AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hampus Lindwall atomise son orgue (lequel fonctionne encore)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Hampus Lindwall atomise son orgue (lequel fonctionne encore)   Lun 11 Juin - 11:09

Citation :
Je suis heureux que certains d'entre vous aient eu l'envie d'écouter la prestation d'Hampus
Je vais vous dire en toute franchise, hyperion.... ce n'eût été que moi, j'aurai appuyé sur 'stop' avant, je pense, que la première minute ne se soit écoulée. Et je ne serais jamais revenu sur cet enregistrement.

Mais je me suis accroché, car les mots que vous avez employés étaient tellement exaltés que je me suis dit qu'il y avait forcément "quelque chose" derrière... quelque chose que je ne saurais décrire qu'avec beaucoup de difficulté. Qu'est-ce qui avait bien pu provoquer chez vous cet enthousiasme?
Il n'y avait donc que deux solutions : ou vous avez très mauvais goût, ou c'est moi.
Alors pour en être sûr, j'ai tenu bon, et je suis arrivé au bout. Puis après cette première écoute, totalement stérile en émotions, j'y suis revenu, parce que quand même, merde, spa possible! Y vraiment un truc que j'ai raté ou quoi t'est-ce ?

Ben non, y a rien que j'ai raté, et ma supposition du début "ou vous avez très mauvais goût, ou c'est moi" souffrait juste du manque d'une troisième solution, qui s'avèrerait au final être la bonne: vous avez certainement bon goût, moi aussi... c'est juste qu'on n'a pas les mêmes !!! Et y a pas de raison d'en faire un maladie... tongue

Sachez donc que je vous sais gré de m'avoir - ou tout au moins d'avoir tenté - de m'ouvrir à la musique contemporaine. Bon, c'est un échec, spa grave, jsus hermétique, jsus hermétique quoi. Y a pas mort d'homme... à mon tour, je pourrais moi aussi tenter de vous initier au néoclassical-heavymetal d'Yngwie Malmsteen dont j'ai déjà évoqué ici le nom, il est plus que probable que j'essuierais un échec aussi retentissant que celui que vous avez essuyé Smile

mais qui ne tente rien....
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Hampus Lindwall atomise son orgue (lequel fonctionne encore)   Mar 12 Juin - 22:53

J'ai un jeune collaborateur gothique (en tee-shirt Quicksilver, pas en noir) qui a amené ses disques depuis un an qu'il est dans le bureau.
Ont donc succédé, avec plus ou moins de bonheur aux pièces de clavecin de Couperin, au piano de Poulenc et de Ravel que je diffusais jusqu'à présent en alternance avec les musiques d'ascenseur de l'Hôtel Costes, les oeuvres complètes de Marilyn Manson et consorts plus ou moins heavy...

Bizarrement, ça m'a traversé la tête sans rien toucher au milieu, je n'ai même pas réagi ni envoyé les disques par la fenêtre...
Pourtant, avec mon bagage culturel, j'avais de quoi le toiser de haut et le mépriser dans sa sous culture de masse...

On vit côte à côte, c'est un garçon complètement secoué, très gentil et compétent, et je le trouve aussi bizarre avec sa musique que lui avec la mienne (orgue compris, of course...)...

Un peu comme tout le monde, finalement, sans chercher à convaincre qui que ce soit, à vivre sa vie et à tracer sa route, à écouter la vie et les expériences des uns et des autres...

J'irai voir aussi les toiles de Gerhard Richter à Beaubourg que les épigones de Puvis de Chavannes trouveront hideuses...

Je ne sais pas si vous avez bon goût ou si le mien est épouvantable...
Il y a juste une idée du partage que ce site permet et à laquelle je cède avec l'envie de faire connaître qui m'anime.

Pour couper court aux sarcasmes qui pourraient poindre et supputer que le public de la séance radiodiffusée n'était composé que de babacools moisis en Ardèche, je me dois de mentionner qu'outre les paroissiennes amoureuses du beau suédois qui les aide à prier le dimanche, il y avait des petites familles de jeunes bourgeois cultivés du quartier, des vieux, et des quiquas qu'on ne voit pas à l'IRCAM et surtout, une grande majorité de gens curieux et étonnés...
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Hampus Lindwall atomise son orgue (lequel fonctionne encore)   Mer 13 Juin - 12:52

Citation :
Il y a juste une idée du partage que ce site permet et à laquelle je cède avec l'envie de faire connaître qui m'anime
c'est tout à votre honneur, et c'est bien par respect pour cela que j'évite au maximum de donner (ou de paraître donner) des avis définitifs...


(ps)
par contre le monde metal est au moins aussi varié que les autres, il y a autant de points communs entre Marylin Manson et Malmsteen qu'il y en aurait entre un opéra et une toccata à l'orgue... et c'est pas parce qu'on entend dans les deux cas une guitare saturée qu'il faut tout mettre dans le même panier Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hampus Lindwall atomise son orgue (lequel fonctionne encore)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hampus Lindwall atomise son orgue (lequel fonctionne encore)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Demessieux par Lindwall
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» Découvrir l'orgue par le disque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: