AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un an d'Hauptwerk et ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Un an d'Hauptwerk et ...    Jeu 22 Mar - 16:44

Bonjour à tous

Un an d'Hauptwerk et ... voici quelques réflexions …

Ce sympathique logiciel m’a permis de recoller à la pratique de l’orgue, au moins une heure, presque tous les jours.
A 40 balais, je fais du piano très régulièrement. Pour l’orgue, après une coupure de 15 ans,
j’ai presque retrouvé mon niveau d’étudiant et complètement retrouvé l’envie de pratiquer et d’apprendre !
Merci donc à ce logiciel et aux progrès de l’informatique qui m’ont permis de transplanter mon instrument favori au chaud à la maison,
dans une pièce de 3 mètres sur 4, et de rallumer la flamme d’un désir sonore que je croyais éteint !

Mais plusieurs bémols surgissent : trois au moins … (nous sommes donc en mi b)

1) Le fait de pouvoir migrer en quelques minutes d’un orgue à un autre, nous donne l’envie systématiquement d’essayer autre chose,
comme si l’on pouvait changer à volonté de partenaire pour de nouveaux ébats sonores, forcément insatisfaisants
car on se pose sans arrêt la question : existe-il une banque sonore encore meilleure que celle que l’on possède ?
Eternelle quête de la perfection … et lorsque l’on ne louche pas sur l’orgue virtuel voisin, on se prend l’envie de mettre le nez dans le capot,
de tenter de modifier, d’améliorer, de peaufiner, de personnaliser, de bidouiller, de bricoler, de customiser,
et finalement de se noyer dans d’innombrables réglages complexes et imparfaits…
ou pire encore, de se découvrir l’envie de réaliser soi-même la banque sonore idéale …
Etes-vous comme moi, de perpétuels insatisfaits ?

2) Autre bémol, concernant les sensations digitales : les accouplements sont aussi tendre que du beurre …
(là je vous vois venir … je ne parle que de musique, on est bien d’accord ! ) Mais tout de même, cette sensation me pose problème
car le jour où je vais tenter de jouer la même pièce sur un véritable instrument à traction mécanique, ça risque de coincer méchamment !
Que conseillez-vous par rapport à ça ?

3) Dernier bémol : J’entends d’excellentes sonorités pour ce qui concerne les jeux séparés,
mais par contre, je reste sur ma faim concernant les plenum ou les tutti !
Je n’y retrouve pas les sensations ressenties en concert ou à la tribune :
ça manque cruellement de pêche et de aussi de discernement …
une combinaison de 15 jeux donne l’impression d’être à peine plus forte qu’un 8+4+2,
c’est étrange et décevant; et si je monte le son de ma chaîne hifi, les jeux solistes se retrouvent trop forts ! …
qu’en pensez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Jeu 22 Mar - 17:39

merci pour ce témoignage.

pour le 1), oui c'est un souçi qui s'amplifie aussi avec l’aspect marketing des produits. HW étant un substitut, il est évident que l'insatisfaction règne puisque il suffirait juste de télécharger pour avoir un autre instrument complet... chose impossible quand on est devant une console d'orgue réel.
Pour ma part je me contente des excellents démonstrations fournissant un petit orgue assez cohérent et de qualité (ex: St Maximin et Caen...), et suivant l'actualité et les offres je me suis payé le Silberman d'Ebermunster qui est de taille idéale et dont la compo permet de prendre beaucoup de plaisir à jouer de la musique française et allemande. J'ai pris également à tarif très réduit Matyas qui est un gros orgue post symphonique, mais que je suis obligé de "régler" pour tourner correctement. Aussi comme cela je peux avoir un assez gros éventail de possibilités. enregistrer ou faire enregistrer sa banque sonore fait partie du rêve, mais c'est évidemment trop complexe à réaliser...

2/ tout dépend à la base du type de clavier, néanmoins l'accouplement, sauf système cher et complexe pour un orgue virtuel, effectivement n'apporte pas de dureté supplémentaire. Il convient donc de demander l'électrification de la traction de l'orgue sur lequel vous jouer afin de retrouver les mêmes sensations que sur HW lol! Personnellement j'ai eu assez l'habitude de jouer sur des traction électropneumatiques ou avec assistance Barker donc...les claviers fatar bois sont très proches niveau sensation.

3/ la restitution et la dynamique est un gros problème avec HW, notamment pour les orgues imposants... difficile, sauf avec du matériel très cher et de la place, de restituer toute la richesse d'un véritable instrument avec des enceintes chez soi...Un bon casque vaut mieux qu'une simple chaîne Hi-Fi à mon goût. Souvent donc on aura des jeux de détails inaudibles pour obtenir un tutti qui sature pas. Après cela demande du temps de réglage jeu par jeu et aussi du temps à créer de belles registrations.Mais plus l'orgue ets gros, plus la frustration peut être présente si le matériel audio suit pas!
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Jeu 22 Mar - 19:41

Je partage un peu l'avis 1) c'est en partie pour cette raison que j'ai abandonné mon projet d'orgue virtuel. La deuxième étant que je ne souhaitait pas esthétiquement parlant avoir 2 claviers posés sur une table avec des fils partout, entre le pédalier, les claviers, le PC, l'ampli, les haut-parleurs etc....tout ça au milieu du salon.

J'ai préféré m'orienter vers un orgue numérique ALLEN, qui démarre d'un seul bouton dès que l'envie de jouer me prend.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Jeu 22 Mar - 23:34

Citation :
Il convient donc de demander l'électrification de la traction de l'orgue sur lequel vous jouez afin de retrouver les mêmes sensations que sur HW lol!

Excellent ! Je vois bien cette condition indispensable figurer dans tout nouveau cahier des charges des facteurs d'orgues !

La restitution dynamique dont parle Dulciane fonctionne très bien avec mon matériel pour les cds de musique symphonique :
un solo de hautbois avec harpe est beaucoup moins puissant que le choral des cuivres, lui même moins fort que le tutti de l'orchestre à la fin de l'oeuvre !
Alors pourquoi ça ne fonctionne pas aussi bien pour l'orgue ?

Est-ce une de ces mystérieuses illusions auditives ?

PS à M chazot, pour les fils, s'il n'y a que ça, on peut les cacher et les faire passer dans des gaines...
ce n'est pas pire que l'ensemble décodeur+télé+console de jeu+lecteur dvd+ ...
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Ven 26 Oct - 0:34

Citation :
le jour où je vais tenter de jouer la même pièce sur un véritable instrument à traction mécanique, ça risque de coincer méchamment !
ça m'est arrivé à Millau, deux claviers d'une dureté terrible . Bon, ben tu descends le tempo et tu souffres. J'avais mal au coin de l'ongle des petits doigts.

Mais là où Michel a raison c'est
Citation :
qui démarre d'un seul bouton dès que l'envie de jouer me prend

C'est le quatrième bémol, on n'est plus en mib.
Des fois, rien que de savoir qu'il faut allumer le machin, les claviers, l'ampli, le boîtier midi/usb, lancer le logiciel, toussa...
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: qui démarre d'un seul bouton dès que l'envie de jouer me prend   Ven 26 Oct - 9:25

Orgue ALLEN- Orgue Virtuel, De toute façon dans une pièce de 10,20,30 m2, les oreilles saturent rapidement et le paracétamol devient nécessaire.
Les écouteurs ne sont pas sans danger pour les oreilles?
Comment faire?
Louer une usine abandonnée, ça se trouve de plus facilement ou bien un magasin en liqudation?
Pas évident de trouver un endroit idéal.
A moins de disposer d'un local assez spacieux, les "orgues" numériques ou virtuels ne peuvent pas (avis strictement personnel) remplacer des orgues à tuyaux presqu'éclusivement installés dans des lieux de cultes disposant en général de l'espace et de l'acoustique.
Le numérique , ou le virtuel , sont dans mon cas réservés au travail quotidien à toute heure, bien au chaud chez moi en m'évitant les A/R à un orgue à T.
Un orgue ALLEN, c'est seulement un rève, compte tenu de son prix. C'est pourquoi , à partir un orgue Dereux âgé de 35/40 ans sauvé de la déchetterie , j'ai installé un virtuel.
Ce système virtuel est pour moi génial et bon marché(inférieur à 500€) et me permet de travailler plus régulièrement.
Question:
Il me semble que les ondes provenant de haut-parleurs dérangent plus mes oreilles que celles provenant de tuyaux.
Est-ce une question de qualité des enceintes, ou de règlage? ou est-ce une réalité?
,
Revenir en haut Aller en bas
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Ven 26 Oct - 11:05

Moi je travaille uniquement au casque, j'ai jamais eu de problèmes avec...
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Ven 26 Oct - 11:27

Citation :
Il me semble que les ondes provenant de haut-parleurs dérangent plus mes oreilles que celles provenant de tuyaux.
Est-ce une question de qualité des enceintes, ou de règlage? ou est-ce une réalité?

vous pouvez comparer le volume vibrant de vos enceintes avec celui de n'importe quel tuyau d'orgue et je pense que vous avez un début d'explication.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Ven 26 Oct - 12:03

Citation :
les "orgues" numériques ou virtuels ne peuvent pas remplacer des orgues à tuyaux
bon sang mais on va arrêter avec ça, ou bien je ressors la complainte du jeune en 205GTi qui râle parce qu'il est dernier sur la piste de Formule 1 ???
Arrêtez de toujours vouloir comparer l'un à l'autre et de chercher qui est le gagnant!!!

On le sait, bordel, que la photocopie de la Joconde et le tableau éponyme du Louvre, c'est pas la même chose ! ON-LE-SAIT.
On le sait qu'un scooter électrique c'est pas une Hayabusa 1400 !
On le sait que la mare des canards et la piscine olympique c'est pas pareil.
On le sait que la Méditerranée n'a pas les vagues de l'Atlantique.

On va pas continuer 107 ans à étaler le fromage, non ???






Sinon, en ce qui concerne l'agressivité du son des enceintes vs celui des tuyaux, il serait intéressant d'avoir les analyses spectrographiques des deux ondes sonores. Je gage que les enceintes ont une grosse bosse dans le haut-medium, car TOUTES les enceintes courantes ont ce comportement ; si on veut un rendu le plus neutre possible, alors il faut prendre des préamps et des moniteurs de studio. Je gage également que ces enceintes n'ont rien en dessous de 20Hz et pas grand-chose en dessus de 14000... cela peut expliquer cette agressivité perçue, sachant également que le cerveau joue le rôle de l'égaliseur, de façon inconsciente le plus souvent...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Sam 27 Oct - 14:26

Philippe Lagrange a écrit:
Question:
Il me semble que les ondes provenant de haut-parleurs dérangent plus mes oreilles que celles provenant de tuyaux.
Est-ce une question de qualité des enceintes, ou de règlage? ou est-ce une réalité?
,

Je n'ai pas cette sensation, mais il faut dire aussi que j'utilise un système audio particulièrement doux (amplis analogiques + panneaux électrostatiques). Heureusement d'ailleurs que j'ai un caisson de basse derrière pour assurer question pédalier.. Wink
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Sam 27 Oct - 15:27

oulala mais ça douille les panneaux vibrants! a moins que vous ayez eu une bonne affaire?
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    Sam 27 Oct - 15:42

dulciane a écrit:
oulala mais ça douille les panneaux vibrants! a moins que vous ayez eu une bonne affaire?

Disons surtout que je n'habite pas en France... Donc je n'ai pas eu à passer par des revendeurs qui pratiquent des tarifs prohibitifs. Mes Martin Logans coûtaient 3 fois moins chers que dans l'hexagone quand je les ai achetés il y a 8 ans... Wink

Je viens de m'exercer sur la Sarabande de la suite en Ré de Händel au clavecin (Mietke), et le son est vraiment divin sur les panneaux...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un an d'Hauptwerk et ...    

Revenir en haut Aller en bas
 
Un an d'Hauptwerk et ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hauptwerk dort ?
» Hauptwerk - St-Etienne de Caen
» Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)
» Projet Hauptwerk
» Réactivité d'HauptWerk ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: Numériques / Analogiques / Virtuels-
Sauter vers: