AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Idée de prix pour restauration

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Idée de prix pour restauration   Sam 13 Aoû - 14:50

Bonjour à tous,

Ce matin, ce fût le grand jour ! sunny J'ai enfin pu utiliser un orgue à tuyaux pendant une bonne demie-heure, et j'ai maintenant accès à celui-ci, j'y retournerais la semaine prochaine.

Voilà donc je voudrais connaître un ordre de prix de sa restauration (relevage, harmonisation et accord).
Le curé est la personne en charge de cet orgue, les organistes de passage et moi même souhaitons très fortement que celui-ci soit "remis à neuf".
Le problème vient du budget que le commune peut allouer à ce projet et ce n'est pas gagné.

Voilà un aperçu de sa composition et quelques détails techniques :


Je n'ai pas pu prendre de photos de l'intérieur de l'instrument, mais la semaine prochaine j'en ramènerais un petit paquet (d'ailleurs dites moi ce que vous voudriez voir dans ces images).

Concernant les problèmes :
- fourniture muette (tirant de registre probablement détaché)
- trompette muette aussi à part une note au son très bas mais je ne sais pas si cela vient de ce jeu car la sensation et la même qu'avec la fourniture lors du tirage de celui-ci
-basson-hautbois totalement désaccordé ainsi que gambe, voix céleste cor de nuit. Le reste des jeux flûtés passe encore. Un accordage complet s'impose
- certaines notes du pédaliers muettes ainsi qu'au clavier mais dans une moindre mesure (on entend le souffle de l'air dans le tuyau mais pas la note), puissance plus ou moins différentes des notes. Une harmonisation serrait pas mal non plus.
-Un bon dépoussiérage car c'est bien crade lol!
-Jeter un œil à la soufflerie car elle n'est pas très discrète
-Enfin quelques notes bloquent à la console et l'appel d'anche n'est plus fonctionnel, rien de dramatique non plus.

Voilà donc j'aimerais avoir une estimation (grosso modo) d'une telle restauration et les photos que vous aimeriez avoir ou autres renseignements pour la fois prochaine. L'orgue se situe dans le département de l'Aisne à La Fère.


Merci d'avance. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 13 Aoû - 15:45

Photos d'abord, surtout de l'intérieur et devis estimatif ...après.drunken
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 13 Aoû - 17:40

D'accord, je posterais des photos la semaine prochaine si ça peut vous aider.
Je pense que le plus dur serra de convaincre la mairie de ce relevage. Mais je vais voir pour sortir cet orgue de l'ombre, ça aidera peut être.
Et si quelques organistes viennent essayer ça pourra être un plus.
J'ai aussi posté sur organographia pour l'estimation de ce relevage, pour avoir le plus de devis possibles et de facteurs différents. Après il restera plus qu'à faire un choix avec la mairie et quelques organistes si possible.

PS : Si cela ne pose pas de problème, et que le projet st accepté, j'aimerais venir voir le démontage et la restauration de l'orgue, et pourquoi pas mettre la main à la pâte. geek


EDIT : Y a t'il obligatoirement besoin d'un technicien conseil pour cette restauration, qui ne serrait pas d'une grande utilité pour une opération comme celle-ci ?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 13 Aoû - 18:09

Non, il n'y a pas besoin de TC pour cet orgue non classé. Mais comme le relevage risque de dépasser rapidement les 3000 euros, il faudra que la mairie lance un appel d'offre pour un MAPA (marché à procédure adaptée de travaux) auquel les facteurs répondront. Il faudra alors choisir selon les critères de l'état, donc vous ne saurez pas qui sera le facteur élu. Surprise!

Si vous avez 10 000 euros à gaspiller, vous pouvez prendre un TC. Mais quand on a pas pléthore de fonds, il vaudrait mieux mettre l'argent dans l'orgue.
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 13 Aoû - 19:17

Merci de votre réponse.
Oui mieux vaut bannir le TC, surtout que la mairie n'est pas très "riche", ce qui risque de rebuter un peu la restauration.
Après une solution qui peut aider au financement serrait de faire quelques concert avec des organistes du coin. Ça permettrait à la fois de gagner l'argent et de faire revivre l'orgue.
Pouvez-vous m'éclairer un peu plus sur le fonctionnement d'un MAPA ? Est-ce pas trop compliqué ni trop lent à mettre en oeuvre ?
Revenir en haut Aller en bas
hv



Messages : 96
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Dim 14 Aoû - 2:38

Pour ce qui est de la lenteur de la procédure d'appel d'offres (les mairies connaissent très bien leur fonctionnement, elles en font à tour de bras), tout dépend de la volonté de la mairie à faire aboutir l'affaire (si déjà, ça l'intéresse). Si ils sont motivés, cela peut aller assez vite... le temps de monter le dossier, de voter un budget (il faudra bien avoir quelques idées de prix et savoir auparavant clairement ce que l'on veut) et de lancer l'appel d'offres. Disons au mieux un an, car comme vous le savez les budgets communaux sont votés en septembre (en tout cas pour tout ce qui peut être planifié et programmé), vous avez donc une année devant vous pour définir les grandes lignes du projet et secouer les instances compétentes pour obtenir la restauration espérée. De même, faites vous confirmer auparavant que le propriétaire de l'orgue est bien la municipalité ; comme l'orgue date de 1931, ce n'est pas automatique.

Quelques idées pèle-mêle...

Pour ce qui est de votre idée de concert, un organiste se produira t'il sur un instrument dont des tuyaux sont muets, dont des touches coincent et d'autres sont muettes et sur un orgue très faux ?? J'en doute. Peut être des rencontres du genre "journée du patrimoine" (c'est bientôt) ou "fête de la musique" pour sensibiliser la population communale et les décideurs politiques locaux sur l'urgence d'un gros relevage me semblent plus adaptées.

Peut être créer une association (les mairies aiment bien ça), qui aura plus de poids qu'une ou deux personnes isolées.

Faire passer des entreprises locales pour les devis, je doute qu'un facteur éloigné géographiquement se déplace gratuitement pour un devis (ce qui sera différent lorsque l'appel d'offres sera lancé).

Pour une idée des prix, un devis réel ne peut se faire que si le facteur voit sur place l'étendue des dégâts...

Si vous voulez quand même une fourchette à la grosse louche, une simple remise en route (faite sur place) avec colmatage des fuites, réparations les plus urgentes qui empêchent l'orgue de fonctionner correctement (tuyaux qui s'effondrent par exemple), révision de la mécanique notes et jeux, dépoussiérage, reprises d'harmonie et accord général compter de 30 à 50.000 Euros TTC.

Pour une restauration complète (partie instrumentale ramenée en atelier) avec démontage des sommiers, vérification de l'enchapage, flipotage éventuel des tables, remplacement des peaux (boursettes, soupapes), nettoyage de toutes les pièces mécaniques et de leur libre fonctionnement (claviers, tirasses, accouplement, abrégés, appel), remise en peau complète du (des) soufflet, nettoyage et restauration de l'ensemble de la tuyauterie avec décabossage pieds et corps, vérification des oreilles, des calottes, des postages, remplacement au cas par cas, dressage des anches, désoxydation de toutes les parties oxydées, remplacement de tous les écrous et des tiges filetées usagées, vérification de la production du vent (moteur, remplacement éventuel) de sa régulation et de son circuit de porte-vent, fabrication éventuelle d'une caisse insonorisée (si il n'y en a pas), fourniture d'un Bourdon 16p GO et d'un jeu au récit neufs (chape libre probablement une trompette ou une voix humaine) nettoyage complet du buffet et remontage sur place, harmonisation et accord général. Là compter au minimum 150.000 Euros TTC.

La différence peut paraître énorme mais elle est en fait tout à fait justifiée : la première solution est une révision sommaire qui sera faite sur place et nécessitera un mois tout au plus de travail (une partie non négligeable du prix correspondra d'ailleurs aux frais de transport, de bouche et d'hébergement des facteurs), la seconde est une révision en profondeur qui nécessitera au moins 6 mois de travail (la durée du chantier est généralement précisée dans la procédure d'appel et peut faire partie des critères d'attribution) et donnera une nouvelle jeunesse à votre instrument.

Fontaine de jouvence contre botox si l'on préfère... lol! .

Tout cela peut varier de façon significative suivant les facteurs, mais c'est un point de départ pour réfléchir, rien ne remplacera jamais une visite in situ pour être précis.
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Lun 15 Aoû - 12:08

D'accord, merci des précisions.
Effectivement déjà 30000€ je ne suis pas sûr que la mairie puisse trouver ça... L'orgue est bien la propriété de la commune.
L'orgue ne mérites pas non plus une restauration, juste un relevage, je vais faire un tour derrière pour voir si il y a des éventuels dégâts mais il est loin d'être pourri. Sa restauration complète date d'il y a 30 ans (l'ensemble des tuyaux à parait-il était changé).
J'ai aussi eu l'idée pour l'association, mais beaucoup vont vouloir l'essayer et à la fin il faudra que je prennes un ticket pour aller jouer lol! .
Aux journées du patrimoine, je ferrais bien une "visite découverte" de l'orgue et faire essayer ceux qui le souhaitent, mais pour je risque aussi de partir visiter autre chose...
Quand à faire jouer des organistes dessus, ils pourront pas utiliser tout l'instrument, mais le but est plus de montrer que "ceci n'est pas normal etc..." histoire d'avoir un peu de fonds (mais ça ne serra probablement pas suffisant).

A bientôt pour les photos
Revenir en haut Aller en bas
Jean guilcher

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Charenton le Pont

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Mar 16 Aoû - 13:43

les prix annoncés par HV seront du simple au triple en fonction du facteur......... et commenceront bien plus bas........
mais je suis assez d'accord pour les 30 000 euros.... mais avec un plus de travail pour ce prix......
mais effectivement tant qu'un professionnel ne se sera pas penché sur les problèmes réels de l'instrument... on parle dans le vide
Revenir en haut Aller en bas
mathieu

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 26/11/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Jeu 18 Aoû - 14:47

remarque idiote:

si l'appel d'anche n'est plus fonctionnel, comment voulez-vous que la trompette et la fourniture fonctionnent????

à vue de nez, cet orgue a simplement besoin d'un bon entretien/accord, pas d'un relevage...
de quand date le dernier passage du facteur d'orgue? en général, il faut compter 1 ou 2 visite par an...

si ca se trouve, en un ou 2 jours de travail et l'orgue sera de nouveau complètement fonctionnel.


Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Jeu 18 Aoû - 18:04

mathieu a écrit:
remarque idiote:

si l'appel d'anche n'est plus fonctionnel, comment voulez-vous que la trompette et la fourniture fonctionnent????

à vue de nez, cet orgue a simplement besoin d'un bon entretien/accord, pas d'un relevage...
de quand date le dernier passage du facteur d'orgue? en général, il faut compter 1 ou 2 visite par an...

si ca se trouve, en un ou 2 jours de travail et l'orgue sera de nouveau complètement fonctionnel.



Je pense effectivement que l'appel d'anches non fonctionnel ainsi que la fourniture et trompette ont un rapport : le problème doit provenir à mon avis de la console.
Le dernier passage pour accord date d'il y a 4 ans mais il n'a pas été relevé depuis 30 ans.
Il n'y a pas qu'un simple accord à faire et un dépoussiérage, il y a d'autres problèmes à résoudre (fuites etc...), une harmonisation serrait aussi nécessaire.

C'est bien possible qu'en 2 jours les problèmes soient résolus (en partie). Un ancien facteur d'orgues l'ayant essayé est du même avis pour le relevage.
Revenir en haut Aller en bas
mathieu

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 26/11/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 10:29

et donc 2 jours de travail pour 2 personnes, ca ne devrait pas coûter les yeux de la tête...

et une fois l'orgue fonctionnel, il est parfaitement possible alors d'imaginer un "relevage progressif", par phase au fur et à mesure des moyens, et financé par exemple en partie par des activités autour de l'orgue, des soupers, etc...

C'est ce qu'on a fait à Jette pour le grand Van Bever: on a commencé par créer un festival, puis une fois le festival bien lancé, la commune a considérablement augmenté le budget d'entretien pour quelques années, ce qui fait qu'on procède par phase au relevage complet de l'orgue. On a commencé par le relevage du récit expressif, cette année, c'est le GO qui a été complètement remis à neuf, et la prochaine étape sera la réfection des Barker... Autre avantage, l'orgue est resté utilisable tout le temps, vu que seule une partie de l'orgue est à chaque fois retirée, ce qui permet de continuer à pouvoir accompagner les offices...
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 13:01

Méfions-nous des travaux à effectuer progressivement qui ne sont jamais achevés et coûtent finalement plus cher. Pour accorder convenablement, toute la tuyauterie doit être exempte de poussière; la "tranche" réalisée en premier devra être baissée pour accorder les tuyaux avec le reste de l'orgue. Lorsque viendra la tranche suivante, les tuyaux de la première auront reçu de la poussière, ils devront donc être repris au delà du raisonnable et ainsi de suite sans obtenir de vraie stabilité de l'accord.
Revenir en haut Aller en bas
mathieu

avatar

Messages : 34
Date d'inscription : 26/11/2010
Localisation : Belgique

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 13:40

ca dépend comment le projet est mené et conçu.
ici, l'orgue a eu un relevage complet en 1980, il doit en principe être encore tout à fait accordable...
et pour le reste, même si il s'écoule 5 ans entre 2 phases, les tuyaux ne vont pas s'encrasser en 5 ans, surtout si l'orgue est régulièrement joué. Et la logique veut que l'on procède de haut en bas...
quant aux variations de diapason entre les tuyaux restaurés et non restaurés, elle devrait être de l'ordre du négligeable. En tout cas, à Jette ca n'a pas posé de réel problème et le dernier relevage était bien antérieur à 1980...
Quant au prix des travaux, pourquoi est ce que ca reviendrait plus cher?
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 14:31

5 ans, c'est le quart de la périodicité 'normale" de relevage. Donc un quart de la poussière admissible.

Les travaux par tranche sont inévitablement plus chers ne serait-ce que parce qu'il faut chaque fois installer le chantier, le nettoyer en fin de travail et le terminer: au minimum deux jours de travail à deux personnes pour ce faire, frais de transport et d'hébergement de même. Il faut ajouter ces deux jours à chaque nouvelle intervention plus un accord général, réglages mécaniques etc. à chaque tranche. , au mieux

Ex: le facteur veut installer un chantier: le matin il part de chez lui avec son aide, s'il n'est pas trop loin, il arrive à midi, déjeune et monte son chantier sur place l'après-midi. Même travail en sens inverse en fin de travaux. Le nombre de jours intérmédiaire sert à réaliser le travail, on conçoit , si la tranche est minime, que le coût soit très alourdi par le début et la fin des travaux.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 15:28

mathieu a écrit:
Et la logique veut que l'on procède de haut en bas...

Dans ce cas, on restaure la tuyauterie avant de restaurer le sommier, et on termine par la soufflerie. Pas de doute, le résultat sera gratiné...

En fait ,c'est le contraire, on commence par les poumons... Et on termine par la tuyauterie. On peut faire par tranches, si l'orgue le permet (genre il faut sortir le positif intérieur si on veut accéder au GO qui est devant) mais les doublons de démontage coûteront plus cher, ainsi que les protections nécessaires à mettre en place pour protéger ce qui a déjà été fait. Sans compter que si le chantier dure dix ans, le prix entre la première tranche et la dernière aura changé quelque peu.

La différence de prix est peut-être supérieure aux taux d'intérêts d'un prêt souscrit pour tout faire en une fournée. A vérifier.
Revenir en haut Aller en bas
hv



Messages : 96
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 18:59

mathieu a écrit:

si ca se trouve, en un ou 2 jours de travail et l'orgue sera de nouveau complètement fonctionnel.

Alors là, ce n'est plus la fontaine de jouvence ou même le botox, c'est une simple crême de nuit...
En facture d'orgues ne croyez pas aux miracles : si on procède à des restaurations en profondeur, c'est pas pour faire joli !

Prenons aussi l'exemple de l'accord général, dûment exécuté :
Compter 6/7 jeux de fonds par jour.
1 jour en gros pour 5 rangs de plein-jeu ou un cornet.
3 jeux d'anches par heure.
Tout ceci évidemment avec des tuyaux propres et sans problèmes d'harmonie. Le tout ne pouvant se pratiquer heureusement qu'avec un vent de qualité, donc exit les fuites....

Vous voyez, on est déjà bien loin des 2 jours, sans s'être attaqué aux autres problèmes (mécaniques, tuyaux effondrés et autres) ! Nous n'avons pas non plus abordé le transport, l'hébergement, les frais de bouches...
Croyez-moi, 30000 Euros TTC (il ne reste déjà que 24000 HT), est le minimum envisageable pour un travail significatif sur un instrument de cette imprtance.
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Ven 19 Aoû - 20:48

hv a écrit:
mathieu a écrit:

si ca se trouve, en un ou 2 jours de travail et l'orgue sera de nouveau complètement fonctionnel.

Alors là, ce n'est plus la fontaine de jouvence ou même le botox, c'est une simple crême de nuit...
En facture d'orgues ne croyez pas aux miracles : si on procède à des restaurations en profondeur, c'est pas pour faire joli !

Prenons aussi l'exemple de l'accord général, dûment exécuté :
Compter 6/7 jeux de fonds par jour.
1 jour en gros pour 5 rangs de plein-jeu ou un cornet.
3 jeux d'anches par heure.
Tout ceci évidemment avec des tuyaux propres et sans problèmes d'harmonie. Le tout ne pouvant se pratiquer heureusement qu'avec un vent de qualité, donc exit les fuites....

Vous voyez, on est déjà bien loin des 2 jours, sans s'être attaqué aux autres problèmes (mécaniques, tuyaux effondrés et autres) ! Nous n'avons pas non plus abordé le transport, l'hébergement, les frais de bouches...
Croyez-moi, 30000 Euros TTC (il ne reste déjà que 24000 HT), est le minimum envisageable pour un travail significatif sur un instrument de cette imprtance.

Oui surtout vu les fuites, l'harmonisation et l'accord général qui s'impose. (ajouter aussi les tuyaux muets la crasse etc...)
En 2 jours, ça pourra être que des réparations minimes je pense.

@mathieu : Oui, l'idée du relevage progressif est une bonne idée si le budget est trop long à réunir, et qu'on a pas envie d'attendre plusieurs mois avec un orgue inutilisable.
Concernant celui-là, il n'y a pas de problème à avoir, vu qu'il n'est plus utilisé (utilisé uniquement pour un mariage depuis le début de l'année...). Après faut pas que ça traîne des lustres : un relevage génial -un instrument en parfait état- ; mais j'ai demandé pour l'utiliser à mon gré, il va donc falloir que je retourne à mes claviers électroniques pale (j'espère que vous comprenez de quoi je parle)

Les photos quand à elle arriveront demain avec un descriptif des pannes.
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 20 Aoû - 20:49

Voici le lien de l'album sur les photos comme promises : ALBUM.
J'ai aussi fait un descriptif de tous les problèmes qu'il y a, est ce que vous le voulez ?
Revenir en haut Aller en bas
Jean guilcher

avatar

Messages : 178
Date d'inscription : 27/01/2010
Localisation : Charenton le Pont

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 20 Aoû - 22:05

très bel album....... c'est poussiéreux c'est sûr, quelques grands tuyaux d'anches sont affaissés, mais le reste à l'air en plutôt bon état.... vu comme ça...
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Sam 20 Aoû - 23:12

Merci du compliment, j'ai fait ça rapidement à titre indicatif car c'est loin d'être la meilleure qualité.
Concernant la tuyauterie à part les résonateurs de la trompette affaissés pour certains, le reste est en bon état.
Le problème vient plus des sommiers qui ont l'air d'avoir pas mal de fuite Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Dim 21 Aoû - 11:24

tain ça fait mal au coeur...
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Dim 21 Aoû - 11:45

Oui, personne n'est venu sans occuper depuis pas mal de temps, voilà ce qui arrivé.
Un entretien et une utilisation régulière auraient évité ces problèmes... Et peut être coûté moins cher.
Je vais envoyer la liste des problèmes, certains sont facilement réparables, d'autres plus inquiétants...
Revenir en haut Aller en bas
rzr1911

avatar

Messages : 117
Date d'inscription : 23/06/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Dim 21 Aoû - 13:15

Voici donc une liste des problèmes repérés :

GO:
-Fourniture OK (peut-être quelques tuyaux tordus)
-Trompette notes muettes à 70% car encrassées et affaissées, totalement désaccordé
-Prestant OK, bruit souffle dans les graves
-Salicional OK, quelques notes plus faibles que les autres
-Montre OK à part première octave, quelques fuites (qui sont maintenant réparés) et tuyaux sales
-Bourdon OK, dernier ré muet (bruit souffle)
-Flûte harmonique OK dernier do muet (bruit souffle)
-Nasard OK dernier mi totalement muet

Récit:
Fuite d'air plus ou moins prononcée sur l'ensemble des jeux et 1er octave quasi inaudible voir muet
-Voix céleste : dernier octave silencieux
-Cor de nuit : dernier octave silencieux
-Basson-Hautbois : notes mortes, désaccordé
-Flûte octaviante : silencieuse pour certaines notes du dernier octave
-Octavin : étrange -> fond sonore léger comme si on entendait le second ou troisième la# de la fourniture. Dernières notes muettes.

Pédalier :
Sol2 en tirasse sur GO ou Récit mort, dernier do "déconnecté" pour le bourdon 8' et le bourdon 16'
Bourdon 8' bruit souffle sur les notes muettes
Bourdon 16' OK

Les jeux du pédalier ont été repris de l'ancien Bourdon 16' du grand-orgue, les tirants de registres sont des contacts électriques.
Je pense que la traction des notes sur le pédalier est elle aussi électrique, mais je vérifierais la prochaine fois.
Sur le Récit il y a des tirants de registre électromagnétiques, assez étrange pour un orgue au début entièrement mécanique (voir photos 29 et 33 de mon album photo).
Le Do du récit est bloqué soit entre le tableau des abrégés et les soupapes, je verrais ça la prochaine fois car je n'avait pas beaucoup de temps et pouvais pas me salir.

Dites moi si vous avez besoin de plus d'info, j'ai pu oublié un détail. scratch
Revenir en haut Aller en bas
hv



Messages : 96
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Dim 21 Aoû - 14:18

Merci pour les précisions !
Le Récit semble avoir changé de sens. Il semble perpendiculaire à la façade alors que la mécanique et particulièrement l'abrégé semblent prouver qu'il était parallèle. La traction des notes actuelle pourait très bien être mécanico-électrique aujourd'hui avec des relais quelque part sous le sommier... Ceci expliquerait les vilains PV en carton et westa sous le sommier. Un PV en bois est pourtant visible au revers de la façade sans doute celui d'origine. Ceci expliquerait aussi le changement de traction des jeux de ce plan.
Cette intervention est sans doute contemporaine de la dépose du B16 GO et de la création du plan de pédale (sans doute tout électrique comme vous le supposez).
Revenir en haut Aller en bas
hv



Messages : 96
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   Dim 21 Aoû - 14:35

Peu d'intérêt d'engloutir des fonds conséquents pour rester dans cet état. Les problèmes plus importants du Récit semblent venir de ces modifications.

Le système électrique est fiable, le mécanique aussi bien sûr, par contre, la rencontre des deux est désastreuse. La mécanique se dérègle et l'électrique ne répond plus : certainement ce que l'on peut imaginer de pire !

Contentez vous d'un époussetage, d'un petit colmatage des fuites, d'un réglage mécanique et à la limite la remise en route des anches voire de la pose d'un plafond qui couvrirait tout le GO pour éviter un nouvel empoussiérage trop rapide. Il faut penser que si les hypothèses que j'émet se confirment, cet orgue ne sera jamais dans un état de fonctionnement optimal sans une restructuration comme à l'origine ou dans un nouveau plan réfléchi (la formule à plus de 150.000 Euros j'en ai bien peur).

On pourrait alors rêver de la compo suivante et pourquoi pas d'un nouveau buffet (à la hauteur de l'église que j'ai vue sur un site : très belle voûte et bel ensemble) ou de conserver celui là sans que rien ne dépasse (la boîte, la pédale) :
GO : B16, M8, FH8, S8, B8, P4, N2 2/3, F, T8
Rec : CdN8, G8, VC8, FO4, O2, BH8, VH8
Ped (sommier neuf) : S16, F8, B16
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Idée de prix pour restauration   

Revenir en haut Aller en bas
 
Idée de prix pour restauration
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Idée de prix pour restauration
» Quel est le juste prix d'un CD ?
» envoyer un colis en angleterre
» Hector Berlioz: Œuvres diverses et arrangements
» NRP German Silver metal neck squareneck Tricone

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: