L'Orgue Libre
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
iPhone 13 Pro : où précommander le nouvel iPhone 13 d’Apple ?
Voir le deal

 

 Réflexions

Aller en bas 
+4
Paradise
Richaud
Jonathan B
Philippe Lagrange
8 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Richaud

Richaud

Messages : 2121
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Réflexions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réflexions   Réflexions - Page 2 EmptyVen 9 Juil 2021 - 21:32

Il y a peu de techniciens qui dépannent les numériums, tellement le métier est rentable.

Pour l'expression tout le temps à FFF, il suffit de changer l'ampoule qui est dans la pédale (optique) car elle est grillée.

Je reste toujours surpris de l'état lamentable des orgues à traction électrique (ou électropneu dans le cas que vous citez, car le chauffage n'a aucune incidence sur un électroaimant (sauf à dépasser 250 degrés) mais en a sur les circuits pneumatiques, pas toujours entretenus). Les facteurs qui maitrisent l'électropneu correctement ne sont pas légion en France, la plupart se contentent de bidouiller pour s'en sortir, ou avouent carrément qu'il faut se passer de la fonction ou changer l'orgue. Evidemment aucune formation à Eschau sur ce point, juste une mention "ça existe"
Revenir en haut Aller en bas
escolore

escolore

Messages : 625
Date d'inscription : 05/03/2011
Localisation : Egliseneuve près Billom

Réflexions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réflexions   Réflexions - Page 2 EmptyVen 9 Juil 2021 - 23:17

Merci M. Richaud pour l'explication au sujet de la pédale fff, mais comment accède-t-on à cette ampoule? Le type d'ampoule se trouve-r-il facilement dans le commerce?

En comptabilisant les soucis rencontrés, sur les électriques divers, je me rends compte qu'ils ne concernent pratiquement jamais la traction des notes mais presque toujours celle des registres. Ceci conduirait à se demander si l'option à la mode souvent retenue: mécanique pour les notes et életro-qqch pour les registres est réellement judicieuse.

Sans doute la maîtrise du tirage des registres nécessite-t-elle une grande puissance que les moteurs électriques ne possèdent pas en toute circonstance. C'est sans doute à cause de cela que MMK utilisait des tirages Westinghouse avec compresseur...
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

Richaud

Messages : 2121
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Réflexions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réflexions   Réflexions - Page 2 EmptySam 10 Juil 2021 - 8:27

Pour l'ampoule, on ouvre le panneau arrière du bas et on a accès à la pédale. Suivant les modèles, l'ampoule est différente mais standard dans tous les cas. Il y en a en 6v et d'autres en 12... A vérifier.

Le tirage des registres avec des solénoïdes fonctionne parfaitement depuis une cinquantaine d'années. Avant, c'étaient principalement des soufflets ou des poches pneumatiques (Gonzalez par exemple) L'électropneu pour les registres a la fâcheuse tendance à faire du bruit, ce que ne font pas les solénoïdes, bien plus petits aussi.

Les vérins et le compresseur, c'est une vieille histoire qui dure depuis les années 60. Comme la facture d'orgue ne veut rien apprendre du passé, on voit revenir sur le devant de la scène ces systèmes à vérins et compresseurs au titre "d'innovation". C'est un système merdique, fragile et très onéreux. L'orgue Boisseau de Monaco en a été équipé lors de sa construction. Au bout de trois compresseurs et de tuyaux qui craquaient entrainant un bruit de garage automobile et des vapeurs d'huile (lubrification des vérins) dans les sommiers, le système a été viré et remplacé par des solénoïdes. Pourtant Boisseau aurait dû savoir que MMK (Brugières) avait fait l'essai et que les ennuis étaient constants déjà dix ans avant Monaco.
Et voilà que maintenant, par la volonté d'un TC "Moi je sais" et d'un facteur d'orgues "Moi je sais pas", on se retrouve avec l'orgue de NDP équipé de vérins à la place des tirages Cavaillé-Coll (jugés trop lents et ils l'étaient). Heureusement que l'église a brûlé, ça ajoutera toujours ça de durée de vie en plus sur ce système génial. Mais faut pas s'y tromper, d'ici 20 ans il n'y aura plus de vérins dans cet orgue, sans regrets.
Revenir en haut Aller en bas
escolore

escolore

Messages : 625
Date d'inscription : 05/03/2011
Localisation : Egliseneuve près Billom

Réflexions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réflexions   Réflexions - Page 2 EmptySam 10 Juil 2021 - 13:40

Encore un grand merci M. Richaud pour toutes ces explications. Je crois que l'accès à la fameuse ampoule va se révéler difficile. L'arrière de l'engin (qui pèse un âne mort) n'est pas accessible sans le déménager!!! splendeur du numérique.

Pour les tirages de jeux il y avait également les moteurs de lève-vitres qui pouvaient être adaptés (à moindre coût. que "les vrais").
Difficile de combiner instantanéité et progressivité le tout dans un silence absolu.

Richaud aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

Richaud

Messages : 2121
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Réflexions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réflexions   Réflexions - Page 2 EmptySam 10 Juil 2021 - 17:05

Il y a eu de tout pour manoeuvrer les registres électriquement.

Le plus efficace (mais pas le moins dangereux car non-réversible: si ça coince, ça casse quelque part, en général la tête de registre) c'est le "moteur Heuss". Un moteur triphasé en 24V~ (soit 42 volts entre phases) dont l'axe du moteur est remplacé par une vis, le rotor servant d'écrou. Silencieux et très efficace, d'ailleurs il y en a encore un grand nombre en fonction. Quand ils y sont on en change pas.

Un moteur curieux mais pas dénué d'intérêt: le moteur Kimber-Allen. A l'origine un moteur pour essuie-glace, l'axe porte une manivelle terminée par un galet qui roule dans un profilé en oméga. Bien vu, c'est silencieux et rapide mais les engrenages ont tendance à s'user rapidement si le registre est dur.

On a aussi toutes les bricoles et essais (douteux) faits par certains facteurs dont le champion toutes catégories était sans conteste Pierre Saby. Tout y est passé, depuis les moteurs de manoeuvre de pompe à gazoil pour les diesel (SEIM), objet servant à remplacer la tirette qui servait à arrêter le moteur sur les diesels Peugeot dans les années 60. :p On a eu les moteurs de lève vitre, mais sans succès, et même les moteurs de serrure de porte. L'orgue de Noyon est ainsi équipé de 150 moteurs Honeywell, équipant un paquet de voitures sur le marché. Avantage: 3€50 pièce. Inconvénient: Il suffit de boucler une voiture pour connaitre la discrétion du truc. Imaginez à Noyon quand le combinateur en manoeuvre une centaine d'un coup... Cardiaques s'abstenir. drunken

Jean-Pierre Marsan aime ce message

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Réflexions - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Réflexions   Réflexions - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexions
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: