AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Dim 4 Sep - 13:38

Vue partielle de l'église :




Tribune et orgue :




Claviers accouplés :




Tirants de registres :




Vue arrière de la machine Barker :




Derrière la façade :




Derrière la façade :




Vue plongeante dans la boîte expressive :




De l'influence des chauve-souris dans la facture d'orgue :




Bois & Métal :




Bois & métal (bis) :




Bois & métal (ter) :




Assortiment :




Bouquet :





Lien : http://www.catho-poitiers-centre.fr/dossiers/dossiers.php?val=21_les+orgues+st-hilaire


Dernière édition par Pat17 le Jeu 27 Nov - 8:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yves Carall

avatar

Messages : 605
Date d'inscription : 11/09/2010

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Dim 4 Sep - 20:07

Merci pour ce partage concernant cet orgue que je ne connaissais pas.
Very Happy Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesvaldoise.weebly.com/
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Dim 4 Sep - 21:09

Je l'ai visité en atelier...

Je suis surpris par le tirant de registre Cornet V... en fait 4 porcelaines sont décollées... bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Dim 4 Sep - 21:19

Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Richaud

avatar

Messages : 1822
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Dim 4 Sep - 23:12

Julien Girard a écrit:
Je l'ai visité en atelier...

Je suis surpris par le tirant de registre Cornet V... en fait 4 porcelaines sont décollées... bizarre.

Le scotch comme porcelaine, ça fait un peu tache sur un orgue restauré récemment. On ne sait certainement pas tout. A commencer si Bancells fait toujours des orgues.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 10:37

Julien Girard a écrit:
Je l'ai visité en atelier...

Je suis surpris par le tirant de registre Cornet V... en fait 4 porcelaines sont décollées... bizarre.

D'après les explications recueillies les tirants ont bien été restaurés comme pour le reste de l'instrument .C'est le maintien de la plaque de porcelaine qui pose problème... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 12:00

encore une fois de très belles photos!

une question me taraude: je n'ai jamais compris pourquoi les tuyaux de montre était découpés à l'arrière, au dessus de l'encoche (pour l'accord je suppose la première ouverture donne la hauteur du tuyau qu'on règle façon ouverture de boîte de sardines?). Bref pourquoi certains tuyaux de montre étaient un véritable gruyère derrière . pour économiser l'étain?
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 16:18

dulciane a écrit:
une question me taraude: je n'ai jamais compris pourquoi les tuyaux de montre était découpés à l'arrière, au dessus de l'encoche (pour l'accord je suppose la première ouverture donne la hauteur du tuyau qu'on règle façon ouverture de boîte de sardines?). Bref pourquoi certains tuyaux de montre étaient un véritable gruyère derrière . pour économiser l'étain?

C'est pour des questions d'esthétique... côté façade ; les trous supplémentaires permettent de hausser le tuyau pour remplir l'espace nécessaire indépendamment de la hauteur du ton souhaité. Wink
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 16:55

c'est bien ce qui me semblait mais je voulais être sûr que cela n'avait pas de but sonore également. Une simple économie de matière première donc.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 18:10

dulciane a écrit:
c'est bien ce qui me semblait mais je voulais être sûr que cela n'avait pas de but sonore également. Une simple économie de matière première donc.

Je me suis mal exprimé, mais peut-être qu'un des facteurs d'orgue présents sur ce forum pourrait mieux expliquer que moi... Embarassed

A l'inverse, ce procédé revient à utiliser plus de matières premières que nécessaire, pour une raison purement esthétique.

Je vais essayer avec un exemple, j'arriverais peut-être à mieux expliquer (désolé, je ne suis qu'un amateur...).

Supposons que l'un des tuyaux de façade apparaissant dans la "fenêtre" du buffet ne mesure que les 2/3 de la hauteur de la "fenêtre" en question. Si on le met tel quel, il y aura un vide entre le sommet de la "fenêtre" et le haut du tuyau.

Pour donner l'apparence de la régularité de hauteur des tuyaux voulue par l'esthétique du buffet, le tuyau sera donc rallongé jusqu'à dépasser le sommet de la "fenêtre" à l'intérieur du buffet.

Si on en restait là, le tuyau, trop long, ne donnerait pas le son voulu.

De manière à lui conserver la sonorité souhaitée, on va donc évider l'arrière du tuyau (qui n'est pas vu de l'extérieur) afin de modifier la hauteur du son et obtenir celui que l'on aurait eu si le tuyau n'avait pas été allongé.

J'espère que c'est un peu moins obscur (à défaut d'être clair) comme cela... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 20:03

Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 20:38

@pat : nan mais j'ai parfaitement compris. je sais que la hauteur de note correspond à la première ouverture sur le tube (en partant de la bouche). Après pour une question d'esthétique, la hauteur du tuyaux peut être plus grande (pour la montre) ce qui demande de l'évider (parce que plein, cela coûterait plus cher. encore que maintenant je réfléchi, plein avec une seule ouverture à mi-hauteur cela rendrait le tuyau harmonique non?)

ceci étant sur vos photos je trouve bizarre le rapport diamètre sur hauteur sous encoche (et sans encoches) des tuyaux les uns à côté des autres.
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Lun 5 Sep - 20:43

Ceux sans fenêtre sont probablement muets (chanoines).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Mar 6 Sep - 10:02

DGW a écrit:
Ceux sans fenêtre sont probablement muets (chanoines).
Oui, c'est très courant.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Richaud

avatar

Messages : 1822
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Mar 6 Sep - 11:06

Au départ, tous les tuyaux de montre sont réalisés à la longueur "visible" de l'extérieur. Les chanoines (qui ne sont que esthétiques) seront posés tel-quels, les autres seront attribués à une note donnée, donc on les mettra au ton par l'arrière du tuyau, partie non visible de l'extérieur. (en général une entaille) Mais comme il ne faut pas que le corps résonnant au dessus de l'entaille subsiste (parce-qu'il empèchera le tuyau de sonner correctement) on l'éventre à grands coups de bistouri. Ces éventrations empèchent la colonne d'air de se reformer mais laissent assez de métal pour que la façade du tuyau ne s'effondre pas. De l'extérieur, ni vu ni connu.
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Mar 6 Sep - 11:58

merci pour ces précisions ! effectivement j'aurai dû penser aux chanoines...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Mer 7 Sep - 15:52

Précision concernant les tirants de registres, de la part du titulaire de l'instument :

"Il ne s'agit pas de porcelaines comme l'on écrit certains, sans savoir, mais d'émaux.

A la restauration, Gérard Bancells a voulu, généreusement, les remplacer tous au lieu de changer uniquement ceux qui étaient trop abîmés ou ne correspondaient plus à la nomenclature par la commission des orgues historiques. Ne trouvant pas de fournisseur en France, il s'est adressé à un fabriquant suisse de cadrans de montres qui a livré un produit d'une remarquable beauté. Malheureusement, ce fabriquant n'a pas songé que, contrairement à un cadran de montre que l'on ne touche pas, les tirants de registres sont manipulés fréquemment et parfois repoussé très rapidement. En conséquence, un certain nombre de ces émaux se sont rompus. L'atelier d'émaillerie de l'Abbaye de Ligugé, proche de Poitiers, a été sollicité pour fournir de nouvelles pastilles en émail, plus résistantes."

Smile
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1822
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Jeu 8 Sep - 9:33

On croirait un discours politique!

Les pastilles sont des émaux... Certes, mais sur quel support? Les cadrans de montre émaillés sont en cuivre on peut supposer que ceux-ci aussi.

"Ne trouvant pas de fournisseur en France(...)L'atelier d'émaillerie de l'Abbaye de Ligugé, proche de Poitiers, a été sollicité".
On se croirait à l'assemblée nationale, il y en a, il n'y en a pas, il y en a encore, il n'y en a plus... drunken

Quant-à la fragilité des objets, il me semble qu'une montre, soit bracelet, soit gousset, est autrement plus sollicitée qu'un tirant de registre, fut-il commandé par des solénoïdes violents et des organistes rugbymen.

J'ai envie de dire en conclusion que si on ne sait pas mettre en oeuvre un produit, ben on apprend, on peut même demander au fabricant qui se fera un plaisir de conseiller.
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Jeu 8 Sep - 10:39

Il me semble qu'on tripote rarement l'émail du cadran d'une montre...
Sans doute le support métallique de ces émaux était-il trop fin et a plié sous la pression d'organistes pressés ou maladroits.
Les originaux étaient sans doute réalisés avec un support plus rigide.

Pour avoir cherché pendant un moment à faire refaire une plaque émaillée, je peux vous dire qu'il est difficile de trouver ça en France (du moins pour faire des copies décentes). Et couteux.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1822
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Jeu 8 Sep - 12:30

Toulousaing a écrit:
Sans doute le support métallique de ces émaux était-il trop fin et a plié sous la pression d'organistes pressés ou maladroits.
Les originaux étaient sans doute réalisés avec un support plus rigide.

D'où l'intérêt majeur de fournir au fabricant un modèle de ce que l'on veut réaliser. Il y en avait puisque les anciens boutons existaient toujours, contrairement à certains instruments, où Gonzalez n'a laissé que ses boutons de plastique crème. Nuls doute que le fabricant aurait aussitôt mesuré l'épaisseur de la plaque de base avant de cuire quoi que ce soit. Les plaques de rue en émail du XIX ° résistent toujours, y compris aux ballons égarés...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Jeu 8 Sep - 15:50

Ceci étant, il me semble qu'il ne faut pas s'arrêter à ce détail pour juger du travail fait sur cet orgue en général. Le plus important est qu'il sonne remarquablement bien ; c'est ce qu'on lui demande, finalement...
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   Jeu 8 Sep - 17:30

effectivement il n'y a pas mort d'orgue... drunken
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884   

Revenir en haut Aller en bas
 
Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint-Hilaire, Poitiers, [Grandes Orgues Wenner] 1884
» ROCK FELLAH ROCK 3 : Saint Hilaire de Loulay (85)
» Saint Sulpice de Favière
» donne chatons!!
» Tournée Vendée Talmont-saint-Hilaire 20-07-2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Reportages photographiques-
Sauter vers: