AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 my name is darinze...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Richaud

avatar

Messages : 1796
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 6 Jan - 23:50

Denis a écrit:
Pour les rythmes, à moins de jouer du Messiaen, (ce qui n'est pas le cas ici ),
la musique d'orgue est souvent rythmiquement simple, ou relativement.
On a rarement des trucs du genre triolets à la main droite et des doubles croches à la main gauche
avec en plus des noires pointées-croches aux pieds, dans une mesure à 11/8.

Euuhh! Il n'y a pas que Messiaen et d'ailleurs ce n'est pas le pire. Dupré et Duruflé sont des adeptes fervents des 3 pour 2 et 3 pour 4 (Dupré: vèpres de la vierge, Duruflé: P et F sur le nom d'Alain, suite avec des 6 pour 4 puis 7 pour 4) et Jehan Alain n'hésite pas à mettres des 11 pour 8. Langlais nous en pond aussi. (pièces bretonnes)

Et il y a les morceaux où l'indépendance doit être totale, ce qui nécessite d'utiliser ses deux cerveaux à plein régime: Demessieux, Falcinelli, Guillou. Quand on sort (pas indemne) de ces morceaux là, on finit par s'endormir en déchiffrant du Couperin ou du Balbastre.  affraid 
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mar 7 Jan - 7:30

Richaud a écrit:
Et il y a les morceaux où l'indépendance doit être totale, ce qui nécessite d'utiliser ses deux cerveaux à plein régime: Demessieux, Falcinelli, Guillou. Quand on sort (pas indemne) de ces morceaux là, on finit par s'endormir en déchiffrant du Couperin ou du Balbastre.  affraid 

Finalement, ce n'est pas si mal de s'en tenir au baroque / classique... Mon pauvre cerveau n'avait pas besoin de cette forme se schizophrénie supplémentaire...  affraid

 What a Face 
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 285
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Jeu 9 Jan - 2:02

Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Et il y a les morceaux où l'indépendance doit être totale, ce qui nécessite d'utiliser ses deux cerveaux à plein régime: Demessieux, Falcinelli, Guillou. Quand on sort (pas indemne) de ces morceaux là, on finit par s'endormir en déchiffrant du Couperin ou du Balbastre.  affraid 

Finalement, ce n'est pas si mal de s'en tenir au baroque / classique... Mon pauvre cerveau n'avait pas besoin de cette forme se schizophrénie supplémentaire...  affraid

 What a Face 

Bonsoir,

En fait, je n'ai peut être qu'un cerveau. Ceci expliquerait beaucoup de choses  lol! 
Adieux Dupré, Demessieux, Falcinelli, Guillou et consorts  Sad 
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Jeu 9 Jan - 15:54

en fait, ce qui me dérange dans la littérature moderne c'est que quand je la travaille je suis incapable de savoir si j'ai fait une fausse note Very Happy alors qu'avec du Clérembault c'est de suite plus facile ...---> je sors  lol! 
Revenir en haut Aller en bas
flûte harmonique



Messages : 154
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Jeu 9 Jan - 16:30

dulciane a écrit:
en fait, ce qui me dérange dans la littérature moderne c'est que quand je la travaille je suis incapable de savoir si j'ai fait une fausse note Very Happy alors qu'avec du Clérembault c'est de suite plus facile  ...---> je sors   lol! 

En mettre à côté ça marche avec du Leguay ou du Ligeti mais pas avec Dupré, Duruflé, Messiaen et C° si on accepte que c'est de la littérature moderne...
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 789
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Jeu 9 Jan - 19:04

Citation :
Pour Dandelot, ne pas oublier que les notes doivent être prononcées à haute voix
Merci escolore, j'étais exactement passé sur ce point, qui ne semble pourtant pas être de détail.
C'est madame et les enfants qui vont me faire des remarques Neutral



Citation :
Jouer la page souhaitée à ce tempo. Lorsqu'on parvient à la jouer sans la moindre erreur, augmenter légèrement le tempo et ainsi de suite jusqu'au tempo souhaité.
Voilà moi c'est ça que je vois pas trop, encore. C'est quoi "le tempo souhaité" ?
Je reprends ma question à l'envers : exercice 1 du Dandelot, j'apprends les notes-repères de la clé de sol : do(bas)-sol-do-sol(haut). Au bout d'un moment, forcément, je finis par maîtriser ces 4 notes. Mais voilà, chaque soir, je reprends "bêtement" (mais un apprenti, lorsqu'il apprend, est-il autre chose que "bête" ?) cet exercice en augmentant le tempo. A quel moment pourrai-je me dire "ok, c'est bon, petit, à partir de maintenant cet exercice 1 est dans la poche" ?
Je veux dire: comment m'auto-évaluer correctement, pour pouvoir déterminer à partir de quand je n'aurai plus besoin de faire un exercice donné ? Je choisis un tempo arbitraire, mettons 152 à la noire, en me disant: "tant que t'es pas arrivé à enquiller la page à ce tempo, t'es pas bon ?"

C'est comme les exercices suivants... moi je débute, vous le savez, donc j'ai logiquement commencé par le 1. A partir de quel moment je passe au 2 ? Puis au 3 ? Au 5, au 6, au 12 ?
Faut-il "terminer" le 1 à 152-à-la-noire avant d'attaquer le 2 à 30-à-la-noire ? Puis-je attaquer 1 et 2 en même temps ? Arrêter l'un plus vite que l'autre ?
C'est tout cela que je ne sais pas évaluer ... du coup, si vous avez des conseils, bah jsus preneur Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Jeu 9 Jan - 19:53

Pour ma part, je ne me suis pas autant pris la tête... A partir du moment où j'arrivais à lire sans hésitation les notes à une vitesse normale (type 60 à la noire), je passais à la suite. Il y a tellement d'exercices que cela finit par bien rentrer sans avoir besoin de rabâcher les mêmes portées soirée après soirée...  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 789
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Ven 10 Jan - 2:01

bah voui, pi y a aussi qu'à force de le repasser, je les connais par coeur Smile
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Ven 10 Jan - 3:17

à partir du moment où ça devient une récitation et non une lecture en temps réel, vous pouvez changer d'exercice.... quitte à y revenir par la suite une fois la mémoire un peu plus diluée.
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 285
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Ven 10 Jan - 13:32

Bonjour à tous,

darinze a écrit:
Citation :
Pour Dandelot, ne pas oublier que les notes doivent être prononcées à haute voix
Merci escolore, j'étais exactement passé sur ce point, qui ne semble pourtant pas être de détail.
C'est madame et les enfants qui vont me faire des remarques :

"Allo docteur ? Mon mari est victime d'un toc compulsif, il ne cesse de répéter Do Sol en boucle en allant de plus en plus vite. C'est grave ? "  lol! 


darinze a écrit:
Citation :
Jouer la page souhaitée à ce tempo. Lorsqu'on parvient à la jouer sans la moindre erreur, augmenter légèrement le tempo et ainsi de suite jusqu'au tempo souhaité.
Voilà moi c'est ça que je vois pas trop, encore. C'est quoi "le tempo souhaité" ?
Je reprends ma question à l'envers : exercice 1 du Dandelot, j'apprends les notes-repères de la clé de sol : do(bas)-sol-do-sol(haut). Au bout d'un moment, forcément, je finis par maîtriser ces 4 notes. Mais voilà, chaque soir, je reprends "bêtement" (mais un apprenti, lorsqu'il apprend, est-il autre chose que "bête" ?) cet exercice en augmentant le tempo. A quel moment pourrai-je me dire "ok, c'est bon, petit, à partir de maintenant cet exercice 1 est dans la poche" ?
Je veux dire: comment m'auto-évaluer correctement, pour pouvoir déterminer à partir de quand je n'aurai plus besoin de faire un exercice donné ? Je choisis un tempo arbitraire, mettons 152 à la noire, en me disant: "tant que t'es pas arrivé à enquiller la page à ce tempo, t'es pas bon ?"

C'est comme les exercices suivants... moi je débute, vous le savez, donc j'ai logiquement commencé par le 1. A partir de quel moment je passe au 2 ? Puis au 3 ? Au 5, au 6, au 12 ?
Faut-il "terminer" le 1 à 152-à-la-noire avant d'attaquer le 2 à 30-à-la-noire ? Puis-je attaquer 1 et 2 en même temps ? Arrêter l'un plus vite que l'autre ?
C'est tout cela que je ne sais pas évaluer ... du coup, si vous avez des conseils, bah jsus preneur Wink

Généralement quand j'arrive à 60 - 70 à la noire, hop exercice suivant ! (152 à la noire Shocked  ce n'est pas demain la veille  Razz )
Parce qu'à un moment donné on connait l'exo par coeur donc...

Ce bouquin est vraiment formidable !

Bon courage !

Guénolé
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 789
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Ven 10 Jan - 14:25

merci à tous
Revenir en haut Aller en bas
lefranc22

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Dim 15 Fév - 19:32

Ça va peut-être sembler un peu con mais as tu remarqué que le do du bas de la clef de sol (do3, celui qui se trouve immédiatement en dessous de la portée) est exactement le même que le do du haut de la clef de fa (celui qui se trouve immédiatement au dessus de la portée)? Avec ta méthode de progresser en découvrant ce qui se trouve immédiatement au dessus et en dessous d'une note repère, c'est un moyen bien pratique de passer d'une clef à l'autre. En gros, pour se passer des deux clefs, il suffirait donc de travailler sur une grande portée de 11 lignes (la ligne en plus - celle du do3 - se trouvant intercalée entre les 5 lignes de la clef de sol et les 5 lignes de la clef de fa.
Je suppose quand même que, pour toi, une portée c'est autre chose que pour le fils de l'éleveur à qui sa prof de solfège demandait "comment appelle t-on les 5 lignes sur lesquelles on écrit la musique?" et qui a gentiment répondu "une couvée".
Ensuite, une autre chose: Pour des notes de même nom, il y a un décalage d'une ligne entre les deux clefs. Je m'explique: le do4 se trouve dans le vide entre la 3ème et 4ème ligne de la portée en clef de sol; le do2 est lui aussi dans le vide mais entre la 2ème et la 3ème ligne de la clef de fa. Et pareil pour toutes les autres notes: ce qui est sur un ligne en clef de sol est sur la ligne plus haut en clef de fa; ce que est dans le trou entre 2 lignes de clef de sol est dans le trou au dessus en clef de fa. Je ne sais pas pour les autres personnes, mais quand au conservatoire j'ai dû apprendre les différentes clefs d'ut, ce genre de repérage du décalage systématique m'a bien facilité la vie au départ. Maintenant, chacun ses trucs: l'essentiel est que ça fonctionne.
Et puis le machin infaillible, qui va faire hurler toute la famille et même les voisins, c'est de solfier: autrement dit de chanter les notes d'une mélodie écrite, avec leur nom. Il n'y a rien de plus efficace: tellement chiant qu'on se dépêche de faire des progrès pour vite se débarrasser de cette corvée.
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
Richaud

avatar

Messages : 1796
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Dim 15 Fév - 23:33

Les notes sont toujours au même endroit quelque soit la clé indiquée. Le do3 (du clavier de l'orgue) est toujours sur une ligne, et suivant la clé ce sont les autres lignes qui sont déplacées (pour cause de tessiture). Ainsi il est sur la 6ème ligne (supplémentaire du dessus) en clé de Fa4 (la clé des basses principalement destinée aux notes situées en dessous de DO3), en cinquième ligne en clé de Fa 3, quatrième ligne pour la clé de UT4 (la clé des ténors), troisième ligne pour la clé de UT3, en seconde ligne pour la clé de UT2, en première ligne pour la clé de UT1 (la clé des altis) et enfin sur la première ligne supplémentaire en bas pour la clé de SOL (pour tout ce qui se passe au dessus de DO3). Mais dans tous les cas, c'est la même note!
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 16 Fév - 0:20

Dans mes souvenirs, je crois que c'est UT1 ou SOL2 soprano, UT3 alto, UT4 ténor et FA4 basse.
Revenir en haut Aller en bas
lefranc22

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 05/01/2015
Localisation : Saint-Brieuc

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 16 Fév - 11:53

À chacun sa méthode, globale ou analytique, l'essentiel c'est d'apprendre à lire. Tous les moyens sont bons pour ça, même s'ils ne sont pas toujours très académiques. Tout le monde n'a pas le cerveau câblé de la même manière. Mais il faut bien admettre que certaines méthodes s'avèrent généralement plus efficaces que d'autres. Comment donc font les anglo-saxons ou les allemands, qui ne disposent que de lettres pour se repérer ? (et chaque pays a son chiffrage qui lui est propre !)
Revenir en haut Aller en bas
http://g.lefranc.pagesperso-orange.fr/WANADOO.WEB/orgues/orgues.
darinze



Messages : 789
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Lun 16 Fév - 14:06

Citation :
À chacun sa méthode
La mienne est longue, pénible et répétitive
Revenir en haut Aller en bas
jcr

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 22/09/2013
Localisation : Vaucouleurs

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 16 Mar - 3:02

Pour la lecture, j'ai commencé avec un petit livret où il y avait des lignes de musique sans clefs. Je ne l'ai pas sous la main, mais au besoin, je peux en retrouver les références. Mais on peut aussi se faire ses propres exercices, sans avoir à connaître d'abord les notes, il suffit de savoir comment les placer sur une portée. Pour ça, du papier ligné et un crayon suffisent amplement. Comme il n'y a pas de clefs, on est libre de décider dans laquelle on lit le moment venu, sans avoir à réécrire les exercices.

Les premiers exercices comportent une seule voix, et toutes les notes sont soit sur les lignes, soit dans les interlignes de la portée. De mémoire, le premier exercice se lisait en clé de sol : sol-si-ré-sol-si-sol-ré-si-ré-si-sol-si-ré-sol-ré-sol-si-sol...

Les intervalles sont limités aux tierces et aux quintes dans un premier temps, puis on passe à des intervalles de plus en plus grands (on commence (en supposant la clef de sol) par mi-sol-si-ré, et sol-si-ré-fa... et évidemment fa-la-do-mi !). Au fur et à mesure et progressivement, on en vient à des notes placées au-dessus et en-dessous de la portée, de plus en plus loin.

On en vient ensuite à des lignes de musique où on trouve des notes à la fois sur les lignes et dans les interlignes.

Puis on passe à des exercices à deux notes simultanées, dans les interlignes (tierces, quintes), et sur les lignes (c'est aussi des tierces et des quintes). Puis à des intervalles plus grands. Et on continue de progresser avec des accords à trois, puis quatre notes.

L'avantage de cette méthode est qu'on peut créer ses propres exercices sans avoir à acheter des bouquins. On peut également s'en servir pour faire le lien entre la lecture et l'exécution sur un instrument de musique (en prononçant ou non les notes, dans mon cas ayant privilégié la deuxième option, les notes correspondent d'instinct aux touches du clavier ou aux marches du pédalier, mais j'ai un mal fou lorsqu'il faut ânonner leur nom en français).

On peut alors compliquer les choses en ajoutant des dièses ou des bémols. Les mêmes exercices sont recyclables à l'infini...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.archibald-birseaufoys.dtdns.net
darinze



Messages : 789
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: my name is darinze...   Mer 16 Mar - 15:48

merci pour la suggestion alien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: my name is darinze...   

Revenir en haut Aller en bas
 
my name is darinze...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» my name is darinze...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: