AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le système NovelOrg, qu'est-ce ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Schleppy

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mar 7 Déc - 22:31

Voici un système semble-t-il novateur. Qu'en pensez-vous ?

http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/pme/201012/06/01-4349509-novelorg-de-bonnes-notes-a-houston.php

Salutations !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.orgues-et-vitraux.ch/
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mar 7 Déc - 22:46

Le système semble digne d'intérêt mais d'après certains organistes qui ont testé, il semble que le produit aura du mal à percer en Europe pour des questions de prix au moins (malgré ou à cause de la parité Euro/Dollar). Dans cette technologie, ce sont les Italiens d'Eltec qui semblent le mieux placé (cf en France,Urrugne ou Sollies-Pont par exemple) jusqu' à ce que la multinationale de M. Richaud ne les mette tous d'accord farao




Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mar 7 Déc - 22:49

Il me semble que j'ai déjà entendu parler d'un système similaire il y'a plusieurs années déjà, je crois qu'il est difficile de s'exprimer sans avoir essayé, du moins entendu ! Et en terme de fiabilité qu'en est-il ? C'est nouveau, donc, à voir...

Mais j'approuve la quète de nouveauté en terme de transmission et confort de l'organiste donc +++
Revenir en haut Aller en bas
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mar 7 Déc - 23:26

Ce système est un héritier de la technologie Syncordia aujourd'hui disparue.
Pour une idée de ce que Novelorg propose (ou proposait puisque ce document remonte à 2007)
http://www.novelorg.com/site/pdf/techsheet_fr.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Schleppy

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mer 8 Déc - 2:37

Si ce système est l'héritier de Syncordia, il faut plutôt être prudent. Un orgue de ce type (Syncordia) est installé à Ursy dans le canton de Fribourg (Suisse).
Pour avoir discuté en 2006 avec les gens de la paroisse, notamment l'abbé, ce système, inauguré par J. Guillou en 1999, s'est soldé, localement, à Ursy, par un certain échec
puisque la console placée dans le choeur était considérée comme "morte" par la paroisse et que l'organiste était obligé de ne jouer que depuis la console de tribune encore mécanique.
Voilà ce que je sais. Je sais aussi qu'un ingénieur de Bienne (Suisse) a essayé de reprendre cela avec le facteur Ayer, mais je ne sais pas où ils en sont techniquement.
La manufacture Ayer ne sort plus d'instruments neufs et s'est plutôt dirigée vers les orgues automatiques de foire (restauration, nouveaux petits instruments mécaniques).

Je suis dans le vague actuellement à ce sujet.

Voir: http://www.youtube.com/watch?v=XUsnzdDh_RU&feature=player_embedded#! (prestation de J. Guillou sur l'orgue d'Ursy, système Syncordia).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.orgues-et-vitraux.ch/
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mer 8 Déc - 10:34

Philou a écrit:
Le système semble digne d'intérêt mais d'après certains organistes qui ont testé, il semble que le produit aura du mal à percer en Europe pour des questions de prix au moins (malgré ou à cause de la parité Euro/Dollar). Dans cette technologie, ce sont les Italiens d'Eltec qui semblent le mieux placé (cf en France,Urrugne ou Sollies-Pont par exemple) jusqu' à ce que la multinationale de M. Richaud ne les mette tous d'accord.

Ca va être vite fait.
La transmission électrique proportionnelle (un genre de Graal) est une parfaite utopie. Elle ne correspond à aucun besoin, ni d'organiste, ni de facteur d'orgues. Je m'explique:

On veut reproduire un toucher mécanique avec ses qualités (et ses défauts), mais bénéficier des avantages de l'électrique, c'est à dire console mobile (donc distante) et insensibilité au niveau du nombre d'accouplements. Hors, reproduire un toucher mécanique satisfaisant est chose quasiment impossible, puisqu'il n'y a pas de "retour" de l'orgue dans les touches. C'est donc un diagramme mécanique inerte que l'on imite, sans aucun rapport avec la réalité. De plus, la distance entre la console et l'orgue estompe toute notion de "décollement" de soupape, autre grand fantasme de certains.

Donc sur ce premier point on a une touche qui correspond à un diagramme de forces mécaniques et un orgue qui suit comme il peut pour essayer de reproduire le mouvement. Inutile de dire que les deux ne sont jamais ensemble, certaines soupapes sont déjà ouvertes alors que le clavier n'a pas atteint le point de décollement, et vice versa. Rajoutez que le système ne tient pas le réglage et doit être étalonné quasiment chaque semaine (ça dure quelques minutes seulement mais c'est indispensable).

Autre point important: le prix de l'ensemble: trois à cinq fois plus cher qu'une traction électrique standard. Cela explique que les orgues citées (Solliès et Urrugne) ne bénéficient de ce système que partiellement, les autres claviers étant transmis en "tout ou rien". C'est encore un bon point pour le confort de jeu de l'organiste qui, s'il avait à jouer une vraie mécanique ainsi tracée aurait fui depuis longtemps.

C'est pourquoi vous ne trouverez rien de tout ça chez nous. Nous faisons des orgues à traction électrique, quelquefois aussi des mécaniques, mais on ne joue pas avec le budget des clients pour leur livrer un truc qui fait bricolage et qui sera abandonné au bout de trois ou quatre ans. (Ursy, Chatou...entre autres. La manufacture suisse Ayer (alors dirigée par Jean-Daniel Ayer) qui faisait la promotion du système de M.Galiasso (Eltec) y a laissé ses plumes et de d'importants impayés. La manufacture Ayer actuelle est dirigée par le fils de JD et n'a rien à voir avec l'ancienne.)

Alors rendez-vous dans deux ou trois ans, juste pour vérifier si le système est encore en fonctionnement sur les deux orgues français cités, ou s'il a été placé sur "mode tout ou rien" parce qu'il m---ait trop.
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mer 8 Déc - 22:03

Si ça peut faire accepter la traction électrique par les baroqueux, moi je dis OUI ! Pour le reste, je n'y vois personnellement pas d'intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Jean-Pierre Marsan



Messages : 133
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Rosny sur Seine

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 9 Déc - 12:28

Ils risquent de déchanter rapidement, puisque comme le dit excellemment Richaud on est en boucle ouverte sans aucun retour de l'orgue.
Il faudrait ajouter un système de retour de force comme dans les joysticks ou postes de conduite automobile sophistiqués pour les jeux vidéo. A 61 fois N claviers, on peut frémir devant le coût...
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 9 Déc - 12:38

Pas de chance, les baroqueux ne jouent de l'orgue que si ils ont la tête dans les tuyaux. Ils privilégient donc la console en fenêtre, qui dans ce cas n'a nullement besoin d'une traction électrique, puisqu'une traction suspendue peut s'y appliquer.

En 1995, avec Christian MARCEL (ancien harmoniste de Dunand SA), nous avons construit un petit orgue type unit avec console en fenêtre, montre de 4' et composition très néo-baroque. Cet orgue n'a trouvé aucun client sous cette forme, au prétexte qu'il était électrique, et que le faire mécanique n'était pas impossible.
En fin de compte, l'orgue a été installé à l'église de Gleizé (69), d'abord dans le choeur, sans changement. Puis les organistes (qui ne sont pas des concertistes) en ont eu marre d'être "en plein vent" et ont obtenu une console mobile pour reposer leurs oreilles. Enfin, l'orgue a été installé sur une tribune en nid d'hirondelles dans la nef, et complété par un principal 8' , une régale 8' et une soubasse 16'. La console change périodiquement de place dans l'église, au gré des humeurs.

Pour en revenir à la traction proportionnelle, regardez bien la vidéo proposée. (elle est fournie par le "concepteur" du système, Pierre-Yves Asselin, donc censée être très favorable). S'il n'y a rien à dire sur la démo des électros en mode lent, la démo en mode de répétition est nettement moins convaincante, les doigts semblent réguliers sur le trille, et l'électro joue les notes par groupe de 5 ou 6 (soit parce-qu'il prend du retard sur le flux de données, soit parce-qu'il loupe un départ périodiquement), en tout cas, pas ce qu'on peut faire en électrique. Et quand Guillou joue le concert, l'orgue part carrément en vrille. Pas forcément "que" de la faute à la transmission, mais par la (toujours) désastreuse application de transmissions électriques à un sommier à registres (mécanique).

Moi, j'attends d'un orgue à traction électrique qu'il soit capable de corriger les défauts d'un orgue mécanique, pas de les intégrer au nom (ou pas) de la bonne moralité.

Revenir en haut Aller en bas
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 9 Déc - 12:56

Pour se faire une idée, on peut regarder les liens suivants:
*Sollies-Toucas
http://orgues-de-toulon-et-du-var.org/index.php?document=documents/instruments/index.php&id=36

http://1773611558053363013-a-1802744773732722657-s-sites.googlegroups.com/site/orguesolliestoucas/Accueil/l-orgue-pesce/P1010767.JPG?attachauth=ANoY7coHpWzqhxmGZetzX4GuDzN_lT_shA_Cpm8hzI650_qeQN6MBkngcWE5Mi5qBIA6lTUnyKmb8UxdMHi4_xnLZ4cRbG08hyPjpiRfET_QB1pMlhSGf1kkJoMD147UlHJz1Srq0mabShhEF-QtDtcsCOlv2wBdQXX2SUibcFkB5TrWZ8xyV3OxI1u1gicU9jYSkIDMHpaWxfe0wA0CxDLEwb4IoauNhVPqgu0g-msPdKQwBYinXxA%3D&attredirects=0
http://sites.google.com/site/orguesolliestoucas/Accueil/l-orgue-pesce/description
et le résultat
http://www.youtube.com/watch?v=5uq-5HU2Daw

*Urrugne
http://dermogloste.viabloga.com/news/le-grand-orgue-jean-daldosso-de-l-eglise-saint-vincent-d-urrugne
http://www.youtube.com/watch?v=As95tM-iid4
http://www.youtube.com/watch?v=OiMCR3WRxNw

*Rome, St Antoine des Portuguais
http://www.giampaolodirosa.org/ipsar/IPSARORGAN.pdf
http://www.mascioni-organs.com/nuovidemo/roma-portoghesi.htm
et le document le plus parlant, si je puis dire....
http://www.mascioni-organs.com/nuovidemo/roma-portoghesi%20-%20magnets.htm
http://www.youtube.com/watch?v=kfbLHSPdzxk

voilà quelques éléments complémentaires à verser à ce dossier.... study confused study scratch Question
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 9 Déc - 17:01

Philou a écrit:
Pour se faire une idée, on peut regarder les liens suivants:

Non, pour se faire une idée, on va essayer les instruments.
Regarder une vidéo d'un plat de fruits de mer ne nous renseigne pas sur sa fraîcheur, une soupe sans sel a le même aspect qu'une soupe normale.
Je ne vois pas comment on peut apprécier via Youtube la précision entre le clavier électrique et les claviers mécaniques.

A Solliès, l'écran tactile était voulu par l'organiste, sans doute pour imiter Hauptwerk(?). Et comme on connait bien la fiabilité de ce genre de composant, un tirage de jeu plus conventionnel a été installé "au cas où", pour faire fonctionner la partie conventionnelle de l'instrument.
J'aurais préféré un jeu de plus qu'un écran de plus, mais ça fait moderne et ça impressionne le néophyte au moins tout autant que la toccata de Duruflé ou la deuxième symphonie de Dupré.
Revenir en haut Aller en bas
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 9 Déc - 17:30

Je suis bien d'accord mais sur Internet, on ne peut pas (encore) goûter les plats ou jouer les instruments....
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 9 Déc - 23:36

D'où la suggestion d'y aller.

J'ai pris le temps de parcourir tout le site Novelorgue. L'idée des trois ingénieurs qui se sont groupés est bonne dans son ensemble, elle fonctionne c'est sûr.
De là à lui trouver une utilité, c'est moins évident. Les auteurs nous disent que ça simplifie la mécanique (qui devient alors moins chère) mais nous montrent des photos où le système électrique est relié...à un abrégé!
Ensuite, ils se perdent dans des listes d'utilisations possibles du système, comme rajouter tout un tas d'accouplements vite fait. Voui, mais les accouplements conditionnent aussi l'alimentation en vent des sommiers qui doit pouvoir assumer la surconsommation d'air et là rien n'est dit.
Les auteurs nous préviennent quand même qu'il faut étalonner le système (environ toutes les semaines, ou à chaque fois que l'on veut un semblant de précision de toucher). C'est en gros la tâche du dimanche matin avant la messe. Mais ils oublient de nous dire que lorsqu'on joue deux touches conjointes, l'enfoncement n'est pas le même que si l'on en joue qu'une, en vertu des lignes magnétiques entourant les aimants de commande des Halls qui viennent baver sur les voisines.

Enfin, et pour un concepteur c'est pas fort du tout, les électros sont décodés par groupe de 48 (soit trois fois seize ce qui est un compte rond en info). Je ne connais pas beaucoup de multiples de 48 dans l'orgue. On a 12, 24, 32, 44, 56, 61, 68, 73, 80, 85, 92, 97. Même un clavier de 4 octaves possède 49 notes, il en manque une! Et le système simple de raccordement rajoute 2 connecteurs par note, soit pour un clavier de 56 notes il faut deux rangées d'électros (96 sorties) et si on monte le strict matériel nécessaire, il y aura 111 connecteurs. Quel sera leur état dans 10 ans? Faudra t'il taper un coup de latte dans l'orgue pour le faire décoller comme certains numériums?

Je ne suis pas très optimiste sur la réussite de leur entreprise, qui risque de rester aussi anecdotique que Syncordia ou Eltec (en mode proportionnel, parce-que le système Eltec fait les deux, et que le tout-ou-rien fonctionne)


Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Sam 11 Déc - 20:05

Philou a écrit:
Le système semble digne d'intérêt...Dans cette technologie, ce sont les Italiens d'Eltec qui semblent le mieux placé (cf en France,Urrugne ou Sollies-Pont par exemple)

Après vérification, Urrugne n'est pas en traction proportionnelle, mais en Tout_ou_Rien. Il s'agit d'un orgue mécanique avec des accouplements électriques. Autrement dit encore un orgue qui n'arrive pas à sortir des diktat du néoclassique, à l'image de ND du chant d'oiseaux.

Le seul orgue français qui soit partiellement en proportionnel (système Eltec) c'est Solliès-Toucas (et non pas Solliès-Pont) sur le clavier III. Chatou était prévu en proportionnel, mais la disparition de Syncordia a obligé JD Ayer à utiliser le système Eltec, et le système proportionnel était complètement hors de budget. L'orgue a alors été équipé avec un Tout-ou-Rien Eltec. Lors de la restructuration de l'instrument en 2007, il a été moins onéreux de remplacer le système Eltec complet plutôt que de l'augmenter, ce qui posait d'ignobles problèmes de capacités du système (4 claviers+pédalier, et surtout 36 accouplements + autres joujoux)

Donc, pour essayer un proportionnel, foncez voir G. Flacou à Solliès qui sera très heureux de vous faire essayer la bête. C'est le seul orgue en France ainsi réalisé, alors que le système existe depuis presque 20 ans. (succès à éviter de présenter au banquier pour justifier d'une entreprise en bonne santé... Shocked )
Revenir en haut Aller en bas
Schleppy

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Jeu 16 Déc - 20:43

Voici un texte rectificatif qui m'est parvenu de M. J. D. Ayer (facteur d'orgues). Je vous le mets en intégrale:

Il est bon de préciser que l'orgue d'Ursy qui fonctionne dans son intégralité aussi bien la console d'en bas que la console de tribune ne possède pas de mécanique. Il est entièrement proportionnel.

Sur le système de Novelorg, voici quelques précisions.
Lors de la finalisation de l'orgue d'Ursy, nous avions lancé un appel d'offre auprès de plusieurs ingénieurs pour finaliser la version commercialisable de Syncordia. Pierre Pelletier, Président de Novelorg avait à l'époque une entreprise qui s'appelait Technolib. C'est cette entreprise qui a reçu le mandat pour la finalisation du système.

La commande des travaux de finalisation de la version commerciale de Syncordia lui a été passée en 1999. (modéré)

Depuis, Eltec réalise des systèmes proportionnels dont l'orgue de la salle de concert de Tenérife réalisé par le facteur espagnol Blancafort.
Egalement Daniel Debrunner, ingénieur à Inkwil. Il a monté deux systèmes qui fonctionnent parfaitement, un sur l'orgue du temple d'Estavayer-le-Lac et l'autre sur l'orgue de Neyruz. (ces deux instruments ont été construit par notre manufacture de l'époque). Il a en chantier actuellement l'orgue de la salle de concert du Palais des Beaux-Art de Bruxelles (50 jeux, 3 claviers) pour le compte du facteur Westenfelder du Luxembourg.

J'espère que ces quelques précisions vous permettrons d'y voire plus clair sur notre situation. Le monde est ainsi fait !


Avec mes meilleures salutations.

JD Ayer


Voilà, rectification faite !


Dernière édition par Schleppy le Mer 22 Déc - 2:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.orgues-et-vitraux.ch/
P.Thibault



Messages : 1
Date d'inscription : 21/12/2010

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mar 21 Déc - 19:37

Je suis nouveau sur ce forum "L'orgue libre".

Je trouve qu'il s'y écrit beaucoup de choses gratuites et injustifiées p.r. à Novelorg et M. Pelletier.

À l'évidence, il se règle ici de vieux comptes et de façon plutôt lâche à mon avis.
Schleppy, vous avez la responsabilité d'empêcher que ce forum ne devienne une salle d'armes.

Vous devriez être assez grand pour savoir qu'il y a toujours deux côtés à une médaille.

Le système Novelorg dérange et suscite l'envie de plusieurs, ça c'est certain.
Si vous n'êtes pas convaincus qu'il s'agit d'une réalisation technique importante et d'une percée majeure, demandez à ceux qui l'ont utilisé ou installé.
Les organistes et facteurs d'orgue.

L'orgue de Houston est une réalisation majeure qui le prouve.

Les chiens aboient, la caravane passe ...


Pierre Thibault, ami de Novelorg et de la belle technologie


Revenir en haut Aller en bas
Schleppy

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mar 21 Déc - 20:28

Monsieur Thibault,

Je ne suis ni modérateur ni pilote, ni responsable de ce Forum. J'ai posé une question sur le système Novelorg, question qui a suscité différentes interventions. Notamment une intervention du facteur suisse Ayer (dont j'ai mis en évidence, dans mon site, la presque totalité des instruments que j'ai visités, souvent essayés et photographiés). Le texte de M. Ayer est une mise au
point qui lui est personnelle et donc propre. Je ne vois pas ce qui justifie votre intervention contre moi. Désolé, mais dans ce cas je suis resté plutôt neutre. Relisez TOUS les textes s.v.pl.

Bonnes salutations.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.orgues-et-vitraux.ch/
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Mer 22 Déc - 11:34

Bienvenue parmi nous, Pierre Thibault.

Comme vous l'avez peut-être lu, ce forum est libre. Oui c'est un risque, mais il est choisi. On a le droit de ne pas être d'accord les uns avec les autres. Je pars du principe (même si ça ne fonctionne pas toujours Neutral ) que l'on avance mieux en ayant divers points de vue.

En ce qui concerne le système NovelOrg, je trouve les débats plutôt objectifs pour l'instant, je veux bien reconnaître qu'il vaudrait mieux avoir testé le système avant, hélas on ne peut pas être partout.

Sur ce, n'hésitez pas à intervenir quand vous le souhaitez Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   Ven 7 Jan - 22:40

Bizarre, la registration de Guillou dans Haendel, ça fait orgue de cinéma (comme le scherzo de la 2e de Vierne scratch )...
Sinon, ça a l'air sympa, ce système...
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le système NovelOrg, qu'est-ce ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le système NovelOrg, qu'est-ce ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le système NovelOrg, qu'est-ce ?
» [ Magazine] Star Système vol 6 no 30
» [ Magazine] Star Système vol 6 no 12
» Système Crapoutchik
» Système sono à vendre ...12kW

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: