AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présentation !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Présentation !   Mar 13 Mar - 6:25

Bonjour tous le monde!

Facteur d'orgues depuis près de 20 ans, (j'ai quitté l'école après la troisième )
Je suis installé au japon depuis presque 15 ans ou j'entretiens, fabriques et organise des concerts d'orgues.
Mon nom et Matthieu Garnier, un des fils de Marc Garnier.
En espérant que vous acceptiez des facteurs d'orgues émigré!!, je serai ravis de participer aux multiples sujets qui sont développés dans ce forum.

Amicalement à tous.

Matthieu
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 12:26

Bienvenue chez nous!

Quel est le rapport de la population par rapport aux orgues, au Japon ? Quelle vision en ont-ils ?
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 13:13

Bienvenue sur le forum, Matthieu ! Cool

Tu as la chance de résider dans un magnifique pays, bien que très éprouvé récemment...

Une question que je me suis souvent posé par rapport au contexte japonais, est de savoir s'il y a des normes spécifiques, ou des techniques de construction spécifiques, pour répondre aux risques non négligeables liés à l'activité sismique de l'archipel ?

En particulier, peut-on envisager des orgues à traction mécanique, qui j'imagine seraient facilement affectés en cas de tremblement de terre ? Wink

Autre question, si tu le permets... Il y a maintenant pas mal d'instruments installés au Japon. Dans ce pays assez fermé sur l'importation, il n'est pas venu à l'idée d'un Japonais d'établir une manufacture locale ? J'imagine que tu représentes la maison dirigée par ton père... Cool


Dernière édition par Pat17 le Mar 13 Mar - 13:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 13:14

Il y a environ 1800 instruments pour environ 2500 églises.
Les japonais sont des amoureux de la culture européenne.
Ils ont un parc instrumental très riche par la variétés des facteurs d'orgues.
Le rapport qu'il y a entre l'instrument et les gens est assez simple...
Un profond respect pour l'outil de communication qu'est l'orgue, car il permet de toucher à la culture européenne, et ceci au travers de la musique.
Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 13:21

Les orgues aux japon sont à 99% mécanique !!
C'est un peuple qui recherche l'exception dans beaucoup de domaine.
Un instrument à traction électrique ne serai pas bien vu.!?
Rien que les consoles séparées sont peu utilisées et très mal appréciées.

Pour les méthodes de fabrication, il faut en effet étudier les différents séisme et mettre des systèmes qui permettent de 'danser' avec les secousses...! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 13:31

99% mécaniques ! Shocked

Tu as l'exemple de cas où un orgue a subi un séisme ? Cela ne créé aucun dégât particulier ? Wink

Chose intéressante à souligner aussi je pense, le Japon compte beaucoup plus d'orgues dans les salles de concert qu'en Europe, sauf erreur de ma part... Wink

Quant à l'attrait pour la musique d'orgue au Japon, il me semble que c'est Michel Chapuis qui disait que lorsqu'il avait une classe d'orgue en France, elle comptait rarement plus de 20 étudiants, alors qu'au Japon, il n'était pas rare de voir 200 postulants... Wink

Question en passant : est-ce qu'il un a une littérature particulière qui a plus de succès dans l'archipel ? Bach, Franck, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 13:47

Bien sur qu'il y a eue des instruments détruits ou abîmés lors de séisme !
En 95 à Kobe et aussi l'année dernière.
Tous ses instruments qui on souffert des séisme sont du à 2 facteurs...
Les renforts nécessaire n'était pas bien adaptés ou/et le bâtiment à trop souffert et c'est écroulé sur l'Orgue.
Je dois dire que nous avons eue de la chance car je n'ai absolument rien a déplorer sur les nôtres.... tongue

La préférence musicale des japonais est vaste...
Je crois pouvoir dire qu'ils sont à l'écoutent de toutes les littératures avec une petite préférence pour Bach.
Sinon, en effet toutes les salles importantes sont dotées d'un instrument.
Même la salle du conservatoire nationale de Tokyo à un instrument de 5 plans sonores sur 3 claviers de 76 jeux dans une salle de 1000 places avec les plafonds qui montent et descendent pour changer l'acoustique suivant les différents corps de musique !!!
Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 937
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 14:24

Est-ce qu'il y a des normes anti-sismiques officielles qui s'appliquent à la facture d'orgue ? En pratique, quelles sont les éléments renforcés ? J'imagine que les faux sommiers sont nettement plus résistants que sur les instruments fabriqués pour l'Europe...

Par ailleurs, est-ce qu'il y a eu un ralentissement dans les programmes de constructions d'orgue après la crise des années 90, ou bien le Japon a-t-il privilégié ce type de programmes culturels ? Wink

J'avais vu une fois un site d'un facteur d'orgues japonais, mais qui semblait plutôt se spécialiser dans les orgues de petite taille... Compte tenu du marché potentiel, il n'y a pas de concurrence locale qui se développe ?
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 14:49

Ce qui est malheureux, c'est qu'en France, il n'y a pas besoin de seïsme pour que beaucoup de nos orgues soient en très mauvais état !! Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Japon !   Mar 13 Mar - 16:30

En fait les normes anti-sismique sont assez simple.
Pour l'orgue il n'y en as pas ! pas contre si l'instrument tombe sur l'orchestre et tue le trompettiste..., sans qu'il n'y ai de dégâts sur le bâtiment, la responsabilité du facteur est engagée.
Les éléments qui doivent être renfoncés sont les attaches des tuyaux de façades, des sculptures, des croissants intérieurs et de l'instrument par rapport au mur du bâtiment .
Plus il est solidaire du bâtiment, plus il sera sécurisé en cas de tremblement.
En effet, les croissant a la française avec les faux sommiers ne sont pas le meilleurs choix..., bien que nous ayons fait nos premier instrument comme ceci et que le trompettiste vit toujours !! Very Happy
Pour le ralentissement, les japonais ne fonctionnent pas comme en France ou tous les budgets ou presque passent par l’état, ici c'est l’opposé.
Tous passe par la qualité du travail et du service, ainsi que de la renommée..., en fait la crise est pour les autres....
Pour répondre a Denis, la grande différence c'est que nous autres français vivons au chevet de l’état quand il s'agit d'art de musique ou d'expression personnelle..., tous passe par l’État car au dessus de 3000 euros il faut des subventions...
Ici rien n'est subventionnée..., tous appartient a la communauté du bâtiment ou de l’église.
Les membres de l’église vont se cotiser pour acheter un Orgue de 500,000 euros..., pas de problème.., par contre si c'est du mauvais travail..., il n'y en aura que un...
A mon avis, si en France les gens ou les paroissiens s'affairaient d'une cotisation mensuelles obligatoire ( a leur niveau) dans leur église, l’état n'aurait plus besoin de subventionner les restaurations et autre, et surtout ce serait la fin des experts... (ouhai !!!)
C'est dommage, mais cela fait partie de la mentalités de l'assistanat française et du '' tous m'est dut'' et du peu que l'on y melange le christianisme alors la, gratuit c'est le moins que l'on puisse dire.
Les organistes doivent jouer pour le seigneur..., (le pauvre...)

Denis, reveillez-vous!! faites une apparition dans votre église et incitez les fidèles a verser un somme mensuelle pour l'orgue et l'organiste...
Il faut les réveillez...., sinon il n'arriveront même pas devant St Pierre....

Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Présentation !   Mar 13 Mar - 21:47

Citation :
Denis, reveillez-vous!! faites une apparition dans votre église et incitez les fidèles a verser un somme mensuelle pour l'orgue et l'organiste...
Il faut les réveillez...., sinon il n'arriveront même pas devant St Pierre....

Vous touchez là un sujet qui m'est cher : Je n'ai pas d'église ou de tribune attitrée ! (et je m'en porte bien !)
Si seulement l'orgue était un peu plus considéré en France comme un simple instrument de musique, au même titre que le piano,
et un peu moins comme un accessoire sonore au service d'une communauté religieuse ...

Selon moi, les seules personnes à réveiller sont celles qui se déplacent chaque semaine pour les concerts de l'été.
Ces gens-là sont de vrais passionnés, ceux là s'intéressent à la musique avec un M majuscule, et ont des oreilles grandes ouvertes.
Et nous nous sommes réveillés il y a deux ans pour mettre en place un relevage de l'instrument qui nous est cher.

Les "fidèles" de la paroisse, qui vers chez moi se comptent sur les doigts et les orteils,
n'accordent pas d'importance au machin qui fait du bruit derrière eux pendant qu'ils chantent les cantiques.
Remplacez ça par un synthé, pour eux, ça ne changera rien !

Je lis encore trop souvent l'expression : "orgue liturgique" ... affraid ce qui me fait bondir !
Dit-on guitare liturgique, piano liturgique ?? Non ! un orgue est un orgue, point !
Après, l'utilisation qu'on en fait, c'est une autre histoire !
Je ne joue pas de l'orgue liturgique ( Mad ) , ni de l'orgue d'église ( Mad Mad ) mais simplement de l'orgue à tuyaux !
-


Revenir en haut Aller en bas
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 13:39

Du coup, Denis, je suis assez d'accord avec vous !!!, ça fait mal au ventre mais je crois bien que les seules intéressés de l'orgue sont les quelques fou furieux qui viennent aux concerts d'orgue.
Dommage !!!
Mais je reste convaincu qu'il y a des possibilités de ramener le public vers cet instrument avec plus d'ampleur.
Il faudrait mettre les facteur d'orgue dans le coup et les inciter a montrer, expliquer, ce métier...
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 15:03

Citation :
Mais je reste convaincu qu'il y a des possibilités de ramener le public vers cet instrument avec plus d'ampleur.
Il faudrait mettre les facteur d'orgue dans le coup et les inciter a montrer, expliquer, ce métier...

Oui, c'est l'idée qu'ils ont eu aussi vers chez moi :
le facteur est venu avant un concert, avec un prototype ouvert et quelques pièces détachées.
Il a fait une véritable leçon de vulgarisation, très appréciée par ... par ... une trentaine de personnes.
En attendant, tout le monde a mieux compris le principe du relevage, et les généreuses contributions ont suivi.

Il faudrait aussi remettre des orgues à tuyaux dans des salles de concerts ... et pas seulement à Paris !
Revenir en haut Aller en bas
Matthieu



Messages : 9
Date d'inscription : 13/03/2012
Localisation : Tokyo (Japon)

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 15:32

oohhhh la la la....
Du coup c'est presque démoralisant...
Et sinon d'inviter un organiste de renom ainsi que de faire venir nos politique ...c'est le moment !!!
De faire venir le neveu du Tonton, au moins il servirait a quelque chose... au lieu de donner des prix français a Bruce willis (Du coup quand on lui a demandé de réciter un poème de Prévert il a compris pervers en Anglais...) rabbit bounce geek
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 15:59

Non mais expliquez seulement à un curé lambda que vous allez organiser un concert sur l'orgue, sauf que...
Au programme, pas de Bahc ni de Franck ni de Couperin, mais au contraire, quelques pièces de grands standards du classique adaptés pour l'orgue, des BO de films, peut-être quelques arrangement de chansons contemporaines, un peu de jazz et pour finir, un morceau de rock...

But avoué du concert: plaire au plus grand nombre, en les incitant à venir écouter des morceaux très connus sur un instrument peu connu.
Deuxième but non avoué: surprendre les vrais amateurs d'orgue, en leur faisant écouter sur leur instrument chéri des morceaux qu'ils n'ont pas l'habitude d'écouter.

Bon, ben normalement, avant la fin de la première phrase, le curé vous a déjà foutu dehors à grands coups de pieds au, hein, bon.

Avec ça, allez proposer au peuple de s'intéresser à un instrument qu'ils ne connaissent pas, dans un lieu où ils ne vont que pour marier les fils et filles de la famille, avec comme programme un ensemble d'oeuvres totalement absconses, écrites par des initiés pour des initiés !

La remarque de Matthieu est très juste, en ce qu'elle dit que de nos jours le Japon (comme les USA) construisent des orgues dans des salles de concert. Ce n'est malheureusement pas le cas chez nous.
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 16:25

Mais en France aussi, on paie régulièrement pour l'entretien des orgues...
Via les impôts et les taxes !

Les orgues (du moins dans la majorité des églises catholiques et les salles publiques) sont la propriété des communes ou de l'état, leur financement passe donc par l'état et les collectivités locales.
C'est juste une gestion différente du Bien Commun, en aucun cas de l'assistanat !
(Qui a en plus l'avantage d'être dans une certaine mesure ajustée aux revenus des individus, ce qui serait très difficile à mettre en place à l'échelle d'une paroisse...)

Le problème, c'est que les citoyens/électeurs ne pèsent pas assez sur les décisions locales (ou autres) pour les travaux sur les orgues, j'imagine.
Ou du moins pas assez en rapport avec les investissements nécessaires.
Mais je connais le cas d'un monsieur qui a fédéré une fraction non négligeable de son petit village pour demander la restauration de l'orgue au maire.
Qui a bien dû céder : vox populi, vox dei !
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 16:48

Citation :
Au programme, pas de Bahc ni de Franck ni de Couperin, mais au contraire, quelques pièces de grands standards du classique adaptés pour l'orgue, des BO de films, peut-être quelques arrangement de chansons contemporaines, un peu de jazz et pour finir, un morceau de rock...
Quoi ? Outrage, scandale, malédiction, blasphèmes et autres catastrophes !! Laughing
Les organistes qui essaient de tendre des passerelles entre les styles sont malheureusement "cassés" par leurs collègues.
même si les arrangements sont parfait, même si leur technique est irréprochable...
Dur d'abattre les frontières entre les styles dans ces conditions !
On peut jouer de tout sur un piano, alors pourquoi pas sur un orgue à tuyaux ?
Quelques organistes ont le courage d'essayer - des disques en témoignent - mais ils sont rares,
et doivent toujours dans les premières pages du livret apporter de long paragraphes pour justifier leur démarche artistique !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 19:36

Bienvenue à toi, Matthieu, qui nous apportera une vision des choses venue de loin, toujours salutaire...

Comme tu le vois, la spécialité de ce forum, c'est la digression ; et c'est ce qui fait, à mon avis, son charme et lui donne toute sa saveur !

Je suis très en accord avec tout ce qui vient de se dire, car je pense que l'orgue n'est pas un instrument libre, comme le dit l'intitulé de ce forum, et c'est, j'en suis persuadé, ce qui cause son déclin.
Dans notre pays, hélas, il est le vassal de l'église catholique, apostolique et romaine. On peut évoquer le phagocytage de l'orgue du studio 104 (en dehors de toute autre considération) où l'on vit passer un instrument important d'une salle de concert publique... à une église ! Le nombre de salles de concerts avec un orgue, en France, et qui fonctionnent, se comptent sur les doigts d'une main ! Une honte franco-française !
Allez, je fais une proposition sulfureuse : le déclin s'accentuera, à moins que, les églises se vidant inexorablement peu à peu, les propriétaires (état ou communes) n'en viennent à les transformer en salles de concerts... A partir de ce moment-là, on pourra espérer un renouveau (public et privé) pour notre instrument. Car on ne soupçonne pas combien sont nombreux ceux qui ont des réticences à entrer dans un lieu de culte, même pour écouter de la musique.
Et puis, on pourrait exécuter des œuvres un peu enjouées, qui dépoussièreraient l'image triste et austère qui est collée chez nous sur cet instrument, toujours revêtu de sa soutane...
Ainsi, n'en déplaise aux esprits corsetés qui critiquent à tort les anglo-saxons et leur façon de faire, on jouerait :
du classique (il y en a pas mal, je crois)
du liturgique (il y en a pas mal, je crois)
des transcriptions (tout est jouable sur un orgue)
de la variété (bien joué et registré, tout a un charme)
du jazz (je suis sûr que ça marche)
des airs pour les enfants (qui sont, à mon grand désarroi, terriblement oubliés)
L'instrument serait rendu de cette façon à tous ceux qui le possèdent ; ils se l'approprieraient et, je n'en doute pas une seconde, en viendraient forcément à l'aimer et à le promouvoir...
Car l'orgue, comme cela a été dit plus haut, n'est qu'un instrument de musique comme un autre, et ceux qui disent qu'il a une fonction divine, parce qu'il est souvent situé sur une tribune entre les hommes et Dieu, le font le plus souvent pour servir leur propre intérêt...
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Présentation !   Mer 14 Mar - 20:27

Je te souhaite la bienvenue Matthieu !
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 234
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Bienvenue à toi, Matthieu, qui nous apportera une vision des choses venue de loin, toujours salutaire..   Jeu 15 Mar - 0:22

Je ne peux qu'être d'accord avec vous tous qui avaient très bien situé les problèmes.
Je confirme le l'absence quasi totale d'enseignement musical dans les séminaires catholiques.
Je constate le peu d'intérêt porté par l'enseignement général à la musique et pourtant il porte une responsabilité importante dans dans ce désintéressement.
Il n'y a pas que le foot dans la vie. Le niveau de méconnaissance de l'orgue et de la musique en général me surprend toujours quand je dois répondre à des questions "surprenantes". Ce n'est pas un problème social. Il touche , toutes les couches sociales.
C'est donc un état d'esprit qu'il faut changer. On n'a pas besoin de crédits, ou d'aides quelconques.Il s'agit de changer cet état d'esprit.
Les gens aiment ce qui est beau, mais ne le connaissent pas .
Mais dès qu'ils découvrent la musique d'orgue et ses nombreuses facettes , c'est gagné.
Cet après midi , nous étions 2 organistes à papoter dans le jardin d'un presbytère en attendant la fin d'une cérémonie d'obsèques qui se déroulait dans l'église.Nous attendions la fin pour pouvoir atteindre l'orgue à T et effectuer quelques réglages après un hiver très froid qui a causé quelques soucis.
Quel gâchis!!!!!
Raison invoquée depuis déjà bien longtemps par la Très Sainte Eglise locale" Il faut bien habituer les gens à se passer d'organistes"
Je me demande pourquoi nous avons passé 4 h à nous geler, attraper la crève en travaillant à cet orgue?
La passion et la volonté de ne pas voir disparaître cet orgue dans une décharge?
Pourtant , j'aurai préféré jouer tout simplement pour cette personne qui se trouvait allongée dans la boite et qui na pas pu s'exprimer, et pour cause.
Bonne nuit, je vais préparer mon GROGUE.
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 574
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Présentation !   Jeu 15 Mar - 10:37

Bonjour P.L. Il y avait un certain temps déjà que nous n' avions plus dialogué ici. Je suis assez étonné de l'évolution de ces échanges. Partis de la reconstructions d'un orgue anglais dans une église du 04, égarés dans une apologie de l'orgue virtuel, les voici maintenant embourbés dans une diatribe qui me touche directement doublement puisque j'a été professeur d'éducation musicale de l'éducation nationale et suis toujours concuremment organiste liturgique.
Je suis d'ailleurs étonné d' apprendre que deux organistes unissent leurs talents pour s'adonner à la facture d'orgue.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 234
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Je suis assez étonné de l'évolution de ces échanges   Jeu 15 Mar - 12:36

Dans ma réflexion d'hier soir, je parlais de l'enseignement général et non pas des professeur de musique pour qui , j'ai le plus grand respect , compte tenu entre autre des conditions dans lesquelles ils travaillent.
Chef d'entreprise à la retraite, mes modestes moyens ne me permettent pas d'acheter un orgue numérique même d'occasion ni , encore moins un orgue à T.
Je transforme donc du mieux que je peux et grâce à tous les conseils de nombreux membres de ce site très intéressant, mon orgue Dereux des années 65/70 récupéré de justesse avant d'être envoyé à la décharge.
Si vous avez un orgue qui ne sert à rien , je suis preneur.
Je continue à déplorer le manque d'intérêt des responsables de séminaires pour l'enseignement de la musique.
Je déplore également la position de prêtres qui pensant déjà à notre départ qui arrivera bien sûr un jour, veulent habituer les familles à se passer de l'orgue?
Dans ce cas pourquoi faire 45 km tous les dimanche pour accompagner les fidèles qui remplissent 2 églises.
Il est évident, que ce n'est pas en supprimant l'accompagnement par l'orgue qu'on fera venir des organistes.
Concernant nos interventions de premières urgences sur un orgue anglais bien mal en point, dont nous avons remis en état sur les conseils de Facteurs d'O, des tuyaux cassés en 2, pliés aplatis, tordus,etc...La liste est longue.Les caisses de la paroisse sont vides et croyez bien que nous avons exploré de nombreuses éventualités avant d'en arriver là. Permettez moi de vous prier de ne pas juger sans savoir.
Faut-il ne rien faire , ne rien dire et laisser faire. Cela peut être une solution pour éviter les critiques. Je pense que le dialogue est une meilleure approche.
Maintenant, si vous avez des solutions,nous sommes à votre écoute.
Cordialement
Philippe Lagrange













Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 574
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Présentation !   Jeu 15 Mar - 20:24

Des solutions? Sans doute entamer un dialogue résolument constructif avec toutes les parties responsables de la liturgie en général et des instruments en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 234
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Des solutions? Sans doute entamer un dialogue résolument constructif   Jeu 15 Mar - 22:19

Je suis d'accord avec vous. Peut être au sein d'une association comme celle nouvellement crée et dont je fais partie et probablement vous aussi?
C'est sûr et certain , on ne peut rester les bras croisés. Croyez bien que je ne suis pas un révolutionnaire,mais on ne peut accepter n'importe quoi et être pris pour des larbins. La lecture de nombreuses interventions sur ce fil l'exprime bien. Mais, plus important est le peu d'intérêt porté particulièrement à la musique d'orgue.L'Eglise a ses responsabilités, également les responsables municipaux, complètement incultes aux niveaux musical et techniques,comme par exemple le chauffage. Je ne parle pas de l'état immonde , scandaleux, inacceptable, dangereux de nombreux escaliers d'accès aux tribunes,et j'en passe.Dans le Midi les courses de vélo, l'OM, la pétanque etc.. sont plus demandés malgré pourtant le fait que ça n'apporte rien à la prospérité nationale culturelle.
Dans quelques années , il nous sera indifférent de connaître le nom du vainqueur d'une course cycliste. cela ne nous apportera rien .
Par contre
la musique aura au moins l'avantage d'être un facteur important de réduction de la maladie d'Alzheimer, mais ce n'est pas le seul avantage.
Bien cordialement
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 574
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Présentation !   Ven 16 Mar - 0:25

Je lis le mot "larbin" qui évoque l'idée de servir...
La "charte des organistes" explique tout des droits et des devoirs de l'organiste à l'église catholique.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présentation !   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présentation !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Opéra de Paris - 2009/2010 (Présentation de la saison)
» Opéra de Lille - Saison 2008-2009 Présentation
» SONO LIGHT (Alsace) Présentation:
» inscription rime avec présentation
» Présentation de DJ-F.A.B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: