AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 15:36

Denis a écrit:
Ce que dit M Richaud, concernant la longueur de la touche,
ça explique que sur un vrai instrument (à traction mécanique),

Un question en passant : qu'est-ce que cela donne sur les orgues à traction électrique pneumatique ? On parle beaucoup du mécanique, mais ce n'est pas le seul type de traction... Wink
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 16:19

Pat17 a écrit:
DGW a écrit:
Celui-là est plaqué de buis. Les ébènes des feintes sont restés.
Du même coup, ça vous donne une idée des contacts que j'ai utilisé.

A voir la qualité de ton travail, je me dis que tu pourrais étendre tes activités à la construction de consoles virtuelles. Very Happy

dulciane a écrit:
sur cette photo j'avais un clavier fatar plastique blanc à côté des claviers bois. j'ai donc pu comparer. Le toucher du fatar plastique est assez bon, comparé à tout ce qu'on peut trouver en clavier midi (synthés ...etc...) mais le toucher des claviers bois était, à mon sens, bien meilleur. ceci étant les prix ne sont pas les mêmes.

Si je puis me permettre, où avez-vous eu la possibilité de comparer ces claviers ? Ce ne sont pas les vôtres je pense, puisque les photos déjà postées montraient que vous alliez utiliser 3 claviers plaqués bois ? Wink

C'est pour moi un grand problème quand il faut construire sa console : il est impossible de pouvoir comparer les différents claviers offerts sur le marché. Et pourtant, ils sont relativement peu nombreux... Embarassed

bah j'ai des amis qui possèdent différents claviers "mobiles" bien pratique pour leurs activité organistiques. j'ai donc pu toucher différentes solutions et modèles. depuis le "fait main avec des touches de piano" au fatar suivant différentes finitions.
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 19:00

Richaud a écrit:


C'est beau le premier jour, c'est crado au bout de six mois (le buis "si joli" est complètement saturé du gras des doigts qui l'ont joué) et au bout de dix ans, la touche "en cuvette" vous indique que justement, le bois est usé et qu'il faut le replaquer.
Pas la peine de sauter sur l'alcool pour nettoyer l'outrage, c'est DANS le bois, définitivement.
... (bla bla) ...

Excusez-moi, mais votre discussion sur les touches des claviers Fatar ou UHT est pathétique. Parce-que quelquesoit le revêtement des touches, ces claviers n'ont pas les dimensions d'un clavier "normal" d'orgue, et donc seront toujours mauvais.

Sur un clavier d'orgue (le truc avec des tubes et de l'air) la LONGUEUR des touches du clavier est comprise entre 40 centimètres pour les plus courts, et parfois on atteint 80 centimètres. Dans tous les cas, la distance entre l'axe et le bout de la touche (là où est collé le bois super-bien) n'est inférieure à 30 centimètres. Sinon, la touche ne s'enfonce pas, elle bascule.

Ah ben encore un truc qu'est un peu ballot. scratch

C'est bête, hein, le truc que j'ai mis en photo, eh ben, c'est un clavier d'orgue. Tu sais, le truc plein de tubes. J'ai remplacé la galalite par du buis qui, bien entretenu et nettoyé régulièrement à la cire d'abeille, ne se salit pas. Il a bientôt 20 ans et n'est toujours pas creusé. Les bons organistes n'ont pas les ongles qui dépassent.
C'est quand même marrant que ce que font les autres et que tu ne fais pas n'est pas conforme !
Comme pour le centrage du pédalier par rapport aux claviers manuels : peu importe le nombre de touches de ces derniers et le nombre de marches du pédalier, pourvu que les Ré du milieu soient à l'aplomb !

Enfin, ce que je dis ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 19:53

Pat17 a écrit:

Fabriqués par la Maison Heuss. Il y a deux petits problèmes cependant : la profondeur de la console (pas facile à installer dans un deux-pièces cuisine) et surtout le prix. Il faut compter un minimum de 2.000 € par clavier...

La profondeur et le prix... Ben oui, on connait le problème. Un bloc claviers comme celui de Saint Vincent de Paul à Marseille (5x 61 à effet tactile, fabrication Laukhuff) coûte quasiment 10 000 euro, et fait un poids de plus de 50 Kg. Avec quasiment un mètre de profondeur.
Je viens d'en acheter un plus petit (3 x 61 même technologie et même fabricant) qui est revenu aux environs de 6000 euro... Non câblé.
Mais sur un vrai orgue, on ne peut pas se permettre des claviers courts comme ceux de Fatar et UHT, aucun concertiste ne voudrait les jouer. Alors si je dis (en vous provocant un peu) que c'est pathétique, c'est simplement parce-que vous cherchez un paramètre qui n'a qu'une importance subalterne.
Pour moi, il n'y a aucune importance que le clavier soit en bois ou en plastique, ou en ivoire si les touches ne se comportent pas correctement. Si le clavier est bon, alors on peut aborder ce genre de détails.

DGW a écrit:
C'est bête, hein, le truc que j'ai mis en photo, eh ben, c'est un clavier d'orgue. Tu sais, le truc plein de tubes. J'ai remplacé la galalite par du buis qui, bien entretenu et nettoyé régulièrement à la cire d'abeille, ne se salit pas.

Merci, je sais que ma vue baisse, mais quand même. Shocked Remplacer la galalithe par autre chose ne me choque pas, cirer le clavier par contre... Je crains plus. Mais l'orgue de Didier, c'est un orgue portatif, donc on le range proprement entre chaque usage, c'est pas comme dans une église ou six jours sur sept le clavier est à la merci de la poussière et de l'humidité, toute l'année. D'ailleurs, l'électronique ainsi disposée sur le clavier ne passerait pas un été avant d'avoir été détruite par des souris à la vessie indélicate (l'urine de souris attaque les pistes de CI en quelques heures)
Pour le centrage du pédalier, le Ré-sur-Ré est apparu avec la normalisation dont nous avons déjà parlé. Avant, c'est rarement le cas. Mais quand bien même le ré est centré, c'est une hérésie de mettre par exemple des claviers à 61 notes et un pédalier de 27 notes, parce-que ce que les uns autorisent pour la littérature (61n), l'autre interdit le même répertoire (Tous les morceaux qui titillent les 61 notes vont aussi utiliser le pédalier jusqu'au G3). Et à l'inverse, mettre un pédalier de 32 notes avec des claviers de 54 ou 56 notes... définira le problème inverse. Alors on peut tricher comme à Notre Dame de Paris (56/32) en jouant les notes à l'octave, mais quand on crée une console neuve, on la fait bien, correspondant à l'orgue qui joue derrière, et au répertoire qu'on est censé y jouer.

Citation :
nous proposer des claviers "Richaud Made" qui seraient plus conformes à des vrais, pour un prix plus raisonnable pour nos moyens par trop limités... A propos, puisque le bois ne trouve pas grace à vos yeux, en quelle matière faites-vous les claviers des orgues que vous vendez à vos clients (pas de question piège hein, juste une question)...

Nous ne construisons pas de claviers, nous les prenons chez Laukhuff, qui est équipé de machines numériques pour les réaliser, suivant notre demande. Pour le revêtement des touches, c'est le client qui décide, en général, c'est le placage plastique des pianos (Laukhuff construit des claviers pour Allen mais aussi pour Steinway...) parce-qu'il est le meilleur rapport qualité prix, ou le placage d'OS, mais il faut compter 500 € de plus par clavier, et çà, le client n'est pas toujours d'accord.
Alors à Marseille, c'est placage piano, à Chatou c'est OS. Je n'ai pas de grâce ou de disgrâce pour le bois, je dis que c'est crado à l'usage et que l'usure en est effrayante, pour un service rendu très subjectif.

Citation :
C'est quand même marrant que ce que font les autres et que tu ne fais pas n'est pas conforme !
Je ne vais pas faire des trucs contraire à mes critères de qualité. Quand on a jugé qu'une technique présente plus de défauts que d'avantages, on ne l'utilise plus. Mais les autres font comme ils veulent, ce n'est que mon avis.


Dernière édition par Richaud le Dim 20 Nov - 20:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 20:20

Pat17 a écrit:
Au fait, les claviers des orgues Allen que vous appréciez tant sont-ils si différents des Fatar et autres UHT ?

Je n'ai aucun état d'âme sur les claviers Allen (sur le haut de gamme, ce sont des claviers laukhuff, comme à Ecouis par exemple)

Je viens de les mesurer (Allen ADC 6800) Les trois claviers font la même profondeur de 450 mm, articulés à 300 mm. On est donc comme la photo d'un clavier Pausch-Heuss. Ils sont faits avec des touches bois, terminaison plastique, rappel à ressort pendu et contact en queue.
Mon avis: ils sont aux claviers d'orgue ce que le Kiréjoui est au grand cru. Mais comme c'est un orgue de travail et qu'il a été ainsi fait...

Nous venons de construire la console de notre "petit dernier"
http://orgue-libre.bbactif.com/t247-le-petit-dernier

Les claviers sont de laukhuff et sont réalisés: Chassis en chêne, touches à effet tactile en bois, plaquées piano, tarage des ressorts à 120gf. Course standard 9mm. L'inclinaison des claviers est de 0, +4, +8 degrés, et ils ont bien sûr 61 notes.
L'orgue est à traction électrique, puisque la console est mobile. Les claviers font toute la profondeur de la console...
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 21:36

Richaud a écrit:


La profondeur et le prix... Ben oui, on connait le problème. Un bloc claviers comme celui de Saint Vincent de Paul à Marseille (5x 61 à effet tactile, fabrication Laukhuff) coûte quasiment 10 000 euro, et fait un poids de plus de 50 Kg. Avec quasiment un mètre de profondeur.
Je viens d'en acheter un plus petit (3 x 61 même technologie et même fabricant) qui est revenu aux environs de 6000 euro... Non câblé.
Mais sur un vrai orgue, on ne peut pas se permettre des claviers courts comme ceux de Fatar et UHT, aucun concertiste ne voudrait les jouer. Alors si je dis (en vous provocant un peu) que c'est pathétique, c'est simplement parce-que vous cherchez un paramètre qui n'a qu'une importance subalterne.
Pour moi, il n'y a aucune importance que le clavier soit en bois ou en plastique, ou en ivoire si les touches ne se comportent pas correctement. Si le clavier est bon, alors on peut aborder ce genre de détails.



je ne crois pas que le ressenti du jeu sur un instrument de travail soit un paramètre si subalterne. D'abord, on n'a fait que répondre à une question, ensuite je ne suis pas sûr, même si le clavier est raccourci pour des raisons évidentes que nous avons touts ici citées (et n'a donc rien de comparable avec un vrai clavier d'orgue), qu'on ne trouve pas de différence entre une touche moulée en plastique creux et une touche avec tige métallique, bois plein et placage. Car dans ce cas, vu que ce ne sont pas de vrais instruments, pourquoi s'embêter? autant prendre un Rolland et puis c'est marre non?

Vous écartez un peu trop rapidement, par des exemples intéressants mais en dehors du sujet, un point qui intéresse pourtant fortement les pratiquants amateurs.
Ne vous inquiétez pas nous ne viendront pas claironner qu'un clavier UHT égale le merveilleux toucher des vrais instruments et comblera d'aise les professionnels concertistes les plus exigeants! Wink

Au delà de ça, il me semble qu'on peut établir néanmoins une échelle relative des sensations perçues à pianoter sur un clavier, en fonction justement de sa constitution.
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 21:38

Richaud a écrit:

http://orgue-libre.bbactif.com/t247-le-petit-dernier

Les claviers sont de laukhuff et sont réalisés: Chassis en chêne, touches à effet tactile en bois, plaquées piano, tarage des ressorts à 120gf. Course standard 9mm. L'inclinaison des claviers est de 0, +4, +8 degrés, et ils ont bien sûr 61 notes.
L'orgue est à traction électrique, puisque la console est mobile. Les claviers font toute la profondeur de la console...

joli petit dernier. Les inclinaisons suivent-elles une norme particulière? (AGO-BDO)?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Dim 20 Nov - 22:21

Citation :
je ne suis pas sûr, même si le clavier est raccourci pour des raisons évidentes que nous avons touts ici citées (et n'a donc rien de comparable avec un vrai clavier d'orgue), qu'on ne trouve pas de différence entre une touche moulée en plastique creux et une touche avec tige métallique, bois plein et placage. Car dans ce cas, vu que ce ne sont pas de vrais instruments, pourquoi s'embêter? autant prendre un Rolland et puis c'est marre non?

Bien sûr qu'il y aura des différences, et tant mieux. Mais les critères de construction des claviers ont à mon sens un ordre de priorité.

Je préfère un clavier avec les bonnes dimensions, même si les touches sont en plastique "piano", qu'un clavier "Rolland" (vous voyez ce que je veux dire par là), fût-il avec un placage palissandre ou OS.
J'ai regardé avec intérêt le site qui présente les consoles "home made" et je dois dire qu'il n'y en a pas beaucoup qui me semblent intéressantes. En fait la seule qui soit parfaite ergonomiquement parlant, c'est celle de 4 claviers... qui a été faite par Laukhuff.

Je suis peut-être rabat-joie, mais pour apprendre à jouer de l'orgue, un empilage de cinq claviers avec des écrans tactiles partout me semble bien inutile. S'il y a déjà deux claviers potables, c'est suffisant. Après, si vous êtes organiste titulaire d'un grand orgue à cinq claviers, alors vous faites comme Cochereau, vous avez une copie de la console de NDP, pour travailler en vraie grandeur. Ce n'est pas la complexité de la console qui fait jouer une pièce d'orgue, mais le travail de l'organiste.
Rien de plus triste qu'un organiste qui frime avec sa console Boeïng mais qui peine à jouer un petit prélude et fugue de Bach.
affraid
Revenir en haut Aller en bas
patrick ponsart



Messages : 18
Date d'inscription : 05/05/2011

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 9:46

Tout à fait d'accod avec vous Mr Richaud.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 11:29

Je reviens sur ce point :

Richaud a écrit:
Avantage énorme du bois pour les claviers (je parle pour un orgue qui est joué dans une église, parce-que le truc qu'on a dans son salon n'a pas le même environnement):

Il se trouve en fait que la totalité de ce fil est dédié justement aux orgues installés dans un salon... Car je ne pense pas qu'aucun d'entre nous (mais je ne peux parler pour autrui...) songerait à installer un orgue Hauptwerk ou autre dans une église. Même si outre Atlantique c'est déjà plus à la mode. Very Happy

Richaud a écrit:
Il suffit de regarder TOUS les claviers plaqués bois qui ont été réalisés dans les années 70-80 pour s'en assurer.
(ce sont les baroquaillons qui aiment avoir des claviers d'orgue semblables à ceux du clavecin, l'orgue sonne alors beaucoup mieux, évidemment!)

Etes-vous sûr qu'outre-Rhin on ne trouverait pas d'orgues baroques dotés de claviers en bois ? Laughing

Richaud a écrit:
La profondeur et le prix... Ben oui, on connait le problème. Un bloc claviers comme celui de Saint Vincent de Paul à Marseille (5x 61 à effet tactile, fabrication Laukhuff) coûte quasiment 10 000 euro, et fait un poids de plus de 50 Kg. Avec quasiment un mètre de profondeur.

Voilà, vous avez saisi le problème. Le support de ma console mesure 70 cms de profondeur. On ne pourrait même pas y inclure un seul clavier à supposer que le prix ne soit pas un problème. Wink

Quant au poids, cela ne me surprend guère : à l'heure actuelle, la mienne pèse près de 200 kgs (banc, pédalier, pédales, support des claviers), à laquelle on peut rajouter le Mac, l'écran, les claviers M-Audio, les interfaces audio et Midi, et l'ampli du casque... Alors un peu plus ou un peu moins... Laughing

C'est justement là qu'en tant que professionnel vous avez votre valeur ajoutée : puisque l'idéal n'est pas envisageable, quelle solution permettrait de se rapprocher de cet idéal ? Wink

Richaud a écrit:
Je viens d'en acheter un plus petit (3 x 61 même technologie et même fabricant) qui est revenu aux environs de 6000 euro... Non câblé.

J'imagine que vous raisonnez HT ?

Richaud a écrit:
J'ai regardé avec intérêt le site qui présente les consoles "home made" et je dois dire qu'il n'y en a pas beaucoup qui me semblent intéressantes. En fait la seule qui soit parfaite ergonomiquement parlant, c'est celle de 4 claviers... qui a été faite par Laukhuff.

Vous parlez de celui-là ?

http://www.pcorgan.com/FotosEN.html

Richaud a écrit:
Rien de plus triste qu'un organiste qui frime avec sa console Boeïng mais qui peine à jouer un petit prélude et fugue de Bach. affraid

Je pense qu'il y a eu récemment une charge suffisamment forte (et malheureusement plutôt méprisante...) vis-à-vis des amateurs sur ce forum pour qu'il ne soit pas nécessaire d'en rajouter... Wink

Ne mélangeons pas le niveau de l'interprète et la qualité de l'instrument. Car à ce compte, on pourrait reprocher à un amateur de s'acheter un violon, une guitare, un hautbois ou un triangle... Laughing

La difficulté de l'orgue est qu'évidemment, un amateur ne peut s'acheter un orgue avec des vrais tuyaux dedans. Il faut donc faire des compromis, plus ou moins importants en fonction de la taille du lieu, des moyens financiers de l'amateur en question, mais aussi de ce qu'il recherche comme type d'instrument.

Sans doute là comme ailleurs il y a des frimeurs. Mais je ne pense pas que ce soit le cas de tous, j'imagine que pour beaucoup d'entre nous l'assistance plus ou moins intéressée par la chose doit se compter sur les doigts d'une maine (en ce qui me concerne, ça se limite à moi-même et mon casque)... Et contrairement à ce que vous pensez, la plupart n'ont pas plus que 3 claviers; pour beaucoup, cela se limite à deux seulement d'ailleurs. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 12:03

Et puis outre le projet en lui même de la construction, n'y a t'il pas une part de plaisir et de défit ? Se construire son orgue, certes virtuel, relève d'une petite aventure personnelle plaisante, et complètement personnalisable ! Alors laissons les amateurs (parfois très éclairés !) se faire plaisir !!

Laissons les "professionnels" faire leurs preuves dans leur domaine...
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 12:39

hum je pense que M.Richaud parlait de celle-là (Elle vient de ce site (14ème à partir du haut de la page) : [url][/url]http://www.pcorgan.com/Fotos3EN.html:
mais que trois claviers par contre.

3615 ma vie ON: Jeune, je voulais être facteur d'orgues (juste après pilote d'avion et écrivain Very Happy ). Tout professionnel comprent parfaitement pourquoi c'est un métier qui fait envie et tout professionnel sait aussi bien pourquoi c'est un métier qu'il n'est pas raisonnable de faire Wink
3615 ma vie OFF.

un orgue, même virtuel est un projet intéressant et personnalisé. Michel a bien relevé l'intérêt! Évidemment pour une personne dont la facture de vrais orgues est le métier cela peut sembler prétentieux, dérisoire ou pathétique Wink Et pourtant nulle prétention là dedans autre que de partager un plaisir de créer à notre faible niveau Smile
Revenir en haut Aller en bas
Cololi



Messages : 26
Date d'inscription : 08/09/2011

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 13:19

Pat17 a écrit:
dulciane a écrit:
hum je parlais de la couleur des blocs, pas des touches en fait. Juste la structure du support Smile
après c'est sûr que j'ai choisi les claviers bien avant le reste ^^

Desole, j'avais mal compris... Embarassed

Je vous laisse juger sur pieces (etant entendu comme vous l'indiquiez que les couleurs sur une photo restent approximatives) sur une console realisee entierement par le fabricant de mon materiel, mais selon un modele un peu different :


Ca y est tu as fini ta console Very Happy
Bravo, elle a l'air franchement cool I love you

je tente de me rapporcher de celà (c'est loin d'être fait encore) Smile

Au passage @Richaud :

Tu disais que 2 claviers suffisent. Et bien je suis certes débutant, mais franchement 3 claviers c'est bien pratique ! Quand on veut jouer Vierne ou Messiaen ... franchement faut prévoir 3 claviers dés le départ. (Ok les pièces les plus accessibles de Vierne ... on peut s'en passer. Mais là je suis arrivé au bout du "Banquet" de Messiaen - non sans un boulot énorme - j'avoue c'est déjà bien chiant à 2 claviers (ça m'oblige à jongler dans les configs d'HW)).
Et pour le futur ça ne me semble pas du luxe. Et tout le pb c'est qu'il faut prévoir ça dés le départ.
Ce fut ma grande erreur.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 13:49

Cololi a écrit:
Ca y est tu as fini ta console Very Happy
Bravo, elle a l'air franchement cool I love you

je tente de me rapporcher de celà (c'est loin d'être fait encore) Smile

Ce n'est pas la mienne... La photo vient du site du constructeur que tu connais bien... Embarassed

J'en suis toujours à me demander quels claviers utiliser pour terminer ma console, d'où mes multiples interventions sur ce sujet. La seule chose qui est claire est que j'en prendrai trois, et très vraisemblablement qu'ils seront plaqués en bois. Wink

Mais au final, mon instrument virtuel devrait fortement ressembler à ce qui est sur la photo, en version compacte (sans les rangements sur les côtés par exemple). Cool



Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 13:56

Pat17 a écrit:


J'en suis toujours à me demander quels claviers utiliser pour terminer ma console, d'où mes multiples interventions sur ce sujet. La seule chose qui est claire est que j'en prendrai trois. Wink





bah je croyais que votre choix était arrêté Very Happy fatar me semble un bon compromis qualité/prix. Après si vous avez de la chance, vous pouvez chopper trois vrais claviers d'occasion (bien plus rare que deux claviers) qu'il vous faudra midifier si vous vous en sentez capable et revoir sans doute le bloc... C'est le toucher qui vous fait peur? la finition?
si vous êtes de passage en France et passez pas trop loin de la maison... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 14:10

dulciane a écrit:
bah je croyais que votre choix était arrêté Very Happy fatar me semble un bon compromis qualité/prix. Après si vous avez de la chance, vous pouvez chopper trois vrais claviers d'occasion (bien plus rare que deux claviers) qu'il vous faudra midifier si vous vous en sentez capable et revoir sans doute le bloc... C'est le toucher qui vous fait peur? la finition?

Non, cela ne me fait pas vraiment peur, encore que certaines photos haute résolution du site de Fatar semblent montrer une qualité moyenne pour la finition que j'envisage. Ce dont je voudrais être sûr, c'est que lorsque je prendrai des cours avec mon professeur, je ne sois pas handicapé comme c'est le cas aujourd'hui par l'énorme différence de toucher entre mes M-Audio 61es actuels et les claviers à traction mécanique (et Barker sur le G.O.) de la Cathédrale de La Rochelle.

Mais les discussions sur ce forum me confirment ce que m'écrivait le fabricant de ma console quand je lui parlais d'UHT; en substance, quitte à y mettre ce prix, il recommandait plutôt les claviers fabriqués par Heuss, de même prix mais plus convaincants au niveau du toucher. Sachant que cette personne est un ancien facteur d'orgue (avec des tuyaux clown ) et qu'il est en même temps organiste, cela donne du poids à cette affirmation. Sachant également qu'il n'avait aucun intérêt particulier pour l'une ou l'autre solution, puisque par définition la fabrication des claviers devait être sous-traitée, il n'y avait donc pas de conflit d'intérêt. Les propos de Dominique Richaud vont exactement dans le même sens. Wink

Donc si je le pouvais, oui j'irai dans cette direction. Mais payer 6.000 € pour les trois claviers, sachant qu'il faudrait que je modifie une partie de ma console déjà réalisée pour accéder à ce rêve, cela fait un trop pour mes moyens limités... Embarassed

Citation :
si vous êtes de passage en France et passez pas trop loin de la maison... Wink

Merci pour l'invitation ! Cool

Malheureusement mes rares passages en France ne me permettent guère de quitter l'axe Roissy - La Rochelle qui est le mien. C'est tellement dommage, car la France est tellement belle dans sa diversité... Embarassed

Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 14:50

Pat17 a écrit:
Ce dont je voudrais être sûr, c'est que lorsque je prendrai des cours avec mon professeur, je ne sois pas handicapé comme c'est le cas aujourd'hui par l'énorme différence de toucher entre mes M-Audio 61es actuels et les claviers à traction mécanique (et Barker sur le G.O.) de la Cathédrale de La Rochelle.

je ne saurai dire quel clavier se rapprochera la plus de ceux de La Rochelle mais, on en a déjà parlé, vous ne serez plus embêtés dès que vous sortirez de m-audio et tout clavier synthé.

Pat17 a écrit:
Mais les discussions sur ce forum me confirment ce que m'écrivait le fabricant de ma console quand je lui parlais d'UHT; en substance, quitte à y mettre ce prix, il recommandait plutôt les claviers fabriqués par Heuss, de même prix mais plus convaincants au niveau du toucher. Sachant que cette personne est un ancien facteur d'orgue (avec des tuyaux clown ) et qu'il est en même temps organiste, cela donne du poids à cette affirmation. Sachant également qu'il n'avait aucun intérêt particulier pour l'une ou l'autre solution, puisque par définition la fabrication des claviers devait être sous-traitée, il n'y avait donc pas de conflit d'intérêt. Les propos de Dominique Richaud vont exactement dans le même sens. Wink

Donc si je le pouvais, oui j'irai dans cette direction. Mais payer 6.000 € pour les trois claviers, sachant qu'il faudrait que je modifie une partie de ma console déjà réalisée pour accéder à ce rêve, cela fait un trop pour mes moyens limités... Embarassed
tout est une question de prix effectivement, qui plus est, avec une profondeur limité et de toute façon, aucune soupape à actionner derrière il ne faut pas se leurrer: un clavier midi restera une illusion. On arrive à un moment ou pour parfaire l'illusion, on atteint des prix (et une complexité technique) qui approche ceux des systèmes qu'elle imite.... Ma philosophie est qu'une console virtuelle ne sera JAMAIS un vrai orgue et qu'il convient de dépenser suffisamment pour avoir un truc à notre goût et qui tienne la route que dépenser beaucoup pour avoir un truc qui fasse presque comme si mais pas tout à fait. Après c'est sûr que là où vous êtes, la possibilité de toucher des instruments réels est très limitée... ce qui est moins mon cas par exemple je pense.


Pat17 a écrit:

Merci pour l'invitation ! Cool

Malheureusement mes rares passages en France ne me permettent guère de quitter l'axe Roissy - La Rochelle qui est le mien. C'est tellement dommage, car la France est tellement belle dans sa diversité... Embarassed

Par Nantes , Angers n'est pas très loin de la Rochelle (2h40 de train) mais effectivement pas sur la même ligne TGV quand on vient de Paris...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 15:02

dulciane a écrit:
je ne saurai dire quel clavier se rapprochera la plus de ceux de La Rochelle mais, on en a déjà parlé, vous ne serez plus embêtés dès que vous sortirez de m-audio et tout clavier synthé.

C'est clair ! Very Happy

Pat17 a écrit:
tout est une question de prix effectivement, qui plus est, avec une profondeur limité et de toute façon, aucune soupape à actionner derrière il ne faut pas se leurrer: un clavier midi restera une illusion. On arrive à un moment ou pour parfaire l'illusion, on atteint des prix (et une complexité technique) qui approche ceux des systèmes qu'elle imite.... Ma philosophie est qu'une console virtuelle ne sera JAMAIS un vrai orgue et qu'il convient de dépenser suffisamment pour avoir un truc à notre goût et qui tienne la route que dépenser beaucoup pour avoir un truc qui fasse presque comme si mais pas tout à fait.

Eh oui, c'est une question de compromis. Et c'est précisément où placer le curseur qui parfois me fait encore hésiter... Embarassed

Citation :
Après c'est sûr que là où vous êtes, la possibilité de toucher des instruments réels est très limitée... ce qui est moins mon cas par exemple je pense.

Ca s'arrange progressivement : l'orgue le plus proche n'est désormais plus qu'à 800 kms d'Abu Dhabi... clown


Pat17 a écrit:
Par Nantes , Angers n'est pas très loin de la Rochelle (2h40 de train) mais effectivement pas sur la même ligne TGV quand on vient de Paris...

Vous êtes Angevin ? Je pensais plutôt que vous viviez en Champagne-Ardennes (vu vos interventions sur le fil "l'orgue, combien de divisions ?"). Embarassed

Effectivement, cela peut se faire alors, mais pas avant l'été prochain : mes passages à Noël et Pâques sont trop courts (une semaine) pour pouvoir beaucoup bouger... Cool
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 15:18

jamais je voudrais d'un truc comme ça dans mon salon (enfin surtout jamais ma femme ne voudra clown ). Je n'aime pas le style très marqué années 70, question de goût. Mon avatar est assez parlant je suppose sur mes préférences esthétiques de consoles Very Happy

sinon j'ai des attaches champenoises mais je suis du côté du Maine et Loire actuellement Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 15:22

dulciane a écrit:
jamais je voudrais d'un truc comme ça dans mon salon (enfin surtout jamais ma femme ne voudra clown ). Je n'aime pas le style très marqué années 70, question de goût. Mon avatar est assez parlant je suppose sur mes préférences esthétiques de consoles Very Happy

Vous devez bien aimer celle-là alors (sans l'écran derrière et les fils qui se balladent clown ) :


Source : http://www.pcorgan.com/

Citation :
sinon j'ai des attaches champenoises mais je suis du côté du Maine et Loire actuellement Smile

OK. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 15:32

Je sais que c'est pas toujours évident, mais pouvez vous dans la mesure du possible rester concentrés sur le sujet d'origine, et également mentionner les origines des photos publiées, lorsque cela est possible. Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 16:08

Michel Chazot a écrit:
Je sais que c'est pas toujours évident, mais pouvez vous dans la mesure du possible rester concentrés sur le sujet d'origine, et également mentionner les origines des photos publiées, lorsque cela est possible. Merci Wink

Désolé pour la source Michel (je la donnais quelques posts plus haut, ceci étant); pour le reste, on est toujours dans le sujet, du moins pour mon dernier post : il s'agit bien d'une console d'orgue virtuel... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 16:40

Et celle-là aussi, elle est comme une vraie (puisque c'en est une)... bounce bounce
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 17:40

Pat17 a écrit:

Vous devez bien aimer celle-là alors (sans l'écran derrière et les fils qui se balladent clown ) :

http://www.pcorgan.com/images/console/KoenVanDammeDetail.jpg

j'adore les gradins et les consoles de type Merklin, CC ou de cette époque. Smile quand c'est courbe évidemment c'est encore plus classe geek Pour un VPO, cette console possède l'inconvénient (outre le prix qui doit pas être donné) d'avoir un système de jeux jolis... mais pas pratique quand on veut changer de banque.

Et pour en revenir au sujet, j'ai réfléchi à une solution pour obtenir des tirants de registres corrects et la possibilité de gérer facilement la composition des différentes banques sons possibles. ceci étant je reste sur mon idée première: pour un virtuel, les registres c'est vraiment accessoire. Ce qui l'est moins c'est de ne pas avoir l'impression d'être derrière son ordi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   Lun 21 Nov - 19:51

dulciane a écrit:
Et pour en revenir au sujet, j'ai réfléchi à une solution pour obtenir des tirants de registres corrects et la possibilité de gérer facilement la composition des différentes banques sons possibles. ceci étant je reste sur mon idée première: pour un virtuel, les registres c'est vraiment accessoire.

Quelqu'un avait eu l'idée un jour d'avoir des tiraants de registre où la plaque d'émail serait remplacée par un écran LCD ou OLED permettant d'afficher un nom de registre différent en fonction de la banque utilisée. Idée séduisante... quand on voit ce qui a été fait dans ce domaine (écran OLED en la circonstance) :


source : http://www.artlebedev.com/

Mais bon, pour le moment ça reste une idée en l'air... et puis ça n'est pas donné non plus, à supposer que l'on puisse réaliser des écrans circulaires ! Laughing


Citation :
Ce qui l'est moins c'est de ne pas avoir l'impression d'être derrière son ordi Wink

C'est effectivement un point important... mais plus facile à dire qu'à faire... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)
» Création orgue virtuel
» Création orgue virtuel
» Pourquoi un orgue virtuel n'égalera jamais un orgue à tuyaux
» Mon orgue virtuel (hans)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: Numériques / Analogiques / Virtuels-
Sauter vers: