AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 REVELATION

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: REVELATION   Mar 23 Mar - 23:48

"REVELATION du nouvel orgue symphonique d'Ecouis"

Un CD vient de sortir directement produit par ALLEN France, de l'orgue ELITE OPUS II 3/72 installé a Ecouis en Normandie.

Baptiste-Florian MARLE-OUVRARD inteprète avec talent un repertoire rarement enregistré sur un instruments aux possibilités vraiment exceptionnelles.

Thierry Escaich étant présent lors de l'enregistrement, il a apporté son conseil pour l'interprétation de ses Trois Poèmes pour orgue, et a donné deux thèmes pour l'improvisation.

J'ai beaucoupé aimé la Suite pour orgue de Duruflé, le Boléro sur un thème de Charles Racquet de Cochereau avec la participation de percussionistes, ainsi que l'improvisation finale.





Tout comme les enregistrements de Carlo Curley sur des orgues ALLEN en 33t que je considère comme "collectors", ce disque "Made In France" restera je suis sûr une grande référence, a découvrir et a conserver, parmi les enregistrements du genre !





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 0:56

alors là franchement, quel gâchis de talent et de CD.....
Bach lui même donnerait un récital sur ce genre de machin que je resterais chez moi.....

O tempora O mores....
Revenir en haut Aller en bas
Jean guilcher

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Charenton le Pont

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 2:51

jylemonnier a écrit:
alors là franchement, quel gâchis de talent et de CD.....
Bach lui même donnerait un récital sur ce genre de machin que je resterais chez moi.....

O tempora O mores....

100% d'accord....
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 10:40

Ce qui me gène le plus c'est le fait de dire "orgue symphonique Allen" comme on dit "orgue symphonique Cavaillé-Coll" ou "orgue symphonique Aeolian-Skinner" .
J'ai vraiment l'impression que Allen n'assume pas son rôle de fabricant d'orgues virtuels (puisque dire numérium donne des pustules à certains).
Utilisateur d'Allen depuis 1984, j'en connais les petits défauts et les grandes qualités, mais jamais je n'aurais l'idée de les comparer à un orgue à tuyaux, alors que la société Allen nous abreuve de "grand-orgue" par-ci et "grand-orgue" par là.
Il existe d'autres enregistrements d'Allen, certainement encore disponibles même si ces enregistrements ont 20 ans ou plus.
(Plus facile à obtenir que JP Leguay jouant Brahms à saint Ouen...^^)

J'en déduis plus trivialement qu'un godemichet en silicone, aussi perfectionné qu'il soit ne vaudra jamais le pénis original. rendeer

On peut toujours acheter ce cd pour écouter BF, qui vaut le détour, mais je souhaiterais entendre le même programme à saint Etienne du Mont ou au Woolsey hall de Yale, juste pour voir...
Revenir en haut Aller en bas
christophe

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/11/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 13:51

D'après ce que je lis plus haut, il semblerait que certains attachent plus d'importance à l'instrument qu'à la musique. Je trouve celà bien dommage.
Bien sur, chacun est libre de ses opinions, mais ne pourrait-on pas être des musiciens qui jouent de l'orgue plutôt que de simples organistes qui jugent sans avoir écouté.
Si Bach avait joué sur un tel instrument ou même sur un synthétiseur, je me serai déplacé ! Car je suis s^r que sa musique et son interprétation m'aurait fait oublié l'instrument qu'il utilisait !!!
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 15:46

christophe a écrit:
Bien sur, chacun est libre de ses opinions
C'est bien ce que j'essaie de dire depuis le début. Heureusement que nous avons des opinions divergentes, complémentaires etc.

J'ai pas encore eu le CD donc pas de commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 16:39

Réduire les opinions à "ce n'est pas de l'orgue, je n'aime pas"
"Bach au synthé, j'adore"
C'est quand même un peu réducteur, à l'image des élections des deux derniers WE.

Pour bien faire comprendre ma position je vous propose deux annonces de concert:

La première:

"Ce soir, concerto pour deux clarinettes, cor anglais et trombone de xxxx, interprété par:
aaaa: première clarinette
bbbb: seconde clarinette
cccc: cor anglais
dddd: trombone

(remplacez xxxx,aaaa,bbbb,cccc,dddd par qui vous voulez, à votre guise)

La seconde:

"Ce soir, concerto pour deux clarinettes, cor anglais et trombone de xxxx, interprété par:
aaaa: premier synthé Korg modèle ----
bbbb: second synthé Korg modèle ---- modifié à 6 DAC overclockés
cccc: Synthétiseur orchestral Ahamay modèle F230
dddd: Synthétiseur Realistic IV multivoies étendu.


Voila, c'est aussi simple que cela. Après, si vous n'avez toujours pas compris, il n'y a plus d'espoir.

geek
Revenir en haut Aller en bas
christophe

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/11/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 19:26

Cher Richaud,

Il n'était pas dans mes intentions d'affirmer que "Bach au synthé, j'adore !" mais tout simplement d'essayer de faire comprendre à mes collègues organistes qu'il vaut mieux privilégier la musique que l'instrument. Certes, ce dernier est important bien sûr et je partage tout a fait l'idée qu'il est préférable de jouer Bach sur un orgue baroque et Widor sur un orgue symphonique ; celà étant, il n'est pas inintéressant de jouer Bach à St Sulpice ou sur un néoclassique ; alors pourquoi pas sur un numérium à partir du moment où celui-ci "tiens la route" ?

Je suis assez las de ces querelles entre orgue à tuyaux et numériums. Il est évident que rien ne remplacera l'orgue à tuyaux et l'orgue numérique ne cherche pas à rivaliser (du moins suis-je assez naïf peut être pour le croire). Tout au plus est-il assez proche aujourd'hui pour que l'on puisse interprèter de la musique dessus et le disque dont il est question dans ce fil le prouve tout a fait.

Que de querelles autour de l'orgue en tant qu'instrument alors que "la musique adoucit les moeurs".
Parlons donc Musique !!!
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 20:39

Il y'a un extrait (enchainement d'extraits) sur le site http://www.orgue-allen.com/ (il faut autoriser les Popups)
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 21:25

Alors, si les musiciens arrivent à décorreler l'instrument et la musique qu'ils jouent dessus, à oublier l'un pour ne penser qu'à l'autre, à nier les défauts du premier pour ne se pâmer que devant les qualités de la seconde, à faire fi du caractère de placebo, de CanadaDry, de faux, d'imitation, de malhonnêteté (ouh ! je vais me faire virer par le Modérateur !) de l'instrument et à n'entendre que les splendeurs de la musique qu'ils y jouent, je vais demander tout de suite à M. Menuhin (oui, je sais, il est mort), de jouer sur le crincrin de Catherine Lara, à Madame Landowska (oui, je sais, elle était de la jaquette) de jouer Falla ou Poulenc ou Scarlatti sur le mini-piano-jouet de mon neveu et à n'importe qui de faire n'importe quoi sur n'importe quoi, à Tabarly de faire de la barquasse, à Soulages de la gouache sur du Canson A4 et aux Experts Miami des expériences avec des bouts de ficelles !

Cette discussion, c'est n'importe quoi (à mon sens).

Si BFMO (ou FBMO, je ne sais jamais dans quel ordre c'est...) se fout de sur-quoi-il-joue, c'est qu'il a pris chaud... Je ne suis pas sûr que son aura en sorte grandie. Que ne l'aurions-nous encensé s'il avait joué un bel harmonium Alexandre, succédané d'orgue lui aussi mais véritable instrument, générateur d'une littérature spécifique et plein de qualités MUSICALES !

Allez, zou !
Revenir en haut Aller en bas
christophe

avatar

Messages : 42
Date d'inscription : 27/11/2009
Localisation : Bordeaux

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 21:53

Décidément, c'est une manie de déformer les propos de ceux qui essaient d'apaiser le discours. Relisez mes lignes Hypérion, je n'ai jamais dit qu'il fallait dissocier l'instrument de la musique !

Je préfère arrêter d'écrire car tout est sujet à interprétation hasardeuse. Une fois de plus c'est dommage !!

allez.... Tchao !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 22:22

faire croire que ce qu'on entend est un orgue et non un instrument numérique me parait effectivement du domaine du possible et ne me surprends techniquement guère. J'ai moi même été "audiophile" acharné de mon "jeune temps"...(voici déjà qques bonnes années !) (Nouvelle Revue du Son, amplis à tubes, bi amplification et tout ce qui s'ensuit). Lors d'un Salon de la HiFi à Paris, certaines installation (et non des plus onéreuses) pouvaient donner le change. Les progrès de l'acoustique, de l'électronique et des recherches concernant les haut parleurs rendent ce genre de... subterfuge tout à fait possible. Mais l'essentiel n'est pas là !! Me proposerait t on d'écouter ISOIR jouer JSB sur le plus bel instrument numérique du monde que je n'assisterais pas au concert... Dans ce domaine, l'adage classique "qu'importe le flacon pourvu qu'on ait l'ivresse" n'a pas de sens. Ce que l'on "entend" in fine n'est que le résultat d'un processus de re-création, aucours duquel l'outil utilisé est essentiel. Je suis tout à fait convaincu qu'il ne peut y avoir d'Art sans Artisanat, dans le sens quasi compagnonique que peut prendre ce dernier terme. Et qui dit compagnon dit matériaux nobles...
En fait, tout est résumé lorsque l'on prétend "imiter" les tuyaux grace à l'électronique,... et non l'inverse !! La primauté de l'un sur l'autre apparait alors clairement, et la différence chronologique d'apparition des 2 outils ne change pas le fond du problème. On n'imite que ce qui mérite d'être imité,.. et imiter ne signifie pas "cloner"...
Enfin, cette citation mérite d'être méditée...
"Si l'intolérance en matière de pensée pure est de loi, il semble que, du moment où nous défendons une position estéthique, nous défendions une part plus profonde et charnelle de notre être; et que notre combativité même trahisse la préoccupation de quelques négation essentielle, par quoi l'opinion adverse mette en danger notre manière même d'être. Et c'est ce qui fait soudain nos jugements, hérissés, impatients, haineux, ou sarcastiques.Il semble, en un mot, qu'un jugement esthétique ait puissance de nous exalter ou de nous blesser plus essentiellement que même une position métaphysique" (Marcel BEAUFILS, in "Comment l'Allemagne est devenue musicienne", désolé, je ne lui ait pas demandé l'autorisation de le citer...).
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 24 Mar - 22:41

Je trouve ça plutot génial !! c'est dingue comme cette gue-guerre ne semble jamais se terminer !! Tempis, défendons librement nos idées, moi j'aime assez, ce biniou me fascine plutôt et puis même si ça en choque certains ça m'est égal !!
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: REVELATION   Jeu 25 Mar - 0:56

M. Lemonnier a entièrement raison sur l'enthousiasme que suscite la discussion et cette citation est bienvenue.

Et, cher Christophe, ne vous sentez visé personnellement, ni n'en venez pas à croire que toute "discussion" sur ce genre de forum est vaine, sinon, il n'y a plus qu'à fermer boutique. C'est la démarche du jeune M. Marle-Ouvrard que je trouve étrange. A mon sens, il "alimente" le vain domaine de l'appareil-numérique-qui-imite-l'orgue et apporte bien trop d'eau à un moulin que le commerce suffit largement à faire tourner à une vitesse folle !

Ce que je trouve encore plus étrange, c'est ce parrainage de Thierry Escaich, pour ses œuvres : doutait-il qu'elles puissent être rendues dans les conditions qu'il souhaitait ? Par l'interprète, on en doute. Par l'instrument, on peut l'imaginer ?

Que ce professeur de Conservatoire légitime, par sa présence cet enregistrement est un signe bien mal venu pour l'interêt que l'orgue suscite en France : soit on s'en fout et on les démolit (Pleyel, Gaveau, opéra...), soit on commence à en voir de faux devenir l'égal des vrais : joués, enregistrés, luxueusement parrainés, soit on érige un succédané en parfait équivalent d'un Saint-Ouen, d'un Poitiers, d'un Saint-Sulpice, d'un Huez...

Je suis très circonspect...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: REVELATION   Jeu 25 Mar - 1:08

très trivialement (et ce sera ma dernière contribution à ce post), il serait intéressant (et sans doute édifiant) de connaitre le montant des royalties que les commerciaux de chez Allen ont déboursés pour ce coup de pub...

Ah médisance, quand tu nous tiens....
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: REVELATION   Jeu 25 Mar - 11:20

T.Escaich n'a pas eu a douter de l'instrument a mon avis, si y'a un professionel de la musique d'orgue en France qui connait bien les ALLEN c'est lui ! Combien de concerts avec orgue ALLEN et orchestre se sont fait avec lui, aux claviers !
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: REVELATION   Jeu 25 Mar - 11:29

.... Ils ont payé la création du CD... Belle subvention.

Enregistrer des oeuvres pour orgues sur un instrument numérique ne me choque pas, nul doute que le CD d'Allen vaut le coup d'être entendu. Les oeuvres jouées sont certainement (je ne l'ai pas entendu) magnifiées par la débauche de matériel engagé dans l'affaire. Un Allen de cette taille est impressionnant, et vaut le détour sans aucun doute.

Evidemment, on est un peu gêné de ne pas entendre d'oeuvre "pour instrument numérique", puisqu'aucun compositeur n'en a composé... L'orgue numérique scie lui-même la branche où il a poussé en ne s'assumant pas comme un instrument à part entière, exactement le contraire du synthé (un Moog ne se déclare pas comme étant un clone de quoi que ce soit et les compositions pour synthé existent bien). C'est ça qui me révolte le plus. Le numérium a tout pour réussir, capacités sonores, facilité de jeu (pieds et mains... comme l'orgue), et leurs promoteurs le cantonnent à jouer le bête rôle d'un clone.
C'est triste.
Sur la composition de l'instrument d'Ecouis, au lieu de trouver "une flûte Skinner", des "principaux ACC" et autres conneries du genre, j'aurais aimé "souffle dans des bouteilles", "grondement d'avion", "bruit de l'eau", "claquements de doigts" et autres choses bien plus marrantes pour accompagner les tristes offices.

Choqué par le CD? Non, mais choqué par le fait qu'on nous annonce un orgue (que l'on peut supposer comme tous les autres, avec des tuyaux) sans jamais nous avouer que c'est un Allen E2, tout simplement. C'est la tromperie qui me gène, pas l'instrument ni ce qu'on y joue.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: REVELATION   Jeu 25 Mar - 11:47

Comme tu peux le constater Richaud, il n'y a aucune illustration de tuyaux d'orgue, qui aurait pu être encore plus "vendeur" mais je tiens a préciser que ce n'est pas la volonté d'ALLEN. Il ne faut pas s'imaginer qu'il y'a partout et tout le temps la quète du profit sans fin des multinationales etc....

Je trouve que c'est assez clair sur la jaquette, Grand Orgue Elite Opus II by ALLEN. Il y'a ensuite dans le livret toutes les explications necessaires et techniques pour les néophytes du genre.

Pour ce qui est des compositions, je suis assez d'accord avec toi, je regrette aussi qu'il n'y ai pas une oeuvre dédiée. J'imagine avec les possibilités offertes une oeuvre délirante a plusieurs organistes sur la même console en re-recording MIDI, avec plein de percussions tonales et autres effets disponibles. Je suis pas certain qu'il n'y ai pas les effets dont tu parles, puisqu'il y'a un expandeur MIDI donc a voir....M. Escaich si vous nous lisez
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: REVELATION   Jeu 25 Mar - 17:11

Là il ne faut pas être naïf. Il n'y a pas de tuyaux d'orgues (sinon c'est direct le procès) soit, mais les photos de couverture sont suffisamment explicites pour que l'on situe bien l'instrument dans un lieu chargé d'histoire culturelle où on peut aussi facilement trouver un vrai orgue. Sur place, c'est encore pire parce-qu'on a conservé le cadavre de l'orgue à tuyaux (parfaitement inutile, sauf à donner l'illusion...) pour continuer de ne pas s'assumer... Arrgh!
ça me fait penser à la gentille crémière qui fabrique ses fromages avec une petite louche et un saladier (pub)... C'est comme çà à l'usine? Pas sûr du tout.


Je suis désolé de cette attitude, chez moi, les enceintes de mon ADC (il y en a 10) ne sont pas cachées derrière une façade de vrais tuyaux... J'assume! (les enceintes HC sont vraiment très laides et je vais certainement les customiser un peu, mais je ne vais pas dessiner des tuyaux dessus)

Alors bien sûr, JPh Le Trevoux a joué la prudence parce-que le terrain est miné, surtout si les MH demandent d'enlever les enceintes de la tribune sous 48H, (c'est du domaine du possible), mais de belles photos de la console (qui n'est pas moche), de l'artiste en train de jouer... auraient bien fait l'affaire.
Revenir en haut Aller en bas
ysov

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 15/07/2011
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: REVELATION   Sam 30 Juin - 20:12

D'ailleurs, pourquoi choisir un Allen? Un Johannus est bien meilleur. Halborn est pas mauvais non plus. Tant qu'à Hauptwerk, ça c'est bien, posséder l'orgue Cavaillé-Coll de Caen chez sois, wow!
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: REVELATION   Mar 3 Juil - 17:39

ysov a écrit:
Un Johannus est bien meilleur.
Je me demande bien en quoi….
Bref, ici on parle du CD. Merci de ne pas dévier.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
ysov

avatar

Messages : 66
Date d'inscription : 15/07/2011
Localisation : Québec, Canada

MessageSujet: Re: REVELATION   Mer 4 Juil - 0:02

Je crois pas dévier, car je ne fais que dire en passant (selon mon HUMBLE AVIS) que l'option d'un Johannus au lieu d'un Allen aurait été plus satisfaisant. Les organistes comme Jan Klass Mulder ou Pierre Pincemaille font la promotion des Johannus. Voilà tout, puisque que c'est un numérium qui est utilisé dans ce disque.
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: REVELATION   Sam 7 Juil - 19:18

Je crois que le choix s'est porté vers ALLEN, non seulement vis à vis de la qualité sonore, bien meilleure que ses concurrents surtout avec un modèle de la série ELITE (40 canaux indépendants) mais également pour la robustesse de l'instrument, assurera un service fidèlement pendant de très nombreuses années, ce qui n'est pas forcément le cas de la concurrence...

Très honnêtement, je crois que ALLEN est vraiment le choix qu'il fallait faire pour une telle installation.

Avez vous écouté le disque ?

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: REVELATION   Sam 7 Juil - 22:11

A la cathédrale d'évry, il a été inauguré en grandes pompes un numérium qui n'était pas un Allen. Qu'en est-il actuellement?
Allen n'a qu'un seul concurent sérieux, c'est Hauptwerk. (voir la console de J. Glebe par exemple)
http://youtu.be/-zAxDJh8UDA
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: REVELATION   Sam 7 Juil - 22:50

Pour terminer le débat (ici car nous avons débordé du sujet), je dirais qu'au niveau des installations dans des grands lieux publics HAUPTWERK n'est pas à la hauteur d'ALLEN. La transparance du son à Ecouis est vraiment saisissante, même en multipliant le nombre de canaux sur un HAUPTWERK, on obtiendra jamais la qualité du détail d'un orgue ALLEN qui "enveloppe" réellement l'auditeur en live.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: REVELATION   

Revenir en haut Aller en bas
 
REVELATION
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» james blood ulmer et music revelation ensemble
» La musique baroque
» KZR, la révélation rap r&b qui n'a pas fini d'étonner
» Rev Theory
» [INTERVIEW] Dr Freeze fait des révélations sur le prochain album.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Parutions, Discographie... :: CDs-
Sauter vers: