AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Virtuel mais vrai talent!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 1:12

Je ne sais pas si vous êtes fans. Pour ma part, j'adore les vrais improvisateurs tels qu'Otto Maria Krämer. Il joue... comme un Français, que Diable! Cette version d'Hauptwerk est vraiment... Comment dire... Un jour, je viderai mon Viscount! Ha que oui, alors!
http://www.youtube.com/watch?v=nFlTYYA_y20

Si vous tombez sur la bonne page, il y a toute la Symphonie. Mais également toute une suite Française dans laquelle il ne manque pas un seul détail... "d'écriture". Si vous ne ne trouvez pas et que la chose vous intéresse, je vous mettrai les liens. Y'a qu'à...!
Bon pied!
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 11:43

L'organiste tient la route, c'est incontestable.
Les sonorités de l'instrument sont très correctes, un hauptwerk bien installé est vraiment excellent.

Si il n'avait pas été écrit que les échantillons provenaient de saint Etienne de Caen, je n'aurais (à l'écoute) pas trouvé. Cà ce sont les limites entre le frais et la conserve. Mais le résultat est honorable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 12:21

...c'est largement mieux que mon Viscount. Et quand j'entends ça, je me dis qu'il se rapproche dangereusement d'un vidage manu militari afin d'accueillir un ou deux PC et un cable midi !

D'autre part, si on accepte le fait inconditionnel que l'improvisation (...qui se respecte, bien entendu, même pour un pipi dans les feuilles!) ne peut pas être autre chose que de l'écriture simultanée avec le moins de fautes possible, je veux, qu'il tient la route! Mais il n'est pas inconnu chez nous, notamment du côté de St Sernin. Bien entendu, il y en a des tas d'autres, mais ce qu'il fait est extrêmement bien fait... je pense


Dernière édition par Barker le Mar 23 Mar - 12:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 12:22

Très belle console, et belle installation effectivement, j'ose pas imaginer la puissance du PC qui gère tout ça Bravo en tous cas.

Il y'a tout de même certains passages qui sonnent pas vraiment a mon goût aux environs de 3'30, problemes aussi dans la réalité des effets de boite. Je trouve les anches de pédale assez réussies.

Y'a quand même de l'avenir pour les consoles MIDI je vous le dis


Dernière édition par Michel Chazot le Mar 23 Mar - 12:31, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 12:29

Je suis un inconditionnel. Et je préfère ça à n'importe quel trois claviers, mal ficelé dans ses trois époques de restaurations, faux, qui fuit et au froid!
Revenir en haut Aller en bas
Jean guilcher

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Charenton le Pont

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 14:58

tout ne sonne pas avec le même bonheur, mais il faut reconnaitre que c'est globalement très bluffant... et l'organiste est plus qu'excellent !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 16:21

Je ne sais pas comment fonctionne la restitution jeu par jeu et plan par plan de ce genre d'engin... Ce qui me laisse penser que, lorsque ça sonne mal, certains réglages d'équilibre y sont peut-être pour quelque chose. ..."mais je ne m'avancerai pas à dire n'importe quoi. Je n'en sais rien". Une chose est certaine, on n'est plus dans la cour des Viscount et autres instruments de dépannage !
Autre remarque, quant à la réticence de certains, que je peux tout à fait comprendre et que je respecte sans concession, c'est que les organistes sont encore strictement les seuls "musiciens" (...j'insiste, car nous passons encore pour des bricoleurs aux yeux de beaucoup d'instrumentistes d'orchestre!) à devoir accepter le froid et la fausseté de l'orgue, le bruit permanent en bas avec des gamins qui courent ou qui crient et des parents qui s'en foutent, les "fermez-la deux secondes" lorsqu'un guide fait mine d'érudition à dix balles, ect... Pour ma part, j'accepte le numérique, qui me permet de travailler en paix, tel n'importe quel pianiste, tout en savourant sans retenue l'instant familial dans la pièce d'à côté, en allant me coucher avec tout le monde sans surveiller l'arrivée fatidique des 2 heures du mat', et le temps de redescendre de l'orgue, fermer la KTdrale, ajouter le quart d'heure de route et tout ce qui me sépare encore du lit, si je m'endors, tant les 6h45 du réveil se rapprochent en courant! En plus, la console de mon Cavaillé est ridicule et incommode vis-à-vis de celle-ci! Qui, aujourd'hui, passerait des heures sur le piano de Liszt, de Chopin, ou encore la console du père Bach? Pour moi, y'a pas pic!!
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 20:35

Je suis bien d'accord Barker.

Otto Krämer est venu à Bécon pour un concert d'impros, très chouette. Il jouait aussi à St Augustin.

Pour l'orgue, bien sur le haut du pavé (avant Allen tout de même oui oui oui !!), mais y a des choses qui me chiffonnent dans les attaques mais je sais pas trop dire quoi, et je suis pas fan des mixtures.

L'impro : perso... un peu longue (surtout la dernière minute dont je me passerais bien), mais je ne suis pas capable de faire mieux Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 21:16

Haha... Moi non plus. J'ai souvent remarqué cela chez les grands improvisateurs, sans nommer personne. Lorsque l'auditeur est à la fin et que la boucle est bouclée, ben il en reste encore une t'chiotte couche. Et là, c'est dommage, car tout est retombé et ça ne remonte jamais!
Mais je respecte au plus haut point l'immense courage dont il faut faire preuve pour s'exposer de la sorte, en dehors d'un office, s'entend. Encore que, un bis à la fin d'un concert, dont personne ne gardera de souvenir précis, passe... Mais là, sur le net, alors que tous les organistes terriens le passent et le repassent pour diverses raisons, de travail, de simple pompage ou d'agrément, vraiment, chapeau bas... !!
A côté de ça, on trouve également de tout sur le net... "même beaucoup d'inconscient"! Oulala, que oui, alors...

...pour en revenir à certains timbres, qui te dérangent même si c'est bien mieux que n'importe quel orgue ultra haut de gamme et plaqué-or, je ne sais pas comment est faite la prise de son. Du direct "Line"? Dans la salle? Je n'en n'ai aucune idée... De même, je ne sais pas si on a l'impression d'être à la console lorsqu'on joue, ou plus loin... Je n'ai aucune idée de la dynamique de la chose... Mais je suis certain qu'il y a foule de réglages, dans le programme, dans l'interface... Non...?
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mar 23 Mar - 23:57

Le hic pour moi avec Hauptwerk est effectivement la prise de son lors de l'échantillonage que je trouve toujours un peu trop loingtaine, c'est a dire qu'on a toujours l'impression d'être dans la nef, donc avec beaucoup de reverbe, mais peut être comme tu le dis y'a t'il moyen avec de fins réglages de modifier certaines choses.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mer 24 Mar - 10:52

Bien sûr qu'il fonctionne bien ce biniou... Mais je n'ose pas imaginer la différence de prix de cette console (avec combinateur et tirages électromécanique) et une simple casserole Viscount à 15000 Euros. (avec des tirants lumineux en vrai plastique).
Le problème d'un bon orgue virtuel, c'est qu'il ne faut pas pleurer la marchandise.
Une bonne console (compter 50000 euros), une paire de PC par plan sonore (une dizaine donc...), une cinquantaine d'amplis de sortie (5 par carte son ) et autant d'enceintes, capables de passer sans retenue les 16 Hz du 32' pour certaines, et à 25 Hz à -3 dB pour les autres.
Là le budget est conséquent, mais on a rien sans rien.

bom
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mer 24 Mar - 22:07

Juste un peu moins cher que le Cavaillé de Caen, finalement! Oufff...
Mais il doit y avoir moyen d'avoir une configuration moindre. Je ne l'ai pas encore essayé, mais j'ai un copain qui a le dernier 3 claviers Viscount et, parce que "casserole" effectivement, fait tourner un "petit" Hauptwerk. Et ça marche. Maintenant, si on veut entendre autant de sources sonore qu'il ne devrait y avoir de tuyau dans la logique et chercher la même impression qu'à la tribune, je crois effectivement qu'on peut chercher longtemps et aligner les mensualités...! Mais, pour le cas d'un bel orgue "de travail" à la maison, ce qui est le cas de beaucoup de monde, finalement, je pense qu'on peut avoir quelque chose de beaucoup mieux qu'un Viscount pour pas grand chose, puisqu'il y a déjà une console, un équipement midi de base et une amplification qui sort déjà du 32'. Maintenant, s'il faut faire un orgue avec tout ça, je me doute, puisque ce n'est justement pas un orgue...?! Vous savez, dans un domaine voisin que je croyais un temps plus ouvert, il y a depuis quelques temps la guère des clones "Hammond". Et je vous garantis que ça vole bien bas. Pour les Rhodes, c'est encore pire. Ils brûleraient les cloneurs eux-mêmes. Bof... Je ne sais pas ce qu'il faut en penser. Je ne sais même pas s'il faut en penser quelque chose. Dès l'instant où le son est là... Pfff... Sans avis
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mer 24 Mar - 22:28

Je me souvient je faisait justement parti des anti-clone Hammond ! Et puis on change, mais la différence n'est pas la même a mon sens, puisque qu'un bon clone est finalement a peine moins cher qu'un bon roue-phonique ! Quand on voit le prix d'un A100 par exemple qu'on peu facilement toucher dans les 4000€.
Après c'est la transportabilité qui change, les bons musiciens de Jazz qui ne sont pas des puristes de la roue phonique préfèrent largement trimbaler un bon clone Hammond, plutot qu'un orgue de 250kg dans les escaliers d'une boite de jazz... je me souvient avoir été sollicité pour remonter le B3 de Rhoda Scott du sunset...

Aujourd'hui j'ai un peu changé de ce côté là, et comprend leurs point de vue. C'est un peu l'inverse de notre univers d'ici puisque chez les amateurs de Hammond, un clone fera parfaitement l'affaire pour les concerts, tandis qu'a la maison, ils préfèrent un bon orgue a roue phonique qui sent l'huile !!
Revenir en haut Aller en bas
pernambuco



Messages : 32
Date d'inscription : 08/12/2009

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Mer 24 Mar - 22:55

Evidemment, c'est bluffant! bien supérieur aux instruments numériques, même les meilleurs. Par contre, je ne retrouve pas, mais alors pas du tout, les sonorités d'un Cavaillé-Coll; par ailleurs, il me semble avoir entendu vers la fin de l'impro une bombarde 32 de pédale, jeu qui n'existe pas à St Etienne de Caen; peut-être s'agit-il d'un jeu échantillonné supplémentaire. Vous êtes certains qu'il s'agit d'un CC ??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Jeu 25 Mar - 0:36

Oui, le 32' est ajouté, sur les échantillons du 16', entre autres choses. Je me suis un peu rencardé, depuis... Mais, tu sais, je suis très surpris lorsque quelqu'un vient jouer chez moi et que je me balade sur la tribune. Il suffit de se reculer ou de s'approcher plus ou moins, pour entendre un grain complètement différent, plus ou moins rapeux ou plus ou moins moelleux, plus ou moins équilibré, surtout, forcément. Alors quand un pote ou un autre vient essayer d'enregistrer, je t'explique même pas. La plupart du temps, malgré l'extrême qualité de certains matos, je ne reconnais pas mon orgue et je suis même assez déçu. Rien à voir, ni avec ce que j'entends à la console (Nonon... Chez moi, même si c'est rare, c'est absolument génial!), ni avec ce que j'entends en bas (...bof, c'est comme partout!)... Non, moi, ça ne me choque pas, et j'entends bien un truc qui pourrait très bien être un grand Cavaillé... comme qui dirait "à hauteur de sommiers". Maintenant, Caën ou pas, tu as l'air de bien le connaitre... En fait, lorsque j'ai découvert ces vidéos, j'ai écouté avant de lire la légende. Et c'est quand j'ai lu CC de Caën, que je me suis dit... bon sang, mais c'est c'est bien sûr! Au départ, je croyais à un mélange d'échantillons. Quelles sont les parts de subjectivité ou d'objectivité si on sait dès le départ que ce n'est pas le vrai...? Je sais, je suis emmerdant
Revenir en haut Aller en bas
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 13:50

C'est sûr cela sonne vraiment très bien, respect comme on dit. Seulement j'ai une question: En quel honneur cet instrument bénéficie-t-il tu titre à connotation "glorifique" d'Orgue virtuel?
Car après tout ce n'est qu'un numérium comme les autres. De là je suis étonné de constater que ce fil de discutions ne comporte que des commentaires sensés et constructifs, pas une once de critique stupide, infondée, non étayée (et j'en passe), comme on peut en trouver dès que le nom Allen est cité. Je ne fais pas de publicité ni de prospection pour Allen mais j'aspire simplement à ce que ces instruments soient reconnus comme tels. Que l'on qualifie de (vulgaire) numérium un Viscount, un Johannus, un Albhorn ou un Content j'admet et je soutient, mais si un Hauptwerk peut être qualifié d'Orgue virtuel par la qualité de ses échantillonnages, (ce qui n'est pas le cas des autres marques citées précédemment) alors à ce moment là il faut être honnête et faire de même avec Allen. Allen plus que n'importe quelle autre marque, respecte le musicien, par la qualité de ses instruments ainsi que celle de de ses services quels qu'ils soient, mais surtout et j'insiste la dessus, Allen c'est avant tout une histoire de famille et d'amoureux de la musique. Pour les autres c'est une histoire de business c'est tout, la musique c'est accessoire.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 16:40

Effectivement, une installation Hauptwerk est au même titre qu'un viscount; un orgue numérique, numérium ou autre nom que les plus poètes d'entre nous ont déja utilisé, puisqu'il s'agit toujours de claviers commandant des échantillons amplifiés et diffusés via des haut parleurs.

Je partage votre point de vue vis a vis de ALLEN par rapport aux autres constructeurs, une histoire de famille, de passion de la qualité d'où le coùt plus important a l'achat puisque pour ainsi dire aucun élément de construction n'est négligé lors de la fabrication.
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 19:19

VonDuesenberg a écrit:


... [snip!]

Allen plus que n'importe quelle autre marque, respecte le musicien, par la qualité de ses instruments ainsi que celle de de ses services quels qu'ils soient, mais surtout et j'insiste la dessus, Allen c'est avant tout une histoire de famille et d'amoureux de la musique. Pour les autres c'est une histoire de business c'est tout, la musique c'est accessoire.

J'ai posté dans ce fil une pure merde que je t'invite à venir écouter !!!
http://orgue-libre.bbactif.com/numeriques-analogiques-virtuels-f6/quel-numerium-electronium-etes-vous-t108.htm
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 19:50

Alors mon cher ami, si les ILS sont pétés c'est que vous ou quelqu'un d'autre à cherché à les bidouiller pour, soit-disant, les régler, mais vous ne me ferez pas avaler qu'ils se sont "pétés" tous seuls comme par enchantement. En ce qui concerne la sonorité un peu "quelconque", tout d'abord cet instrument a au moins vingt ans, d'autre part c'était à l'époque une entrée de gamme et pour finir s'il est utilisé dans une église avec pour seule amplification que ses HP internes, il ne faut pas s'étonner.
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 19:59

Je suis en effet frappé de la réaction analysée par VonDuesenberg (j'ai oui dire que sur l'autre forum, ils étaient comme ça aussi... à n'y rien comprendre).

Pourquoi Hauptwerk serait-il mieux traité que des numériques ? les autres aussi échantillonnent (plus ou moins bien certes) mais le principe est le même.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 20:06

@ VonDuesemberg :
Régler quoi ???? Les ILS, on n'y touche pas quand on règle le point d'attaque! Et c'est tous les ans qu'il y en a 5 ou 6 à changer.
Le son est quelconque avec des enceintes haut de gamme. Avec les HP internes, il est carrément inexistant. Un Farfisa! Ce sont les jeux échantillonnés qui sont moches.
Et le "shif" ... quelle horreur !

Mais n'est-ce pas toi qui disait qu'ils étaient tous beaux, même les analogiques ?

Quant au service apv, n'en parlons pas.

Temporisons en reconnaissant toutefois que, effectivement, Allen a toujours une longueur d'avance sur "les autres".

@ Julien:

C'est assez simple à expliquer.
Les numeriums sont constitués de jeux chopés à droite et à gauche.
Chez HauptWerk, les jeux sont tous du même orgue.
Avec ce dernier, tu aurais la même chose si tu prenais la montre de ND de Paris, la trompette de Saint Eustache, le cornet de La Garenne-Colombes, la flute de Vincennes, la gambe de Bois-Colombes ... etc.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 20:09

Je pense que Hauptwerk est mieux traité parce que leurs instruments sont des répliques "jeux pour jeux" si je puis m'exprimer ainsi d'orgues existants et pas des instruments composés à partir d'échantillons de provenance différentes. Mais sur le principe, nous sommes d'accord, c'est la même chose il n'y a que la qualité de l'échantillon qui diffère. Mais dans ce domaine, Allen n'a absolument rien à envier à Hauptwerk;
Revenir en haut Aller en bas
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 20:20

@ DGW: Il est totalement impossible que des ILS se cassent tous seuls pour la bonne et simple raison qu'il n'y a pas de contact. J'ai suivi un enseignement technique au cours duquel j'ai bénéficié de cours d'électrotechnique. Je connais bien les ILS, la façon dont ils fonctionnent et la façon dont ils sont fabriqués. Quant aux échantillonnages, il y a une différence entre un mauvais échantillonnage (point de vue technique) et un échantillonnage moche (point de vue artistique). C'est une affaire de goûts et pas de qualité. En ce qui concerne les enceintes, si ce ne sont sont pas des Allen, tout aussi haut de gamme qu'elles peuvent être, le résultat est médiocre. Les enceintes Allen sont conçues spécialement pour les orgues Allen alors que n'importe quelles autres enceintes ne le sont pas et encore une fois, ce n'est pas une question de qualité.
Revenir en haut Aller en bas
Eric Cordé

avatar

Messages : 76
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Saint-Malo

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 20:30

Il y aussi une raison je pense pour laquelle Hauptwerk est moins décrié que les orgues numériques, c'est que (pour l'instant !) on ne les trouvent pas dans les églises.
C'est plus destiné à des particuliers.
D'ailleurs je voit mal une unité centrale et tout le bazard installé dans une église et en plus avec l'humidité du lieu, bonjour l'état des composants par le suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   Lun 21 Juin - 21:04

VonDuesenberg a écrit:
@ DGW: Il est totalement impossible que des ILS se cassent tous seuls pour la bonne et simple raison qu'il n'y a pas de contact. J'ai suivi un enseignement technique au cours duquel j'ai bénéficié de cours d'électrotechnique. Je connais bien les ILS, la façon dont ils fonctionnent et la façon dont ils sont fabriqués. Quant aux échantillonnages, il y a une différence entre un mauvais échantillonnage (point de vue technique) et un échantillonnage moche (point de vue artistique). C'est une affaire de goûts et pas de qualité. En ce qui concerne les enceintes, si ce ne sont sont pas des Allen, tout aussi haut de gamme qu'elles peuvent être, le résultat est médiocre. Les enceintes Allen sont conçues spécialement pour les orgues Allen alors que n'importe quelles autres enceintes ne le sont pas et encore une fois, ce n'est pas une question de qualité.

Ça aussi, c'est simple à comprendre, Monsieur l'expert en électrotechnique.
Cet orgue est dans une église non chauffée ...
L'air finit par entrer dans les ampoules Reed par le jeu de la dilatation et de la rétractation des fils qui entrent dans le verre.
Quant aux échantillons, en 8 bits, ça ne peux pas être terrible. Je crois, de plus, que c'est le choix des jeux que je n'aime pas. Le bourdon est fadasse, les principaux inaudibles, les anches, n'en parlons pas ...
Seuls les pleins-jeux ont un peu de tenue.
Les enceintes. Franchement, au prix où ils les vendent, ça confine au scandale.
J'ai essayé aussi de récupérer le son à l'entrée de l'ampli et de l'envoyer dans un système d'amplification externe. Le même que j'utilise pour mon Hohner. Pas mieux !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Virtuel mais vrai talent!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Virtuel mais vrai talent!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Virtuel mais vrai talent!
» Larry Larrivee : pas de slide, mais du talent !
» Hellfest
» Relation ...
» Remix Oui mais non

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: Numériques / Analogiques / Virtuels-
Sauter vers: