AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 my name is darinze...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: my name is darinze...   Mer 15 Juin - 16:22

... et j'espère être bien accueilli ici. Laughing

Organiste de contrebande, je joue parce que la vie m'a fait naître d'un père organiste, et m'a doté d'une oreille pas dégueu... (sans être exceptionnelle non plus, hein, faut pas déconner)
Je n'ai pris que très peu de cours dans ma vie, je joue quasiment d'oreille, j'ai d'immenses difficultés pour lire à vue :(ce qui m'a fait, par ailleurs, développer un certain sens de l'improvisation (je n'ai pas dit un sens certain !). Ben oui: quand on sait pas lire, il faut bien meubler.

Le vieux Viscount de papa donc, deux claviers et un pédalier d'une octave, qui m'a vu grandir et sur lequel j'ai posé mes premières gammes et cherché mes premiers accords. Majeur et mineur et on s'arrête là, le jazz ne m'a jamais vraiment branché.
Quatorze ans, l'âge bête... l'orgue c'est nul, papa, je veux faire de la batterie, du rock et du heavymetal. Il n'a pas apprécié mais m'a laissé faire. Les voisins n'ont pas apprécié non plus, mais eux ont eu un peu plus de mal à me laisser faire.
Vingt ans, petit appartement d'étudiant, exit la batterie : trop gros, trop bruyant, et puis au point de vue mélodique, hein... Et les voisins de l'immeuble ont été nettement plus convaincants que ceux de papa. Surtout le gros rasé avec sa cicatrice sur la joue... (je plaisante bien sûr). Je retourne donc à mes premières amours et au synthé, en tâtant du bas de l'échelle, un bon vieux Bontempi ou Yamaha PSR-1 ou 2, je ne sais plus, mais clairement moins de 5.
J'ai végété pas mal de temps là dessus. Puis un jour, LA grosse baffe que tout musicien prend au moins une fois dans sa vie, je pousse la porte d'un magasin de musique, et je tombe en arrêt devant une bête de course (pour l'époque), un Korg Trinity. Quand on a bavé sur un synthé en mauvais plastique pendant des années, le crochet au menton qu'on se mange en travers de la gueule à ce moment-là fait mal, super mal. Je me souviens très bien avoir hésité environ une demi-heure: le temps de sortir du magasin, les yeux hallucinés, d'aller au café du coin siroter un demi, et c'était torché. Sitôt mon verre fini, j'ai repoussé la porte du magasin et commandé l'animal. Que j'ai encore chez moi, vu qu'il est toujours aujourd'hui la pièce maîtresse de mon home studio.

Et l'orgue dans tout ça ?
Vers 25 ans, un ami me dit : "tu sais, Laurent (oui je m'appelle Laurent), je vais me marier l'été prochain".
Je lui rétroque: "Ah! Et tu veux que je joue de l'orgue à ton mariage?"
Et lui me répond, ce con: "Oui".
Et voilà! J'étais pris au piège de ma connerie!
Je me suis mis en quête d'une petite église, afin de trouver un instrument pour m'exercer, surtout les pieds. Les mains, passe encore... mais les pieds!!! Je rentre donc totalement au hasard dans une petite église de Montpellier, trouve miraculeusement un prêtre, lui demande peureusement si je peux venir une fois ou deux m'exercer sur l'instrument, et il accepte... allez va, croyez-moi, le Bon Dieu n'est pas si bête que ça, Il m'avait vu venir de mégaloin avec mes gros sabots, je suis sûr que c'est Lui qui m'a guidé vers cette église et demandé au prêtre d'être là ce jour là.
C'était il y a quinze ans... et je joue encore, tous les dimanches (ou presque) dans cette petite église!

Voilà. Vous savez tout !
Je ne suis qu'un petit "toccatouilleur" du dimanche. Il paraît cependant que les fidèles sont contents de m'entendre meubler à l'offertoire et à la sortie... je ne sais toujours pas lire une partition à vue, j'arrive tout juste et péniblement à déchiffrer, comme le ferait un enfant de CP un 10 octobre à midi (vu qu'à Noël il savent tous pratiquement déjà lire) : beu-et-a-ba, seu-et-a-sa. Pas de grande pièce donc... plutôt le plaisir de jouer avec les sonorités de l'instrument.

Plus d'infos ==> http://laurent.tarrisse.perso.sfr.fr/musique/index.html


Dernière édition par darinze le Jeu 2 Jan - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 15 Juin - 16:42

Eh bien, quel parcours atypique !
geek
Bienvenue !
cheers Like a Star @ heaven cheers Like a Star @ heaven cheers Like a Star @ heaven cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 15 Juin - 16:46

merci
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 15 Juin - 17:18

Bienvenue Laurent ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Dim 19 Juin - 23:31

Salut Laurent ! , sympa et originale ta présentation !!

Sans vouloir lancer un débat profond,
je dirai que certains savent bien lire la musique,
mais ne savent pas la jouer !! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 20 Juin - 0:09

Denis a écrit:
Salut Laurent ! , sympa et originale ta présentation !!

Sans vouloir lancer un débat profond,
je dirai que certains savent bien lire la musique,
mais ne savent pas la jouer !! Laughing

C'est mon cas. C'est pour ça que je refuse catégoriquement de jouer quoi que ce soit devant quiconque !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 20 Juin - 14:27

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 20 Juin - 14:46

Merci à tous


Citation :
je dirai que certains savent bien lire la musique
Oh ça me rappelle le vieil adage qui dit que "l'argent ne fait pas le bonheur". Certes ! Et on ne peut qu'adhérer à cette vue lorsqu'on entend les déboires de la famille Bettencourt qui s'entredéchire irréversiblement et livre sans vergogne son nom (et celui de pas mal de descendant désormais) à la risée et la moquerie publique, tout ça pour quelques malheureux milliards.
Donc l'argent ne fait pas le bonheur... mais il y contribue, disait l'autre.
Savoir lire des partitions m'ouvrirait des horizons nouveaux, me permettrait de tâter de plusieurs compositeurs, au lieu des rester comme j'en suis à quelques morceaux, qui plus est incomplètement sus et appris... être hermétique au langage musical dans ce qui lui permet d'être partagé par tous, est une chose particulièrement frustrante dont je souffre depuis pas mal de temps déjà. J'ai chez moi un petit fascicule des "maîtres de l'orgue français", rempli de petites pièces de Titelouze, d'Agincourt, Dandrieu, Lebègue, et tant d'autres. Incapable je suis que d'appréhender ces morceaux, dont pour certains la partition ne dépasse pas la demi-page! y a de quoi être démotivé. D'autant que, vu la complexité de ladite partition, j'ai le sentiment qu'il "suffirait" que j'entende une ou deux fois ces morceaux dans mon séquenceur favori pour que je sache les rejouer d'oreille ensuite...
Tant que j'étais jeune, les mesures rentraient assez facilement dans ma tête et y restaient. Aujourd'hui c'est autre chose, et je me vois pas, franchement, être capable de mémoriser un morceau entier comme je le faisais par le passé. Il ne me reste donc qu'à vivre sur mes acquis (qui sont bien minces finalement) et mes 'improvisations' (mot à prendre au sens commun, et surtout pas au sens bien précis que lui donne la littérature de l'orgue).

Oh j'ai bien essayé, je me suis même créé un petit logiciel qui me propose une note à la volée sur la partition, et je dois frapper la note correspondante sur le clavier du synthé... ou à l'inverse, qui me demande où est le la, où est le si... mais je vois bien que je ne progresse guère - ou si peu. Dur de deviendre vieux, hein clown
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 20 Juin - 23:22

C'est quoi cette crise de calgon ? Tu n'es pas vieux ! farao

Bien sûr, que la lecture est importante ... mais il n'est jamais trop tard.
l faut commencer avec des pièces simples (encore plus simples que celles dont tu parles ),
et ensuite, c'est une gym ... plus on en fait, plus ça devient souple et efficace !
J'avais une methode, il faut que la retrouve ... je vais te chercher ça.

Bon courage.

study study study study study
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mar 21 Juin - 10:18

Denis a écrit:
C'est quoi cette crise de calgon ? Tu n'es pas vieux !

Hi hi hi! C'est ce qu'on dit à papy pour le consoler quand il se prend les pieds dans son déambulateur.

Je dirais plus simplement: tu verras quand tu auras mon âge!
silent
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mar 21 Juin - 10:39


Le déambulateur, t'y vas fort !
En ce qui nous concerne, nous qui joueons dans des églises,
c'est plutôt des accidents (sonores) de déambulatoires !
Wink
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 15:47

Je ne SUIS pas vieux, je DEVIENS vieux, hé, ho, attends, hein, bon.

Je veux dire par là que "ça" rentre moins vite qu'avant, et en plus, "ça" reste moins longtemps.

Crois-moi que j'essaie, de m'exercer à lire aussi souvent que je peux. Mais je n'ai que des partitions d'orgue, la moins chiante compte trois voix.... glp, quand on apprend à lire. Déjà qu'une seule ligne mobilise 90% du cerveau, alors trois lignes différentes, avec en plus deux clés... gasp.

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 17:14

darinze a écrit:
Je veux dire par là que "ça" rentre moins vite qu'avant, et en plus, "ça" reste moins longtemps.

Ca fait la même chose avec la mémoire... pig
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 19:33

Citation :
Je veux dire par là que "ça" rentre moins vite qu'avant, et en plus, "ça" reste moins longtemps.

ça fait pareil aussi pour autre chose, mais je n'ose pas en dire plus, Embarassed
nous sommes sur un forum sérieux !!
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 21:50

darinze a écrit:
Déjà qu'une seule ligne mobilise 90% du cerveau, alors trois lignes différentes, avec en plus deux clés... gasp.
Faut essayer le choral du veilleur, avec 3 clés...
What a Face Like a Star @ heaven What a Face Like a Star @ heaven What a Face Like a Star @ heaven What a Face
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 21:53

Denis a écrit:
Citation :
Je veux dire par là que "ça" rentre moins vite qu'avant, et en plus, "ça" reste moins longtemps.

ça fait pareil aussi pour autre chose, mais je n'ose pas en dire plus, Embarassed
nous sommes sur un forum sérieux !!
Laughing

Sérieux je sais pas, mais Français, ça c'est sûr... What a Face

Yves Carall a écrit:
darinze a écrit:
Déjà qu'une seule ligne mobilise 90% du cerveau, alors trois lignes différentes, avec en plus deux clés... gasp.
Faut essayer le choral du veilleur, avec 3 clés...
What a Face Like a Star @ heaven What a Face Like a Star @ heaven What a Face Like a Star @ heaven What a Face

Heureusement qu'il existe des versions à deux clés... study

Ceci étant, j'avoue avoir des problèmes avec la clé de fa... Je me suis acheté la méthode Dandelot, il faudrait que je la lise vraiment tiens... clown
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 21:55

Bon sérieusement,

Avez-vous une méthode ou des conseils efficaces pour notre ami ?
... il doit bien y avoir une solution pour progresser en lecture , non ?

Crying or Very sad Sad Mad scratch
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 22 Juin - 22:27

Denis a écrit:
Bon sérieusement,

Avez-vous une méthode ou des conseils efficaces pour notre ami ?
... il doit bien y avoir une solution pour progresser en lecture , non ?

Crying or Very sad Sad Mad scratch

J'en parlais au post juste au-dessus :

http://www.amazon.fr/Manuel-pratique-pour-l%C3%A9tudes-cl%C3%A9s/dp/B001A4HWME
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Ven 3 Jan - 21:42

Nous sommes le 03 janvier, il est 19:40...

... et j'ai le Dandelot dans les mains

Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Sam 4 Jan - 11:29

Heuuuuuuuuuu... le but est de le lire, hein, pas de le dévorer n'esspas...  affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Sam 4 Jan - 21:54

Salut Laurent

C'est pas un "ro minet" qu'il aurait fallu mettre ... mais un crocodile.
( et non, ce n'est pas caïment la même chose ! )



Bin oui parceque  le crocodile, c'est le  "Dents de l'eau"  !!  cheers 

sérieusement : 10 minutes par jour ... mais tous les jours !! bon courage !  study
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 6 Jan - 13:22

Non mais vous voyez... dès la deuxième page ce machin m'a mis une tarte force 4 "la méthode: avoir des notes repère sur la portée, les apprendre, puis apprendre celles situées juste au-dessus et au-dessous, puis..."
Et là je me dis: nom d'un chien! c'est pas possible que la méthode soit aussi évidente, et que moi depuis trente ans que je tente de lire, je me fourvoie autant et avec autant de force!
Apprendre deux notes repère, puis quatre, puis augmenter peu à peu la difficulté, n'était-ce pas de toute évidence la seule bonne méthode pour apprendre? Au lieu comme moi, de vouloir bêtement m'envoyer en pleine figure des systèmes à trois portées et deux clés, avec des paquets de notes de partout, en espérant que ce foutoir majuscule rentré au forceps serait à la longue bénéfique! A la réflexion, est-ce qu'un gamin apprend à lire avec un traité de Spinoza ou avec une histoire de Trotro l'Ane Rigolo écrite en gros caractères avec une image à chaque page pour s'aérer l'esprit ?
Je m'en veux, durant toutes ces années, de n'avoir même pas eu à l'esprit ne serait-ce que l'esquisse de cette évidence là.

Donc, se faire recadrer sérieusement, comme ça, dès la deuxième page, ça calme plutôt bien. Et cela donne pas mal confiance pour la suite, ça rassure au moins sur l'intérêt et la pertinence du bouquin.
En plus, la deuxième bonne nouvelle c'est que pour la première fois de ma vie, je suis ENFIN arrivé à passer une partition "du répertoire" à vue! Je me suis en effet procuré la "messe des paroisses" de Couperin et j'ai réussi (avec pas mal d'efforts quand même, hein) le premier kyrie. Bon, on s'affole pas : c'était à 50 à la noire et sans la pédale (j'avais programmé ladite pédale sur mon synthé, avec un clic). La partition ne compte quasiment que des noires, il y a globalement (si l'on excepte quelques fioritures assez éparses et pas méchantes) deux notes main droite et une à la main gauche. Mais quand même! pour la première fois de ma vie j'ai pu passer une partition de A à Z, au métronome, avec un taux d'erreur assez faible (pour moi, hein), sans avoir besoin de l'apprendre par cœur... et pour moi, c'est bel et bien une révolution.

Le défi, c'est maintenant de "tenir" dans la durée, et comme l'a dit Denis, d'octroyer les 10 minutes par jour nécessaires. Mais je sais déjà que j'utiliserai ce bouquin pour apprendre le solfège à mes enfants. Maintenant que je connais "la méthode"...
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 6 Jan - 14:53

Une manière de travailler (qui n'est pas la seule):
Mettre le métronome à vitesse très lente ou même en comptant à la croche.
Jouer la page souhaitée à ce tempo. Lorsqu'on parvient à la jouer sans la moindre erreur, augmenter légèrement le tempo et ainsi de suite jusqu'au tempo souhaité.

Pour Dandelot, ne pas oublier que les notes doivent être prononcées à haute voix (avec également usage du métronome.
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 6 Jan - 18:19

Bonsoir,

Je viens aussi de me procurer cet ouvrage. C'est vrai qu'il est rigoureusement simple au point de vue de la méthode et d'une clarté lumineuse (Oui avec certains, c'est plutôt du "clair-obscur"...

Quand j'aurai bien avancé avec la clef de sol, je m' attaquerai à la clef de fa.

J'ai remarqué qu'il y avait également un ouvrage du même auteur sur l'étude des rythmes.

Que demande le peuple !

Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 6 Jan - 22:03

Citation :
Pour Dandelot, ne pas oublier que les notes doivent être prononcées à haute voix (avec également usage du métronome.
Entièrement d'accord, en plus, comme ça on entend mieux si on se trompe.  

Citation :
Quand j'aurai bien avancé avec la clef de sol, je m' attaquerai à la clef de fa.
Oui, l'erreur serait de mélanger les deux dans la même séance !

Pour les rythmes, à moins de jouer du Messiaen, (ce qui n'est pas le cas ici ),
la musique d'orgue est souvent rythmiquement simple, ou relativement.
On a rarement des trucs du genre triolets à la main droite et des doubles croches à la main gauche
avec en plus des noires pointées-croches aux pieds, dans une mesure à 11/8.
(on est pas des batteurs ...    )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: my name is darinze...   

Revenir en haut Aller en bas
 
my name is darinze...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» my name is darinze...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: