AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Futur orgue de la Cathédrale de MONACO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
olivier vernet



Messages : 20
Date d'inscription : 03/09/2010

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Ven 3 Sep - 19:09

Julien Girard a écrit:
Merci, Olivier, pour ces renseignements tout frais ! Je suis heureux de constater que certains détails facilement améliorables (genre accouplements) évoluent dans le bon sens.

... et bienvenu sur le forum Exclamation

Merci à vous !
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 4 Sep - 13:47

Bonjour, je suis surpris de l'étendue des claviers (58n) dont je n'avais jusqu'alors jamais entendue parler.
Ya -t-il une différence de littérature importante entre le 56n et le 58n? et entre le 58n et le 61?
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Catalanotti

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Cannes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 4 Sep - 14:22

Dupré monte souvent au la (symphonie passion par exemple)
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.catalanotti.com
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 4 Sep - 16:51

58 notes, c'est une tendance en Allemagne et dans le nord de l'Europe

Les compositeurs comme Dupré, Langlais, Duruflé nécessitent 61 notes (au DO6) et 32 au pédalier (au Sol3) dans pas mal d'oeuvres.

Je ne suis pas convaincu de la différence de prix entre 58 et 61 notes pour un sommier. Chez nous c'est systématiquement 61/32, on ne se pose pas de questions.
Revenir en haut Aller en bas
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 4 Sep - 23:52

Ce qui me gêne le plus c'est le coût total connaissant ci qui a été décrit plus haut...
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Catalanotti

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Cannes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 5 Sep - 8:26

Moi, non.
La restructuration de l'orgue de ND de Bon-Voyage à Cannes n'a pas été loin du million d'euros également.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.catalanotti.com
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 5 Sep - 12:01

Là il est question de deux ... millions d"€...
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Catalanotti

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Cannes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 5 Sep - 13:51

Olivier a dit un million, quelques posts plus hauts
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.catalanotti.com
VonDuesenberg



Messages : 44
Date d'inscription : 31/05/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 5 Sep - 13:58

Eh bien en ce qui me concerne j'ai reçu de plusieurs sources différentes et sûres l'information de 2M... il ne faut pas oublier qu'il y a la partie instrumentale ET le nouveau buffet top design!
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Catalanotti

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Cannes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 5 Sep - 14:42

Là, je vous avoue ne pas être dans le secret du contrat qui lie Monaco et Thomas, donc je ne me prononcerai pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.catalanotti.com
Thomas Samuel



Messages : 1
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 11 Sep - 16:21

Bonjour à tous,

Pour me présenter en deux mots, je suis le frère du facteur d'orgues Dominique THOMAS. Je ne suis pas organiste, mais je suis passionné d'orgues.
Par ma formation d'architecte designer, depuis maintenant plus de 15 ans, j'élabore en étroite collaboration avec dominique le design des nouveaux instruments sortant de la manufacture d'orgues THOMAS.

Pour être très honnête, c'est le forum sur l'orgue de Monaco, qui m'a poussé à m'inscrire sur ce sîte. J'ai trouvé intéressant de lire les critiques sur le nouvel orgue de la cathédrale et les réponses que Olivier a donné à certaines. J'en ai bien sur fais par à Dominique, qui est tjs très attentif à la critique et prêt à certaines remises en questions dans un souci d'amélioration de la qualité de son travail. Par contre, je désirerais arrêter toutes polémiques sur le prix, l'orgue va couter à la principauté un peu moins de 900000€ htva tout compris et non pas, malheureusement pour le facteur, 2M€ :-)...

Sinon, je peux déjà vous informer, que nous commençerons le montage à Monaco, à partir de la 2ème semaine du mois de mars 2011. L'harmonie, si le montage se passe bien, devrait débuter, la dernière semaine du mois d'avril.

Si vous souhaitez découvrir plus en détail la manufacture THOMAS, je vous invite à vous rendre sur leur sîte internet www.orgues-thomas.com

Bien à vous

Samuel THOMAS
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Catalanotti

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Cannes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 11 Sep - 16:24

Merci !
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.catalanotti.com
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 12 Sep - 21:04

Merci pour ces informations et bienvenu sur notre forum.

C'est très sympa de voir que nous sommes lus, et que nos observations d'organistes amateurs ou professionels peuvent être entendues, du moins écoutées !

Revenir en haut Aller en bas
Rodolphe Maillant

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : Beaurepaire 38

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Lun 13 Sep - 11:08

Je trouve vraiment que cette façon de critiquer un instrument qui n'est même pas encore sorti des ateliers, vraiment limite...
On lis une composition et ça y est c'est parti pour un tour de critiques gratuites, ou de rumeurs en tout genre au point que le frère du facteur mis en cause soit obligé de répondre et de se justifier
Combien iront sur place pour se rendre compte du travail accompli?? De grâce! laissons travailler les facteurs sereinement et attendons le résultat avant de critiquer!
Après, on aime ou on aime pas l'esthétique choisie, mais après l'inauguration!
Revenir en haut Aller en bas
http://orgues-en-rhonalpe.weebly.com/
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Jeu 30 Déc - 14:03

Moi, je le trouve sympa, cet instrument.
Et le buffet, bien que "très original", est mieux adapté à une église que par exemple, le Cavaillé-Coll de Royaumont avant la construction d'un nouveau (et magnifique) buffet.
Peut-être qu'une Clarinette au Récit, au lieu du Piccolo...
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Thomas Deserranno

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2011
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Jeu 31 Mar - 23:12

Bonjour à tous, je me présente, Thomas Deserranno, harmoniste à la maison Thomas (et organiste également).
Le nouvel orgue est en cours de remontage à la cathédrale depuis ce lundi. Voici qui devrait mettre fin aux tergiversations sur la composition de l'instrument ;-)
Bonne lecture!

Positif de dos : Montre 8*, Principal 8, Salicional 8*, Bourdon 8, Prestant 4, Flûte 4, Nasard 2 2/3, Doublette 2, Tierce 1 3/5, Larigot 1 1/3, Sesquialter I*, Cornet III, Fourniture IV*, Cymbale III*, Trompette 8, Cromorne 8, Clairon 4

Grand-Orgue : Bourdon 32*, Montre 16*, Bourdon 16, Montre 8*, Deuxième montre 8, Flûte Harmonique 8, Gambe 8*, Bourdon 8, Prestant 4, Flûte 4, Grosse Tierce 3 1/5, Nasard 2 2/3, Doublette 2, Quarte 2, Tierce 1 3/5, Grosse fourniture III, Fourniture V*, Cymbale IV*, Cornet V (g), Bombarde 16, Trompette 8, Clairon 4

Récit expressif : Bourdon 16, Diapason 8*, Flûte harmonique 8*, Gambe 8*, Voix céleste 8*, Cor de nuit 8, Prestant 4, Flûte octaviante 4*, Octavin 2*, Piccolo 1*, Pleinjeu III-V*, Cornet III, Bombarde 16, Trompette harmonique 8, Basson hautbois 8, Voix humaine 8, Clairon 4

Solo : Bourdon 8, Flûte 4, Nasard 2 2/3, Flûte 2, Tierce 1 3/5, Trompette coudée 8

Chamades (ad libitum à ts les plans sonores): Trompette 16, Trompette 8, Clairon 8, Clairon 4

Pédale : Soubasse 32*, Montre 16* (GO), Grosse flûte 16*, Soubasse 16*, Bourdon 16 (RE), Grande quinte 10 2/3*, Flûte 8, Diapason 8* (RE), Bourdon 8,
Grosse Tierce 6 2/5*, Prestant 4, Mixture V, Contre-Bombarde 32*, Bombarde 16, Posaune 16*, Trompette 8, Clairon 4

Nombreux accouplements et tirasses en 16, 8, 4, annulateurs (par plan sonore ou général), jalousies d’expression par l’avant et par le plafond de la boîte.
2 crescendo, 2 sostenuto, 4 tremblants, système midi-replay, combinateur 10.000, USB

Claviers 58 notes, pédalier 32

Tous les jeux marqués d’un* sont neufs et de grosses tailles, ainsi p.e toutes les façades sont neuves, idem pleinjeux ; le reste de la tuyauterie de Boisseaux a été décalé, re-diapasonné … bref oui! : aménagé et ré-harmonisé.

Les jeux de grosse pédale sont à l’arrière mais pas si loin du bord de la tribune, tandis que la petite pédale est flanquée « à la française », niveau GO.

Le solo est niché au dessus du GO, contre la maçonnerie incurvée et extérieure de la niche.

Pressions : mm 78 Pos, 91 GO, 106 RE, 112 pt.Ped, 130 gr.Ped

… et encore mille autres détails à venir juger sur place !
Revenir en haut Aller en bas
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Jeu 31 Mar - 23:36

Citation :
"Thomas Deserranno"]Bonjour à tous, je me présente, Thomas Deserranno, harmoniste à la maison Thomas (et organiste également).

il me semble que vous êtes bien modeste.....Vos talents d'organiste méritent plus que des parenthèses!!! J'attends d'entendre vos transcriptions sur l'orgue de la cathédrale de Monaco.
Revenir en haut Aller en bas
Thomas Deserranno

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2011
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Ven 1 Avr - 0:50

Merci du compliment ;-) Mais nous nous connaissons??
Revenir en haut Aller en bas
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Ven 1 Avr - 10:29

non, mais il y a des réputations qui passent les frontières ....sans parler de ce qu'on peut lire sur la Toile!!
Et puis il y a votre participation ( Froberger, Pachelbel, Rheinberger, Lemmens et JK Paine) au superbe coffret (hors commerce ???) édité par la Manufacture THOMAS en 2008 en compagnie de pointures comme Bernard Foccroule, Joris Verdin ou Olivier Vernet. SUPERBE !!!
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Ven 1 Avr - 12:53

Philou a écrit:
compagnie de pointures

on change de monde?
Revenir en haut Aller en bas
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 2 Avr - 10:33

Thomas Deserranno a écrit:


Nombreux accouplements et tirasses en 16, 8, 4, annulateurs (par plan sonore ou général), jalousies d’expression par l’avant et par le plafond de la boîte.
2 crescendo, 2 sostenuto, 4 tremblants, système midi-replay, combinateur 10.000, USB
Mais c'est super ! À qui doit-on la présence de tous ces systèmes ? Car ce n'est pas très fréquent, hélas...
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 2 Avr - 11:45

Thomas Deserranno a écrit:
Tous les jeux marqués d’un* sont neufs et de grosses tailles, ainsi p.e toutes les façades sont neuves, idem pleinjeux ; le reste de la tuyauterie de Boisseaux a été décalé, re-diapasonné … bref oui! : aménagé et ré-harmonisé.
Pressions : mm 78 Pos, 91 GO, 106 RE, 112 pt.Ped, 130 gr.Ped

Bonjour,
La composition que vous nous citez est une chose... Mais vous qui allez, en qualité d'harmoniste, lui donner sa dimension artistique, quel style général avez vous prévu? Et comment est la tuyauterie? dans le style de Boisseau (au singulier, si c'est au pluriel, il s'agit d'un conduit de fumée), ou pavillonnée avec biseaux dentés?... Question
Revenir en haut Aller en bas
Stéphane Catalanotti

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Cannes

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Sam 2 Avr - 23:12

J'ai aperçu l'échafaudage et le buffet qui se dessine derrière, cela met en appétit
Revenir en haut Aller en bas
http://blog.catalanotti.com
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Dim 3 Avr - 2:01

Bienvenue Thomas et déjà merci pour ces détails éclaircissants.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Thomas Deserranno

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 31/03/2011
Localisation : Liège, Belgique

MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   Lun 4 Avr - 2:17

Citation :
La composition que vous nous citez est une chose... Mais vous qui allez, en qualité d'harmoniste, lui donner sa dimension artistique, quel style général avez vous prévu? Et comment est la tuyauterie? dans le style de Boisseau (au singulier, si c'est au pluriel, il s'agit d'un conduit de fumée), ou pavillonnée avec biseaux dentés?...

Il est vrai que j'ai ce drôle de réflexe d'ajouter un X à Boisseau; sans doute celà vient-il du fait qu'à une époque on parlait "des" Boisseau, père et fils... un peu comme "les" Thomas avec un S. Enfin bref

Hormis les façades, la tuyauterie en bois (Mutin y compris) et quelques rangs très hétéroclites dans les cornets, le reste de la tuyauterie (je dirais à partir d'une longueur absolue de 4') est de tout premier ordre, d'une remarquable facture et très agréable à travailler. Croyez-moi, contre toute attente, le potentiel de ces tuyaux dépasse de loin nos espérances au regard de la confidence qu'ils laissaient entendre. Techniquement, quelques boules de soudures d'un fer un peu chaud sont présentes sous des biseaux, mais qui fort heureusement n'empêchent en rien le résultat sornore escompté (contrairement à la Philharmonie de Liège, où les tuyaux de l'orgue Schyven, 55/III&P classé monument historique, sont envahis de soudure sous les biseaux, ce qui "mangent" littéralement le son). c.f plus bas*

Ici rien de tout celà. En plus de décaler la tuyauterie pour bénéficier de tailles généreuses (et du reste pas mal d'allonges dans les anches), tout est mis en oeuvre pour faire en sorte qu'à notre humble avis la synthèse sonore fonctionne et surtout nous plaise. Car en définitive c'est ce dernier point qu'on vise! Certains crient "comment voulez-vous intégrer des spaghettis à un récit symphonique?! ... Vu comme ça, bon... j'ai presqu'en vie de leur dire tant pis pour eux. L'histoire de la facture d'orgues nous a démontré sans arrêt que bien des tours de passe passe habiles sont possible.

Je n'ai pas envie, surtout par écrit de détailler toutes nos décisions et interventions sur la tuyauterie Boisseau, avant tout parce que ça ne resterait que du blabla. Et le problème est justement que bien souvent ce qui est sur le papier ne garantit pas nécessairement que ça soit réussi. En outre, je pense que vous connaissez tout comme moi tout ce qui peut être mis en oeuvre sur quelque tuyau que ce soit pour en (re)modeler le son, et d'un jeu entier l'architecture, combien en parler est très relatif et subjectif.
D'ailleurs, reposer l'harmonie antérieure "intacte" sur l'orgue nouvellement reconçu la ferait déjà chanter autrement et vous le savez. Et enfin, dire comme on peut l'entendre que ces travaux sont une remise à niveau du Boisseau n'est qu'une formule qui en soi ne veut plus rien dire. Un simple coup d'oeil sur place permettra à quiconque de s'en rendre compte. Il s'agit bel et bien d'un orgue neuf avec un réemploi circonstancié d'une partie non négligeable de la tuyauterie.

J'ai répondu dans ce sens parce que je croyais déceler dans vos propos cette question sous-jacente: "est-ce que vous respectez/préservez ou non le (l'harmonie de)Boisseau?". Question légitime au demeurant, mais qui pose problème Mon sentiment est que le résultat sonore de l'instrument avant démontage ne devait être qu'un pâle reflet de ce qu'il a dû être jadis (hormis les lacunes de tailles dans les tessitures graves par manque de place). En voyant comment nombre de tuyaux ont été ravagés, maltraités, je ne peux me dire que c'est indigne de tout ce que j'ai vu comme travail du tuyaux par Boisseau. J'en conclu que c'est le manque d'amour du travail bien fait lors des interventions postérieures et surtout de l'entretien qui ont été à l'origine de la carricature qu'est devenu le Boisseau.

Enfin voilà, pour conclure, pensez juste que nous savons vers quoi nous allons. Alors à Monaco, un Boisseau "Thomasïsé"?? peu importe! Vous viendrez l'écouter, ceux qui ont des oreilles entendront (aimeront ou n'aimeront pas, ça c'est autre chose), et ceux qui n'en ont pas resteront dans le blabla.




* Ce son est donc resté avec son "défaut" historique. Ce n'est pas ici un choix artistique, c'est une question purement politique et par extention... de finances!
Vous ajoutez à ça des tailles maigres, un buffet véritable mur anti-son, enfermé dans 5 m de maçonnerie, au fond d'une scène des plus profondes d'Europe... On comprend que les pauvres 55 jeux (soit un "bébé-orgue-de-salle"), sans fortes pressions, sans chamade, sans cymbale... ne puisse soutenir un orchestre qui, depuis l'arrivée de l'orgue en 2005 a cru bon d'avancer vers le public, grâce à un proscenium de 2m! ... On comprend les déceptions de ceux qui croient encore au père noël!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Futur orgue de la Cathédrale de MONACO   

Revenir en haut Aller en bas
 
Futur orgue de la Cathédrale de MONACO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Futur orgue de la Cathédrale de MONACO
» 2013-05-16 Cathédrale Montpellier Le Grand Orgue renaît
» 2011-12-11 Inauguration du Grand Orgue de la Cathédrale de MONACO
» Cathédrale Américaine, Paris 8
» Les auditions d'orgue à la cathédrale Notre-Dame de Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: