AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manifeste «ORGEL ORGUE ORGANO ORGAN 2011»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
organmatters



Messages : 14
Date d'inscription : 30/08/2011
Localisation : Sussex, Royaume Unis

MessageSujet: Manifeste «ORGEL ORGUE ORGANO ORGAN 2011»   Ven 14 Oct - 18:36

L’orgue est pour l’Europe un bien culturel à rayonnement mondial. Depuis six siècles il laisse
son empreinte sur la création, l’exécution et l’éducation musicale ainsi que sur la facture
instrumentale. Mais il représente bien plus encore : au sein de l’Église et du christianisme il a
eu et conserve une influence décisive sur le patrimoine et les valeurs intellectuelles et
spirituelles dont s’enorgueillit à juste titre l’Europe.
L’orgue exerce une fascination sur les hommes, autant comme œuvre d’art complexe et
individualisée que pour ses capacités sonores incommensurables.
Conformément à l’esprit de la convention de l’UNESCO sur la protection et la mise en valeur
de la diversité culturelle, l’orgue en bon état et le jeu artistique de l'instrument conservent le
patrimoine culturel, suscitent des formes d’expression musicale de notre temps et favorisent le
dialogue avec d’autres cultures. Ainsi, l’orgue renforce l’identité culturelle de l’homme.

À une époque de changements rapides voire de ruptures sociales, les spécialistes de l’orgue de
l’Europe entière ici rassemblés, interprètes autant que facteurs d’orgues, conscients de
l’histoire mouvementée de leur instrument, entendent souligner son importance pour la
société actuelle et future.

Ils constatent avec inquiétude :
• que la culture organistique en Europe court le danger de perdre l’attention et la
reconnaissance qu’elle mérite;
• que depuis plusieurs décennies, avec le recul d’une socialisation issue de la pratique
religieuse, la familiarité du public vis-à-vis de la musique d’orgue s’estompe;
• que dans les services religieux l’orgue n’est pas perçu comme instrument innovant et
ouvert, notamment à d’autres styles de musique, et se voit évincé par d’autres
instruments, voire par des musiques en boîte;
• que l’orgue est peu présent dans les programmes des organisateurs de concerts, dans
les organes de diffusion (radio et télévision) ainsi que dans les médias imprimés;
• que l’intérêt porté à la formation des organistes, notamment dans les conservatoires de
musique, s’effondre de toute part;
• que dans certains pays européens trop peu de crédits sont disponibles pour l’entretien et
la conservation d’orgues de valeur, qu’ils soient historiques ou neufs;
• qu’en raison de changements de destination des salles ou par simple désaffection,
certains orgues dans les églises et salles de concert ne sont plus utilisés et, de ce fait,
sont laissés à l’abandon ou évacués.

Ils s’adressent, avec des propositions pour l’amélioration de la situation, aux responsables
politiques, ecclésiastiques et culturels, et plus particulièrement aux institutions de l’U.E. et de
l’UNESCO, aux gouvernements, aux autorités et dignitaires des églises, aux écoles et
conservatoires de musique, aux organisateurs de concerts et aux médias. Ils les engagent:
• à aborder la culture organistique comme partie intégrante de la vie culturelle publique,
• à donner une place adéquate à la musique d’orgue dans le culte religieux, le concert et
la diffusion radiophonique;
• à initier enfants, adolescents et adultes à la culture de l’orgue à travers des programmes
de sensibilisation et des concerts attractifs, en leur insufflant de l’enthousiasme pour la

    -musique d’orgue ainsi que pour la sonore de l’instrument, tout en suscitant l’intérêt
    pour cette merveille de la technique ;
    -à intégrer l’enseignement de l’orgue dans les cursus d’apprentissage instrumental ;
    -à signaler aux jeunes les métiers passionnants qui s’offrent à ceux qui jouent ou
    construisent les orgues ;
    -à proposer ou à développer la formation d’interprètes organistes, professionnels ou non
    professionnels ;
    -à accorder un accès gratuit aux orgues d’église disponibles pour la formation au service
    de l’église et à soutenir cette formation par un temps d’entraînement adéquat ;
    -à préserver l’unité stylistique des orgues de qualité existants, en évitant de porter
    atteinte à leur intégrité par des reconstructions irréfléchies ;
    -à nommer et à rémunérer convenablement les employés musiciens d’église ;
    -à dégager les moyens financiers nécessaires à l’entretien des orgues ainsi qu’à leur
    documentation et leur protection patrimoniale, le cas échéant sur un plan
    transfrontalier ;
    -à garantir, par l’implication de tous les spécialistes concernés, la qualité des
    instruments ainsi que celle du jeu concertant et liturgique de haut niveau.


Ils sont convaincus qu’à travers toutes ces mesures, la situation de l'orgue et du jeu
organistique s’améliorera, aboutissant à un intérêt accru de la part d’un large public.

28.09.2011

Traduit du texte original allemand, ce dernier étant la version officielle

http://www.zhdk.ch/index.php?id=13381
Allemand

http://www.organmatters.com/index.php/board,40.0.html
Anglais
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organmatters.com
 
Manifeste «ORGEL ORGUE ORGANO ORGAN 2011»
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifeste «ORGEL ORGUE ORGANO ORGAN 2011»
» Leipzig International Organ Improvisation Competition
» Orgue Skinner, opus 718, du Château de Candé
» O. Walker 1912 du Sacred Heart, Wimbledon
» Organo Pleno

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: