AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 privé d'orgue dans ma fac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: privé d'orgue dans ma fac   Mar 4 Sep - 20:19

Bonjour.

Je me suis inscrit il y a peu mais jusqu'à maintenant je suis resté discret. Je dis bien jusqu'à maintenant car là, j'ai un petit soucis (vous l'aurez deviné au titre.)

Je suis organiste depuis cinq ans, et la semaine prochaine, j'entre à la fac de Montpellier, en musicologie. Aujourd'hui, j'y étais pour les réunion de pré-rentré. Tout allaient bien jusqu'à ce qu'on nous explique tout ce qui est de la pratique instrumentale et des auditions (individuelle ou collective). Vue la taille d'un orgue, inutile que je postule dans le big band, et je ne me suis pas essayé à l'orgue hammond, donc inutile aussi de postuler dans le groupe de jazz. Quant à l'orchestre symphonique, a moins de vouloir jouer la troisième de Saint-saëns, pas besoin de moi. Me reste que la pratique individuelle. Notez que là il n'y a pas de prof, on s'y débrouille tout seul, mais comme mon prof d'orgue viendra tout les week-end chercher sa femme qui travaille au conservatoire (lui est organiste à Camaret-sur-Aigues), elle à Chateauneuf-du-pape), il ma promis qu'il me donnerai des cours à Notre-Dame des tables.

A la limite, vous me demanderez, ou est le problème ?

Le problème est, que dans le département musique de la fac de Montpellier (l'une des meilleurs d'Europe a ce que l'on ma raconté et jusqu'à maintenant on ne m'en a toujours dit du bien), il n'y a pas d'orgue. Et venant de la bouche du prof préposé à la pratique instrumentale quand je lui posait la question, je ne peux que le croire. Si il n'y a pas d'orgue, il n'y a non plus pas d'orgue lors des auditions, du coup, je ne pourrais pas m'y présenter. Un cousin à eu la même mésaventure il y a des années, il n'avait pue avoir ses examens puisqu'il voulait présenter une pièce à l'accordéon et que le jury n'en avait pas voulu.

Et moi dans cette histoire, je n'ai certainement pas l'envie de finir ainsi. J'ai rapidement délaissé le piano pour l'orgue quand j'ai pue car j'ai jamais réussi à maitrisé les nuances, un coup je joue fort, un coup piano et parfois on entend même pas la note quand l'autre vous déchire le tympan ! Donc bon c'est risqué, très risqué même, d'autant que je dois présenter deux pièces de styles différentes à chaque semestre.

La solution que j'envisage pour pallier au problème, ça serait de monté un VPO. Ce que j'avais déjà en tête. J'ai déjà deux claviers, mon prof devrai pouvoir me fournir un pédalier MIDI, mon ordinateur est puissant et j'ai une carte son professionnel (pas étonnant c'est aussi un home studio que j'ai.) Pour l'instant je n'ai pas de logiciel exclusivement pour l'orgue, mais Kontakt un sampleur/expandeur virtuel sur lequel j'ai installer une banque de son d'un orgue Marcussen qui se trouve en Hollande, pas très chère (58€ frais de port inclus contre 120€ pour la même banque chez HW ...) et en plus il a un jolie son.

Le tout serait de convaincre le prof de me permettre d'utiliser ce VPO pour la pratique individuelle et pour les auditions. J'ose espérer qu'il se montrera compréhensif.

Je pourrai avoir vos avis sur la question ?

D'avance merci bien.
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mar 4 Sep - 22:50

Bonjour et bienvenue !

Bon, alors avant tout, pour avoir commencé les cours d'orgue à ND des Tables (il y a maintenant...euh.. 15 ans !), je puis vous le dire : vous avez de la chance !
C'est sans doute le plus bel orgue romantique de la région actuellement, malgré son état.
Les machines Barker sont limite nerveuses (du moins l'étaient-elles quand Gérard Bancells entretenait l'instrument...), les timbres très poétiques et la puissance du tutti... ben c'est un Puget : ça dépote !
La Clarinette est à nulle autre pareille !

Hélas, les travaux à côté de la basilique lui ont causé bien du tort, comme on disait avant, et ce n'est plus Bancells qui l'entretien.
Mais ce que j'en avais entendu à mon dernier passage était toujours magnifique.
Et ne ratez pas l'orgue de chœur, qui arrache un peu les oreilles depuis la console, mais est magique depuis la nef (que d'heures de travail passées dessus pendant mes études...). Le Bourdon 8 du GO est extraordinaire (toujours dans la nef) !

http://frederic.chapelet.free.fr/ndtables.htm

Ensuite, pour les épreuves, je trouve assez désolant le manque d'ouverture de ces gens. Il me semble qu'on est un peu plus "funky" côté sciences... La ligne de tram est directe de l'université à ND des Tables, alors à moins d'être impotent, ils pourraient faire un petit effort pour s'y transporter (je ne mentionne même pas la possibilité d'acquérir un orgue pour le département de musique, on est en France, pas en Angleterre ni en Allemagne...).

Je ne connais rien aux logiciels de simulations que vous envisagez d'utiliser, je laisse donc les gens compétents se prononcer ! Wink

Bonne chance !
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 14:52

Salut Edo

Je suis moi même de Montpellier je te laisse donc mon email en MP pour que tu me contactes de façon plus directe.

Je peux te fournir le moyen de répéter sur l'orgue sur lequel je joue, à ND d'Espérance (près du lycée mas de Tesse).

Eventuellement, je pourrai te permettre d'entrer en contact avec, soit Frédéric Muñoz, soit Patrick Lamon, soit Jacques Bétoulières, ces trois pointures-là devraient pouvoir trouver le moyen de convaincre ton jury - que je trouve un poil réticent sur le coup - à se déplacer dans l'une des nombreuses églises de la ville, ne serait-ce que pour l'audition. Il me semble que J Bétouilières en travaillé en musico, il a donc pignon sur rue.

Pour en revenir à cette histoire de profs,
essaie de voir dans le règlement de la fac de musico si une clause exclut spécifiquement l'orgue du cursus universitaire. J'en doute fort... donc à partir du moment où rien ne précise noir sur blanc que cet instrument n'est pas interdit, alors c'est autorisé. Point.
La taille, le lieu, la matière et même le nombre de lettres que compte l'instrument ne sont à priori pas des facteurs discriminants.
D'autre part il existe quantité d'orgues sur Montpellier, donc la raison du rejet est fallacieuse.

Bonne chance
Revenir en haut Aller en bas
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 15:28

Notez que le prof m'a dit qu'il n'y avait pas d'orgue à la fac, ce qui ne signifie pas forcément qu'on peut pas présenter des pièces d'orgues. J'ai pas pensé à lui demander les détails. Vue qu'apparemment il y a de bon instruments à Montpellier je serai étonné qu'ils ne s'y intéressent pas.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 15:43

il y a en effet de bons instruments, et plutôt variés, à Montpellier, entre le romantique de ND des Tables, le Merklin de la cathé, ou l'hispanique de l'Eglise des Saints-François. Y a un ACC à St Matthieu qui sonne pas mal aussi, je crois.

Pour ma part, en ce qui concerne le VPO : présenter un exam en musicologie sur un VPO, c'est comme, euh.. passer un exam de maitre nageur dans une baignoire en émail. Rose de préférence.
Ceci n'est que mon point de vue.
On a longuement débattu, sur ce forum même, des avantages et des inconvénients du VPO. On l'a opposé à son grand frère à tuyaux comme à son petit cousin l'harmonium, on les a comparés, on a vanté leur mérites respectifs, pleuré au passage sur notre lot si particulier par rapport à d'autres instrumentistes, on s'est disputés, ça a gueulé, aussi je crois inutile de relancer une énième fois le débat ici, ce n'est d'ailleurs pas le but de mon post.
Je pense cependant qu'un consensus général accepter de dire que le VPO, c'est bien pour la maison, pour travailler en chaussons et au chaud en plein hiver. Hormis cela, on est tous plus ou moins d'accord pour reconnaître que cette solution offre encore pas mal d'inconvénients, et ce, même si elle offre en retour des avantages indéniables.

Donc il vaut mieux faire le forcing pour, dès le départ, être sûr de jouer avec les bonnes cartes : c'est-à-dire un orgue véritable, au moins le jour de l'audition. Question de son et d'acoustique, question de confiance en soi pour l'interprète, question de respect pour l'instrument, sa littérature et sa si longue histoire avec les humains.
Après pour bosser chez toi, cela ne regarde que toi : préfères tu une solution informatique et tous ses inconvénients, ou un vrai orgue (et tous ses inconvénients aussi, forcément)...
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 16:40

Bonne idée, Darinze, que de donner le contacts d'organistes locaux !

J'y songe en plus ; il y a quelques années, l'orgue de chœur de St Anne a été remonté à l'église Ste Thérèse, qui jouxte les facultés de sciences et de lettres.
Ce n'est sans doute pas l'extase, mais ça peut faire, j'imagine !

Sinon, St Matthieu, c'est un Vincent Cavaillé-Coll (et non pas un Aristide), dont la mécanique (défectueuse) et été remplacée par Baptiste Puget (et n'est toujours pas extraordinaire !).
Il fonctionnait pendant mes études (là aussi, pas mal d'heures de travail dessus et dedans aussi !), mais fonctionne-t-il toujours ? De plus l'église était tout le temps fermée...Alors l'accès n'est peut-être pas facile !
Sinon, il avait des anches (basson 16 du GO notamment) et des flûtes harmoniques (celle du GO aussi, surtout !) extraordinaires !
A noter que dans les registres de baptème de cette église, on peut voir les noms d'Aristide et Vincent Cavaillé, tous-deux baptisés là !
(Comme Jeanne Demessieux l'a été aux St François.)
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 17:06

bien vu Toulousaing, j'accepte d'être châtié pour avoir confondu Vincent et Aristide... pig
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 17:09

darinze a écrit:


Pour ma part, en ce qui concerne le VPO : présenter un exam en musicologie sur un VPO, c'est comme, euh.. passer un exam de maitre nageur dans une baignoire en émail. Rose de préférence.
Ceci n'est que mon point de vue.
On a longuement débattu, sur ce forum même, des avantages et des inconvénients du VPO. On l'a opposé à son grand frère à tuyaux comme à son petit cousin l'harmonium, on les a comparés, on a vanté leur mérites respectifs, pleuré au passage sur notre lot si particulier par rapport à d'autres instrumentistes, on s'est disputés, ça a gueulé, aussi je crois inutile de relancer une énième fois le débat ici, ce n'est d'ailleurs pas le but de mon post.
Je pense cependant qu'un consensus général accepter de dire que le VPO, c'est bien pour la maison, pour travailler en chaussons et au chaud en plein hiver. Hormis cela, on est tous plus ou moins d'accord pour reconnaître que cette solution offre encore pas mal d'inconvénients, et ce, même si elle offre en retour des avantages indéniables.

Donc il vaut mieux faire le forcing pour, dès le départ, être sûr de jouer avec les bonnes cartes : c'est-à-dire un orgue véritable, au moins le jour de l'audition. Question de son et d'acoustique, question de confiance en soi pour l'interprète, question de respect pour l'instrument, sa littérature et sa si longue histoire avec les humains.
Après pour bosser chez toi, cela ne regarde que toi : préfères tu une solution informatique et tous ses inconvénients, ou un vrai orgue (et tous ses inconvénients aussi, forcément)...

Pourtant utilisateur de VPO je dirai même plus: il faut ABSOLUMENT que les auditions se fassent avec un instrument réel. Le VPO n'est pas un instrument de musique, c'est un simulateur. C'est comme si un pilote d'avion de tourisme passait son examen sur le boeing de flight simulator, ou comme si un batteur devait passer avec une boîte à rythme. Vous parlez à juste de titre de comprendre et de respecter l'instrument, je suis entièrement d'accord. Si le jury à l’occasion d’appréhender autre chose qu'un logiciel qui envoie des sons pré enregistrés vers des haut parleurs, ça le rapprochera déjà de l'instrument et sera un petit pas vers le cloisonnement au privé du VPO.
Revenir en haut Aller en bas
Jean-Pierre Marsan



Messages : 133
Date d'inscription : 28/11/2010
Localisation : Rosny sur Seine

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mer 5 Sep - 18:33

dulciane a écrit:
Pourtant utilisateur de VPO je dirai même plus: il faut ABSOLUMENT que les auditions se fassent avec un instrument réel.

Tout à fait d'accord, mais il ne faudra pas manquer de consacrer du temps de "finition" sur l'orgue véritable.
Je sais bien que j'enfonce une porte ouverte là, mais en tant qu'utilisateur de VPO qui joue le dimanche sur un vrai orgue à tuyaux, et organiste à la technique insuffisante pour faire mieux qu'illusion le dimanche, je peux témoigner que chaque fois que pour des raisons d'emploi du temps j'ai du jouer une messe sans l'avoir polie sur le vrai orgue, le résultat a été affraid Embarassed tant il y a d'écart entre le biniou et le simulateur.

J'ai moins de soucis quand je vais sur le Viscount de l'autre église, mais là je me sens puni...
Revenir en haut Aller en bas
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 0:39

darinze a écrit:
Eventuellement, je pourrai te permettre d'entrer en contact avec, soit Frédéric Muñoz, soit Patrick Lamon, soit Jacques Bétoulières, ces trois pointures-là devraient pouvoir trouver le moyen de convaincre ton jury - que je trouve un poil réticent sur le coup - à se déplacer dans l'une des nombreuses églises de la ville, ne serait-ce que pour l'audition. Il me semble que J Bétouilières en travaillé en musico, il a donc pignon sur rue.

Le problème est que, je crois que je suis le seul organiste de la classe de musicologie (enfin, personne d'autres ne semble s'être manifesté.) Donc bon, je pense pas que les types aient envie de se déplacer dans d'une église (fusse t-elle à cinq minutes à pied ou en tram de la fac) juste pour une personne. Si on est 3-4, à la limite ça passerai, mais ça serai aussi un miracle.
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 13:26

Oui, enfin ils ne vont tout de même pas vous obliger à apprendre un autre instrument en moins d'un an parce que vous ne rentrez pas dans les cases !?
Je vois la liberté laissée aux professeurs et maîtres de conférences qui sont mes collègues au laboratoire, et si j'extrapole à la musicologie, ils ont tout à fait la possibilité, la liberté de se déplacer, et de faire un effort ce de côté là ! Ils n'ont même pas l'obligation et la contrainte du côté expérimental des sciences.
Faut arrêter de se prendre au sérieux...
Revenir en haut Aller en bas
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 14:33

De toute façon, Dimanche, je suis définitivement installé à Montpellier, Lundi je démarre les cours, et Jeudi le prof commence des auditions informelles pour essayer de répartir les élèves entre le big band, le groupe de jazz et l'orchestre symphonique, j'essayerai de parlementer avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 15:29

J'ai une réponse partielle d'un ami organiste qui a fait musicologie à Montpellier (il y a environ 10 ans) : il avait fait son audition de fin d'année à la cathédrale.
Donc, y'avait moyen de moyenner. Plus d'infos demain, j'espère !
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 16:57

je reviens juste pour dire qu'il ne faudrait pas limiter l'entente de l'orgue dans un orchestre à la seule symphonie de Saint Saens... Sans parler des innombrables retranscriptions, il existe de nombreux morceaux de différents styles et époques où l'orgue joue avec un orchestre plus ou moins complet. Guillemant, Dupré, Haendel, Poulenc, Corette, Vivaldi...



donc non l'orgue n' est pas cantonné au rôle soliste et accompagnement dans une messe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 18:18

Ainsi que Copland !
http://www.youtube.com/watch?v=StjRTrR9A0g

Donnée le 14 septembre prochain à Ayre-sur-la-Lys et le 15 septembre à Saint Michel de Lille. Orchestre National de Lille (dir. BenjaminEellin), Virgile Monin à l'orgue.
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Jeu 6 Sep - 21:02

Et la symphonie concertante de Jongen !! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Ven 7 Sep - 11:06

Bon j'arrive après la bataille.

Edo, faut pas perdre espoir, surtout à ton âge !
Rappelle à tous ceux qui ont besoin de la savoir que l'orgue fait partie des instruments de musique au même titre que le piano.
Le jury se déplace, point (pour l'agreg, ça se passe comme ça).

Et s'il faut, trouve les arguments légaux sur lesquels ils ne pourront pas te contredire.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Lun 10 Sep - 15:25

Bon, première nouvelle pour ce premier jour, normalement il est prévue qu'il y aura une audition pour les instruments "intransportables", ça veut tout dire.

Deuxièmement, je me suis installé dans mon studio, adieu mon Viscount.

Comment faire pour travailler chez soi. J'ai l'intention de monter un VPO donc, j'ai l'ordinateur qu'il faut, et déjà deux claviers MIDI :
-Elka MK-88 (une merveille d'avant-guerre, faite pour duré (24ans de service, et en plus j'ai besoin d'un 88 touches pour le piano);
-Behringer UMX-610, c'est un clavier 61 touches qui à la particularité de n'avoir qu'une connexion USB..

Déjà à ce stade, il me manque le pédalier, mon prof connait un facteur d'orgue qui devrait pouvoir me dépanner. Je compte cherché pour un troisième clavier.

A ce stade encore ce pose le problème de la connective : MIDI ou USB ? USB j'ai 6 branchement USB (deux déjà utiliser pour le clavier et la souris), je pourrai prévoir des connections MIDI/USB (avec le Behringer ça marche bien, et le vendeur du Elka m'a dit qu'il supporte sans problème le MIDI/USB (preuve que ça vieillit bien.)

Ou bien un module MIDI pour brancher plusieurs instruments MIDI, mais c'est pas donné et je suis étudiant. Pour ce qui est de la carte son j'ai une Mbox Pro, c'est du matériel professionnel récent que mon ancien patron à réussi à m'avoir pour pas chère (étant homestudiste je travaille sur ProTools.)

Voila pour ce qui est en ce moment.

Première question, je suis bien parti pour monter un VPO ?
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Lun 10 Sep - 19:45

Bon, on dit que l'entrepreneur doit savoir faire une étude de marché.
Il se trouve que les débouchés organistiques sont:
1°/ l'orgue dans la liturgie
2°/ l'orgue dans l'enseignement et le concert.

Si l'on excepte l'organiste qui forme des organistes qui forment des organistes etc., il ne reste en fait que l'orgue dans la liturgie. Peut-être est-il possible d'entrevoir un deal "liturgie assurée contre travail permis"?
Revenir en haut Aller en bas
Phil



Messages : 94
Date d'inscription : 24/06/2011

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Lun 10 Sep - 20:36

escolore a écrit:
Peut-être est-il possible d'entrevoir un deal "liturgie assurée contre travail permis"?
Cela me semble être un excellent compromis
Revenir en haut Aller en bas
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Lun 17 Sep - 12:00

Finalement le problème est définitivement réglé : oui c'est possible de passer l'audition à l'orgue. Il y a un jour prévu pour les instruments dit "instransportable", et ça se passe au conservatoire. Faut juste prévenir à l'avance.

Voila de quoi commencer l'année de bonne humeur.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mar 18 Sep - 9:20

Bien content que ton problème soit en cours de résolution ! Cool

Edo a écrit:
A ce stade encore ce pose le problème de la connective : MIDI ou USB ? USB j'ai 6 branchement USB (deux déjà utiliser pour le clavier et la souris), je pourrai prévoir des connections MIDI/USB (avec le Behringer ça marche bien, et le vendeur du Elka m'a dit qu'il supporte sans problème le MIDI/USB (preuve que ça vieillit bien.)

Ou bien un module MIDI pour brancher plusieurs instruments MIDI, mais c'est pas donné et je suis étudiant. Pour ce qui est de la carte son j'ai une Mbox Pro, c'est du matériel professionnel récent que mon ancien patron à réussi à m'avoir pour pas chère (étant homestudiste je travaille sur ProTools.)

Voila pour ce qui est en ce moment.

Première question, je suis bien parti pour monter un VPO ?

Si tu choisis Hauptwerk (que tu peux télécharger gratuitement pour faire une évaluation), je pense que malheureusement tu seras obligé d'utiliser une connectique Midi, sauf si ton PC est en fait un Mac. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Edo



Messages : 126
Date d'inscription : 01/08/2012

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mar 18 Sep - 10:58

J'aime pas Hauptwerk, ni Mac, c'est juste bon pour se faire arracher les bras. On m'offrirais l'un ou l'autre, je rechignerai pas mais pour les acheter comptez pas sur moi. Mon ordi est fabriqué sur mesure, et à la base c'est un pc de gamer, j'ai juste doublé la ram. Mais je ferai un sujet à part plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   Mar 18 Sep - 11:31

Edo a écrit:
J'aime pas Hauptwerk, .

il n'existe malheureusement pas grand chose de suivi à côté. A voir le topic de grand orgue et linux, je trouve que l'orgue passe légèrement au second plan par rapport à la bidouille informatique...(c'est mon avis)
Si c'est pour utiliser la banque gratuite 3claviers, la version d'HW gratuite le fait sans souci. De même pour quelques démos assez complètes qui permettent d'avoir des petits instruments fort sympathiques et de bonne qualité. Tout cela, sans aucun achat.

Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 741
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: privé d'orgue dans ma fac   Mar 18 Sep - 11:47

Bonjour Edo.

Moi aussi je fais mes ordi sur mesure, c'était mon pro avant la retraite.

Je serais intéressé que vous initiiez un file (je ne sais pas comment écrire ce mot ; est-il dérivé de "file" fichier en anglais, ou de fil en français, comme pelotte qu'on dévide ? ).
Je compte mettre une carte-mère sur entretoises et, connecter uniquement ce qui est nécessaire dessus, en privilégiant un soft en 64 bits pour gérer un max de ram...

Je ne pense pas être le seul à donner la priorité aux montages home made, d'abord à cause des coûts et ensuite dans le but de maximiser autant qu'il est possible la configuration tout en la laissant évolutive.

A vous lire sur ce nouveau sujet.

Jean-Marie d'orguevirtuel
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: privé d'orgue dans ma fac   

Revenir en haut Aller en bas
 
privé d'orgue dans ma fac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L'orgue au cinéma
» Orgue et bandes dessinées
» Il juge sa musique "cauchemardesque"
» Dans la série "On s'en fout"
» Le 1er orgue américain dans une église française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: