AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon orgue virtuel (hans)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
hans



Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Mon orgue virtuel (hans)   Mer 28 Déc - 14:22

Bonjour à tous,

D’abord quelques éléments de mon profil :
- retraité, 64 ans
- carrière dans la technique électronique
- côté musique, je chante dans un groupe amateur depuis 15 ans
- j’aime le bricolage…
- et depuis petit…l’orgue, que je rêve de jouer…
- en 2008, j’entreprends la construction de mon instrument virtuel et depuis mi-2009 j’apprends avec l’aide d’un professeur.

Pour l’instrument, mon projet était assez clair dans mon esprit :II ou III/P avec Hauptwerk. Bien sûr l’outil internet m’a aidé à tous les niveaux, idées, adresses, etc …

J’ai eu la chance de trouver la base, un orgue « Synthèse Sonore » non encore marqué « Dereux » 2x 61+32 avec banc fabriqué dans les années 50 (110 Vac exclusivement) en bon état extérieur, acheté à un particulier pour une somme symbolique…
Après démontage, j’ai donné l’ampli à tubes à un ami fan…et le générateur électrostatique de 12x7 fréquences sonores à Mr Boffard ( petit musée de l’orgue de Tarare –69--) homme et musée à découvrir…
Démontés également les 32 tirants de registres, alimentations d’origine etc…
J’ai précieusement epargné les contacts de touche des claviers et pédalier : de7 à 9
contacts par touche (fil métallique sur barre-bus en « carbone ? ») que j’ai bien sûr nettoyés.
Les claviers sont en bois ( fabriqués par un facteur de piano de l’époque ).
D’origine également, il y a un accouplement mécanique I vers II par commande au pied ( bon pour muscler les doigts…) et deux pédales d’expression à potentiomètre.

orgue "Synthèse Sonore" d'origine, fermé et ouvert





Un peu d’huile de coude, quelques heures de travail et quelques outils à main m’ont permis de positionner pour le plaisir, un troisième clavier ( Fatar de base provenant d’un instrument du commerçe ) en plastique (que j’essaierai de remplaçer…) et de modifier et rehausser un peu la console.
Ensuite, j’ai utilisé le bois du capot d’origine rabattable et verrouillable, pour fabriquer les « boîtes », de chaque côté des claviers supportant chacune 32 interrupteurs de registre de ma conception et fabrication, ainsi que le bandeau supérieur qui en supporte 4 groupes de 6 .

orgue aujourd'hui, opérationnel mais non terminé!



Revenir en haut Aller en bas
hans



Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Mer 28 Déc - 14:50

suite et fin
« Midification »

Sans modification mécanique du dispositif des contacts et en utilisant 2 contacts en // par touche(par sécurité), j’ai pu câbler les claviers en 8x8 et le pédalier en 4x8 (une diode en série par touche, multiplexage oblige) avec du câble en nappe et des connecteurs série HE 10.
J’ai relié ces connecteurs aux modules contrôleur et scanneurs achetés en Pologne chez Roman Sowa à savoir 1 contrôleur midi « MIDI 128 » et 2 scanneurs « DMS 2K » doc.en français et schémas sur son site.
Pour alimenter ces modules il faut un petit bloc alim. stabilisé entre 6 et 12 Vcc/10W.
Le MIDI 128 est livré avec câble et prise de sortie MIDI prête à être reliée à la carte son (dans mon cas).

( Ajouté sur la console pour l’éclairage discret du pédalier une règlette « spécial placard » de 70 cm de long. à leds blanc chaud et vendue chez un marchand bien connu de meubles en kit.)

contacts d'un clavier d'origine


« Assemblage complémentaire »

Ordinateur : carte mère Asus_ max 8 Go de RAM_processeur Q6600_RAM 4 Go_
XP 32 bits_DD 160 Go_ lect/enreg DVD_
Carte son EMU 1212 M V2 (2 sorties mono et 1 entrée midi)
Clavier_ Souris wireless_ Ecran LCD non tactile
( ordi. non relié à internet et ne servant qu'à l'orgue)
Audio : 2 enceintes monitoring Prodipe pro 8 ribbon
1 caisson grave de ma fab. avec ampli 50 W
Logiciel : Hauptwerk 3.11 porté à 3.30 par mise à jour
Banque de sons : orgue casavant (Canada) III/P 43 jeux vendu par Exemplum Organum
+ divers téléchargements démo. et instruments gratuits.


« Commande de registres / combinateur » (en cours de réalisation)

Chaque registre sera commandé par un mini poussoir placé derrière un carré en PVCsur lequel on appuiera .Ce carré est perçé pour illumination
par une led indiquant M/A.
Un cache translucide imprimé du nom des jeux couvrira un groupe de 12 commandes et sera amovible (changement d’orgue).
Le combinateur intégré permettra 98 banques de 10 combinaisons des 88 commandes manuelles.
A l’heure actuelle j’ai fabriqué une carte imprimée prototype pour 8 commandes qui fonctionne et il m’en reste une douzaine à faire, maintenance comprise.

En ce moment pour travailler la méthode, je sélectionne les jeux avec souris/écran.
Prochainement, je pense monter à 8 Go de RAM avec un S.E. 64 bits pour accueillir des orgues plus volumineux, mais mon objectif prioritaire
est surtout de progresser dans l’étude…



Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Mer 28 Déc - 15:42

Merci Hans pour ce partage d'expérience !
Revenir en haut Aller en bas
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Mer 28 Déc - 18:14

Merci Hans pour cette présentation.

bravo pour le travail accompli ! Razz

j'ai hâte de le voir avec les boutons poussoirs lumineux...

Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Mon orgue virtuel   Mer 28 Déc - 21:59

Chapeau!
Merci pour tous ces renseignements .Je veux faire la même chose avec mon Dereux mais je suis un peu short en électronique.
Les renseignemnts concernant le démontage du Dereux m'intéressent beaucoup.

Revenir en haut Aller en bas
hans



Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Mer 28 Déc - 23:34

Bonsoir Philippe,

Pas de souci pour partager mon expérience, mais dans ce cas précis, je crois qu'il y a eu plusieurs générations
de Dereux.Le mien était je pense un "pré-Dereux": aucun transistor dans le ventre...mais beaucoup de plaquettes à
cosses en bakélite !
Ce qui est important, c'est le dispositif des contacts de touche et pédale en vue de "midification" (ainsi que
d'éventuels contacts ou interrupteurs pour la commande des jeux).
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Jeu 29 Déc - 1:36

Bonsoir Hans
En effet mon Dereux est transistorisé au niveau de l'ampli. Et je pense que c'est l'ampli qui cause mon problème et mon projet de virtuel.
Il doit dater , d'après mes recherches des années 1965 . Il y a quelques temps, je jouais , il y a eu un claquement sec et plus rien .J'ai fait les vérifications basiques, telles les connections et les fusibles. Le courant passe mais pas de son. Les disques tournent. Depuis plusieurs mois , il y avait des parasites , craquements.Faire venir un technicien est utopique. Il faut d'abord en trouver un et qu'il connaisse , et s'il trouve la panne , combien de temps passera-t il. Il faut ajouter que nous dominons Manosque
et la Durance au bout d'un chemin de terre digne des pistes africaines et long de 2km. Bref, il ne faut pas espérer la venue d'un dépanneur qui serait de toute façon trop cher.
La solution : transformation de mon vieux Dereux en virtuel, dont les sons sont quand même nettement supérieurs.
Optimiste sans réserve, et inconscient, je commence la semaine prochaine le démontage. Il faut enfin que je me décide à voir comment joindre des photos au forum.
Pour moi , le plus difficile est de ne pas enlever de pièces essentielles de midifier , placer ou remplacer les contacteurs des 2 claviers et le pédalier un peu étroit .
Bien cordialement
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
hans



Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Jeu 29 Déc - 18:33

Bonjour Philippe,

C’est vrai que transformer le « Dereux » en virtuel, c’est gagner beaucoup en possibilités…
Optimiste, ça c’est formidable ; inconscient, ça m’interpelle légèrement .Un minimum de capacité en bricolage est utile voire nécessaire, savoir souder à l’étain est indispensable (fer à souder de 30-40W), un minimum de compréhension en électricité de base aussi.
Et c’est vrai qu’il faut pouvoir mettre des photos et pour cela passer par un site hébergeur.

Dans le module « répondre » cliquer sur l’onglet « héberger une image », cliquer sur « parcourir », sélectionner son image là ou elle est rangée et cliquer sur ouvrir. Le nom du fichier de l’image apparaîtra alors dans le cadre et il suffit de cliquer « envoyer ».Ceci pour chaque photo. L’hébergeur lié au forum (servimg.com) te crée automatiquement un compte chez lui avec ton identifiant et mot de passe du forum.
Pour mettre une photo dans ton envoi (c’est la méthode que j’ai trouvé mais il doit y avoir mieux…), aller
directement sur le site « servimg.com », s’identifier, cliquer sur « mes images », sélectionner « liens » sous
l’image choisie et dans la liste « Bbcode » sous « image » cliquer sur« copier », répondre autoriser ou non et le
code de la photo devient bleu. Pointer la souris dessus, clic droit et cliquer « copier ».
Revenir dans le module « répondre » du forum, pointer la souris à l’endroit prévu pour la photo et clic droit
et« coller ». Le code s’écrit là et la photo n’apparaîtra qu’en prévisualisation.
J’espère mes explications compréhensibles et suis ouvert à toute critique…(expérience de 3 jours pour les photos).

Dans ton envoi, qu’entends-tu par « pédalier un peu étroit » ?
Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Dans ton envoi, qu’entends-tu par « pédalier un peu étroit » ?   Jeu 29 Déc - 22:18

Bonsoir Hans
merci pour tes conseils , je vais imprimer ta réponse pour suivre les indications.Pour le cablage, mon collègue organiste était ingénieur en électricité, il pourra me conseiller, même si les techniques ont évolué.
La longueur du pédalier du Dereux correspond presque à la taille des claviers. Les marches sont parallèles . Il faut jouer avec des chaussures plutôt fines pour éviter de jouer 2 notes en même temps . Il me faut toujours quelques instants pour m'adapter au pédalier des orgues des églises où je joue. Un do-sol devient à l'église un do-fa. Il y a une habitude à prendre. Mais je trouve que c'est un inconvénient sur le Dereux. Cela m'oblige à faire très attention et être précis , ce qui en fin de compte n'est pas si mal. Cet après midi j'ai répété sur un numérique RODGERS , un régal, au niveau du pédalier.
Bien cordialement
Philippe
Revenir en haut Aller en bas
hans



Messages : 31
Date d'inscription : 25/11/2011
Localisation : val d'oise

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 1:25

Bonsoir Philippe,

Merçi pour ces précisions concernant le pédalier.
Tant mieux si tu peux être aidé et surtout veille à réutiliser les contacts existants , qui je crois te donnaient
satisfaction.Je suis curieux de voir leur constitution et disposition par rapport aux miens. Merçi d'avance pour les photos.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 11:58

Je vais préparer les photos comme conseillé et les envoyer. Par contre , concernant celles des contacts , je commence à redémonter l'orgue seulement la semaine prochaine. Jour de l'an oblige. L'orgue étant situé dans le salon ça ferait désordre.
En effet, en réutilisant les contacts qui semblent bons , je gagne du temps et réduis les problèmes
En fait si j'ai bien compris :
je dois installer un inter face comme tu as indiqué plus haut. et le connecter à mon ordinateur qui sera certainement trop faible puisque je dispose seulement de 3 gigas au lieu de 4 gigas minimum conseillés. Il faudrait que je passe en linux qui si j'ai bien compris est nettement moins lourd que microsoft à défaut de prendre un Mac malheureusement trop cher.
J'ai compris que la carte son est essentielle.
je démonterai les haut parleurs installés dans l'orgue sur le côtés et les placerai dans des enceintes.Leur emplacement est très important, car si on les a derrière soi ou en face, il devient difficile de tenir longtemps et bonjour les dégâts sur les oreilles.
En cherchant des précisions sur l'interface que tu as communiqué, je suis tombé sur le site de Gérad Lefranc de St Brieuc qui a installé un orgue virtuel costaud et qui donne des explications sur le montage. Google > gérad lefranc. Saint Brieuc et ses 2 Cavaillé-Coll que je connais bien, particulièrement à St Michel.
A+
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 12:44

Citation :
Il faut jouer avec des chaussures plutôt fines pour éviter de jouer 2 notes en même temps
Il paraît que certains utilisent des chaussons de danse pour cela (très fins et dont la semelle glisse aisément sur les marches), mais :
1) faut trouver sa pointure
2) faut trouver une planque où ils resteront invisibles quand on s'en sert pas parce que.... bon...
Revenir en haut Aller en bas
nano



Messages : 8
Date d'inscription : 03/12/2011

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 12:51

Philippe Lagrange a écrit:
mon ordinateur qui sera certainement trop faible puisque je dispose seulement de 3 gigas au lieu de 4 gigas minimum conseillés. Il faudrait que je passe en linux qui si j'ai bien compris est nettement moins lourd que microsoft à défaut de prendre un Mac malheureusement trop cher.
Attention, je crois qu'Hauptwerk ne fonctionne pas sous Linux. Par contre, même avec seulement 1Go, myorgan/grandorgue donne des résultats satisfaisants, avec hélas assez peu de banques disponibles : les gratuites ne sont pas légion -toute peine mérite salaire-, et les payantes sont de plus en plus difficiles à trouver, les éditeurs préférant des formats plus récents pour les nouvelles banques et les ré-éditions.
Si vous tenez à Hauptwerk, entre le prix du logiciel et celui des banques de son, le prix de quelques Go supplémentaires passera presque inaperçu.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 13:23

Citation :
je dois installer un interface comme tu as indiqué plus haut. et le connecter à mon ordinateur qui sera certainement trop faible puisque je dispose seulement de 3 gigas au lieu de 4 gigas minimum conseillés.
Oui, si tu as un PC, il te faudra une interface MIDI car en standard, le PC n'est pas équipé de prises MIDI.
Je connais moins le Mac Intosh , je sais que certains modèles ont des prises MIDI, pas d'autres (les portables par exemple).
Deux solutions:
- une interface USB : très simple à installer, une broche MIDI d'un côté, à relier au clavier, une prise USB de l'autre, à relier à l'ordi. Installation dans WIndows ultra-simple et ultra-rapide.
- utiliser une carte son qui propose des prises MIDI (attention, pas forcément toutes les cartes son!) : parfois plus complexe à installer (si elle est interne, nécessité de démonter la tour), et retenir que du coup, les prises MIDI se trouveront à l'arrière de la tour, dans le fatras des câbles clavier, souris, écran, alim, USB1, USB1, réseau, etc... si la configuration ne doit pas bouger, ni voyager, ni servir à autre chose, c'est acceptable, sinon...



Citation :
Il faudrait que je passe en linux qui si j'ai bien compris est nettement moins lourd que microsoft à défaut de prendre un Mac malheureusement trop cher.
Attention : Linux est un système d'exploitation beaucoup moins intuitif que Windows, il est de notoriété publique que c'est un système de "geek", de passionné d'informatique, et que si tu n'as pas des connaissances assez poussées en système, au moment d'installer les pilotes de carte son et autres, ça peut vite devenir chaud chaud chaud... et puis "nettement moins lourd que microsoft" c'est vrai, mais encore une fois dans le cas où tu t'y connais très bien en programmation et en architecture système, et que tu sais comment optimiser ce système en le dépouillant de ses fonctionnalités inutiles... mais, euh... écoute, si tu bites pas un mot à ce que je viens d'écrire, je pense que tu peux oublier Linux. Ou alors t'es un aventurier, hein geek



Citation :
J'ai compris que la carte son est essentielle.
Oui et Non
- oui, si tu as décidé de passer par une carte son pour avoir des prises MIDI
- non, si tu décides d'opter pour une interface MIDI USB (ce que personnellement, je te conseille). Dans ce dernier cas, tu pourras utiliser le chipset standard du PC, c'est-à-dire la petite fiche jack 3,5mm située généralement derrière la tour, pour relier le PC à une chaîne hifi. Dans le sens "audio qui sort du PC", la qualité de cette connectique est en effet suffisante - même si évidemment, un studio d'enregistrement professionnel ne pourrait pas s'en contenter. Mais dans le cadre de l'utilisation que tu veux en faire ici, je répète que la qualité est suffisante et que c'est pas la peine d'aller chercher autre chose.
C'est dans l'autre sens que le problème se pose : lorsqu'on veut "rentrer du son dans le PC", c'est-à-dire se servir du PC pour enregistrer (= numériser, sampler, échantillonner) de l'audio. Dans ce cas, il s'agit de transformer un signal "analogique" (celui du micro) en signal "numérique" (des 1 et des 0 que comprend l'ordinateur). Pour cela il faut faire appel à des convertisseurs A/N (analogique>numérique) : le procédé est délicat, la qualité des convertisseurs est primordiale, les meilleurs sont plutôt chers (convertisseur Apogee, très haut de gamme, 75€ - convertisseur standard 5€), et bien évidemment, les convertisseurs standard du PC sont plutôt médiocres voire très médiocres...
Mais pour un PC destiné à faire de l'HW cela n'entre pas en ligne de compte, car ton PC ne sert pas à enregistrer, mais à restituer du son.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 15:16

Philippe Lagrange a écrit:
En cherchant des précisions sur l'interface que tu as communiqué, je suis tombé sur le site de Gérad Lefranc de St Brieuc qui a installé un orgue virtuel costaud et qui donne des explications sur le montage. Google > gérad lefranc. Saint Brieuc et ses 2 Cavaillé-Coll que je connais bien, particulièrement à St Michel.
A+

C'est d'ailleurs le même Gérard Lefranc qui a assuré la traduction en Français du manuel d'Hauptwerk. Wink

darinze a écrit:
- non, si tu décides d'opter pour une interface MIDI USB (ce que personnellement, je te conseille). Dans ce dernier cas, tu pourras utiliser le chipset standard du PC, c'est-à-dire la petite fiche jack 3,5mm située généralement derrière la tour, pour relier le PC à une chaîne hifi. Dans le sens "audio qui sort du PC", la qualité de cette connectique est en effet suffisante - même si évidemment, un studio d'enregistrement professionnel ne pourrait pas s'en contenter. Mais dans le cadre de l'utilisation que tu veux en faire ici, je répète que la qualité est suffisante et que c'est pas la peine d'aller chercher autre chose.

Cela dépend essentiellement du niveau d'exigence en matière audio... et de budget. Ma toute première configuration Hauptwerk, faite à minima "pour voir", qui comportait une interface audio/midi et connectée par USB était assez convaincante pour me pousser à aller plus loin. Mais à partir du moment où je suis passé à une vraie interface audio externe, j'ai vu tout l'écart qui séparait les deux solutions. Personnellement, je ne pourrai pas revenir à la solution première après avoir goûté à la seconde.

Quelque part d'ailleurs, cela indique la puissance de Hauptwerk :chaque amélioration matérielle de la configuration est immédiatement perceptible dans le rendu final... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 16:56

Un grand merci pour toutes ces précisions. Bon j'ai compris , Linux , je laisse tomber.
J'ai besoin de quoi:
15 à 16 registes maxi , seraient le rève . Est - ce trop avec un PC 3 gigas.
Je n'ai pas besoin de tous les enregistrements d'orgues.
Et puis si j'ai un orgue virtuel à la maison , supérieur aux orgues sur lesquels je joue dans les églises , je ne vais quand même pas demander à mon curé de célébrer la messe chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 17:33

Citation :
Est - ce trop avec un PC 3 gigas.
Il ne faut pas raisonner en terme de nombre de jeux. Mais en terme de qualité de la banque.

Les premières banques pour HW1 étaient enregistrées en mono 16 bits. Une seconde de sample d'un tuyau nécessite donc 44100 * 2 * 1 = 88ko ("44100" car on échantillonne 44100 fois par seconde, "2" parce que 16 bits (=taille d'un échantillon) font 2 octets, et "1" car il n'y a qu'un canal mono).
Les banques d'aujourd'hui sont stéréo et enregistrées en 24 bits (24 bits = 3 octets) : donc une seconde de sample coûte 44100 * 3 * 2 = 264ko.

Ce qui veut dire que strictement le même orgue, consomme 3 fois plus de place en version "24 bits stéréo", qu'en "16 bits mono".
A cela, il faut rajouter qu'avec les dernières versions d'HW, on a plusieurs samples, plusieurs enregistrements donc, pour un seul et même tuyau. Avec HW1, 1 tuyau=1 sample. On multiplie donc encore la place nécessaire.
A cela, il faut encore rajouter, outre les samples en eux-même, la place pour les images des petits boutons et bitougnots divers et variés, à droite ou à gauche, la photo de la console... dans GO et dans HW1, tout était normalisé, les boutons, claviers, console, tout était identique d'un orgue à l'autre.

Par conséquent, un 10 jeux version HW4 consommera nettement plus de place qu'un 30 jeux version HW1.

La seule et unique question à se poser quand on achète une banque, et la réponse est, en général, fournie par celui qui te vend cette banque, est donc : combien cette banque nécessite-t-elle de RAM ?

En théorie, si des fois tu achetais une banque un peu trop volumineuse, sache que des manipulations te permett(raien)t de réduire considérablement la place qu'elle occupe: ne serait-ce qu'en la rééchantillonnant en 16 bits, voire en la passant en mono. Bien évidemment, c'est là une affaire de quelqu'un qui s'y connaît un (gros) minimum en traitement audio, car un amateur lambda a 90% de chances de foutre sa banque en l'air en faisant des choses de ce style un peu au jugé... et d'autre part, il faut connaître assez bien HW pour tripatouiller les fichiers de définitions afin de lui faire avaler une banque rééchantillonnée. D'autant qu'on va forcément y perdre en qualité. C'est donc de l'ordre du faisable, mais ça reste une affaire de spécialiste.

Cela dit, pour ma part, j'ai acheté la version HW3 de l'orgue d'Izola chez Sonus Paradisi (je suis tombé raide dingue du "tromboncini") et j'ai réussi (après en avoir bavé quand même) à la faire tourner sur GrandOrgue (pour l'instant je refuse toujours de passer du côté Haupscur de la Force). Le format GrandOrgue est plus ou moins un format HW1. D'ailleurs, le dénommé "Denis" de ce forum m'a été sacrément utile sur ce coup-là (encore merci poto au passage). Donc je confirme: une banque prévue pour HW3 peut, avec un peu de sueur, tourner sous G-O.


Dernière édition par darinze le Ven 30 Déc - 17:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 17:40

Patr > c 'est l'évidence même qu'une carte son externe va avoir un effet bénéfique indéniable sur la qualité du son.
Et heureusement d'ailleurs, sinon ça servirait à rien qu'on en achète !
C'est pourquoi j'ai pris soin de dire que la qualité du standard était "suffisante", et pas qu'elle "éclatait sa race à tout le monde".

En fait ce qu'il fallait retenir c'est:
- on ne PEUT PAS faire sans interface MIDI
- en revanche, on peut faire sans carte son. Certes, si on en a une dédiée, c'est mieux. Mais cet élément là n'est pas indispensable. Alors que l'interface MIDI l'est.
Revenir en haut Aller en bas
Philippe Lagrange



Messages : 226
Date d'inscription : 28/03/2011
Localisation : Bretagne

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 19:55

Super intéressantes , tes explications Darinze. Si j'ai bien compris , le HW 1 n'existe plus donc il faut prendre le HW 3 , ) Je demanderai de l'aide à un ami ou au fiston (35 ans déjà)Ils sont compétents. J'avoue avoir appris beaucoup de puis deux jours dans ce domaine.Et après modification du HW3 , je pense que j'aurai assez de RAM en attendant d'acheter un autre PC plus performant. Car il est certainement préférable de s'équiper en prévisions de changements évolutifs.
La stéréo permet , je pense de mieux distinguer les sons par rapport à une sono mono qui risque de donner une impression de soupe?
Revenir en haut Aller en bas
DGW

avatar

Messages : 404
Date d'inscription : 20/12/2009
Localisation : Lasalle en Cévennes

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 20:24

Si, le HW1 existe toujours. Il est même gratuit. Pour l'obtenir, il faut demander par mail à HW et on te fournit une clef pour le téléchargement.

Un texte tout à fait intéressant à lire:

http://musicreprints.free.fr/Hauptwerk.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.organologie.eu
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 21:42

Prudence : toutes ces informations (Musicreprint) ne sont pas très objectives et se périment très vite, comme tout ce qui touche à l'informatique.
Le ton général est extrèmement critique, voire méprisant ...

Ceci étant dit, j'utilise GrandOrgue ET Hauptwerk, les deux systèmes aillant leurs avantages et leurs inconvénients.
L'un est très souple, ouvert, on charge un petit orgue en 15 secondes et on commence à travailler.
L'autre est plus lourd, plus hermétique mais ils permet de charger des grosses banques de sons plus réalistes et de bien meilleure qualité.

Citation :
La stéréo permet , je pense de mieux distinguer les sons par rapport à une sono mono qui risque de donner une impression de soupe?
J'ai du mal à comprendre : quand on entend un vrai orgue, on l'entend bien avec nos deux oreilles, non ? pourquoi pas un retour à une télé en noir et blanc dans ce cas ! Désolé d'être un peu sec, mais la différence saute aux ... oreilles !
Je ne comprendrai pas si une personne exigente en matière de finition de console, de précision du travail, se contentait d'une qualité sonore médiocre : donc bien sûr il faut des échantillons stéréo !
Cela forme un tout : console de qualité implique chaîne sonore, échantillons et musique de qualité.
On ne sort pas l'argenterie de Grand-Maman pour manger du pâté Olida !
Donc HW4 se justifie totalement de se côté là.

Pour ceux qui veulent modifier à leur façon les choses, HW est relativement fermé, à moins d'avoir des compétences de programmeur et une bonne réserve d'aspirines,
donc j'ai trouvé une parade :

Sur ce cite, http://www.themysticorgan.com/html/mo.php,
on peut trouver un petit logiciel qui permet de fabriquer, de personnaliser des orgues virtuels au format HW1 ou GrandOrgue

Ensuite, on importe l' orgue virtuel obtenu dans HW 4 (version gratuite si la banque fait moins de 2 gigas)
et on bénéficie d'une meilleure gestions des sons, (surtout les relâchements dans les pièces rapides),
et on a la possibilité d'utiliser des tirants ou des boutons pour déclencher les jeux autrement qu'à la souris, ce qui sera le cas pour la console de Hans !



Dernière édition par Denis le Sam 31 Déc - 0:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 22:10

Philippe Lagrange a écrit:
Super intéressantes , tes explications Darinze. Si j'ai bien compris , le HW 1 n'existe plus donc il faut prendre le HW 3 , )

HW3 n'est plus disponible non plus : nous sommes passés à la version 4 au cours de l'année 2011. Une version de démonstration gratuite est téléchargeable ici : http://www.hauptwerk.com/downloads/hauptwerk-downloads/
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Ven 30 Déc - 22:25

darinze a écrit:

En fait ce qu'il fallait retenir c'est:
- on ne PEUT PAS faire sans interface MIDI
- en revanche, on peut faire sans carte son. Certes, si on en a une dédiée, c'est mieux. Mais cet élément là n'est pas indispensable. Alors que l'interface MIDI l'est.

Ben si, on peut faire sans interface Midi. What a Face

Mais pour cela, il faut un Mac (n'importe quel modèle) et un clavier avec une interface USB. Wink

Et le Mac fait tout tout seul : il reconnaît et configure automatiquement le clavier.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 804
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   Sam 31 Déc - 1:20

Tout à fait Pat.
Ma remarque valait pour le PC.
Revenir en haut Aller en bas
Charles-Emile



Messages : 10
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Lorraine

MessageSujet: Suntneses Sonores   Mar 10 Jan - 3:18

Bonjour à Hans

J’ai cru à un mirage lorsqu’en faisant une recherche sur l’orgue virtuel, Google m’a renvoyé sur cette page affichant des photos d’un bon vieux « Suntneses Sonores ». Je possède en effet exactement le même quasiment dans son état d’origine et il fonctionne encore. Je l’avais racheté à une chapelle dans les années 70 et bien que j’aie acquis un orgue à tuyaux de 2 jeux en extensions électriques (soit 25 combinaisons sur 2C + P) j’ai toujours continué à utiliser le pré-Dereux. Je le trouve du reste meilleur que les 1°s Dereux. Je ne sais si tu as eu l’occasion de l’entendre avant transormation. L’ampli à tubes qui l’équipe lui confère une profondeur de basses exceptionnelle que je n’ai jamais retrouvée sur aucun autre orgue électronique ou numérique sauf les orgues Hammond qui eux aussi ont longtemps été équipés tubes.

Deux mots de présentation : j’ai 2 ou 3 ans de plus que toi, et j’ai entres autres deux passions, l’électronique et la musique dont j’ai vécu successivement. Mais je suis complètement dépassé dans le domaine de l’électronique et ne joue de l’orgue que modestement en amateur.

J’ai fait des essais avec le logiciel « Grand Orgue » et les rares banques de sons (Alsace et Suède) que l’on peut trouver. J’ai été enthousiasmé par les résultats obtenus avec un simple clavier Midi. Paradoxalement ce ne sont pas de bons moniteurs qui m’ont donné le meilleur résultats (je fais de la prise de son) mais du matériel type « gros son » avec une réverbération numérique. J’ai donc entrepris de midifier mes claviers tout en caressant l’espoir d’adapter en 3° clavier, un vieux clavier de piano de récup recoupé à 5 octaves et c’est là que je suis miraculeusement tombé sur ton message du 28/12/11.

J’ai essayé l’écran tactile Iiyama T2250 un peu encombrant mais qui me donne de bons résultats même sous XP et permet de sélectionner facilement les jeux. Je compte garder l’ancien système de poussoirs pour les préparations. Bravo pour ta réalisation, elle a déjà de l’allure ! Pour ma part je ne suis pas très bon menuisier et surtout je ne suis pas équipé dans ce domaine, cela me fait un peu peur…

Deux questions : 1 J’ai cependant une hésitation sur l’ergonomie du 3° clavier. En fonction de la configuration de nos instruments, le 3° clavier me paraît bien haut et très en arrière donc pas situé dans les normes : te paraît-il jouable sans gymnastique particulière ?
2 As-tu rehaussé le dessus de la console ? On ne voit pas bien sur la photo. Mon vernis d’origine chêne clair a noirci par plaques, ta console a-t-elle été revernie ?

@+
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon orgue virtuel (hans)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon orgue virtuel (hans)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon orgue virtuel (hans)
» Création d'une console d'orgue virtuel (màj 24/01/2012)
» Création orgue virtuel
» Pourquoi un orgue virtuel n'égalera jamais un orgue à tuyaux
» Création orgue virtuel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Les Orgues :: Orgue classique :: Numériques / Analogiques / Virtuels-
Sauter vers: