AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui se moque de l'orgue ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Qui se moque de l'orgue ?   Mer 4 Avr - 1:11

Aujourd'hui, mardi 3 avril à 19h, messe chrismale à la cathédrale d'Auxerre.

Toute la prêtrise et les diaces (ou presque) du diocèse étaient autour de l'archevêque. De plus, et depuis leur installation à quelques lieues de là, les Petits Chanteurs à la Croix de Bois nous honoraient, pour la première fois au cours d'un office, de leur présence.

Le facteur d'orgues avait travaillé sur le relevage de l'instrument depuis son débâchage après les travaux de réfection de l'édifice (5 ans).
Quelqu'un a dû avoir une idée originale en profitant des derniers beaux jours pour ouvrir en grand les grandes portes du transept et de la nef pour tempérer l'église.
Et bien ce soir, l'orgue éternuait.
La cathédrale était archi-comble et, pendant que Monseigneur annonçait les nominations de prêtres, l'organiste préparait ses combinaisons pour la sortie... Ne voilà-t-il pas qu'un basson de 16' se met à corner. L'archevêque croyant que cela constituait un commentaire a été pris au dépourvu et a dit "comment faut-il interprêter cette manifestation ?" ; celà devait être une boutade ; la foule n'a pas réagi ne sachant ce qu'il se passait, mais grosse rigolade à la tribune sur ce qui n'était qu'un quiproquo...

Toujours est-il qu'un voulant bien faire, un quidam vient anéantir des heures d'harmonisation.
Ignorance ou malveillance ? Moi, je suis un gentil, alors je penche pour la première explication, mais qui sait ?

Cela vous laisse-t-il indifférent, par lassitude, ou avez-vous de meilleurs conditions dans vos églises ?

Jean-Marie d'orguevirtuel
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?   Mer 4 Avr - 12:09

Ce n'est -hélas- pas la première fois qu'on assiste à ce scénario...
Durant la sécheresse de l'été 2003, un(e) responsable d'une grande paroisse toulousaine n'a rien trouvé de mieux que d'ouvrir les portes en grand tout l'été pour "laisser entrer la chaleur".
Résultat, tous les bois de l'orgue ont travaillé, instrument injouable, des heures de bricolage pour le facteur afin de contrebalancer cette catastrophe, en attendant la restauration.

De même, concert dans une petite église du sud de Toulouse par un ami à moi, en plein hiver. Il avait maintes fois recommandé de ne pas allumer le chauffage, pour que l'orgue reste juste...(au passage, cet orgue est une petite merveille : http://lesamisdelorguedeseysses.org/) Le curé arrive une heure avant le concert, et met le chauffage à fond.
Orgue archi-faux, cornements dans tous les sens, colère homérique de l'organiste en plein concert. Ils l'ont bien mérité.

Voyez que vous n'êtes pas un cas isolé... Il faudrait communiquer abondamment (et courtoisement) sur ce sujet dans les paroisses afin que toutes les dames-aux-fleurs sachent que "c'est mal".

Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?   Jeu 5 Avr - 1:06

la messe chrismale a eu lieu ce soir. Accompagnement sur le plein jeux de 16' et pédale de 32' avec même un petit coup de chamades pour les moments nécessitant de la brillance.
à la sortie, une improvisation qui avec le crescendo empêchait les gens de taper la papote dans l'église. Et pendant que sur le tutti majestueux, certains se bouchaient les oreilles, je savourai pleinement les 65 jeux jeux cracher un tonnerre formidable prompt et éclatant, le roulement sonore répercutant sur les voûtes centenaires les vibrations terribles secouant notre être.


Sur l’orgue que je touche quelques fois, la dame aux fleurs est parfaitement consciente du problème et fait bien attention à protéger l'orgue des variations de température. On peut dire qu'elle gère plutôt bien l'ouverture des portes. Il faut dire que l'orgue n'est pas un truc qui est là depuis la nuit des temps au fond d'une tribune. Pour les paroissiens, l'orgue a été voulu et c'est un cadeau d'un mécène de la paroisse il y a quelques années maintenant. Alors ils y tiennent.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 234
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?    Jeu 5 Avr - 12:25

Ce sujet est très important.
Il concerne l'ignorance de presque tt le monde , : clergé, mairies , paroisses , entreprises, etc....
L'orgue à T. que je vais faire souffrir ce soir est à 6 m de la grande entrée principale sans sas et face à la soufflerie à environ 12/15m.
La soufflerie fait un bruit infernal , m'envoie de l'air froid/chaud et les gens laissent la porte grande ouverte.Il faut sans cesse la refermer.
Bref l'orgue qui agonise, est de plus en plus faux , etc...J'ai décidé de ne plus le soigner.
La soufflerie a été installée par des artisans pas habitués à ce type d'installation dans une église et la mairie , malgré sa bonne volonté n'y connait rien dans ce domaine. Et comme souvent, l'organiste n'est pas consulté et se retrouve devant le fait accompli.Il existe des tapis chauffants hydrauiques ou électriques.
Comme je l'ai déjà signalé ici à plusieurs reprises , il est nécessaire de faire un gros travail d'information auprès des diocèses, des mairies et des paroissiens.Cela rentre également dans un cadre d'information concernant la connaissance de l'orgue à T.
Comme je l'ai lu ici , il y a quelques jours , les gens viennent vous voir et vous poses des questions invraissemblables montrant un manque total de bon sens et de réflexiion. je ne parle pas de ceux qui viennent me taper sur l'épaule lorsque je suis plongé en pleine sortie et veulent que je leur réponde.
Bon! j'arrête là car ma tension va monter.Aie!aie!aie!aie!aie!
Ah j'oubliais, les escaliers d'accès aux tribunes dans des églises où je joue de temps en temps.Ne parlons pas des toiles d'araignées de la poussière moyen-âgeuse des marches cassée ou manquantes, des rampes qui n'ont que le nom et tiennent grâce au Saint Esprit, de la lumière en panne.
Je propose une pensée spéciale pour les organistes dans la prière universelle. Cela a au moins l'avantage de ne rien coûter.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?   Jeu 5 Avr - 18:46

Citation :
Ah j'oubliais, les escaliers d'accès aux tribunes dans des églises où je joue de temps en temps.
Ne parlons pas des toiles d'araignées de la poussière moyen-âgeuse des marches cassée ou manquantes,
des rampes qui n'ont que le nom et tiennent grâce au Saint Esprit, de la lumière en panne.
Tu oublies l'odeur particulière ressentie pendant cette montée ... avant même de penser à la musique !
Pour moi, c'est la difficile ascension avant la récompense contemplative une fois au sommet de la montagne !!
Personnellement , j'adore ça ! Remplacez ça par un escalier bien large et tout propre ... ça n'aura pas la même saveur ! I love you

Chez moi aussi, l'orgue est au dessus d'une entrée (qui ne sert qu'au moment des enterrements)
et la grille de chauffage se situe au pied des ces portes. Donc, en hiver, tout le chauffage monte directement sur l'instrument !!
Sans parler du petit chauffage électrique d'appoint placé dans le dos de l'organiste et qui chauffe aussi le cromorne du positif !!


Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 234
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Personnellement , j'adore ça !   Jeu 5 Avr - 21:57

C'est vrai! En quelque sorte nous sommes des privilégiés, ça s'appelle : positiver. Tu as raison.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 823
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?   Ven 18 Mai - 16:22

Mon avis est que cette attitude ne résulte pas d'un irrespect ou d'une quelconque méchanceté : juste une lacune d'information. Les gens doivent penser qu'un tel monument de bois et de fer, qui trône là depuis tant d'années, doit être quelque chose de quasiment indestructible. Et pis dans l'temps, mon bon monsieur, on savait y faire des choses qui durent!

Aussi, une feuille poliment récapitulative, à accrocher à la porte de l'escalier de la tribune/à l'arrière des grandes portes d'entrée/à l'entrée et à la sortie de la sacristie (imprimé sur du A3 pour cette dernière) accompagnée d'un minimum d'information verbale sur les faiblesses chroniques de l'instrument, devrait suffire à pallier ce genre de problèmes...

Pour les ampoules grillées de l'escalier, moi j'ai une méthode infaillible : je change l'ampoule moi-même bom . Au moins le problème est réparé (ce qui est le plus important en somme), et vu l'investissement à consentir, sans mettre en péril mes finances. Par contre, je rabâche ensuite sans relâche à tout le monde (et surtout à tout le monde...) avec un sourire mais sans pitié, que J'AI moi même dû acheter une ampoule, qu'elle M'A coûté 2 euros, que JE L'AI moi-même changé dans l'escalier et qu'au moins maintenant j'y vois et que de toutes façons j'ai laissé le ticket de caisse de Leroy-Merlin sur la tribune de l'orgue parce que là-haut il n'y a pas de poubelle où le jeter...

Hé bien vous me croirez ou pas, mais l'ampoule qui a grillé la fois d'après a dû être changée par un lutin farceur, quoique craintif, parce que ce qui est sûr, c'est que ce n'est pas moi qui l'ai fait ni que personne ne s'est vanté l'avoir fait, mais l'ampoule s'est mystérieusement remise à fonctionner...

Cela s'appelle jouer sur l'ego du responsable, et ce n'est pas le flatter, mais bien au contraire le piquer un peu !

Pour info, cela fonctionne également très bien sur la poussière ou les toiles d'araignées de l'escalier, quand on fait savoir qu'on en a fait un petit tas propre au bas des marches, devant la porte d'accès. D'ailleurs, il faudrait dire à l'équipe de nettoyage de l'église de le mettre dans un sac poubelle, parce que l'organiste ne sait pas où ceux-ci sont rangés. Et à vrai dire, c'est bête j'ai pas réfléchi, mais ça fait un peu désordre, parce qu'on le voit bien de l'entrée, là, au fond de la nef. Hein ? Oui, oui, là-bas, si si, va voir, j'en ai fait un petit tas que les paroissiens ne peuvent pas louper quand ils se tournent vers le bénitier... hein ? non je ne sais pas où sont rangés les balais, pelles et autres. Figure-toi que ce n'est qu'au moment de rassembler le petit tas devant la porte que je me suis aperçu que je ne saurais pas où le jeter. T'as vu hein, je suis bête des fois... (ceci est un peu ironiquement raconté, bien entendu, mais cela fonctionne)



C'est la tragique double-peine qu'endure notre instrument depuis tant d'années : l'enfermement.
Pour le grand public : enfermement dans un lieu très (trop ?) connoté, peu à peu déserté, et très bientôt (si ce n'est déjà fait) "ringardisé".
Pour le personnel ecclésiastique : relégation loin de l'office. Pour un peu, on en viendrait même à parier dix dollars que les fleurs de l'autel ou encore les lumignons allumés par les fidèles et qui brûlottent au pied de la statue de la Vierge, sont plus sacrés que cet imposant machin du fond, là haut...
Revenir en haut Aller en bas
osmose

avatar

Messages : 20
Date d'inscription : 05/04/2012
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?   Ven 18 Mai - 18:06

Entendu récemment... "Ah l'orgue vous savez, c'est quand même vachement ringard comme instrument, en plus avec ces organistes qui font des fausses notes ! Heureusement que nous avec nos guitares électriques ont met un peu d'ambiance et de vraie musique. " (sic) ... j'ai juste répondu : " Vous avez totalement raison... c'est un peu comme certains soixante-huitards attardés qui grattent pathétiquement quelques accords laborieux sur fond de basse amplifiée et s'imaginent avoir refait le monde dans un élan de beauté mystique. "
Un grand froid est passé... l'orgue est toujours là... lui. geek
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui se moque de l'orgue ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui se moque de l'orgue ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Qui se moque de l'orgue ?
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» Découvrir l'orgue par le disque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: