AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach   Jeu 22 Nov - 20:58

pourquoi donc dans pas mal d'instruments sur lesquels j'ai joué, les anches, dans les graves notamment, sonnent avec un temps de retard par rapport aux fonds?

est-ce parce que l'alimentation en vent est insuffisante (au fond de la laie, à l'opposée des soupapes)
est-ce dû à une pression insuffisante?
est-ce dû à un encrassement du noyau ou autre empoussièrement?
est-ce imputable d'avantage à la conception ou l'entretien, à un style de facture particulière?

comment lutter contre ce phénomène en facture d'orgue et en entretien?


Revenir en haut Aller en bas
Toulousaing



Messages : 307
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach   Jeu 22 Nov - 21:29

De mon point de vue de profane, je subodore deux explications principales :
- des anches harmonisées correctement, mais dont la courbure des languettes diminue avec le temps (le laiton et un alliage à relaxation de contraintes, ça tombe mal...)
- des anches mal harmonisées.

Qu'en pensent les pros ?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1795
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach   Ven 23 Nov - 0:03

Dans tous les cas, c'est une tournure qui n'est pas en adéquation avec les autres paramètres (pression entre autres). Si l'anche démarre en retard, elle a trop de tourne. Si l'orgue est encrassé, alors la poussière se met entre la languette et l'anche, en augmentant du coup, par effet de cale, la tourne d'origine.
Pour un non pro, il y a prudence à ne rien faire, parce-que les anches surtout en France où les pressions sont faibles, sont terriblement difficiles à stabiliser. Se vautrer dans le réglage, c'est le désastre assuré. Déjà que les facteurs qui sont de bons harmonistes des anches ne sont pas légion, on voit la difficulté à réagir avec le bon geste!

Si la pression descend, l'anche fait pareil, elle est en retard, mais les fonds sont faux entre eux.
Revenir en haut Aller en bas
hv



Messages : 96
Date d'inscription : 03/08/2011

MessageSujet: Re: Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach   Ven 23 Nov - 1:39

Si vous avez l'habitude de jouer des instruments à double laye mécaniques, il se peut que le point de réglage de la laye des anches soit déréglé. (écrou foiré ou à remonter)

Si les instruments que vous touchez ne sont pas entretenus par des pros, il se peut que des maladresses d'accordeurs en herbe (coulisse trop importante de la rasette sur la languette) aient bousillé des courbures.
Il se peut également que ces mêmes personnes aient essayer de reprendre par elles même des "défauts" qu'elles auraient entendus (genre râle) et là attention les dégâts.

On peut aussi penser à un instrument non restauré depuis longtemps où l'oxydation de l'ensemble languette-rigole serait important et détériorerait l'harmonie de l'ensemble. (Dans ce cas on ne constaterait pas seulement des retards mais aussi une altération du timbre de certains tuyaux).

Les coins également ont une importance certaine, dans le cas d'instruments peu ou pas entretenus par des pros, il arrive que ces coins ne serrent plus dans les noyaux (cela est assez fréquent et c'est du a des variations hygrométriques, les coins étant dans la plupart des cas en bois). Ce n'est pas une problème très grave mais il a des conséquences néfastes sur le son qui peuvent varier suivant l'état de desserrement du coin et de la position que la languette aura prise suite à la nouvelle position du coin (cela pouvant aller jusqu'au mutisme total).

Enfin il se peut bien sur que les anches soient mal courbées dès le départ. A ce moment là, rien d'autre à faire que de faire appel à un facteur pour reprendre l'harmonie des jeux d'anches.
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach   Lun 26 Nov - 18:42

Merci pour ces précisions! Smile
Je ne compte pas accorder les anches des binious que je touche. Je me contente généralement de passer l'aspirateur, recoller les ivoires, chasser les pigeons (quand j'ai suffisamment d'intimité avec ledit instrument évidemment) et... jouer sur l'instrument pour l'entretenir.
Je laisse le travail de pro aux pros!
(encore que un des type qui une fois accordait les anches de l'orgue que je tapotais de temps en temps m'a demandé pourquoi les claviers étaient ébène et buis et non blancs et noirs... drunken )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les anches un peu comme les carabiniers d'Offenbach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Heureux qui comme Régis a fait un beau voyage.
» Je vous déteste - Fais comme tu veux
» game in line(comme on dit là-bas)
» La musique...comme torture!
» Jouer comme Rory !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: