AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Quelle définition pour l'orgue contemporain?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Mer 11 Déc - 18:03

Bonjour à toutes et tous!

même si cela s'avère parfois délicat ou restrictif, nous arrivons tous à dégager des caractéristiques communes de courants passés au niveau des instruments. Ainsi il en ressort une classification époque, géographie, style qui permet d’appréhender l'histoire de l'instrument.
Sauf que, personnellement, je bute sur l'histoire récente.
On a bien une période post symphonique, puis néoclassique et un gros retour du baroque (néobaroque)... ok.

Mais si l'on devait caractériser un instrument de la fin du XXème ou début du XXIème ce serait quoi?
certainement pas la copie d'une pièce de musée je suppose. Alors???
alors quelles sont ses caractéristiques propre, quelle courant est dominant? Quels pays sont leaders? quels facteurs, quel consensus technico-musical (si il en existe un!)??
comment nos descendants pourront-ils caractériser les instruments typiques de notre époque? et quels sont-ils?

en gros, si on avait à construire un orgue représentatif de l'état de l'art actuel (capacités techniques et musiques actuelles donc) ça donnerait quoi?


parce que même si l'histoire de l'orgue a été joyeusement remaniée sur wikipedia par exemple ( défense de rire, par rapport à il y a quelques mois, le contenu est plus ouvert et objectif, il faut voir ce qui était écrit avant à la gloire de l'orgue classique français uniquement) Very Happy - mais je suis ouvert à tout autre ouvrage encyclopédique-  sur la période récente, y'a .... RIEN.

trop tôt pour définir un courant ou une tendance?  scratch trop de querelles? Trop peu d'instruments neufs?
Revenir en haut Aller en bas
Guénolé



Messages : 286
Date d'inscription : 29/10/2013
Localisation : Sains-Richaumont (02) / Lille(59)

MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Mer 11 Déc - 18:18

Bonjour à tous,

D'ailleurs à partir de quand ont été réellement définis les courants précédents?
Dès l' élaborations des instruments ? Plusieurs décennies après?
Y avait-il l'idée d'une classification dès le départ? Cette question s'est-elle posée que bien plus tard?
D'ailleurs est-ce différent d'un pays à l'autre?

Bon après-midi.

Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Ven 13 Déc - 23:57

Pour ma part, je qualifierai la fin du 20e siècle comme étant "néo-baroque Allemand". Ce qui me fait dire qu'au cours du 20e siècle, l'orgue n'a été que néo-quelque chose. Ces "néo" ayant par ailleurs laissé quelques superbes oeuvres d'art.
L'orgue "moderne" n'existe pas encore et ce n'est pas les consoles numériques qui vont y changer quelque chose. Ni un retour (qui serait aussi un "néo"...) vers ces instruments boursouflés de style Germanique ou de style Anglo-Saxons fin XIXe.
J'ai bien quelques petites idées dont une que j'ai réalisée à très petite échelle, mais je ne suis pas Facteur (avec un grand F) et quand j'en parle à des utilisateurs, ils y sont très peu sensibles et restent très routiniers dans leur goûts.
... Ah si, un compositeur, mais ça ne compte pas, il n'est pas organiste ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Sam 14 Déc - 10:23

D'accord avec Didier sur la fin du XX° siècle. Mais pas d'accord sur le début du XX°, en fait les années 1900-1939 qui ont été l'apogée de l'évolution de l'orgue. Il suffit de se plonger dans les grands instruments partout dans le monde, (Sydney, Philadelphie, Atlantic-City pour les plus grands) pour en perçevoir les étonnants raffinements et constater qu'ils ne ressemblent pas à des instruments ayant déjà existé. Passée la seconde guerre mondiale, c'est le début de la descente aux enfers. Chez nous, on peut citer: Ammerschwihr (Martin et Joseph Rinckenbach 1912), Cathédrale de Verdun (Théodore Jacquot 1935), Sacre-Coeur de Dijon (Michel, Merklin & Kuhn 1946), Rouen Notre-Dame (Jacquot-Lavergne 1956) qui existent toujours. Il y en a d'autres, évidemment, mais il y en a beaucoup qui ont disparu. Alors vous allez me dire que 1946 et 1956 ne correspondent pas à la période citée. Si! L'orgue de Dijon a été conçu par Dupré en 1938, mais par faits de guerre ne sera terminé qu'en 1946. Rouen est plus récent, mais conçu par Dupré lui aussi, ils développent alors un "air de famille" même si le facteur est différent.

Je pense que ce qu'on retiendra du XX° siècle, c'est surtout le recul "réformiste" de l'orgue puisqu'on a régressé de trois siècles en 50 ans. Tous les instruments significatifs récents sont des copies plus ou moins fidèles, soit d'un orgue de Trost, Hildebrand, Silbermann..., ou plus près de nous de Gonzalez. On commence à trouver aussi des inspirations de Cavaillé-Coll (outre-manche c'est en vogue) et chez nous beaucoup de citations du "grand facteur"* mais des copies... peu inspirées comme les deux grosses-bêtes qui équiperont Paris bientôt. Pas de quoi définir un courant autre qu'une certaine "errance".



* J'ai même lu un article récent sur l'orgue de l'auditorium de Lyon, le classant comme un "beau Cavaillé-Coll". Il faut vraiment une imagination fertile pour confondre un Danion-Gonzalez et un Cavaillé-Coll, ou peut-être une inculture crasse.  affraid 
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Lun 16 Déc - 17:41

merci pour ces avis! Y'a-t-il de la documentation là dessus? les traités historiques sont ils arrêtés au début du XXème siècle?  study  n'y a-t-il plus rien depuis 1930??  albino 

Pour Guénolé: la classification est post encyclopédique, donc post XVIIIème. Il est évident que les auteurs ne faisaient pas du style "baroque français", ils faisaient le style de leur temps et de leur aire. Au XIXème par contre, ce qui a été romantisme, naturalisme, réalisme et tous ces mouvements a été catalogué très vite (impressionnisme par ex....) et les acteurs d'un mouvement savaient dans quel courant ils étaient catalogués, voire même, ont revendiqué plus tard haut et fort leur appartenance à un mouvement. On est passé donc d'une caractérisation historico-encyclopédique extérieure a posteriori à une caractérisation propre, revendiquée et en interne; reprise par les historiens.
Enfin c'est ce que je crois.

La classification va donc très vite maintenant, d'où la question de savoir s'il en existe une pour la facture d'orgue contemporaine.

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Lun 16 Déc - 20:10

Je crois que pour aborder sérieusement l'orgue du XX° siècle, la seule encyclopédie valable, c'est l'orgue monumental (c'est peu dire) d'Atlantic-city (l'orgue principal du Boardwalk, bien que l'autre soit assez gratiné lui aussi! ). Je pense que "tout y est", tout du moins tout ce que la facture d'orgue était capable de produire. A commencer par la console, avec des claviers de 85 notes (les deux premiers) un clavier de swell à 80 notes, les 4 autres à 61 notes. Ces claviers de 85 notes ne sont pas une pure fantaisie, les facteurs Midmeer & Losh en ont équipé plusieurs instruments, c'est une facilité pour jouer les oeuvres du piano directement à l'orgue, sans rien transposer. Je passe sur le pédalier rayonnant radial-concave qui deviendra la norme AGO "courte" de 32 marches, mais qui au XXI° siècle passera à 44 notes, voir pour cela le projet d'orgue de Cameron Carpenter.

Pour la tuyauterie, absolument tout existe, depuis la mixture de Schultze, les plein-jeux à la française, les jeux à basse pression, à moyenne pression, à haute pression, avec simple biseau, double biseau, à flux traversant, toutes les formes d'anches, depuis les voix humaines, les bassons en papier-mâché, les trompettes en laiton, les énormités de 32' ou même 64' en longueur réelle...
L'encyclopédie du XX° siècle est là-bas sans hésiter! On peut aussi noter les jalousies creuses pour boîtes expressives, permettant un effacement maximum quand elles sont ouvertes puisque le son passe au travers!
 geek 
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   Lun 16 Déc - 21:41

D'accord pour les caractéristiques, mais ce n'est pas un orgue récent.
(Je prenais "contemporain" au sens "tout neuf", inauguré hier...)
Or cet instrument date du milieu du XX ème siècle ...


Aucun tuyau de "montre" ... ça me rappelle une anecdote:
En visite à Londres, je ne sais plus dans quelle église, je cherchais l'orgue, croyant trouver une belle façade comme à Paris,
et croisant un gardien, je lui demande dans un anglais scolaire : " Excuse me Sir, Where is your organ ?"
L'homme a regardé en direction de sa ceinture ... no comment !!  Embarassed   lol!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quelle définition pour l'orgue contemporain?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle définition pour l'orgue contemporain?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quelle pédale pour son Black Keys
» quelle guitare acoustique pour du slide
» Quelle heure pour faire la queue pour la fosse......
» a quelle heure arriver pour avoir une bonne place ??
» Un ampli Hammond pour $50 je capote

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: A tuyaux-
Sauter vers: