AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Philharmonie de Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Lun 15 Fév - 21:45

Guénolé a écrit:
Effectivement, pour Lille Klais a été retenu, mais il y avait-il encore à l'époque une Maison capable de répondre à ce projet pharaonique ?

Non bien-sûr. La plus grosse boîte (Kern SA) n'avait que le tiers des employés nécessaires à ce transfert. Et encore, Kern SA n'est maintenant plus qu'un souvenir, les quelques plus grosses boites plafonnent à moins de 15 personnes, en général c'est 2 à 5 personnes en comptant la secrétaire à mi-temps et le chat du voisin. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Lun 15 Fév - 21:48

Denis a écrit:
Il y a plein de pièces concertantes avec orchestre qui n'exigent pas de reverb ajoutée !
Ce n'est pas qu'une question de goût ...

Un orgue sans réverb ajoutée, si courte soit-elle est tout simplement ignoble. Il suffit pour cela d'écouter les enregistrements réalisés par Patrice Caire à l'audito Ravel pour comprendre sa douleur. Harmoniser un orgue pour fonctionner en acoustique mate fait qu'on ne peut pas rajouter de réverb par la suite, sans faire de la confiture de sons. Une bombarde 16' sans réverb, c'est la même chose que le perforateur à Gillou avec une mèche carbure de 10.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Lun 15 Fév - 22:13

N'empêche que la console du "Philharmonium" de Paris, je trouve qu'elle ressemble un peu à ça :



C'est blanc, c'est rond, y'a un banc et plein de boutons !  

et la marque du fabriquant sur le côté. Quant au son, à mon avis, ça doit être un peu du même genre ...
un bouzin qui fait du bruit quand on appuie partout  !
-

Voilà de la vraie musique, celle écrite en 4/4, bien carré, et là, au moins,  c'est le musicien qui fait tout lui-même !
Pas comme O Latry qui utilise une bande pré-enregistrée ...  (à 1h32')
Mais bon je dis ça, je dis rien ... je m'en vais avant de me faire taper !
-
Revenir en haut Aller en bas
flûte harmonique



Messages : 154
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Jeu 18 Fév - 14:46

Il faut quand même saluer cette bonne nouvelle d'avoir 3 orgues symphoniques dans des salles de concert françaises.
Le bouzin de l'ex studio 104 bien qu'il fût remanié par Dargassies de façon plus qu'honnête souffrait de n'être, à l'origine qu'un Danion.
Une horreur avant les efforts de réharmonisation !!!
Donc pas vraiment une perte autre que financière pour le contribuable....
Pour en revenir au Rieger de la philharmonie, on peut penser qu'il offre des perspectives très intéressantes pour un public mélomane mais peu familier de l'orgue ainsi que des moyens d'expression pour une jeune génération d'organistes d'extrême talent: BFMO et Thomas Ospital, Samuel Liégon, David Cassan, et d'autres encore qui cumulent des dons d'improvisateur remarquables avec ceux d'interprètes éclairés.
M'étonnerait pas qu'à terme les trop entendus Latry, Lefebvre laissent les claviers à cette "nouvelle vague" si prometteuse!
Par ailleurs, j'aimerais énormément voir Pierre Pincemaille s'exprimer sur ce Rieger!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Jeu 18 Fév - 16:10

Citation :
J'ai trouvé plus fêlé que moi
Plus couillon tu veux dire?
Ado, je jouais de la batterie: le truc le plus gros, le plus chiant à monter/démonter/transporter, le moins musical et le plus emmerdant pour tout le monde (voisins compris) de toute la Terre. Hors concert, parce qu'en concert c'était pire : c'est l'instrument grâce auquel tu te retrouves au fond de la scène, caché du public par tout ton attirail, impossibilité totale de bouger ou de faire des clins d'œil aux filles. T'as juste la possibilité de jalouser les gratteux, le bassiste et le chanteur en les regardant avec envie choisir celle qui le soir se pendra à leur cou Neutral

Du coup, vu les qualités de cet instrument, j'en ai changé lorsque je suis devenu étudiant, au motif qu'une batterie dans une chambre de cité u ça le faisait pas. J'ai choisi l'orgue. Un instrument que je n'aurai jamais chez moi (un vrai je veux dire, hein, pas une merde à base de PC, de claviers midi et tout au chianti)...

Et puis y a les mecs qui choisissent flûte, ou guitare... et puis y a ceux qui épousent Carol Williams.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Jeu 18 Fév - 17:15

Citation :
Il faut quand même saluer cette bonne nouvelle d'avoir 3 orgues symphoniques dans des salles de concert françaises.
Non mais ça va pas bien oui ? Hé, dites, vous là, on se plaint sur tous les sujets du forum qu'il n'y a pas assez d'orgues de salle en France, c'est pas pour venir crier victoire ici, hein. Un peu de cohérence, que diable! Alors certes c'est un orgue de salle, ok, c'est bon, on l'a vu, ceci dit ça n'empêche pas de dire qu'il a une reverb toute pourrie et qu'ils auraient cammême pu mieux faire. Naméo.


(note: ce post était très certainement une mauvaise blague)
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Jeu 18 Fév - 17:43

Citation :
C'est blanc, c'est rond, y'a un banc et plein de boutons !
et la marque du fabriquant sur le côté. Quant au son, à mon avis, ça doit être un peu du même genre ...
un bouzin qui fait du bruit quand on appuie partout !
N'empêche, je suis en train de regarder quelques vidéos de cet engin
Bon, mettons les choses au point: le Wersi-Louvre est à 51635 dollarz. C'est plus que le crédit que j'ai contracté pour payer ma maison. Mais nom d'un chien ça a l'air d'être un big band à lui tout seul. Je me demande quand je vois les exécutions en public, quelle est la part de programmation antérieure nécessaire. Y en a une là, elle s'appelle Claudia Hirschfeld, nom de nom de ... si je n'étais pas déjà âprement courtisé par Carol Williams, je crois que je me laisserais séduire. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Sam 20 Fév - 14:06

Citation :
...(à propos de la batterie) c'est l'instrument grâce auquel tu te retrouves au fond de la scène, caché du public par tout ton attirail, impossibilité totale de bouger ou de faire des clins d'œil aux filles.
C'est vrai que du haut d'une tribune, entre le buffet du GO et le positif, la situation est nettement meilleure.

J'ai regardé quelques vidéos de Claudia Hirschfeld ... ce n'est visiblement pas une débutante.
Faudrait voir ce que la dame peut faire sur une console plus classique sans la partie "arrangeur" !

Et pour en revenir au sujet de ces pages, je me réjouis aussi bien-sûr qu'il y ait de nouveaux instruments à tuyaux à Paris,
et en plus qu'ils soient détachés de leur étiquette religieuse.
Mais n'empêche ... je comprends pas pourquoi on ajoute de la reverb avec des haut-parleurs.
Quand on va à un concert type piano + chanteur, on y entend un son direct, avec l'acoustique de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Sam 20 Fév - 17:08

Denis a écrit:
Quand on va à un concert type piano + chanteur, on y entend un son direct, avec l'acoustique de la salle.

Hélas non, c'est fini ce temps-là. Tout est corrigé de partout. Pour avoir l'acoustique de la salle, il faut demander à la régie d'arrêter les dispositifs, s'ils peuvent le faire ce qui n'est pas certain à part enlever les fusibles. affraid
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Lun 22 Fév - 12:44

Citation :
Faudrait voir ce que la dame peut faire sur une console plus classique sans la partie "arrangeur" !
c'était tout le sens de ma question sur la "quantité de programmation nécessaire en amont du concert". Ceci dit, il n'en reste pas moins que la nana n'est pas un manche, ça c'est sûr.



Citation :
Hélas non, c'est fini ce temps-là. Tout est corrigé de partout. Pour avoir l'acoustique de la salle, il faut demander à la régie d'arrêter les dispositifs, s'ils peuvent le faire ce qui n'est pas certain à part enlever les fusibles.
La seule personne que j'ai vu faire ça pour de vrai, c'est Izia Higelin, la-fille-de, en concert.
Amandonné, au beau milieu du concert, elle demande à tout le monde de se taire, public et musicos compris. Sérieux, hein. Bon, il y en a toujours un ou deux qui font le gros dos au fond de la salle, et lancent des quolibets situés plus ou moins loin des parties génitales, mais elle a du cran la petite, elle s'accroche, sait subtilement tourner les gêneur en ridicule (mais si, mais si, tu vas fermer ta grande gueule devant une gonzesse, regarde, toute la salle attend après toi, te précipite pas hein, on a le temps, hein les autres qu'on a le temps, et quand le silence complet finit par se faire dans la salle, elle pose le micro par terre et attaque un morceau a capella. Et là je peux t'assurer que c'est pas du bluff.
A l'opéra il me semble également que les chanteurs ne sont pas sonorisés.
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Dim 28 Fév - 23:11

C'est marrant et pas marrant de lire certains posts ici...
La salle de la Philharmonie est incroyable et ceux qui n'y ont pas mis les pieds sont priés de se taire avant d'y être allé. Et oui ! il y a une reverb'. Pas de traffic post ou même en live. Regardez comment sont configurés les corbeilles en laissant un espace vide contre les murs (dont aucun n'est plat ou avec un angle droit).

Bref.

L'orgue est assez chouette, quoiqu'un peu inclassable parmi les orgues de salles qu'on peut trouver à l'étranger. On dirait un orgue de salle "à la française"... ça tombe bien puisque c'est le travail entre autres d'un harmoniste français.
Je regrette que le volume sonore soit à la limite du supportable tant qu'on est pas au fond de la salle mais il semble y avoir plein de détails intéressants.

Affaire à suivre (si le programmation le fait entendre, ce qui n'est pas le cas d'ici juin).
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Lun 29 Fév - 9:36

Julien Girard a écrit:
C'est marrant (...) On dirait un orgue de salle "à la française"...

Le seul orgue de salle à la française que je connaisse, c'est le Danion de l'audito de Lyon. Je ne connais pas les autres "orgue de salle" de 80 jeux dans notre pays.
Vivement le troisième (Maison de la radio) pour qu'on ait des comparaisons.

Sinon, je te rejoins sur un point: Il est inclassable, comme sont inclassables les "Raviolis de Mardi" à la cantine. On les mange parce-qu'on a que-ça, et ils ne sont pas si mauvais en fin de compte. bom
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Ven 11 Mar - 12:29

J'sus en train de lire un article de Le Monde sur l'orgue de la Philharmonie, ici:
http://www.lemonde.fr/musiques/video/2016/02/05/tous-les-secrets-de-l-orgue-de-la-philharmonie-de-paris_4859993_1654986.html

et...
l'article de le Monde a écrit:
Avec ses 6 055 tuyaux de 6 millimètres à 9 mètres
9 mètres? Shocked Le pied acoustique mesurant si je ne m'abuse 324mm, ça nous fait un tuyau de 27,7 pieds? ou je me goure? ou bien le tuyau est coudé?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Ven 11 Mar - 23:20

Cet orgue est tout jeune, il n'a pas encore de grands pieds. Mais quand il sera grand ce sera différent! tongue
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Lun 14 Mar - 13:50

Arrêtez de vous foutre de moi, M'siou Richou.

dites-moi plutôt SVP c'est quoi ces tuyaux de 9 mètres ?
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Jeu 24 Mar - 16:36

m'siou Richou... alors, c'est quoi ces tuyaux de 9 mètres silvopli ? albino
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Ven 25 Mar - 9:51

C'est le 32' d'anches.
Un jeu d'anches est un peu plus court qu'un jeu de fonds.
Si rien n'est mentionné pour l'autre 32', de fonds, c'est que ses basses sont bouchées dès que ça tient plus dans le local. A ces fréquences-là, c'est pas très gênant.

La longueur en pieds est très théorique pour un tuyaux (quel qu'il soit) parce-que tout un tas de paramètres sont influents sur sa longueur. Par exemple une flûte 8' est plus courte qu'une gambe 8'. (de l'ordre de 25 centimètres au do1).

Alors les esprits contrariés vont dire oui, oui, mais non, oui mais...
Les principaux paramètres qui vont donner ce résultat: la correction de longueur correspond à deux fois la profondeur du tuyau au niveau du biseau (on retranche donc plus pour une flûte qu'une gambe). La vitesse du vent qui change pour une flute (lente) ou une gambe (le plus rapide possible, sans que ça octavie) Cette vitesse s'ajoute à la vitesse de propagation du son donc plus on souffle fort et plus le tuyau doit être rallongé pour donner la même note.

geek
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    Ven 25 Mar - 12:34

merci pour tant de science study
on en apprend tous les jours
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Philharmonie de Paris    

Revenir en haut Aller en bas
 
La Philharmonie de Paris
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» La Philharmonie de Paris
» Philharmonie de Paris, Cité de la musique - 2017-2018
» Philharmonie - Nuit du raga - 31/01/15
» Philharmonie 23-04-15 Beethoven-Wagner-Boulez-Barenboïm
» Philharmonie - Te Deum de Berlioz - Roth - 20/06/15

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: