L'Orgue Libre
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -20%
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – ...
Voir le deal
39.99 €

 

 Orgue libre?

Aller en bas 
+16
Jean-Pierre Marsan
DGW
Julien Girard
Pierre Lauwers
AlainT
Thomas G
Cololi
hypérion
thierry71
Pat17
darinze
Jean guilcher
dulciane
escolore
Denis
Richaud
20 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
brasilia




Messages : 54
Date d'inscription : 27/05/2021

Orgue libre? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Orgue libre?   Orgue libre? - Page 5 EmptyJeu 16 Déc 2021 - 9:28

Richaud a écrit:

C'est vrai dans le sens où on joue Bach, Vivaldi, Haendel très facilement sur un orgue romantique ou symphonique, on a toujours matière à dégager un effet réussi.
Mais c'est beaucoup moins vrai dans l'autre sens, c'est à dire de jouer de la musique romantique ou symphonique sur un orgue qui ne possède parfois pas de boîte expressive ou qui a un clavier de récit indigent (et souvent indigeste)

En cela, certains instruments par ailleurs très intéressants utilisés en dehors de leurs possibilités montrent justement ce qu'il ne faudrait pas faire.

En voici un exemple: La cinquième sonate de Guilmant nécessite d'avoir un récit expressif (avec fonds et anches de 16') et des claviers montant jusqu'au SOL 56.

Dans ce cas (en concert s'il vous plait) on a exactement l'association d'un morceau strictement incompatible avec des claviers à 51 notes sans plan expressif ( sachant qu'à la fin, le choral est au soprano, monte jusqu'au Sol56 et l'accord final termine sur un Mi53). A sa place j'aurai joué une toccata de Buxtehude ou de Bach, j'aurais eu l'air moins guignol.

https://youtu.be/gLT1dtlAOT0  

Cet exemple en effet peut montrer les limites de ce genre d'adaptation; si dans l'ensemble c'est loin d'être laid et même intéressant, l'adagio joué sur le tremblant est plutôt moche et pas dans l'esprit. Personnellement, je suis pas fan de ce genre de facture, même si cet orgue est assez réussi. Je préfère très nettement ceci, ça colle plus au texte (un instrument pas Cavaillé-Coll pour changer un peu mais très nettement inspiré par la facture symphonique française)
https://www.youtube.com/watch?v=t1OdArkjeHU

Il faut bien évidemment choisir ses pièces en fonction de l'orgue utilisé: une sonate de Mendelssohn, de facture très classique, ou même certains chorals de Brahms peuvent très bien sonner sur un Isnard ou un Clicquot avec des registrations appropriées. A contrario, vouloir jouer le 2e choral de Franck sur ces mêmes  intruments ne peut qu'aboutir à un contresens total, bien sûr.
Je me rappelle d'un récital donné sur une serinette néo-baroque d'une dizaine de jeux (Abbaye de Ligugé) par un gus dont je ne me rappelle pas le nom qui exécutait le final de la 6e symphonie de Vierne! C'était complètement grotesque!
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

Richaud


Messages : 2170
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

Orgue libre? - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Orgue libre?   Orgue libre? - Page 5 EmptyJeu 16 Déc 2021 - 19:56

Hihi! Vous avez vu le monument dont vous parlez... Un Walcker/ Sauer/ Oberlinger de 1863 de 85 jeux.

Sur ce genre d'instrument, encore plus raffiné qu'un ACC, si vous n'arrivez pas à faire sonner Guilmant, c'est à désespérer...

Juste pour rêver de ça chez nous...

https://die-orgelseite.de/disp/D_Wiesbaden_Marktkirche.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
Orgue libre?
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: