AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

  Gerbert d'Aurillac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Orguevirtuel

avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Gerbert d'Aurillac   Jeu 24 Jan - 13:48

il construisit un orgue hydraulique dans l'église de Reims, dont les sons étaient produits par l'effet de la vapeur d'eau bouillonnante dans ses cavités...

D'un livre retiré de l'inventaire de la bibliothèque de Migennes (ville située à proximité de mon village de résidence) : Les lieux secrets de France, un chapitre traite de la ville de Dourdan ; et, dans ce chapitre un paragraphe dit :
Il [Gerbert] ne s'en tint néanmoins pas là et, se découvrant des talents d'inventeur, il mit au point un astrolabe, une horloge à balancier, des orgues hydrauliques, ainsi qu'une mystérieuse tête de cuivre répondant aux questions qu'il lui posait. Et cela tout en rédigeant force traités mathématiques et philosophiques.

Si on part du principe que je suis déjà en période d'endormissement lorsque je lis dans mon lit et que la nuit est fort avancée, si le mot orgue apparaît, je n'ai plus envie de dormir. Oui mais, l'hydraule, c'est au IIIè s. avant J-C, par Ctésibios, entr'autre ; et Gerbert a commis des orgues hydrauliques entre la fin du Xè et le début du XIè s.

Parmi vous, y aura-t-il quelqu'un pour nous en dire un peu plus, voire mettre des dessins d'orgues de Gerbert ?

J'avoue, honteusement, ne pas avoir fait de recherches dans ma documentation et étaler ce post pendant que j'y pensais encore, parce que ma mémoire me rappelle souvent des choses lorsque je ne suis pas en position (voiture, extérieur), mais rarement lorsque je suis devant le clavier (AZERTY...).

A vous lire.

Jean-Marie d'orguevirtuel
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Richaud

avatar

Messages : 1814
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Gerbert d'Aurillac   Ven 25 Jan - 12:56

Il est violent le Gerbert!
Sur wiki, il n'est que très peu mentionné d'orgues. Mais en l'an mil... Rien n'est impossible!
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvestre_II
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Gerbert d'Aurillac   Ven 25 Jan - 15:02

Merci Richaud.

Depuis mon post je suis allé voir un peu qui était le personnage. Par contre, si j'ai trouvé quelques infos sur des orgues hydrauliques (avec un dessin d'orgue à rouleau actionné par l'eau, je n'ai pas trouvé quoi que ce soit sur une relation avec Gerbert (dessins, descriptions...).
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Gerbert d'Aurillac   Ven 25 Jan - 22:02

Cette histoire d'orgue à vapeur me laisse très dubitatif !
Il me semble que l'orgue est "hydraulique" parce que la pression de l'air est obtenue par différence du niveau de l'eau sous une cloche renversée sur une bassine.
L'utilisation suivante de la pression obtenue avec des outres remplies d'air et que l'on pressait, puis des soufflets tels qu'on les connaît a alors donné l’appellation d'orgues pneumatiques (appellation qui a encore évolué à la fin du XIXe siècle).

Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Orguevirtuel

avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Gerbert d'Aurillac   Sam 26 Jan - 2:21

Oui, mais vous devez quand même admettre que ça interpelle quelque part !

Si c'est évoqué dans les biographies de Gerbert et plusieurs historiens y font référence, c'est qu'il y a des traces dans des "archives"...
Il m'a même semblé lire que pour lui la musique était une partie des mathématiques, qu'il a introduit le 0 (zéro) en France, mais aussi un savoir qu'il avait acquis auprès d'érudits espagnols et qu'il était inventeur, etc, etc.

Les recherches que j'ai faites (avec les moteurs Google et Copernic [qui cible avec une meilleures pertinence]), ne m'ont pas énormément renseigné.
Je ne vois pas trop comment orienter cette simple curiosité.

Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Gerbert d'Aurillac   Sam 26 Jan - 11:36

http://en.wikipedia.org/wiki/Calliope_(music)

Ca existe quand même mais c'est un peu plus récent...
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Gerbert d'Aurillac   Sam 26 Jan - 23:40

Oui, ça existe, mais sur le Mississipi avec des bateaux à vapeur. Ce n'est plus du tout l'orgue "Romain":
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=-h_s7M14IKk
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Sébastien C.

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 29/05/2011
Localisation : Meymac (19250)

MessageSujet: Re: Gerbert d'Aurillac   Mer 30 Jan - 16:20

Bonjour à tous,

In L’art du facteur d’orgues, Préface, Section premiere, Histoire abrégée de l'Orgue, manchette XX (page X).

Dom François Bedos de Celle a écrit:
[...] De Rome, l’Art de faire des Orgues passa bien-tôt au reste de l’Italie, & il paroît que les Moines devinrent habiles en cette partie. On peut l’assurer en particulier de Bobio, Abbaye fondée par Saint Colomban, dans le Milanois. Gerbert, Abbé de ce Monastere, & depuis Pape sous le nom de Sylvestre second, étoit le plus grand Mathématicien de son temps. Gérard, Abbé d’Aurillac, dans la haute Auvergne, qui avoit eu soin de son éducation, lui écrivit vers l’an 986 pour lui demander un Orgue. Sa réponse fut que les guerres d’Italie ne le lui permettoient pas. L’année suivante, Gérard étant mort, Gerbert écrivit à son successeur, que se voyant obligé de suivre en Allemagne l’Impératrice Théophanie, il ne pouvoit lui rien dire de positif, ni au sujet de l’Orgue d’Italie qu’il demandoit, ni au sujet du Religieux qu’il pouvoit charger de la conduite de cet ouvrage. Ces deux Lettres de Gerbert se trouvent dans le 4e. tom. des Annales de Dom Mabillon, p. 34 & 40. Elles prouvent que dans le dixieme siecle les Orgues d’Italie avoient de la réputation ; qu’elles étoient connues en France, & que le Monastere d’Aurillac vouloit en avoir aussi dans son Eglise. Mais ni ces Lettres, ni aucun autre monument de l’Histoire, ne nous apprennent si cet Abbé parvint à se procurer cette satisfaction. [...]

Attendu que vous je vous imagine sans peine parlant, lisant, et écrivant couramment le latin, sachant que mon office ne saurait, non plus, reculer devant le moindre des sacrifices, et supputant, de même, que vous devez, à la lecture de ces lignes, vous arracher la tonsure de vous être justement défait la semaine dernière de votre exemplaire pourtant chéri du quatrième tome des « Annales Ordinis S. Benedicti Occidentalium monachorum Pairiarchæ » publié, comme personne en ce lieu ne l’ignore, en 1707 et sous les auspices de notre très-regretté Dom Mabillon, avec cette abnégation patriarcale qui, je l’entends bien mon enfant, finira par me caractériser, je ne saurai que trop vous convier par la main et force souris aux pages 34 et 40 sus-évoquées par le Mauriste, puisqu’aussi bien, et grâce à Dieu, il se trouve que de bonnes mains gouguéliennes nous les ont déposées dans les éthers wébéiens, ne serait-ce que pour prouver aux gueux et aux vilains qu’il arrive aux bénédictins d’avoir des modernités de références dont on peut aujourd’hui regretter infiniment la perte.

Autant vous en souhaiter grassement une bonne lecture ; dans la joie et la bonne humeur monacale, s’entend...
drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://hydraule.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gerbert d'Aurillac   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gerbert d'Aurillac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Aurillac sur Mer
» Les Ogres de Barback - Aurillac (9 oct. 2008)
» Festival International de Théâtre de Rue et des Arts de la rue d'Aurillac 2010
» TEUF AURILLAC OU CANTAL
» PAS D’NOM, PAS D’MAISON

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: