AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la traction pneumatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cook



Messages : 6
Date d'inscription : 02/09/2011

MessageSujet: la traction pneumatique   Sam 3 Sep - 18:56

L'orgue a traction pneumatique qui m'a le plus impressionné est celui de la grande église de Bailleul (Départ. du Nord). J'ai un peu accordé cet orgue pour un disque de Loïc Maillé et je dois dire que c'était pas mal du tout et bien meilleur que des mauvaises mécaniques à bascules...
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Sam 3 Sep - 23:24

cook a écrit:
... je dois dire que c'était pas mal du tout et bien meilleur que des mauvaises mécaniques à bascules...

En voilà un qui ne va pas se faire des amis!
Dès que l'on dit que les tractions pneumatiques, ou électropneumatiques (blanc-bonnet et bonnet-blanc) sont très performantes, on a une de ces levée de bouclier... Et pourtant, c'est vrai. Les meilleures tractions pneumatiques sont par dépression (comme les pianos mécaniques système aeolian à rouleaux de papier)...Si l'harmoniste qui installe les jeux est familier de la chose: on obtient un sacré instrument! cheers
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Dim 4 Sep - 13:39

Richaud a écrit:
cook a écrit:
... je dois dire que c'était pas mal du tout et bien meilleur que des mauvaises mécaniques à bascules...

En voilà un qui ne va pas se faire des amis!
Dès que l'on dit que les tractions pneumatiques, ou électropneumatiques (blanc-bonnet et bonnet-blanc) sont très performantes, on a une de ces levée de bouclier... Et pourtant, c'est vrai. Les meilleures tractions pneumatiques sont par dépression (comme les pianos mécaniques système aeolian à rouleaux de papier)...Si l'harmoniste qui installe les jeux est familier de la chose: on obtient un sacré instrument! cheers

C.Q..F.D. il ne faut donc jamais électrifier les tractions pneumatiques, c'est ce que j'ai toujours pensé. J'ai déploré sur un autre fil l'électrification des grands pneus: Narbonne, Thann, Erstein,etc.
Même déploration pour les grands mécaniques avec Barker à commencer par NDP.

L'instrument doit rester comme le facteur l'a conçu. J'ai entendu dire qu'au Mexique, à chaque nouvel organiste, on construisait un nouvel orgue en plus des anciens...


Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Dim 4 Sep - 15:13

escolore a écrit:
C.Q..F.D. il ne faut donc jamais électrifier les tractions pneumatiques, c'est ce que j'ai toujours pensé.
L'instrument doit rester comme le facteur l'a conçu.

L'idée se défend, à une seule condition: que le facteur qui a conçu l'instrument l'ait réussi, ce qui, en pneumatique (entre-autres) n'est pas obligatoirement le cas. Je ne vois pas l'intérêt de conserver religieusement un instrument qui n'a jamais fonctionné correctement.

Electrifier un pneumatique doit se faire sans toucher aux sommiers, car c'est d'eux que l'harmonie est tributaire. Mais la partie console-distributeurs de notes n'a pas d'importance, ni pour le son, ni pour le toucher. Ce qui compte, c'est la fiabilité de l'ensemble.
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Dim 4 Sep - 16:42

Je ne pense pas que les instruments que j'ai cité en exemple aient été le produit de sous-facteurs (M.Puget, Rinckenbach, Roethinger).

Si l'instrument a été mal pensé au niveau de la traction, il l'est sans doute aussi à d'autres égards. Il ne mérite donc pas d'être "amélioré" mais plutôt d'être remplacé (cf. le Vignolo-Convers de St Rémy).

Cher D.R., lorsque vous aurez conçu et réalisé votre chef d'oeuvre de A à Z (le projet que vous évoquez sur un autre fil?) , vous ne souhaiterez sans doute pas qu'un apprenti facteur vienne y tester ses idées "novatrices" en le transformant sous le fallacieux prétexte de l'évolution technologique.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Dim 4 Sep - 18:38

C'est mal me connaitre.
Je ne réalise pas des chefs d'oeuvre, mais des orgues, avec le seul souci que le client ait plaisir à les jouer. Je passe outre les dogmes et tabous (on ne fait pas ceci, on ne doit pas faire cela...)
Si un quidam passe après moi et améliore l'instrument: tant mieux! Mieux ça marche, mieux c'est. Un orgue est fait pour faire de la musique avant tout.
Je serai moins enthousiaste si le quidam sabote ce qu'il y avait pour laisser un champ de ruines. Mais là, je pense que le client a aussi (et surtout) son mot à dire.

Un orgue comme NDP, bien conçu techniquement, s'est révélé peu adapté à ce que les organistes voulaient (composition et ordre des claviers) et en conséquence modifs il y a eu. Plus discutables ont été les modifications de Robert Boisseau, visant plus à rétablir l'orgue d'avant Cavaillé, au détriment du matériel de Cavaillé. La dernière restauration a effacé autant que possible ces interventions peu respectueuses, en conservant tous les rajouts, puisqu'ils apportaient un mieux à l'orgue de Cavaillé. On ne peut pas non plus classer l'orgue "au musée" dès qu'il est né, il faut qu'il vive et évolue si besoin en est. S'il est bien adapté, il ne bougera pas beaucoup (Saint Ouen ACC, Saint Eugène de Paris (Merklin) et tant d'autres).
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Dim 4 Sep - 21:04

Petite précision au passage
escolore a écrit:
Même déploration pour les grands mécaniques avec Barker à commencer par NDP.
Les Barkers sont toujours là, il me semble, actionnées par l'électrique.
Me trompe-je ?
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Dim 4 Sep - 22:55

Oui-je.

Ce sont des machines à dépression de Jean Hermann. C'est à saint Eustache qu'il y a des barkers ET une traction électrique Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: la traction pneumatique   Mar 6 Sep - 9:56

Ah ok.
Oui pour St-Eustache je savais.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la traction pneumatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
la traction pneumatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle traction: la mécatronique suspendue
» Question bête mais...
» O. Willis du St George's Hall, Liverpool, UK.
» PLANETAUTO
» Orgues Belgique & question bête

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: