AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur   Dim 7 Fév - 22:17

Vincent Crosnier m'a annoncé cet après-midi le décès de l'organiste Jeanne Joulain.
Jean Guillou, qui était très liée avec elle, a tenu l'orgue pour les obsèques.
Je me souviens avoir pris un verre en sa compagnie après un concert de Vincent à Saint-Eustache, il y a quelques années.
Elle était très diserte, malgré son grand âge, et gardait prestance et pertinence dans son jugement.
C'était une figure historique de l'orgue français, une des dernières élèves de Marcel Dupré.
Son œuvre de compositrice, très vaste et ouverte à de nombreuses formes, reste à découvrir.

Je recopie ci-dessous l'article de Wikipedia.

Jeanne Joulain, 1920/2010 était organiste, concertiste et a enseigné aux conservatoires de Lille, Roubaix et Douai. Elle a donné de nombreux concerts en France (entre autres à la cathédrale de Chartres, à Saint-Sulpice, à Notre Dame de Paris, à Bordeaux, Béziers, Toulon, Belley etc.) et à l'étranger (Altenberg, Mons, Bruxelles, Tournai, Saint-Patrick de New-York, Saint-Paul de Londres...

Son premier contact avec la musique se fit grâce à ses parents musiciens. En effet, son père, instituteur à Paris jouait du violon et sa mère était professeur de piano. C'est donc tout naturellement qu'elle débute le piano avec sa mère. En 1934, après une rencontre décisive avec le grand pianiste Raoul de Koczalski, Jeanne Joulain entre au conservatoire d'Amiens.
Lors de son cursus, elle suit les classes de solfège, piano (cl de Maurice Coze), violoncelle (classe de Mario Camerini, élève de Paul Baezlaire), musique de chambre, orchestre, harmonie, contrepoint, composition (classes de Pierre Camus, directeur, lui même élève de composition de C. M. Widor) et orgue, lorsque la classe est créé en 1936 (classe de Mme Colette Ponchel, une des dernières élèves de L. Vierne) ; où elle remporta les premiers prix correspondants. C'est lors de cette période que débute son activité de pédagogue puisqu'elle eut à effectuer plusieurs remplacements de professeurs de solfège, piano, violoncelle, harmonie et orgue. En 1938, le grand-orgue de la cathédrale d'Amiens est restauré. Après le concert d'inauguration donné par Marcel Dupré, un petit orchestre avait été formé dans le but d'accompagner le Salut.
Jeanne Joulain en faisait partie en qualité de violoncelliste et c'est à cette occasion qu'elle fut présentée à Marcel Dupré par le directeur du conservatoire, Pierre Camus.

En 1943, après cette première formation au conservatoire d'Amiens, son désir d'aller plus loin la pousse à s'inscrire à l'école César Franck, où elle se perfectionne dans les mêmes disciplines et obtient les diplômes de piano (classe de Jean Batalla), violoncelle (classe d'Edwige Bergeron-Brachet), orgue (classe d'Édouard Souberbielle et A. Decaux) au bout de deux ans. S'y ajoute le diplôme de composition (classe de G. de Lioncourt) au bout de cinq ans.
En 1945, Jeanne Joulain se décide à écrire à M. Dupré dans l'intention de suivre des cours particuliers. Celui-ci, après avoir évalué son niveau lui propose de la préparer à entrer au conservatoire. Pendant deux ans, elle va suivre le "petit cours" à Meudon et c'est en 1947 qu'elle réussit le concours d'entrée du conservatoire de Paris. Elle y obtiendra le 1er prix d'orgue et d'improvisation en 1952 (classe de M. Dupré). En 1950, elle remporte les concours pour pouvoir enseigner et débute en février 1951 au conservatoire de Lille. Auquel s'y ajoute celui de Roubaix en octobre 1952, qu'elle délaisse au profit du conservatoire de Douai de 1960 à 1970. Ses activités professorales cessent en 1982.

Dans la longue liste des personnes qui sont passées entre ses mains, on peut remarquer Michel Alabau (organiste titulaire des églises Saint-Séverin à Paris et Saint-Paul de Marcq-en-Baroeul), René Courdent (organiste titulaire des églises Saint-Christophe et Notre-Dame des Anges de Tourcoing), Patrick Delabre (organiste titulaire de la Cathédrale Notre-Dame de Chartres), Yves Devernay (organiste titulaire de Notre-Dame de Paris), Jérôme Faucheur (organiste titulaire des églises de Bondues et de Wambrechies et professeur d'orgue à Comines et à Hazebrouck), Philippe Lefèbvre (organiste titulaire de Notre-Dame de Paris), Jean-Philippe Mesnier (successeur de Jeanne Joulain au poste de professeur d'orgue au conservatoire de Douai (1970-2000), organiste titulaire de la Collégiale Saint-Pierre de Douai), Marguerite Spillaert (organiste honoraire de l'église Saint-Pierre-Saint-Paul de Lille), ...

Jeanne Joulain est l'auteur de pièces pour orgue seul, pour voix et piano, pour voix et orchestre et pour différents ensembles instrumentaux. De plus elle a réalisé plusieurs reconstitutions d'improvisations de Pierre Cochereau.
Elle fut titulaire de l'orgue de l'église Sainte Jeanne d'Arc à Amiens, du Mutin-Cavaillé-Coll de la Collégiale Saint-Pierre de Douai et enfin du Delmotte de l'église Saint-Maurice de Lille.

Mademoiselle Jeanne Joulain est décédée le 1er février 2010.
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur   Mar 9 Fév - 20:34

Requiem æternam dona eis, Domine, et lux perpetua luceat eis.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur   Jeu 11 Fév - 0:24

j'avais abordé le sujet des "piliers" de l'orgue Français, et même si ce nom ne m'évoque rien de particulier, a lire l'article de Wikipédia, je ne peut que constater le Grand Parcours de cette dame, et penser qu'elle en fait partie.

Où peut ont entendre ses oeuvres ?
Revenir en haut Aller en bas
jfgossart



Messages : 1
Date d'inscription : 28/04/2010
Localisation : Nîmes

MessageSujet: souvenirs   Mer 28 Avr - 22:10

Je viens d'apprendre le décès de Jeanne Joulain (aujourd'hui le 28 avril)
je surfais et le "hasard" a fait que ...
je garde le souvenir d'une grande pédagogue. J'ai pris des cours particuliers avec elle pendant 3 ans 1989/1992 (orgue et harmonie), en plus de mon cursus au CNR de Lille avec J Boyer.
elle vivait à l'époque rue G Maertens dans le centre de Lille. Elle avait un chat, un superbe piano et un orgue...

Merci aussi à ceux qui ont crée cet espace Smile

quelqu'un la connaissait plus particulièrement ?

Merci

JF
Revenir en haut Aller en bas
organiste

avatar

Messages : 15
Date d'inscription : 04/05/2010
Localisation : région parisienne

MessageSujet: complément liste des élèves de Jeanne JOULAIN   Mar 4 Mai - 23:56

Jeanne JOULAIN a eu également pour élèves :
- Marie-Laure DANEL et Marie-Agnès GRALL-MENET au C. N. R. de LILLE.
Revenir en haut Aller en bas
http://marieagnesgrall-menet.fr
orguedunord



Messages : 1
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: bonjour   Jeu 13 Mai - 1:02

Moi aussi, j'ai été triste d'apprendre la nouvelle de son décès, je connaissais un peu Melle Joulain, car elle a gentiment accepté de me raconter sa vie pour que j'écrive l'article sur wikipedia.

Elle ne possédait pas qu'un piano et un orgue, mais plutôt un piano, 3 orgues dont un mécanique à rouleau et un clavecin Von Nagel magnifiquement décoré. Elle n'avait plus de chat mais un très bel inséparable.

Il ne faut pas oublier sa bibliothèque très fournie sur le sujet et sa mémoire, très riche d'anecdotes sur ses contemporains.

Au revoir chère Melle Joulain.
Revenir en haut Aller en bas
astor pierre



Messages : 40
Date d'inscription : 04/04/2010

MessageSujet: Re: JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur   Jeu 13 Mai - 1:31

Elle a eu également Jean DEKYNDT parmi ses élèves.
Lors de concours j'ai eu plusieurs fois Jeanne JOULAIN au jury. Ses observations étaient très minutieuses et fondées. En 1986 j'ai fait un voyage Chartres Paris avec elle, et elle avait détaillé un concours de la veille, de mémoire, point par point, défauts à éviter, comment....
Contrairement à ce qui a pu être dit il y a plus de 20 ans, elle n'était pas "enfermée" dans une esthétique, n'hésitait pas à citer d'autres professeurs.
Je l'ai rencontré à Belley plusieurs années. Elle devait être timide, mais une fois que le contact était noué, elle paraissait très sympathique. Sur un autre site j'ai entendu une toccata improvisée alors qu'elle devait avoir près de 80 ans. Elle avait su garder, un solide métier mais également une technique impressionnante avec des doigts très déliés ou un jeu "aisé".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur   

Revenir en haut Aller en bas
 
JOULAIN Jeanne Décès de l'organiste et compositeur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eric Lebrun : "Dietrich Buxtehude"
» Xavier Darasse
» Décès de Franz Mack
» Décès d'Ike Turner
» Albert Schweitzer organiste et humaniste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Pupitre :: Les Compositeurs-
Sauter vers: