AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Jeu 30 Juin - 16:35

Ben le grand public, ce sont toutes les personnes qui ne s'intéressent pas de près à l'orgue... Very Happy


Comme tu le dis : il y a des spécialistes qui jouent du jazz, qui dit spécialiste dit public spécialisé, et ce n'est pas de ce public spécialisé là dont on parle...
Ensuite, tu parles des organistes et de leur propre public, encore une fois nous ne parlons pas des gens qui s'intéressent déjà à l'orgue et aux organistes, mais à ceux qui ne s'y intéressent pas et en ont une idée un peu fausse, basée en grande partie sur la connotation religieuse du lieu.
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Jeu 30 Juin - 21:38

Justes quelques considérations personnelles en résonance avec cette excellente discussion Orguelibrienne -un peu en vrac :

A Romans (26), dans mon autre association, nous avons développé les actions suivantes :
- on invite des têtes nouvelles, des jeunes, des pointures ;
- on diversifie les formules de concert pour sortir des heures d'orgue traditionnelles (ce nom m'horripile et fait tellement penser à une torture de 60 minutes, montre en main) : des plus courtes, un peu sur le pouce, d'une demi-heure) ou des carrément plus longues (marathon de 5 heures à 8 organistes !) ;
- on publie une lettre pour les adhérents et qu'on diffuse largement ;
- on fait des visites de l'instrument pour les enfants des écoles ;
- sur les affiches et les programmes, il n'y a pas un seul tuyau mais des œuvres d’artistes contemporains ;
- tous les concerts sont commentés ;
- on privilégie les programmes panoramiques, avec une œuvre de chaque époque ;
- on associe l'orgue à d'autres instruments : en mai, une fête des claviers avec 5 concerts en ville, en différents lieux, le public se promenant au son des vielles à roue, écoutant des percussions et du carillon, du clavecin, du piano et de l'orgue...

Comme vous, nous nous somme posé la question sur la meilleure façon d'avoir du monde à nos concerts. La volonté de sortir l'orgue de son "monde", de l'envisager "autrement", de le mêler, de démultiplier les points de vue pour essayer de le découvrir à fond sont les options que nous avons choisies...

On rame, mais quand on a du monde qui répond, quand on voit notre public jaillir de son banc comme un seul homme après le concert de Sarah Kim, on en pleure de joie tellement on est bien ! Bon, certes, il arrive que nous ayons 25 personnes pour un concert d'orgue "normal" mais qu'on frise les 300 pour la Fête des claviers et cela fluctue, marche du tonnerre pour les duos avec trompette, presque aussi bien quand il y a une chanteuse...

L'orgue seul, c'est toujours plus difficile parce qu'il y a un décalage "culturel" énorme avec le public. L'orgue est absolument inconnu du "grand public"...
Pas plus que l'architecture, la musique n'est vraiment pas gâtée par l'éducation nationale. Ceux qui sèchent en donnant un nom d'organiste vivant sont aussi peu capable de donner un autre nom que celui de Le Corbusier ou de Viollet le Duc ! Et comme architecte : ça me gonfle ! Y a pas que Jean Nouvel, merde !
Que dire de la musique contemporaine "savante" (Boulez est l'arbre qui cache la forêt).

(alors que j'écris cela, France 3 annonce qu'elle va retransmettre le Mondial de pétanque de Marseille dimanche prochain : que ne diffuse-t-elle pas un documentaire sur l'orgue ou un concert ? Autre sujet d'énervement !)

Quand on parle de Cochereau et de Guillou dans les années 1960, il faut aussi se souvenir (enfin, pas moi parce que je n'étais qu'à peine envisagé) qu'il n'y avait guerre qu'eux ! Saint-Eustache plein à craquer avec des gens assis par terre à chaque messe du dimanche pour écouter Guillou descendu jouer la fin de la messe sur la console du banc d’œuvre : ça ne se voit plus guerre ! Aujourd'hui, il y a des dizaines de concerts chaque jour et des centaines d'organistes, et des milliers de choses à faire : et Internet qui nous inonde !

Quand on parle du décalage avec le public, il faut aussi rappeler le vide sidéral qui sépare ceux que l'atonalisme, la dodécaphonie ou la plus simple dissonance fait frissonner et ceux que cela rebute : or, actuellement, quand vous laissez un organiste improviser, il ne le fera que rarement en la mineur, avec sujet, contre sujet, strette et canon à la tierce mineure renversée... Les derniers à le faire (les Dupré, Falcinelli...) le faisaient encore mais avec des thèmes aux limites de la tonalité qui ont certainement creusé le premier fossé avec le public... Même Florentz, que les "modernes" purs et durs rejettent pour ses "séductions faciles" à base de rythmes et de senteurs sahariennes ou éthiopiennes, est loin du grand public et passe difficilement... Escaich est considéré par ses détracteurs comme un "moderne facile à comprendre"...

(que de guillemets !)

Jean-Paul Imbert a réalisé des transcriptions des "Préludes" de Liszt, de la valse de la "Jazz suite" de Chostakovitch et d'extraits de "Roméo et Juliette" de Prokofiev : c'est très bien fait, musical, très bien adapté à l'instrument et ça poursuit cette mission de diffusion que l'orgue a souvent adoptée...

Donc, ne désespérons pas et faisons entendre de l'orgue, beaucoup d'orgue, tout l'orgue avec pour seule exigence celle de la qualité.



Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Jeu 30 Juin - 23:48

Réponse très intéressante, merci hyperion

Citation :
que ne diffuse-t-elle pas un documentaire sur l'orgue ou un concert ? Autre sujet d'énervement !
Tu me rappelles une "Boîte à Musique" de Zygel consacrée à Bach.
Et... pas une note d'orgue! Argh, moi qui n'attendait (pratiquement) que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Ven 1 Juil - 9:09

Mais si! il y a des diffusions: la messe du dimanche.
SI elle a lieu dans une église avec un orgue à tuyaux, SI pour l'occasion l'équipe paroissiale n'a pas décidé de faire jouer le petit Grégoire à la flûte à bec et sa soeur Vanessa à la guitare plutôt que l'orgue (Ne venez pas, on voudrait que ce soit bien!), SI les chants sont suffisamment courts pour laisser une place à l'orgue (il faudra décider si on chante 18 couplets seulement au lieu des 25 prévus), SI le présentateur ne parle pas trop fort pour nous expliquer que "le texte est disponible à l'adresse...", Si le programme n'est pas écourté par la pub: Alors vous avez droit à trois ou quatre mesures d'orgue. cheers
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Ven 1 Juil - 13:02

Citation :
Jean-Paul Imbert a réalisé des transcriptions des "Préludes" de Liszt, de la valse de la "Jazz suite" de Chostakovitch et d'extraits de "Roméo et Juliette" de Prokofiev : c'est très bien fait, musical, très bien adapté à l'instrument et ça poursuit cette mission de diffusion que l'orgue a souvent adoptée...

on peut trouver ça où? ça m'intéresse drôlement. une vidéo disponible? un CD?
Revenir en haut Aller en bas
Julien Girard
Admin
avatar

Messages : 1091
Date d'inscription : 02/11/2009
Localisation : Neuilly-Plaisance

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Ven 1 Juil - 17:45

On trouve Roméo & Juliette sur le CD à ND du Perpétuel Secours sur le nouvel orgue. Très bien cd CD au passage (chez Festivo).



Du Liszt sur celui-ci enregistré à Saint-Bonaventure, orgue qui mérite une restauration.

Revenir en haut Aller en bas
http://organland.free.fr
flûte harmonique



Messages : 154
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 0:23

Vaste sujet cette désaffection pour l'orgue!
Dans les années 60-70 il y avait à Paris Cochereau à NDP, Guillou à St Eustache, Dupré à St Sulpice, Messiaen à La Trinité pour ne citer que ces stars mondialement connues!
Les églises étaient pleines, notamment NDP, avec les premières auditions du dimanche après-midi lancées par PC en 1968. Je me souviens aussi des étrangers venant spécialement des USA ou d'Australie écouter Dupré le dimanche ou Cochereau qui faisait chaque année des tournées en Amérique. Autre époque où s'intéresser à l'orgue n'était pas aussi ringard qu'aujourd'hui: le fait de le dire n'impliquait pas qu'on vous considère comme un "cul béni" et si cela avait été le cas, c'eût été accepté sans sourire pour respecter les centres d'intérêt ou les croyances...

Est- ce la faute des organistes si le public déserte? Oui un peu: programmes de concert très convenus avec des oeuvres parfois barbantes et présentées sans beaucoup de contextualisation sur des instruments pas accordés ou sans intérêt. Quant aux grands improvisateurs que j'ai connus à cette époque, ils n'ont malheureusement peu de successeurs convaincants. A part Pincemaille qui est souvent transcendant dans un style tonal, Escaich , Blanc à des degrés moindres, et Marle -Ouvrard ou Bacot dans la jeune génération, je ne vois pas l'équivalent des monstres sacrés cités plus haut. A NDP, 3 titulaires dont personne, à part les initiés, ne connait les noms et dont aucun ne subjugue vraiment, Guillou vieillissant et sans renouvellement: l'orgue français n'a plus de locomotive et la télé ou la radio (voir la fin d'Organo Pleno et les émissions de Zygel qui conchie l'orgue) l'ont abandonné. Et puis le public d'il y a 30 ou 40 ans avait une formation musicale plus élevée que celle de maintenant moins abruti qu'il était par les déversoirs à merde des nombreuses chaines de radio ou de télé!

Faut-il alors jouer du jazz ou faire du Rieu pour attirer le chaland? C'est discutable. D'un côté les gens se diront "tiens les organistes ne sont pas aussi poussiéreux que ça" mais pour autant cela séduira-t-il durablement? D'un autre côté les mélomanes seront peu satisfaits de ces concessions à la musiquette (je ne parle pas du jazz!).

Je me rappelle avoir été totalement séduit par une triple fugue improvisée par Dupré à St Sulpice en 68 et avoir succombé à NDP sous le charme et la brillance des improvisations fulgurantes ( et pas toutes "démagogiques loin de là) de Cochereau alors que je n'avais qu'un éducation musicale assez basique. Ce qui me conduit à penser qu'avec plus de foi et de pédagogie, plus de discernement dans les programmes et plus de talent dans les improvisations, l'orgue n'est pas une cause perdue!

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 9:38

Eventuellement, pour apporter de l'eau au moulin, je suggère aussi une cause de désaffection du public:

http://orgue-libre.bbactif.com/t579-le-nouvel-orgue-de-pluvigner#4144

J'ai demandé le dossier de cet orgue à la mairie et je vous fais part des grandes lignes.
Les questions que je me pose:
QUI s'intéressera à cet orgue après le jour de l'inauguration?
QUEL INTERET cette pâle copie d'ancien présente t'elle?
EN QUOI ce projet sert la cause de l'orgue?
LE GRAND NOMBRE d'instruments de ce type réalisés ces dernières décennies a t'il engendré aussi UN PUBLIC NOMBREUX?

Question
Revenir en haut Aller en bas
hypérion



Messages : 371
Date d'inscription : 03/11/2009
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 12:39

Ça y est, c'est reparti dans la déprime du début de l'été : tout le monde en tongs à la mer !
Cette discussion va finir par flanquer le bourdon de 32' à tout le monde...

Oui, M. Richaud, tant qu'on construira des orgues à ne rien jouer, on limitera le public ! Il faut le répéter, le scander, le hurler : on veut tout entendre !
Colette, qui accueille le public à Saint-Antoine-l'Abbaye (pourtant pas dégueu, le biniou), rage d'entendre une marche de Lefébure Wély après trois mois d'été de tierces en taille !

Allez, encore un petit exemple pour alimenter notre dépression : les deux concerts IRCAM / ARGOS qui ont vu s'associer le festival AGORA de l'IRCAM (pas forcément très organophile) et le festival annuel de Saint-Eustache ?
Eglise comble pour écouter Filidei jouer Xenakis, Ligeti, sa musique, celle d'une compositrice chinoise associée à un vidéaste du Fresnoy (écran géant sous l'orgue), Stokhausen par l'ensemble Muzikfabrik qui joue par coeur en souriant ! Niveau technique époustouflant, musiciens impliqués, exigence totale !
Pas un organiste dans le public ! Que des fidèles de l'IRCAM et de la musique qu'on y entend !
Mais quels concerts mes amis ! Fabuleuses explosions de l'orgue, disséminé, atomisé, enrichi, diffracté propulsé dans le futur !

Et pendant ce temps-là, on construit des vieilles guimbardes injouables !

(Pour les transcriptions d'Imbert, c'est publié chez Chantraine (Liszt) ou Chant du monde (Prokofiev).
Revenir en haut Aller en bas
flûte harmonique



Messages : 154
Date d'inscription : 07/11/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 13:32

Oui, la plupart des organistes que je connais ne sont pas musiciens, ils sont, en grande majorité, des toucheurs de claviers insensibles aux évolutions de la musique d'aujourd'hui.
Cependant, le type de programme du concert de St Eustache auquel vous vous référez peut effaroucher des oreilles non averties y compris, donc celles des organistes. Le fait que seuls les aficionados de l'Ircam soient en mesure d'apprécier est le signe que tout n'est pas facile à comprendre dans la musique pour orgue. Je me souviens d'une récente oeuvre de Leguay à NDP qui a littéralement vidé la nef! Evil or Very Mad
Les frottements de seconde et les clusters m'irritent lorsqu'ils deviennent un procédé!
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 15:29

hypérion a écrit:
Eglise comble pour écouter Filidei ...Pas un organiste dans le public ! Que des fidèles de l'IRCAM et de la musique qu'on y entend !
Mais quels concerts mes amis ! Fabuleuses explosions de l'orgue, disséminé, atomisé, enrichi, diffracté propulsé dans le futur !

Que les organistes "trottemenu" n'y soient pas, ce n'est pas grâve du tout. Le principal, c'est que l'église soit comble, un bon pas en avant qui prouve que la demande du public est là, à portée de main.

Je suis désolé si j'ai plombé l'ambiance avec le projet de Pluvigner, mais je me faisais aussi un plaisir d'imaginer ce que je pourrais proposer sur un orgue neuf quand j'ai vu l'annonce... Et quand j'ai reçu le dossier (Hier), glub!, et le CCTP est non négociable.

pig
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 15:32

nan je suis d'accord avec vous. Mais par curiosité qu'auriez-vous voulu proposer pour un budget similaire? (si c'est pas indiscret).

Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Sam 2 Juil - 15:47

Cà n'a rien d'indiscret. On est en train de terminer un orgue (à Dijon) sur lequel on a été très libre pour proposer structure et composition. S'il n'y a pas de topic qui le décrivent, (il l'était sur Organo...) je le crée.

Voilà: Retrouvé!

http://orgue-libre.bbactif.com/t247-le-petit-dernier


Je vais l'éditer pour prendre en compte les modifs de dernière heure.
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   Dim 3 Juil - 15:29

merci! effectivement ça serait sympathique de suivre la création du "petit dernier".
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Tu joues de... l'orgue ??? Ah bon...
» Symphonies pour orgue
» Messiaen : Oeuvres pour orgue
» Orgue d'Urrugne (Pays Basque)
» Découvrir l'orgue par le disque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: