je l'utilise aussi dans les églises sans instrument. 3 claviers dont 2 M-Audio 61 touches semi lestées. L'idéal est d'avoir au moins 16 Go de RAM pour faire tourner la Bête.
Le problème reste l'acquisition d'un pédalier. Il faudrait que je saute le pas un jour et en trouver un à midifier. Apparemment avec un peu de patience ça se fait.
Lorsque l'on a peu de place, il est possible de tout ranger et de dresser le pédalier en le calant bien entendu pour éviter tout désagrément.

Pour ce qui est de l'accueil des organistes, je n'ai eu qu'une mauvaise expérience, la première. Fraichement arrivé dans la capitale des Flandres en 1999, je me suis rendu dans une église où l'orgue de Chœur jouait. Je me suis approché au plus près et l'organiste a toute fermé à la vitesse de l'éclair une fois terminé sans même un mot... J'y suis retourné peu de temps après ; autre organiste et là un bel accueil. Il s'agissait du suppléant ! Il m'a fait visiter l'instrument mais m'a annoncé d'un air profondément désolé qu'il ne pouvait pas me proposer de jouer car cela ne plairait pas au titulaire...
J'ai fait une autre tribune où j'ai été bien reçu, l'organiste charmant était content d'avoir de la compagnie et j'ai même pour l'aider comme tireur de jeux durant l'office.

Il y a 5 ans, après un déménagement, je me suis rendu dans une autre église. L'organiste m'a ouvert sa porte sans difficulté. Nous avons sympathisé et 3 ou 4 mois après, il me donnait une clef de sa tribune en ajoutant : " La semaine prochaine, je joue à la Cathédrale. Si tu veux tu es le bienvenu". Et c'est comme ça que j'ai pu découvrir l'orgue de Chœur Cavaillé-Coll et l'ancien orgue du Studio 104 de la Maison de la Radio. J'ai pu visiter l'intérieur aussi ! Et le cadeau ultime : "installe toi à la console, je reviens dans une vingtaine de minute". Et voilà comment on se retrouve sur un vaisseau de 4 claviers + P de 101 jeux. On se sent si petit et encore plus lorsque les nombreux visiteurs de la cathédrale s'approchent de la console (oui elle est au sol, alors que l'instrument s'étale sur 30 m de haut).
Depuis cet organiste est un ami et j'ai pu découvrir grâce à lui beaucoup d'instruments différents.

J'ai aussi eu une fois une drôle d'expérience. Je devrais jouer pour un mariage à l'Abbaye de Saint Michel dans l'Aisne où réside un bel Orgue Baroque Boizard de 1714.
J'ai dû demander l'autorisation au niveau du département en précisant que je jouais régulièrement sur 3 instruments du même secteur dont 1 ACC et un Shyvens tous deux classés. Ma demande a été refusée...  Arrivé à l'Abbaye, le titulaire m'a fait monter à la tribune pour jouer. Aucune demande ne lui avait été remontée... Je ne le connaissais pas. Formidable expérience et j'ai même eu le droit à un petit concert à la fin.

J'ai aussi été bien accueilli en Alsace dans un petit village proche de Strasbourg.
Bref, il ne faut pas s'arrêter aux mauvaises expériences et les belles rencontres gomment celles qui le sont moins...

C'est une bonne idée ça de sortir l'Orgue de ses murs de pierres ! Il faudrait éventuellement que je pense à ça un jour de fête de la musique dans mon village d'origine.
On trouverait bien quelques morceaux faciles à jouer de BO ou autres ! Mais va falloir penser au moins à deux caissons 18 pouces  study, parce qu'en extérieur, bonjour les pertes...

Bonne journée à tous !
Revenir en haut Aller en bas
 
VPO versus numérium sous GO ou Hauptwerk
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» enregistreur numérique multipistes
» Numéros de serie Jackson.
» sous titres ?
» Sur nos conseils, on a creusé sous l'opéra Garnier
» PROBLEME de pistes séparé sous fruity loops

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: Numériques / Analogiques / Virtuels-
Sauter vers: