AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Jeu 2 Aoû - 11:31

On approche de la fin de cette, quand même, brève description de l'orgue.
Elévation et positionnement des pieds des Chamades :

Vus du deuxième étage (Récit) de quelques tuyaux au niveau de la Console :

Le basson 32' qu'il a fallu introduire en tout premier et qui n'est pas prêt de sortir (sans démonter l'orgue ou le vitrail du fond de la chapelle) ! :

Une partie des pieds du Basson 32' :

Le combinateur :


Demain, j'incorporerai des photos des Sybilles. Ces peintures méconnues, parce qu'invisibles depuis 1900 sont fort dégradées et auraient mérité une restauration (de préservation) mais qui ne les aurait pas rendues plus visibles puisqu'elles entourent l'orgue.
Pour l'anecdote, on nous rebat les oreilles et les yeux avec des documentaires TV sur la fin du monde (!) le 21 décembre 2012. Or il est question dans un des reportages de Sybilles et on avait une occasion, en or, d'en montrer au moins une {celle des Cumes} qui est en médaillon dans cette chapelle. Je crois que quelque personne a fait une série de clichés après le démontage de l'orgue Anneessens, mais je n'ai pas de contact avec cette personne. Il doit s'agir du Photoclub Auxerrois (sous réserve) !
Ne vous attendez pas à des miracles avec ce que je mettrai demain, les conditions de prises de vues n'étaient pas optimales et je ne me souviens plus de ce que je possédais comme matériel photo à l'époque...

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Ven 3 Aoû - 11:25

Merci encore Jean-Marie !

Pour la place que ça prend, je ne vois pas le problème, cette rubrique est faite pour ça !
et puis le forum n'est pas d'une activité débordante en ce moment ... heureusement que tu l'animes un peu !

Pour ce qui est des peintures, shut ! il ne faut pas en parler trop ... :
les gens de la Culture et des Monuments Historiques seraient capables de d'exiger que l'orgue soit démonté !!
J'imagine qu'à l'époque du montage, le "sacrifice" a été décidé en connaissance de cause !
ça me fait penser un peu à ce qu'on peut voir quand on a la chance de rentrer dans le buffet de St Maximin ...



Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Ven 3 Aoû - 13:00

Bonjour Denis,

oui, il y a certainement des buffets d'orgues qui cachent des trésors (comme un Christ en pierre derrière celui de la KT de Sens que j'ai partiellement photographié.
Ca mériterait un fil à part entière si d'autres ont des choses à montrer).

Tu n'ignores pas qu'il y avait trois projets (dont j'ai les plans) d'implantation : celui qui devait situer l'instrument au-dessus de la grande porte, qui a été refusé parce que le buffet résolument moderne déparait le style de l'édifice (voir Toul entr'autre) ; celui qui plaçait l'orgue dans le choeur à la place du petit orgue actuel et, le projet qui a abouti à l'orgue présent.

Tu penses bien qu'après le démontage de l'Anneessens, le lieu a été visité pour l'Ingénieur en Chef des Monuments Historiques. Ceci dit l'affaire des Sybilles a été relatée par des Conservateurs des Archives Départementales et d'autres érudits locaux ; pour les petits curieux, je vais mettre des extraits de ce qui figure sur mon site (rassurez-vous, il (le site) n'a pas de forme, ce n'est pour l'instant que de la saisie (et il y en a ! ).Il y a même des lecteurs qui m'ont apostrophé parce qu'ils ne pouvaient pas ouvrir des photos ou des pages avec du code un peu spécifique, leur navigateur n'étant pas compatible avec le mien ; il y en a d'autres (ou les mêmes) qui me pressent de l'achever. Je répondrai à cela (ceux là) que si je connais très bien la dactylographie, il n'en demeure pas moins que c'est un gros travail de tout rentrer en code (je fais très peu de copier-coller), qu'il n'est pas facile de résumer 1200 pages de documents et que la mise en page compatible avec la plupart des navigateurs est une chose que je ne maîtrise pas encore très bien. De toute façon sur la partie Histoire des orgues de la cathédrale (page d'accueil) j'ai précisé ce qu'il en était. Je n'ai pris personne en traître...).

<<<Les peintres qui, sur l'ordre de François de DINTEVILLE, IIème du nom, couvrirent de fresques les parois de l'ancienne chapelle St Georges, ne voulurent pas laisser dans l'incertitude les admirateurs de leur gracieux cortège d'inspirées1.
Ils précisèrent par des légendes fort explicites le nom de chacune d'elles, l'objet particulier de leurs prophéties, l'âge qu'elles avaient au moment où elles rendirent leurs oracles. En cela, ils furent sages. Malheureusement, le temps a fait son oeuvre, et leurs étranges voyantes ne sont plus guère qu'un souvenir.
Les orgues qui ont envahi la chapelle ne permettent d'ailleurs plus aux visiteurs de les voir.
Elles occupaient deux rangées superposées de médaillons d'une hauteur de 83 centimètres, chaque rangée comptant quatre médaillons. Une troisième rangée, depuis longtemps complètement effacée, n'a-t-elle pas jadis portée à douze le nombre des Sibilles ? Je dirai plus loin les raisons que j'ai de le supposer. Mais d'abord, je relève les inscriptions, en caractères gothiques, des médaillons, telles qu'il était encore possible de les lire au siècle dernier [XIXè s.].

1M. Emile MALE, dans son ouvrage sur
"L'art chrétien de la fin du moyen-âge"
signale ces Sibylles, mais il commet une erreur lorsqu'il indique la place qu'elles occupent.
"A la cathédrale d'Auxerre, écrit-il, le buffet de l'orgue a été décoré, au XVIè siècle, de peintures représentant les Sibylles".
C'est sur la muraille même de la chapelle St Georges, entre la fenêtre aujourd'hui condamnée et l'ouverture donnant sur le transept, qu'elles se trouvent.
...
BARRES s'est plu, au cours du récit de sa visite à la cathédrale, à évoquer le souvenir de la Sibylle des Cumes dont les restes dessèchés étaient conservés dans une urne précieuse au milieu du temple d'Apollon. Les enfants qui passaient près d'elle s'amusaient à lui crier :
"Sibylle, que veux-tu ?" Et de l'urne, une voix répondait, rapide comme un écho :
"Je voudrais mourir ! "
Je ne puis m'empêcher de me rappeler cette scène légendaire lorsque je songe aux tristes recluses de la chapelle St Georges. Elles sont là, comme des vestales infidèles jetées vivantes au tombeau, et chacune d'elles sans doute, si leurs lèvres pouvaient parler, répéterait le cri tragique de la Cumane...
Du moins, je me dis ces choses, en sachant bien qu'elles sont du domaine de la pure fantaisie. Puis je me prends à imaginer les antiques messagères reprises, un instant, par le fol espoir de revoir un jour la lumière et cherchant tout-à-coup à bercer leur ennui en inspirant au maître dont les doigts courent sur le clavier d'ivoire les plus merveilleuses harmonies à la louange du Seigneur qu'elles ont jadis annoncé..>>>.

Je reprends la plume pour dire que c'est un écrit de l'Abbé René FOURREY
Professeur au grand séminaire de Sens
1934

Si une seule personne en fait la demande, je peux vous citer les cinq textes originaux des Sybilles d'Auxerre...

Voilà Denis ce que je pouvais dire, (très partiellement) sur ces fresques.

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Ven 3 Aoû - 13:15


Peux-tu nous donner l'adresse de ton site, stp ?
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Ven 3 Aoû - 15:02

ATTENTION, ce n'est pas la panacée, ce n'est pour l'instant que du remplissage ; ça ne fonctionne à peu près bien que sur internet explorer !

http://www.orguesauxerre.net

sur la page d'accueil, il faut cliquer sur Auxerre sur la carte de France ancienne et, ensuite sur Présentation.
Après, choisir : Cathédrale - grand-orgue.
En bas de la page cliquer : le site
A partir du menu aller où l'on veut : les pages sont divisées en chapitres.

Dans la page : Contacts, cliquer sur 'ici' pour avoir des photos de la console et du projet de console interactive...
En deux mots, le projet sera de mettre la console en plein écran, de sélectionner une combinaison quelconque parmi les 16 boutons qui sont sous les claviers, cette combinaison (pré-enregistrée par moi), allumera les jeux et fera entendre un enregistrement correspondant.
Ce n'est pas déjà gagné, parce qu'il faut générer le code (programmation HTML), le faire fonctionner à fond sur IE (qui pour l'instant refuse de me faire des boutons ronds) et le rendre compatible avec les autres navigateurs ! C'est un challenge, et malheureusement je n'ai pas de webmaster dans mes relations. Or (en dehors de) ma documentation, je ne peux compter que sur le net pour m'en sortir !

Voilà tu sais presque tout...

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Dim 12 Aoû - 20:04

Je reviens du concert de ce dimanche ... I love you

" L'oiseau de Feu" résonne encore dans mes oreilles ... grandiose transcription / interprétation d'Helmut Deutsch.
Grande grande variété de couleurs sonores ... le combinateur a semble t-il bien combiné !!

Le concert a été enregistré, mais sera t-il produit, ou était-ce un enregistrement à usage privé ?

J'ai changé plusieurs fois de place ... y'en a des qui ne savent vraiment pas se taire, c'est pénible !
sans parler de ceux-là qui se mouchent, reniflent, toussent, se grattent, soupirent etc ... (sans exagérer, c'était pénible !)
... si c'est pour retrouver tous ces bruits parasites dans un enregistrement, mieux vaut rester sur un excellent souvenir !!
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Dim 12 Aoû - 21:41

Bonsoir Denis,

L'enregistrement est uniquement à usage privé {j'en ai eu la confirmation à la troisième mi-temps}.
Un ami du concertiste a fait un enregistrement, en Allemagne, d'une transcription (je crois que c'est le Sacre du Printemps). Son disque a été diffusé...
Les avocats américains des ayant-droits se sont mis après sa peau et l'ont menacé de procès et d'indemnités pharaoniques. Le disque a été retiré de la circulation et des suites financières ont été lancées !

Alors Helmut Deutsch a bien précisé que s'il y avait eu enregistrements, ils ne pouvaient qu'être privés.

J'ai également fort apprécié ce récital. Il était comme tu le dis riche de la variété des couleurs sonores. Ce qui n'était pas banal, c'est que la moitié des oeuvres étaient des transcriptions !

H. Deutsch est vraiment une personne agréable et conviviale, sans chi-chi et aimant bien rire et plaisanter et racontant dans un bon français force anecdotes humoristiques...

Je ne serai probablement pas au concert de dimanche prochain, privilégiant St Bris à la cathédrale !

Bonne soirée.

Jean-Marie d'orguevirtuel

Je tiens à présenter des excuses, pour avoir raconté une ânerie au sujet du retour son de la tribune : je tiens du facteur d'orgue, ce matin, que les micros qui sont placés de l'autre côté de la nef face à l'orgue, prennent bien l'ambiance, mais que ceux qui sont sur les piliers, face au buffet sont également connectés et prennent le détail. Un mixage approprié sort au niveau de la console sur une paire de baffles amplifiés (donc réglables en volume) au lieu de deux paires d'enceintes, comme avant (dont une pour chaque paire de micros).
Il fallait que ce fut dit !
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Lun 13 Aoû - 11:29

Citation :
Les avocats américains des ayant-droits se sont mis après sa peau et l'ont menacé de procès et d'indemnités pharaoniques. Le disque a été retiré de la circulation et des suites financières ont été lancées !
Ils ont les dents "sacrément" longues ... "L'oiseau de feu" date de 1910 !
Des droits d'auteur pour une œuvre centenaire, c'est ridicule !!

Citation :
Ce qui n'était pas banal, c'est que la moitié des œuvres étaient des transcriptions !
plus que ça : une seule pièce ne l'était pas : le prélude et fugue en Mib de St-Saens.

C'est une grande tendance en ce moment : tout jouer à l'orgue ... tant mieux,
juste retour des choses après avoir voulu jouer tout l'orgue au piano (et parfois à l'orchestre).

Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Lun 13 Aoû - 12:05

Bonjour Denis,

ce qui n'est pas ridicule mais tout bonnement scandaleux, c'est qu'on a à faire à des affairistes (chacals, combinards, spéculateurs, prévaricateurs et j'en passe et des moins bons...).

Ne prends pas au premier degré le nom de l'oeuvre que j'ai citée, mais plutôt le principe rappelé par une personne qui pouvait être concernée.
"J'ai" enregistré, hier, mais sur un camescope de poche et, c'est plus pour le souvenir, que pour diffuser. Mais ça passe bien sur mon PC et la chaîne derrière, en mono. C'est loin d'être de la Hi-Fi mais, c'est quand bien même, du numérique.

Bonne journée

Demain, je vais voir de près l'orgue de St Julien du Sault ; quelques photos, peut-être, à rajouter sur le forum !

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Lun 27 Aoû - 11:09

Je reviens sur ce qui a été dit dans les derniers posts ; ça ne devrait pas figurer publiquement, parce que c'est bien pire que tout : ce sont les partitions de l'oeuvre pour orchestre qui ne sont pas libres de droits. Ceux (les droits) des héritiers sont en cours et, il y a une interdiction formelle d'effectuer des transcriptions quelles qu'elles soient, même à titre privé, encore plus d'interpréter ces transcriptions. Et c'est en en parlant qu'on crée des ennuis au "délinquant" qui a 'osé'.

Je suis allé à St Julien du Sault (orgue Renaissance), mais n'ai pas eu le temps de faire des photos. L'organiste y est retourné seul, pour travailler et changer un peu son programme et, j'ai appris, hier (dimanche 26 août) qu'il n'aurait besoin de personne pour le récital de samedi soir (1er septembre).
Conclusion : c'est rapé pour les photos.
Cependant le titulaire (Luc Paganon, titulaire de l'orgue de la KT de Sens), m'a dit, il y a quelque temps, que pour lui, ça ne posait aucun problème et qu'il m'enlèverait les panneaux pour que je mitraille tout à loisir.
De façon tout-à-fait anecdotique, j'étais impatient de voir le Rossignol, qui était appelé dans le programme initial. Je ne connais pas le programme mis à jour, et donc ce sera pour une autre fois.
C'est égal, j'aurais au moins la chance d'entendre tout cela d'en bas !

La saison musicale internationale d'Auxerre s'est terminée hier à la grande satisfaction de tous ceux qui gravitent autour de l'instrument. Je ne suis pas allé à St Bris, puisque j'étais de tourne et donc j'ai assisté à tous les récitals de la saison. MOI, et ça n'engage que moi, je le trouve bien cet orgue ! Je suis un peu déçu de ne pouvoir entendre, à l'avenir, une batterie de chamades, puissantes et lumineuses, dans des grandes envolées (de gloire de batailles [il m'aurait bien plu d'avoir un enregistrement de la Victoire de l'armée d'Italie de Jacques-Marie Beauvarlais-Charpentier sur cet orgue ! ! !] ou de sorties princières), mais ce qui a été voulu permettra d'étendre la musique à d'autres interprétations...
Les organisateurs ont été satisfaits de la fréquentation, qui a été au delà de ce qui était attendu (par exemple : hier, le public était international et content) et, ça commençait un peu à se tasser dans les dernières saisons (avant le bâchage).
Ca y est, nous l'avons eu la Fantaisie et fugue sur "Ad nos ad salutarem undam" de Franz Liszt. Je suis très mal placé pour faire un commentaire, n'en ayant pas des tonnes d'enregistrement pour faire des comparaisons, mais je dois avouer que ça m'a bien plu... même si l'orgue n'est pas fait pour ça, n'en déplaise à certain !

J'espère que dans une semaine, la fréquentation du forum va redémarrer, parce que je m'ennuie depuis quelque temps.

Jean-Marie
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Lun 27 Aoû - 14:11

Je suis peu intervenu sur ce fil, que pourtant j'ai suivi de très près : à dire vrai, les explications étaient tellement complètes, et les photos judicieusement choisies, que je ne voyais pas trop quoi dire. Embarassed

Félicitations en tout cas pour avoir ainsi totalement mis à nu cet orgue, c'est une belle leçon de facture d'orgues en images, en commentaires et en anecdotes ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Lun 27 Aoû - 16:02

Orguevirtuel a écrit:
J'espère que dans une semaine, la fréquentation du forum va redémarrer, parce que je m'ennuie depuis quelque temps.

Meuh non, faut pas s'ennuyer pour tous ceux qui sont partis en vacances.
Moi, j'ai un peu levé le pied car à plus de 1000 messages, je ne veux pas passer pour un squatter. Mais il y aura bien des occasions de causer d'orgues dans l'année. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Mar 28 Aoû - 22:16

Je tombe ce soir sur une partition de Fleury (belle Messe de la Toussaint), la pianote trois secondes et retourne l'écouter sur votre orgue par Jacques Kauffman.
Pas du tout l'orgue qu'on imaginait pour Fleury, qui voudrait plus de moelleux dans les fonds, façon Saint-Augustin, lui qui s'est exprimé sur le mixte de Dijon...
Et puis finalement ces chamades qui claquent dans la dernière des Variations sur un Noël, ces petits jeux de détail par-ci par-là, cette lumière qui parcourt l'enregistrement, c'est vraiment bien.
Donc si c'était vraiment bien avant la rénovation que vous avez décrite, ça doit être le pied !
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   Mar 28 Aoû - 22:36

Citation :
Ca y est, nous l'avons eu la Fantaisie et fugue sur "Ad nos ad salutarem undam" de Franz Liszt. Je suis très mal placé pour faire un commentaire, n'en ayant pas des tonnes d'enregistrement pour faire des comparaisons, mais je dois avouer que ça m'a bien plu...
Oui, j'ai bien aimé ce concert aussi, mais je regrette une registration trop "légère" ...
je m'explique : certains passage étaient trop discrets à mon goût, certains thème secondaires pas assez audible,
de nombreux traits de pédale trop effacés derrière le reste etc ... et pas seulement dans le "Ad nos...", également dans le p&f de Buxtehude
C'est curieux, c'est la première fois que je ressens cela... Le combinateur a t'il fait des siennes ?
JP Mesnier aime les registrations originales, (je me souviens de la fugue en ré de Bach 532, entièrement en 4' , fallait oser ! )
mais à certains moments, certains choix ne m'ont pas paru suffisamment clairs .
C'est peut-être, comme le dis Jean-Marie, un problème de références auditives, par rapport aux enregistrements que l'on a chez soi...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Auxerre, orgue de la cathédrale saint Etienne
» 2013-05-16 Cathédrale Montpellier Le Grand Orgue renaît
» Cathédrale Américaine, Paris 8
» J'ai été voir mon équipe Saint-Etienne
» asso Positive Education Saint-Etienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: