AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Jeu 20 Mai - 14:47

Derrière ce titre un rien provocateur se cache ma curieuse situation !...

Autant vous le dire tout de suite, construire un orgue dans un pays comme les Emirats Arabes Unis n'est pas un véritable jeu d'enfant... Heureusement qu'internet permet de réduire les distances !

Cela ne fait que quelques mois que je me suis remis (très modestement) à l'orgue. Ayant opté pour une solution Hauptwerk, cela me permet de monter progressivement mon instrument.

J'ai donc commencé par une table Ikea Galant, bien connu des Hauptwerkiens car réglable en hauteur et possédant un écartement des pieds suffisant pour y loger un pédalier. Ce qui donne ceci :




Et puisque j'étais parti sur du mobilier de bureau, j'en ai profité pour prendre toutes les options permettant de cacher la montagne de câbles nécessaire au fonctionnement de l'ensemble. J'ai reçu d'Allemagne il y a une dizaine de jours le pédalier et le banc de chez Pausch-e, ce qui commence à donner un petit air d'orgue à l'ensemble :




Détail sur le pédalier, gros plan sur le caisson de grave JBL ESC 360 récupéré d'un ancien ordinateur utilisé pour les rares fois où je ne joue pas au casque ; à noter le Footime qui permet de tourner les pages sur Music Reader (il me faudra trouver une solution plus esthétique... dans les phases ultérieures) :




La console, si l'on peut dire... Deux claviers M-Audio, c'est tout ce que j'ai trouvé sur le marché local (et avec difficulté)...




... avec un gros plan sur le système hautement sophistiqué pour supporter le récit !




La partie informatique sur base d'un Mac Mini dont la RAM a été gonflée à 8 GO. Au-dessous la carte audio externe et l'interface Midi/USB, de chez MOTU.




La partie purement audio : ampli à tubes et casque électrostatique (récupéré de ma chaîne Hifi... il a échappé à une retraite anticipée). Sur une banque de son comme le Hinsz de la Boverkerk de Kampen, le son est magnifique. A noter que le casque est donné pour couvrir une gamme de fréquence bien adapté à l'orgue : 7 - 41.000 Hz. Données officielles certes, sans doute pas tout à fait réelles ; mais qui peut prétendre entendre un son à 10 Hz ou à 25.000 Hz ?




Détail sur le casque lui-même.




L'écran 24" qui permet la sélection des jeux sur Hauptwerk, ainsi que la lecture de la partition avec Music Reader :




J'avais l'intention originellement de me bâtir un orgue provisoire histoire de reprendre progressivement, et de remplacer progressivement chaque élément (c'est la beauté d'un système informatique ou la modularité permet d'étaler le poids financier dans le temps). Mais mes déboires avec les pédaliers Midi m'ont obligé à aller plus vite que prévu.

En fait, l'orgue est beaucoup plus avancé qu'il n'y paraît : la partie informatique peut être considérée comme définitive, de même que le pédalier et le banc. Ne reste qu'à acquérir la console pour remplacer les M-Audio, ce qui prendra certainement plus de temps : j'ai reçu un mini clavier échantillon de chez UHT, c'est vraiment un bonheur parfait. Mais leurs prix sont vraiment à la hauteur de la qualité de leur produit...


Dernière édition par Pat17 le Ven 23 Jan - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: à Pat 17   Jeu 20 Mai - 18:56

A une époque,je me suis lancé sur la Hi-Fi;je connais bien STAX ,excellente marque:
J'en suis resté aux SR Sigma et Delta---j'avais même pensé-sur un SR X-mettre une alim. HT
régulée.
Bon courage et,bonnes interprétations.
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Jeu 20 Mai - 19:10

Maraillat Alain a écrit:
A une époque,je me suis lancé sur la Hi-Fi;je connais bien STAX ,excellente marque:
J'en suis resté aux SR Sigma et Delta---j'avais même pensé-sur un SR X-mettre une alim. HT
régulée.
Bon courage et,bonnes interprétations.
Cordialement.

Une excellente marque effectivement, relativement peu connue en France car vendue à des prix stratosphériques... D'ailleurs, la dernière fois que je suis allé sur le site de Stax, je me suis rendu compte qu'il n'y avait plus de distributeur en France... Les deux éléments ont peut-être un rapport de cause à effet... Embarassed

Merci pour les commentaires Alain ! Cool
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Jeu 20 Mai - 19:35

Ah un Mac user !!! Very Happy

Sympathique installation.
Dommage que les Cavaillé-Coll vous tentent pas, j'ai testé St-Etienne de Caen le mois dernier, ç'est super (faut 3 claviers) !!
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Jeu 20 Mai - 20:10

Julien Girard a écrit:
Ah un Mac user !!! Very Happy

Sympathique installation.

Les meilleurs ! Laughing


Citation :
Dommage que les Cavaillé-Coll vous tentent pas, j'ai testé St-Etienne de Caen le mois dernier, ç'est super (faut 3 claviers) !!


Le problème des Cavaillé Coll sur Hauptwerk est qu'ils coûtent cher : Caen est à 640 €, Metz à $ 800, ce qui fait très cher pour des instruments que j'apprécie peu... Embarassed

Heureusement, La Madeleine n'est qu'à 46 € (banque de son très incomplète naturellement), ce qui me permettra peut-être un jour de me prendre pour Houbart ! Laughing

Et puis il faut que je finisse le Hinsz d'abord... Lui, il coûte une fortune. Mais il est tellement beau... Cool

Qu'est-ce que vous pensez de Hauptwerk de façon générale (question très intéressée, car j'aimerais bien avoir l'avis d'un professionnel sur la question) ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Vous le mettreriez où, vous ?   Dim 13 Juin - 14:08

Avantage ou inconvénient d'Hauptwerk, le système est tellement modulaire que l'on peut faire tout ce que l'on veut, y compris dans le positionnement des claviers. Je viens de récupérer un troisième clavier M-Audio (en attendant mieux...), ce qui très logiquement sera mon positif. Seulement voilà, je le mets où ?

Il semblerait qu'en France, le positif soit le plus bas (sous le G.O et le récit), mais il semblerait aussi que cette convention souffre de nombreuses exceptions. Sachant que j'essaie surtout de jouer du baroque (où d'ailleurs le troisième clavier n'est pas forcément très usité), et que mes goûts en termes de sonorité me portent davantage sur des instruments hollandais ou allemands, quel est le placement qui vous semble le plus naturel ?

Pour le moment, faute d'avoir trouvé une place définitive, le positif est en haut...

(désolé si ma question fait vraiment newbie... je ne suis qu'un modeste amateur... )
Revenir en haut Aller en bas
Schleppy

avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 30/05/2010
Localisation : La Chaux-de-Fonds, Suisse

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Dim 13 Juin - 17:14

A mon avis et à force d'avoir consulté de très très nombreuses compositions d'orgues, le Positif dorsal fut primitivement mis au premier clavier (clavier du bas), le GO étant le second clavier et le 3ème clavier un Oberwerk ou un Brustwerk. C'est la disposition classique baroque pratiquée, par exemple, par des facteurs comme Markussen dans leurs instruments avec Label *ancien* (voir la cathédrale de Freiburg-en Brisgau p. ex.). Avec la venue de la facture du 19ème siècle, notamment, le Positif de dos a disparu. On l'a même souvent vidé de sa substance pour y cacher la console. Dans ces instruments, le premier clavier en bas est le GO, le second est un Positif intérieur, souvent expressif, et le 3ème clavier devient le fameux Récit expressif si cher à C.-Coll. Encore heureux que ces Positifs dorsaux n'aient pas été démolis dans tous les cas: on les a laissés comme *postiches* pour garder l'équilibre des buffets et aussi parfois en raison du classement de l'ensemble. Salutations.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.orgues-et-vitraux.ch/
Rookie



Messages : 179
Date d'inscription : 22/12/2009

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Dim 13 Juin - 23:43

de bas en haut : GO, Pos, R :
en allemagne, la tendance depuis le 18e, de classer les claviers par ordre de puissance. Mais tout dépends de l'architecture du buffet.
En France c'est une convention depuis la fin du XIXes, avant celà, les facteurs faisaient en fonction de la diposition : si pos de dos, alors souvent pour des questions de facilité de mécanique il va au premier clavier. Sinon, au II.

Les anglais on toujours les choses très conventionnées, le Choir (dorte d'équivalent du Positif) est toujours au I ; ce que d'ailleurs je n'ai jamais compris puisque les claviers principaux pour accompagner sont le Swell (III) et le Great (II), le choir étant souvent un fourre tout où l'on met ce qu'on ne sait pas où mettre ailleurs...

Sur mon numérium de travail, j'ai fait échanger l'ordre des claviers pour mettre le GO en bas : plus commode voire indispensable pour le répertoire symphonique...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Lun 14 Juin - 10:54

Schleppy a écrit:
A mon avis et à force d'avoir consulté de très très nombreuses compositions d'orgues, le Positif dorsal fut primitivement mis au premier clavier (clavier du bas), le GO étant le second clavier et le 3ème clavier un Oberwerk ou un Brustwerk. C'est la disposition classique baroque pratiquée, par exemple, par des facteurs comme Markussen dans leurs instruments avec Label *ancien* (voir la cathédrale de Freiburg-en Brisgau p. ex.). Avec la venue de la facture du 19ème siècle, notamment, le Positif de dos a disparu. On l'a même souvent vidé de sa substance pour y cacher la console. Dans ces instruments, le premier clavier en bas est le GO, le second est un Positif intérieur, souvent expressif, et le 3ème clavier devient le fameux Récit expressif si cher à C.-Coll. Encore heureux que ces Positifs dorsaux n'aient pas été démolis dans tous les cas: on les a laissés comme *postiches* pour garder l'équilibre des buffets et aussi parfois en raison du classement de l'ensemble. Salutations.

L'approche historique tendrait donc à privilégier :

I. Positif
II. G.O.
III. Récit

Merci pour ces renseignements, Schleppy !
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Lun 14 Juin - 11:17

Rookie a écrit:
de bas en haut : GO, Pos, R :
en allemagne, la tendance depuis le 18e, de classer les claviers par ordre de puissance. Mais tout dépends de l'architecture du buffet.
En France c'est une convention depuis la fin du XIXes, avant celà, les facteurs faisaient en fonction de la diposition : si pos de dos, alors souvent pour des questions de facilité de mécanique il va au premier clavier. Sinon, au II.

Les anglais on toujours les choses très conventionnées, le Choir (dorte d'équivalent du Positif) est toujours au I ; ce que d'ailleurs je n'ai jamais compris puisque les claviers principaux pour accompagner sont le Swell (III) et le Great (II), le choir étant souvent un fourre tout où l'on met ce qu'on ne sait pas où mettre ailleurs...

Sur mon numérium de travail, j'ai fait échanger l'ordre des claviers pour mettre le GO en bas : plus commode voire indispensable pour le répertoire symphonique...

Merci pour cette réponse pragmatique, Rookie.

J'aurais tendance effectivement à privilégier une approche

I. GO
II. Positif
III. Récit

Surtout pour des questions d'ordre pratique : je suis loin d'être un grand organiste, je ne me qualifie pas d'organiste d'ailleurs, n'étant qu'un obscur amateur, et il est plus simple quand il faut changer de clavier de descendre ou de monter d'un clavier seulement, plutôt que d'en sauter deux... Sans compter que d'un point de vue physique, il est plus fatiguant de jouer le GO et le Récit en II et III (donc les mains plus élevées).
Revenir en haut Aller en bas
Rodolphe Maillant

avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 12/06/2010
Localisation : Beaurepaire 38

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Lun 14 Juin - 14:45

J'aurais plus tendance à mettre le Pos en 1er pour la musique française baroque mais il est vrai que le plan XIXe serait plus GO, Pos, Rec tout depend de ce que vous jouer le plus et surtout comment se présente l'instrument sur lequel vous allez les jouer par la suite. Parce si vous vous entraînez dans un certain ordre de claviers et que vous jouez sur un orgue disposé autrement que votre instrument de travail, ça peut-être gênant... on a vite fait de se mélanger les crayons!!
Revenir en haut Aller en bas
http://orgues-en-rhonalpe.weebly.com/
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Lun 14 Juin - 15:11

Rodolphe Maillant a écrit:
J'aurais plus tendance à mettre le Pos en 1er pour la musique française baroque mais il est vrai que le plan XIXe serait plus GO, Pos, Rec tout depend de ce que vous jouer le plus et surtout comment se présente l'instrument sur lequel vous allez les jouer par la suite. Parce si vous vous entraînez dans un certain ordre de claviers et que vous jouez sur un orgue disposé autrement que votre instrument de travail, ça peut-être gênant... on a vite fait de se mélanger les crayons!!

Merci Rodolphe ! Considérant que je ne suis qu'un très modeste amateur, et que j'ai peu de chances vu où j'habite de jouer sur un autre instrument que le mien, le risque de m'emmêler les pinceaux en changeant d'instrument est minime...

Par contre, n'ayant jamais joué sur trois claviers avant la semain dernière, je dois dire que j'ai encore du travail pour passer d'un clavier à un autre !
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mar 15 Juin - 12:51

Finalement, j'ai paramétré mon positif en II. J'ai joué un peu hier avec, et c'est plus simple pour le repositionnement des mains sur les différents claviers. Par contre, de façon assez surprenante, maintenant que le récit est en III, cela me fait lever la main droite un peu plus qu'avant, et cela devient rapidement fatiguant. La différence de hauteur entre le II et le III n'est pas très importante, mais nécessite manifestement un temps d'adaptation et d'entraînement...

Merci de vos recommendations et suggestions !
Revenir en haut Aller en bas
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mar 15 Juin - 18:17

Personnellement j'aurais fait la même chose, positif en II. Vous allez dire que je prèche encore pour Allen, mais sur les instruments récent on peu commuter le positif et le grand orgue pour les inverser comme on souhaite avec un simple bouton. Il suffit peut etre chez vous d'inverser 2 prises Midi derrière les claviers ?

Citation :
Par contre, de façon assez surprenante, maintenant que le récit est en III, cela me fait lever la main droite un peu plus qu'avant, et cela devient rapidement fatiguant.

C'est une habitude a prendre, j'ai encore dans la tête Daniel Roth à Saint Sulpice attrapant le récit au IV et se cambrant de façon paraissant complètement inconfortable pour jouer avec l'expression a Cuiller !! Quand on a vu ça, tout semble faisable !! (et il y tient a son expression a Cuiller)
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mar 15 Juin - 18:26

Michel Chazot a écrit:
Personnellement j'aurais fait la même chose, positif en II.

Merci pour le conseil ! Cool

Citation :
Vous allez dire que je prèche encore pour Allen, mais sur les instruments récent on peu commuter le positif et le grand orgue pour les inverser comme on souhaite avec un simple bouton. Il suffit peut etre chez vous d'inverser 2 prises Midi derrière les claviers ?

L'assignation des claviers physiques aux claviers de la banque sonore se fait par voie logicielle : dans Hauptwerk, il suffit de déclarer pour l'instrument virtuel sur lequel on joue à quoi correspond chacun des claviers reliés par Midi à l'ordinateur. Rien n'empêche par exemple d'avoir le Pédalier en I, le Récit en II et le GO en III avec... le positif à la pédale !

Citation :
C'est une habitude a prendre, j'ai encore dans la tête Daniel Roth à Saint Sulpice attrapant le récit au IV levant donc la main assez haut, et se cambrant de façon paraissant complètement inconfortable pour jouer avec l'expression a Cuiller !! Quand on a vu ça, tout semble faisable !! (et il y tient a son expression a Cuiller)

J'imagine oui. Il va falloir que je me muscle les bras ! Laughing

Plus sérieusement, j'ai reçu mon pédalier il y a quelques semaines seulement. Le début a été très laborieux, mais après avoir réglé le banc à bonne hauteur et pratiqué quelques jours, c'est devenu beaucoup plus naturel. Je pense qu'il en sera de même avec le troisième clavier.
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mer 16 Juin - 15:03

Michel Chazot a écrit:
...mais sur les instruments récent on peu commuter le positif et le grand orgue pour les inverser comme on souhaite avec un simple bouton.
Il me semble que Casavant fait ça depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Michel Chazot
Admin
avatar

Messages : 385
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Rhône-Alpes

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Sam 19 Juin - 9:13

Je me suis permis de fusionner tes deux sujets pour ton orgue Hauptwerk.

J'avais une question vis a vis de ces installations, est ce que tu as déja utilisé une pédale d'expression, et si oui qu'en est-il du resultat, est ce que cela agit comme une simple pédale de volume, ou y'a t'il une recherche plus approfondie jouant sur les harmoniques etc...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Sam 19 Juin - 9:18

Michel Chazot a écrit:
J'avais une question vis a vis de ces installations, est ce que tu as déja utilisé une pédale d'expression, et si oui qu'en est-il du resultat, est ce que cela agit comme une simple pédale de volume, ou y'a t'il une recherche plus approfondie jouant sur les harmoniques etc...

J'avais essayé une pédale d'expression M-Audio qui peut se brancher directement sur l'un des claviers de la même marque (par l'intermédiaire d'un Jack 6.35). Cela n'a pas marché car il faut en fait des pédales capables d'envoyer des impulsions en continu pour qu'Hauptwerk les reconnaisse comme pédales d'expression.

Ceci étant, nombre de consoles Hauptwerk disposent de pédales qui semblent fonctionner. Le fait est que je n'ai jamais eu l'occasion d'en utiliser personnellement... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mar 27 Juil - 16:09

Je pense maintenant à l'étape suivante, en remontant progressivement vers le sommet : après avoir investi dans un pédalier, et dans un banc, je suis maintenant en train de réfléchir au support de la console (désolé, je ne connais pas la traduction française de "Spieltische" en Allemand).

Ce qui me pose le problème des pédales, ou plus exactement du nombre de pédales à prévoir.

Jouant (ou essayant de jouer) surtout du baroque, j'aurais presque tendance à penser que je n'en ai pas vraiment besoin : au pire, je peux remplacer les pédales d'expression par un réglage dans Hauptwerk. Quant au crescendo, il me semble plus adapté au répertoire romantique et contemporain qu'à la musique des XVIIème et XVIIIème siècles.

D'un autre côté, vu que j'habite à 5.500 kms de celui me construit mon instrument, je n'ai pas le droit à l'erreur : il faut que le premier jet soit le bon, difficile si pas impossible de modifier le design de l'instrument a posteriori ! J'ai un peu le sentiment qu'il faudrait que je ne me ferme pas sur une évolution future, et que j'inclue malgré tout les pédales en question dans mes plans...

La question suivante est : si effectivement je mets des pédales, combien en mettre ? Maintenant que j'ai trois claviers, cela suppose en théorie 3 pédales d'expression + 1 pédale pour le crescendo.

Cela me semble beaucoup, pour une utilisation incertaine. J'imagine que l'on peut plutôt se limiter à trois :

- pédale d'expression pédalier + G.O.
- pédale d'expression pour le positif.
- pédale de crescendo.

Cela fait beaucoup d'hésitations... c'est pour cela que je souhaiterais avoir votre avis sur la question. Qu'est-ce que vous en pensez ? Pédale ou pas pédale ? Et si oui, combien ?

Merci d'avance pour votre aide !
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mer 28 Juil - 3:58

Évidemment pour ma part, je militerai pour les 3 pédales (2 swell + crescendo) mais peut-être aussi des boutons + et - pour un séquenceur si jamais tu décides d'utiliser des orgues symphoniques (vu le côté pas pratique de la manip des jeux, vaut mieux prévoir des combinaisons).
Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mer 28 Juil - 13:48

Julien Girard a écrit:
Évidemment pour ma part, je militerai pour les 3 pédales (2 swell + crescendo) mais peut-être aussi des boutons + et - pour un séquenceur si jamais tu décides d'utiliser des orgues symphoniques (vu le côté pas pratique de la manip des jeux, vaut mieux prévoir des combinaisons).

Merci Julien, mais il y a peu de chance que j'aille vers ce répertoire ; à dire vrai, mon interrogation était surtout liée à l'éventuelle revente de mon orgue, où l'acheteur potentiel pourrait être gêné de ne pas y trouver des équipements indispensables à ses yeux. Bon, ceci étant, trouver un amateur d'orgue aux Emirats, ce n'est pas gagné d'avance non plus...

Les seules pièces que j'apprécie vraiment dans ce type de répertoire, sont des partitions archi connues comme la Toccata de la 5ème Symphonie de Widor. Vu mon niveau, il est clair que je ne pourrai jamais prétendre jouer un tel morceau de bravoure...

Tu me confortes sur la question des trois pédales. Je pense que je vais m'en tenir là.

Merci pour tes conseils !
Revenir en haut Aller en bas
RACHET



Messages : 2
Date d'inscription : 13/06/2010

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Mer 28 Juil - 23:14

bonsoir,
pour ma part il me semble qu'une pédale sur le récit est suffisante ( à l'identique d'un orgue à tuyau à qui une seule pédale ouvrant une boîte permet largement de jouer très correct) à laquelle on peut ajouter une pédale générale bien utile pour moduler le général.
quant à la pédale crescendo elle peut s'effacer devant quelques boutons de registration générale très faciles à connecter avec hauptwerk
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Jeu 29 Juil - 10:02

RACHET a écrit:
bonsoir,
pour ma part il me semble qu'une pédale sur le récit est suffisante ( à l'identique d'un orgue à tuyau à qui une seule pédale ouvrant une boîte permet largement de jouer très correct) à laquelle on peut ajouter une pédale générale bien utile pour moduler le général.
quant à la pédale crescendo elle peut s'effacer devant quelques boutons de registration générale très faciles à connecter avec hauptwerk

Merci pour votre recommendation, Rachet !

A dire vrai, je préfère une pédale de crescendo à l'utilisation de boutons de registration... Comme je n'ai pas les idées encore très claires sur ce que je ferai à ce niveau sur la partie "manuelle" de la console, je préfère choisir une solution traditionnelle à la pédale pour ne pas être contraint de l'ajouter sur les claviers.

D'autant que j'ai eu l'occasion une fois de voir une console Hauptwerk construite par [url=http://www.midiworks.ca/]Classic Midi Works[/quote], et n'ai pas été impressionné l'usage des boutons, leur fiabilité ainsi que leur ergonomie...
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Lun 4 Oct - 14:12

Mise à jour de mon instrument, qui ne mérite plus le titre de "de bureau" depuis que la table Ikea Galant a été remplacée par un véritable support de console d'orgue. Deux pédales d'expression, une de crescendo, les deux tirasses permettent en fait de tourner les pages de mes partitions à l'écran  :




Ressemblant plus désormais à un instrument digne de ce nom, j'en ai profité pour le déplacer vers mon salon (la précédente mouture aurait un peu trop dépareillé l'ensemble). Vous noterez que j'ai également installé un troisième clavier :




Ce qui me permet également de me connecter à mes enceintes... Une très grosse différence par rapport à mon système précédent, sonorisé par un pack d'enceintes pour PC ! Tellement grosse différence d'ailleurs que je n'ai pas encore beaucoup exploré cette voie : question de ménager des relations acceptables avec mon voisinage !  Laughing




De toute façon mes horaires de travail ne me permettent guère de jouer en journée. D'où l'utilité du casque, déjà présenté. Et l'intérêt de prévoir une ambiance agréable, pour jouer au début de la nuit :



Dernière édition par Pat17 le Ven 23 Jan - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   Lun 4 Oct - 18:38

Votre support de claviers vient-il de Hoffrichter?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon orgue de bureau ! (Hauptwerk)
» Mon orgue virtuel (hans)
» Hauptwerk - St-Etienne de Caen
» Hauptwerk dort ?
» Sonorisation d'un orgue virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Votre instrument-
Sauter vers: