AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Un orgue très étonnant !

Aller en bas 
AuteurMessage
Jonathan B



Messages : 66
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Alsace (68)

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptySam 2 Nov - 13:32

Bonjour,

L'orgue Walcker de Sinzig est vraiment particulier :

Un orgue avec une boîte à rythme (comme un synthé, c'est vraiment original drunken ! Et les mixtures sortent aussi de l'ordinaire, on est vraiment proche avec cet orgue d'un orgue de cinéma Smile !

A+,
Jonathan
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UC7zlG-dO70HlY1_UPc6qw8Q
Richaud

Richaud

Messages : 1912
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyDim 3 Nov - 17:29

Sauf erreur de la part de ma mémoire, Guillou en parlait dans son bouquin. C'est effectivement un trait d'union entre l'orgue de 1930 et l'orgue de cinéma-théâtre.

Cette idée aurait pu se développer si les baroqueux et leur esprit fermé n'étaient pas passés par là pour tout fusiller.

Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 906
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyLun 4 Nov - 13:26

Citation :
si les baroqueux et leur esprit fermé
les baroqueux sont-ils donc également bas-de-plafond ? silent
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

Richaud

Messages : 1912
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyMar 5 Nov - 23:33

Hélas, une grande majorité l'est.
Revenir en haut Aller en bas
frpizin



Messages : 12
Date d'inscription : 18/04/2019
Localisation : Essonne (au sud de Paris)

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyMer 6 Nov - 10:56

Msieur Richaud, ne soyez pas désagréable avec les baroqueux, dont manifestement je fais partie. C'est peut-être un lourd handicap, mais j'ai eu beau essayer de me mettre à de la musique récente, rien n'y fait, ça ne me touche pas. Si j'écoute même du Wagner, du Bruckner, ou du Dupré par exemple, rien à faire, je m'ennuie. À l'inverse, vous me mettez un petit maître napolitain du dix huitième siècle, quasi inconnu, je marche à tous les coups...
Par contre, pour la facture d'orgue, je ne comprends pas ce refus obsessionnel de la modernité. Si je devais/pouvais acheter un orgue, je n'hésiterais pas une seconde pour profiter de la commodité des commandes, et des claviers, électriques: les possibilités sont tellement supérieures. Et je me moquerais complètement de la nature et du type des tuyaux, pour moi seuls le résultat et la fiabilité comptent. Peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse!
Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

Richaud

Messages : 1912
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyMer 6 Nov - 18:51

Il n'y a pas de tare à apprécier les "petits maîtres napolitains du XVIII° siècle". Il y en a pour tous les goûts en musique classique et aucun n'est interdit. Mais vous le dites vous même: "...pour la facture d'orgue, je ne comprends pas ce refus obsessionnel de la modernité..." cyclops

Vu sous un autre angle: Si on construit un orgue "manchot", c'est à dire un pur et dur capable uniquement de restituer la musique du XV° siècle, on est assuré que personne n'y jouera de la musique du XIX° ou XX° siècle. C'est en sorte un coup en dessous de la ceinture a tous ceux qui ne pensent pas "baroque only", dont je suis, sans m'en cacher.

Dans certaines classes d'orgue, comportant de grands noms d'organistes comme professeur, il a été courant d'interdire aux jeunes élèves de jouer sur des instruments à traction électrique ou pneumatique, jusqu'aux menaces d'exclusion de la classe. (Je ne citerai personne mais dans le milieu, tout le monde sait). C'était une façon de promouvoir la littérature baroque, ce dont les élèves étaient repus, et bien incapables de comprendre la littérature du XX° siècle.

De mon temps What a Face à la classe d'orgue de Suzanne Chaisemartin, on jouait de tout. De Couperin à Langlais, Dupré, Messiaen, Bonnal… Et bien entendu sur les trois morceaux à présenter à l'examen de fin d'année, il y avait systématiquement un classique français (Couperin, Dandrieux…) un Bach et un contemporain. Mais dans les années 80, ça s'est corsé. En fait la charnière a été le départ de Rolande Falcinelli du CNSM de Paris et de Pierre Cochereau de celui de Lyon et de Nice. Les "classiqueux" ont pris les commandes. Sad La suite on la connait.

Pas de chances, partout ailleurs dans le monde, la littérature du XX° siècle est enseignée et bien interprétée si bien que l'école d'orgue française a sombré au classement mondial. Elle est donc obligée de s'y plier pour exister, ce qui donne de curieuses façons d'interpréter Widor, Duruflé ou Dupré, façon joyeux massacre. Heureusement que certains jeunes aux dents longues, je pense à Baptiste-Florian Marle-Ouvrard, Virgile Monin, David Cassan entre autres commencent à casser cette gangue bétonnée du répertoire de l'orgue et sont à l'aise pour les œuvres du XX° siècle. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Jonathan B



Messages : 66
Date d'inscription : 11/11/2017
Localisation : Alsace (68)

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyMer 6 Nov - 23:11

Bonsoir,

En effet, l'excès du baroque a mené à beaucoup d'absurdités, comme la destruction de nombreux orgues à traction pneumatique, et en Alsace, la fin du XXème siècle soutenait que c'était les experts allemands de la période 1870-1918, qui avaient fait détruire les merveilleux orgues du XVIIIème (tous ne l'étaient pas évidemment).
Un exemple : l'orgue de la collégiale St-Martin de Colmar (chef-d’œuvre de Joseph Rinckenbach, 1912, 82 jeux, avec l'Echo placé sous la voûte du transept) fut déclaré hors d'usage en 1976, et le buffet "Silbermann" de 1755 (cette famille ne construisait pas elle-même ses buffets) abrite maintenant un orgue d'esthétique nordique, inspiré de Schnitger, donc aussi peu adapté au buffet qu'il occupe que son prédécesseur ... Les quelques jeux Silbermann restants (qui avait été bien sûr considérablement modifiés) ont été entreposés chez un facteur alsacien, et ont sûrement disparu depuis.
Heureusement, de nombreux organistes s'intéressent à nouveau non seulement à la littérature romantique et contemporaine, mais également aux orgues romantiques, post-symphoniques et néo-classiques, et on assiste également à de belles restaurations depuis quelques années Smile .

A+,
Jonathan
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/channel/UC7zlG-dO70HlY1_UPc6qw8Q
escolore

escolore

Messages : 598
Date d'inscription : 05/03/2011
Localisation : Egliseneuve près Billom

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyVen 8 Nov - 1:07

Chez les Serassi, il y avait déjà toutes ces merveilles supposées d'imagination récente. Mieux, même elles ne nécessitaient pas un long temps de programmation préalable.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

Richaud

Messages : 1912
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! EmptyVen 8 Nov - 20:14

Cet orgue là n'est pas des plus récents… Il a quand même 50 ans.

Sur les orgues italiennes, effectivement on trouve quelques percussions et autres cymbales. On trouvait aussi ces bruitages en France ( crécelle, timbales machine à grêle, rossignol)

C'est la période romantique qui a sonné le glas de ces fantaisies "peu sérieuses" mais c'est l'orgue des années 20-40 qui les a réhabilitées et perfectionnées. L'orgue de cinéma en est un exemple parfait avec les percussion atonales et les percussions tonales (Xylo, Marimba, Celesta…)

A nouveau une période d'abstinence avec les néoclassiques qui les haïssaient (G. Helbig parlait de l'orgue de théâtre comme une prostitution à la musique nègre et de jazz-band (Je cite))

Maintenant, on y revient timidement avec quelques cloches tube ou célesta… Parce-que les américains le font et ça a du succès.

C'est sûr que le champion toutes catégories est l'orgue de Levis-Saint-Nom qui possède toutes les percussions métalliques du répertoire…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Un orgue très étonnant ! Empty
MessageSujet: Re: Un orgue très étonnant !   Un orgue très étonnant ! Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Un orgue très étonnant !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» orgue notre dame de lourdes paris
» Lap steel nouveau (et très beau!) de Tom Pettingill
» Disque Castagnet à Saint Ouen (Dupré)
» Ré-installation du Christie : où ?
» Mal de dos... position de jeu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: