AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 13:32

Citation :
- Bonjour, comment t'appelles-tu ?
- Laurent
- Ah, et que fais-tu dans la vie ?
- Bof, j'sus un peu musicien...
- Ah, c'est bien, et de quel instrument tu joues ?
- Je joue de l'orgue d'église...
Trois secondes de silence. Un ange passe... Et systématiquement, éperdument, éternellement, immanquablement, irrévocablement, les deux mêmes mots, les mêmes, toujours les mêmes:
- Ah bon...

Ainsi commence mon texte de présentation, sur ma page perso. Cette réaction particulière des gens à qui j'annonce que je joue de l'orgue à tuyaux. Et l'interrogation unanime qui en découle : "Ah bon". Ou "ah oui", aussi, des fois.

J'ai plein de copains musiciens : guitaristes, batteurs, bassistes, claviéristes, violonistes, et même un ingé son qui possède son propre studio, fait de l'enregistrement, du mixage et du mastering. En bref, des musiciens au parcours varié. Et lorsqu'ils parlent de leur art et/ou de leur instrument, les réactions sont intéressées, diverses, variées: ah, tu joues de la guitare, super! j'ai un oncle qui, patati... Aoh, tu joues du clavier? oh c'est cool ça, mon père, ou mon voisin, ou le beau-frère par alliance d'un copain, patati...
Alors que pour moi... quand je dis que je joue de l'orgue, j'ai le plus souvent en face de moi deux yeux étonnés qui s'agrandissent, un étonnement perceptible, et ces deux mots, inusables, invariables, qui reviennent... "ah bon ?". Et comme je le dis dans ma petite bio, ils ne me posent pas la question suivante à voix haute, mais je vois bien qu'elle les tracasse à voix basse: "L'est curé, le Laurent?".

Et vous ?
Ca vous le fait, vous aussi, quand vous dites que vous êtes organiste?
Pourriez-vous dire, vous aussi, que les réactions des gens, devant un "autre" musicien, sont - en exagérant un peu - à ranger du côté de l'admiration, alors que quand vous annoncez que vous jouez de l'orgue, c'est à votre égard - en exagérant toujours un peu - une réaction à ranger plutôt du côté de l'étonnement intégral, voire presque, limite, de la méfiance (orgue->église->religion->croyant->austérité->intégrisme) (et j'avoue non sans malice, que cette réaction m'amuse par avance).

Quelles sont les réactions des gens, quand vous leur dites que vous prenez votre panard dans une église (gros rire de connivence, hein) ?
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 14:01

En ce qui me concerne, c'est très simple... je n'en parle pas. What a Face

Mais il faut dire aussi que je suis dans un contexte spécial... car si j'en parlais, il y aurait deux solutions :

- ou bien on ne comprendrait même pas de quoi je parle (comme déjà indiqué par ailleurs, il n'y a pas d'orgues à tuyaux aux Emirats...).
- ou bien je serais marqué religieusement dans un sens qui n'est pas favorable (les Emirats étant un pays musulman), d'autant que le terme arabe qui désigne l'instrument peut se traduire comme "l'orgue des chrétiens"; il vaut mieux dans cette société cosmopolite conserver un profil bas quand il s'agit de religions : liberté totale de pratique, mais propagande ou prosélytisme fortement réprimés quand ce n'est pas "la bonne" qui est encouragée...

Enfin quand je dis que je n'en parle pas, j'exagère un peu : j'en ai parlé à deux personnes... qui jouent aussi de l 'orgue... clown
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 16:47

ah oui, effectivement silent

C'est le seul instrument dont on a... comment dire... une certaine difficulté à parler, peut-être? un certain malaise, et quand on est dans un environnement comme le tien, comme tu le dis avec beaucoup de pudeur, on va même jusqu'à le cacher, cet instrument... Sad

j'aimerais bien avoir d'autres avis rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 17:44

darinze a écrit:
C'est le seul instrument dont on a... comment dire... une certaine difficulté à parler, peut-être? un certain malaise, et quand on est dans un environnement comme le tien, comme tu le dis avec beaucoup de pudeur, on va même jusqu'à le cacher, cet instrument... Sad

Il est aussi possible que je sois trop prudent : peut-être que cela passerait bien... avec un certain nombre de personnes. Very Happy

Mais je pense connaître suffisamment le pays (j'y vis depuis plusieurs années maintenant) pour savoir qu'il suffit de tomber sur une personne influente pour que tout bascule ! Embarassed

Du coup je fais attention ; notamment le vendredi (jour de la grande prière et jour le plus important de la semaine musulmane), où je joue exclusivement au casque ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 20:11

Pour donner mon avis là dessus, je dirais que ça dépend surtout des personnes à qui l'on s'adresse.
Pour certaines, c'est orgue=église car en France il n'y a que dans ce genre de lieu ( et de là on est catalogué grenouille de bénitier), d'autres "oui bof, je vais chercher ma guitare avec mon ampli 400 watts que j'ai pas" et enfin celles qui ont une sorte d'admiration mélangée à une incompréhension de cet intérêt et de l'instrument.
Enfin, c'est vraiment dommage que cet instrument ne soit pas plus sorti de l'ombre par des visites et des concerts modernes... Après y'a les USA qui n'ont pas la même vision de la chose tongue
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1092
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 20:20

rzr1911 a écrit:
Pour donner mon avis là dessus, je dirais que ça dépend surtout des personnes à qui l'on s'adresse.
Pour certaines, c'est orgue=église car en France il n'y a que dans ce genre de lieu ( et de là on est catalogué grenouille de bénitier), d'autres "oui bof, je vais chercher ma guitare avec mon ampli 400 watts que j'ai pas" et enfin celles qui ont une sorte d'admiration mélangée à une incompréhension de cet intérêt et de l'instrument.
Enfin, c'est vraiment dommage que cet instrument ne soit pas plus sorti de l'ombre par des visites et des concerts modernes... Après y'a les USA qui n'ont pas la même vision de la chose tongue
Tout ça résume assez bien mon avis ma foi. Merci.

Pour rebondir sur le petit texte de darinze, je ne me présente jamais comme ça "je joue de l'orgue d'église" mais simplement "je suis organiste". Je trouve cela assez différent, même si dans les faits ça ne change rien.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 22:37

Bonjour

Je n'aime pas la formule "orgue d'église", trop "connoté" pour les gens
je préfère dire "orgue à tuyaux" ...
ça revient un peu au même, mais ça fait passer le côté musical avant l'édifice.

Après tout, je prenais bien des cours sur un "orgue de salon !"
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Lun 27 Juin - 22:42

...Effectivement surtout qu'un "orgue d'église" peut très bien être électronique. Personnellement je ne parle jamais d'orgue d'église mais d'orgue à tuyaux
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Pierre Marsan



Messages : 133
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Rosny sur Seine

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 12:01

Je parle plutôt d'orgue à tuyaux, et ça ne génère qu'un intérêt poli teinté d'incompréhension dans le grand public. Les milieux choristes amateurs se montrent impressionnés, mais est-ce vraiment sincère ?
Comme je ne cache pas que je suis catho pratiquant, je suis déjà catalogué Suspect
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 13:15

quand je répond que je joue (mal) de l'orgue, on me demande généralement:
"mais de l'orgue à tuyaux?" ou du "synthé"?
et là quand j'annonce la couleur c'est comme si ils avaient vu un éléphant à pois violets danser la samba en talons aiguilles. Parce qu'ils s'imaginent que les organistes sont généralement des vieux barbus grincheux ou des vielles filles dévotes. Après, passé cet étonnement, il arrive aussi parfois qu'il y ait un poil d'admiration pour l'instrument. "si gros, si puissant, ça doit pas être facile à jouer, les pieds, les mains...etc..."

Après il est certain que la culture instrumentale de ces personnes n'aille pas au delà de "LA" toccata de Bach et puis "euh le truc pour les mariages dans les films américains, tu sais là..." leur expérience réelle avec l'instrument étant quasi nulle ou se résumant à l'écoute d'un accompagnement calamiteux de chants minables par un numerium lors d'un mariage où ils étaient conviés.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Pierre Marsan



Messages : 133
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Rosny sur Seine

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 13:44

Tout à fait d'accord. C'est bien dommage, et c'est pour ça que depuis que je joue le dimanche à Rosny sur Seine, je n'ai jamais refusé de faire visiter le biniou aux paroissiens curieux. Ça arrive de temps en temps.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 14:36

Sans parler d'une question inévitable qui arrive juste après avec :

Ah tu joues de l'orgue , et à part ça tu fais quoi ??
(sous entendu, comme truc sérieux pour manger,
ou comme "vrai" instrument, sous entendu pas un truc poussièreux préhistorique... )

Certains, en plus de "la" toccata, ont des références encore plus discutables :
au fond du sous-marin du capitaine Némo,
ou plus récent, (et inspiré de l'exemple ci-dessus) , dans "Pirates des Caraïbes 2",
ou encore dans les génériques des Contes de la Crypte, de Beetle Juice, des Noces Funèbres,
Là, on quite le "religieux" pour les séquences films d'horreur...

Mais ça ne change pas grand chose sur le fond :
On joue d'un instrument que les gens ne connaissent pas, et pour lequel ils ont une idée complètement fausse.
Tant pis pour eux ??
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 14:53

Tant pis pour eux, ou tant pis pour nous ?

j'ai beaucoup aimé vos réponses, finalement je constate avec soulagement qu'on (nous les organistes) est tous peu ou prou dans la même situation quand on parle de notre instrument chéri

j'ai beaucoup aimé l'intervention de dulciane Razz qui résume parfaitement bien les apriori sur notre instrument et ceux qui en jouent... très fine aussi la question subsidiaire énoncée par Denis



y a-t-il des concertistes dans la salle ?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 16:03

C'est vrai que l'image de l'organiste est de plus en plus lamentable d'années en années. Lorsque j'étais (fraichement) suppléant au poste que j'occupe toujours (il y a 27 ans), une gente paroissienne arrive à la sacristie après la messe et "tape la causette" avec les personnes présentes. Elle aborde alors ce que l'organiste avait joué... et patati...en regrettant de ne l'avoir pas rencontré après la sortie. A la question "vous le connaissez?" j'ai bien sûr répondu par l'affirmative, et comme elle se montrait de plus en plus curieuse, je lui ai expliqué que c'était moi. Sa première réponse: "Ce n'est pas possible!" et d'ajouter "vous n'êtes pas vieux!". Sympa.

Lors d'une discussion à bâtons rompus sur la publicité à faire pour la promotion des concerts d'orgues, on s'est heurté à une évidence: AUCUN ORGANISTE n'est connu du grand public dans notre pays. Mettez un portrait de Escaïch, Pincemaille, Latry... sur une affiche de 3 x 4m, et comptez le nombre de personnes qui vous donneront son identité. Il semblerait que depuis le crépuscule des organiste de la génération Isoir, Chapuis, MC Alain... le phénomène c'est encore aggravé. Il ne s'agit pas d'un problème de compétence, mais d'une mauvaise communication jamais rectifiée. Mettez une photo de Rieu, le résultat vous conduira ipso-facto au suicide.

Alors que les visiteurs sont toujours émerveillés par les visites de l'orgue (surtout s'il est grand) et restent toujours pour écouter quand il joue.

On a du boulot pour sauver l'image... et s'adresser au plus grand nombre (et non pas à une poignée de "spécialistes" aussi coincés qu'un ascenseur dans une HLM).
Revenir en haut Aller en bas
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 16:55

Moi, les gens à qui j'ai dit que je joue de l'orgue ne m'ont jamais fait de commentaires aussi stupides. Bon, j'ai déjà eu le droit au "coup de la Toccata et Fugue", mais ce n'est pas le pire, il s'agit quand même d'une grande page de l'orgue.
Une femme qui est de permanence à la cathédrale de Pontoise m'a un jour demandé de lui faire signe quand je jouerai la Toccata de Gaston Bélier ! Cela m'a ému, car ce n'est vraiment pas connu, même des organistes...
@Richaud : vous voyez un quelconque rapport entre les noms que vous avez opposés ? Moi pas.
affraid Like a Star @ heaven affraid Like a Star @ heaven affraid Like a Star @ heaven affraid
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mar 28 Juin - 18:03

Yves Carall a écrit:
vous voyez un quelconque rapport entre les noms que vous avez opposés ? Moi pas.

Le seul rapport entre les noms que j'ai proposé, c'est qu'ils ont un point commun: le grand public ne les connait pas. Mais j'aurais pu citer Chaisemartin, Guillou, Roth... (enfin TOUS les organistes sans exception, sauf peut-être Peter R. Conté et encore.)
A ma connaissance, le dernier à être connu du grand public de France, c'est Cochereau. Et après...Puuuff! le soufflé (soufflet?) est retombé.
On peut se poser la question: pourquoi Virgil FOX attirait les foules lors de ces concerts? Pour son jeu authentique avec doigté sophistiqué et sa registration comme à l'époque du compositeur?
Les organistes (et je ne m'exclus pas du lot) n'ont rien fait pour leur image et le marketing qui va avec. Moralité: on connait Lady Gaga, ou Justin Bieber, mais aucun organiste. Et ce n'est pas une question de talent. L'image de l'orgue n'existe même plus dans l'esprit du grand public. C'est "l'orgue avec des tubes, le machin dans les églises, le truc avec des pianos empilés, et qu'on pompe avec ses pieds"... Alors même si c'est drôle de jouer "Tagada" d'André Mineur, l'arrière goût me semble bien amer.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 18:17

Je vais me faire (en prenant de grands risques auprès de vous) l'avocat du diable : les organistes eux-même, ne seraient-ils pas responsables d'avoir farouchement conservé et enfermé l'orgue dans une niche quasi ésotérique ?

J'ai assisté une fois à un concert, en la cathédrale de Lodève, d'orgue à quatre mains. La principale particularité du programme était qu'il y avait peu d'œuvres "purement organistiques", mais en revanche, beaucoup d'adaptations d'œuvres classiques ou d'extraits d'œuvres classiques, archi-connues du grand public (les "hits" du classique, en quelque sorte). Et les deux organistes, avant de jouer, de préciser qu'une des grandes fonctions de l'orgue et de l'organiste, du temps où il n'y avait ni disques, ni radios, ni télés, était d'amener les grandes œuvres classiques dans les campagnes, où l'on avait peu de chances de voir un jour débarquer un orchestre symphonique qui vienne interpréter lesdites œuvres. L'organiste avait donc un rôle de relais, de diffuseur de musique, auprès de la population.

Aujourd'hui bien entendu, ce rôle ne rime plus à rien : les disques d'abord puis les CD, les radios, les télés, l'internet même, ont pris le relais de diffuser la musique. Et du coup, l'orgue n'a plus eu à jouer ce répertoire là. Il s'est alors replié sur sa littérature... et il s'est finalement nécrosé à trop vouloir être réac, subissant la double peine de l'enfermement dans un bâtiment très connoté (et même "trop" connoté de nos jours), et de l'enfermement dans une littérature quasi-inaccessible aux novices : en effet, vouloir faire comprendre toutes les sublimissimes subtilités de la fugue en rém dorienne, pour ne citer qu'elle, à un public non initié, c'est prétendre vouloir faire comprendre un traité de Spinoza à un informaticien (je suis informaticien clown et je sais donc que ma nature cartésienne et logique est plutôt mal à l'aise avec les circonvolutions philosophiques... tout ceci est donc, bien entendu, à prendre au sens d'une métaphore)!

Depuis (et même avant) ce concert de Lodève donc, 100% des concerts auxquels j'ai assisté étaient des concerts par des organistes pour des organistes - ou tout du moins, pour des gens suffisamment connaisseurs de la musique d'orgue pour savoir l'apprécier. Les autres font comme tout le monde : ils quittent l'église avant la fin, jugeant le repas indigeste. Il y en a tant qui n'apprécient pas et se sentent obligés de le faire bruyamment savoir lorsqu'ils quittent l'église en plein milieu d'un morceau (soupir)...

Alors... pourquoi ne joue-t-on pas de jazz sur un orgue ? Pourquoi n'existe-t-il pas des "concerts d'orgue pour tous", non pas basés sur les austères (bien que géniales pour nous, qui savons les décrypter et les apprécier à leur juste valeur) pages de l'immense Jean-Sé, mais mêlant avec humour des thèmes de jazz, des BO de films, ... des choses qui parlent à un large public, en quelque sorte! Peut-être pas aller jusqu'à vouloir adapter du Beyoncé ou du AC/DC, restons mesurés dans les propos !!! Razz
Par exemple, Luciano Pavarotti était un immense ténor à la voix lyrique extraordinaire. Pour autant, ses prestations auprès d'artistes "non classiques" sont-elles à nier, simplement parce que ce ténor reconnu, qui sait chanter des partitions compliquées, ne saurait se rabaisser à de la "variétoche"? C'est pourtant ainsi, que ses collègues ont, plutôt froidement, accueilli ses prestations auprès de Pagny, de U2, ...
Grâce à l'initiative des Nights of the Proms, un orchestre symphonique fait une tournée de concerts dans des Zenith ou le Palais Omnisports de Paris Bercy, mêlant variétoche et classique. L'occasion, pour un public peu habitué à l'ambiance feutrée des salles de concerts, de redécouvrir des œuvres de variétés interprétées par un symphonique, ou l'occasion d'écouter des extraits d'airs classiques, tellement connus qu'ils font quasiment partie de la mémoire collective, joués "live". Pour tous ces gens, surtout, l'occasion de voir "pour de vrai" et en pleine activité, un véritable orchestre de quarante personnes, ses violons, ses contrebasses, ses cors et ses timbales!
L'orchestre philharmonique de San Francisco, dirigé par Michael Kamen, a suivi en 1999 Metallica, un groupe leader de la scène hardrock et speedmetal (musique de sauvages chevelus!) sur une tournée américaine, et cela a même donné lieu à la publication d'un DVD! Oui, un orchestre symphonique est parvenu aux oreilles des "métalleux", et plus qu'à leur oreilles, puisqu'il s'est invité en maître de cérémonie sur plusieurs concerts, massivement suivis!

Et si... et si l'orgue osait à son tour faire le grand saut? affraid
Je posais la question : y a-t-il des concertistes dans la salle.
A toi donc, qui es concertiste, cette question ne t'a -t-elle jamais traversé l'esprit : monter un concert avec des adaptations d'œuvres classiques (je sais pas moi, la Numéro 2 de Chostakovitch, par exemple, pour faire un clin d'œil à Richaud qui a parlé d'André Rieu), avec des morceaux de jazz ?
- si elle ne t'a jamais traversé l'esprit, saurais-tu dire pourquoi?
- si elle t'a traversé l'esprit, pourquoi n'y as-tu pas répondu (dans l'optique bien sûr, où tu n'y a pas donné suite - sinon tout mon raisonnement est flanqué par terre)? peur de faire une hérésie? peur de déplaire à ton public? peur de fâcher le père de la paroisse? par principe, tout simplement, et parce que "personne ne fait ça"?

Encore une fois, mettons-nous d'accord, hein. Je ne suis pas en train de vomir sur les vrais organistes de ce site (c'est-à-dire vous, car moi je n'en suis pas un) en disant que vous n'êtes que de vieux grincheux qui ne savent jouer que d'antédiluviennes et obscures pièces d'orgue, et que donc vous êtes responsables du désamour du public à son égard!!! Je me suis fait, comme je le dis au début, l'avocat du diable, j'ai servi un propos volontairement "extrémiste", et je suis conscient que vous êtes ceux du Seigneur Very Happy Je tiens donc à redire (quitte à être répétitif) que je n'ai aucunement l'intention d'agresser qui que ce soit ici. I am not venu pour cela Smile en revanche, je suis heureux (bien que craintif des réactions...) d'ouvrir ce débat sur une tribune d'organistes, car pour ma part, si j'avais le niveau requis pour pouvoir prétendre faire des concerts, je pense que je me serais posé la question, et je pense même (je suis quasi sûr en fait) que j'y aurais répondu. Histoire de me démarquer des "autres" concerts d'orgue, histoire aussi de faire (re)découvrir leur instrument chéri à ceux qui l'aiment, mais dans un registre où ils ne s'attendent pas à le retrouver, histoire enfin et surtout, d'amener à ses pieds un public qui ne le connaît que trop peu et qui en a une image que trop fausse.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 19:23

Citation :
"Tagada" d'André Mineur
Seigneur, je viens juste de comprendre
la "tagada d'André Mineur"... en jeans et baskets bac.... (pardon désolé)
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 19:37

hélàs, c'est bien vu.
Ce qui a fait que Cochereau est devenu populaire, c'est qu'il a osé improviser sur trois conneries ("il était un petit navire", "frère Jacques", et autres danses bretonnes ou lorraines...) ou sur le cantique (nunuche puisque nous sommes après Vatikan 2) de la fin de l'office, et de développer à partir de ce pauvre matériau une incroyable structure mélodique et harmonique.

A comparer avec Jean Guillou, qui dans le même temps (les années 60) à la tribune voisine de Saint Eustache, improvisait au milieu de la nuit ce qui deviendra "les visions cosmiques". Les deux performances ont été enregistrées et publiées sur 33T. Devinez lequel s'est le plus vendu. (question facile à 1/2 pt)

La plupart des concerts d'orgue à l'heure actuelle sont donnés avant tout pour mettre en valeur l'interprète, montrer ce qu'il sait faire, avec des pièces (parfaitement jouées) dont la partition est noire de notes, Reger, Dupré, Demmessieux, Duruflé, Falcinelli, Escaïch, Eben... L'orgue lui même est accessoire, avec registrations à l'emporte pièce, voire à la pédale de crescendo pour les impros qui finissent invariablement sur le tutti. La considération pour le public dans tout ça? Subalterne. Pas étonnant que la nef soit vide ou presque. "J'y vais pas j'y connais rien".
Parcourez les improvisations qui sont publiées sur Youtube... C'est édifiant, et terrifiant. L'orgue n'est pas prêt de s'en sortir. Mais... On peut espérer.

Tagaga: Les mariés qui m'ont parlé de ce morceau pour leur cérémonie (BWV 565) m'ont expliqué puisque je faisais mine de ne pas comprendre, que c'est le début du morceau: "Tagada!, tigoudigoudi da!"
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 19:46

Je pense comme toi darinze, c'est malheureux de voir toujours des pièces classiques pas toujours au goût de tout le monde sur un orgue.
Je vais peut être choquer certains, mais de simples musiques très connues (même la musique de Mario Bros qui fait beaucoup d'effet aux jeunes et un peu moins jeunes jocolor ), raviveraient l'attrait pour l'orgue.
Après c'est sûr, c'est la peur de déplaire, et (surtout) celle du maître des lieux le curé. Mais qui ne tente rien n'a rien... On parle comme ça de rénover la manière de voir l'orgue, mais il faudrait que ce phénomène soit national : si la moitié des organistes s'y mettaient, ça serrait parfait. Idea

Reste à faire passer et comprendre le message... scratch
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 22:01

Quelque chose dans ce goût là ? jocolor
http://www.youtube.com/watch?v=BYMa3kux8Yk
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 22:06

Merci d'avoir mis le lien à ma place Toulousaing ! lol!

EDIT: D'ailleurs la vidéo complète ici.
Ça prouve bien que cet instrument est adapté à presque tous les types de musiques tongue
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 788
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Mer 29 Juin - 22:14

Ah, je connaissais la vidéo du jeune padawan Very Happy
le Super Mario Bros et le Star Wars sont tellement repris à toutes les sauces sur Youtube ou ailleurs, que ça ne surprend qu'à moitié.

J'aurais plutôt opté pour elle:


Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Jeu 30 Juin - 10:44

Tres belle argumentation Darinze... Cool

Ceci etant, je ne suis qu'un tres modeste apprenti amateur, donc ce n'est pas moi qui pourrais essayer de mettre en pratique cette ouverture !

En furetant sur YouTube apres avoir visionne les liens indiques (impressionnant ce vol du bourdon), je me suis rendu compte que les melodies de Star Wars se pretaient bien a une interpretation a l'orgue :

Japanese style : http://www.youtube.com/watch?v=l17zkQ0JnWg&feature=related
American style (qui plaira a Julien) : http://www.youtube.com/watch?v=YQfeUAqCqtI&feature=related

Wink
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 571
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Jeu 30 Juin - 12:33

[quote="Richaud"][quote="Yves Carall"] A ma connaissance, le dernier à être connu du grand public de France, c'est Cochereau. Et après...Puuuff! le soufflé (soufflet?) est retombé.
[quote]

C'est qui le grand public?

Si c'est celui qui regarde les émissions de "variétés" à la télévision, il connaît certainement Thierry Escaich qui remporte régulièrement des victoires de la musique.

Pas nécessaire non plus de jouer du jazz (traduction française = coït) quand des spécialistes connus font ça très bien (Rhoda Scott?).

Pour certains, musique = chanson comme avant l'avènement de la musique instrumentale. Pas question de parler piano, contrebasse ou orgue à ce public .
là.

Les organistes sont assez divers dans leurs centre d'intérêt pour aller à la rencontre de leur propre public.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» Découvrir l'orgue par le disque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: