AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bête curieuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Bête curieuse...   Lun 9 Jan - 12:48

Ca y est! A force de supprimer des marchés publics et de vider les églises de leurs paroissiens, entrainant l'hécatombe chez les facteurs d'orgue, le métier de facteur d'orgues est devenu une bête curieuse, qu'il faut sauvegarder comme la ludulle mordorée à crête bleue ou l'écrevisse à pieds blancs...

J'ai reçu une directive émanant de l'INMA (métiers d'arts) pour m'expliquer le pourquoi du comment de la chose. Je n'ai pas été surpris, puisque les Bonobos sont en voie d'extinction rapide. Wink

Pour votre info:( http://www.institut-metiersdart.org/actions/inventaire-metiers-d-art-rares )
Citation :
Voici les critères qui permettent de considérer comme rares des professionnels ou des entreprises :
>des savoir-faire de haute technicité ou d’exception porteurs de tradition ou d’innovation - des pratiques liées à un petit nombre de professionnels ou à une communauté locale - un savoir-faire caractérisé par l’absence ou l’indisponibilité de formations dans les filières reconnues
>des fonds d’archives anciens reposant sur des ouvrages et documents rares
>des matières premières rares
>des machines et outils anciens ou rares
>des productions rares
>des savoir-faire liés à des productions qui ont fortement diminué du fait de la réglementation des matériaux, des outils qui ne peuvent plus être utilisés pour des raisons de sécurité, ainsi que de l’évolution des techniques et du marché
>des pratiques appartenant à des secteurs qui ont connu une forte baisse, accompagnée d’une diminution importante du nombre des entreprises.

C'est surtout je pense le dernier point qui fait pencher la balance (bascule? affraid ) du côté de la rareté.
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Lun 9 Jan - 13:19

Vous faites donc partie des derniers représentants d'une espèce en voie d'extinction... remarquez, on s'en fout un peu, on a Hauptwerk main'nant, non ?


(hop hop hop... me barre en courant, parce qu'un Richaud et un escolore qui vont me courir derrière avec un bâton, y en a bien un qui va me rattraper à force...)
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 743
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Bête curieuse...   Lun 9 Jan - 13:59

Bonjour,

Richaud, lorsque vous ne serez plus, faites vous embaumer et exposer dans un musée, car on ne peut pas laisser une profession en voie de disparition sans témoin...
Allez c'est une boutade.
Longue vie à vous.
Je ne vais pas vous dire ce qui se passe aux tribunes où je suis aimablement accueilli mais c'est égal à ce qui se passe à Dijon !

Jean-Marie d'orguevirtuel
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Lun 9 Jan - 20:17

Dites-moi Monsieur Richaud... êtes vous devenu facteur parce que vous étiez passionné par l'orgue ? ou êtes vous devenus passionné par l'orgue parce que vous avez exercé la profession de facteur ? En d'autres termes, êtes-vous un musicien devenu ingénieur, ou au contraire, un ingénieur qui s'est laissé peu à peu gagner par la musique ?

A quel âge avez-vous eu la certitude que "facteur ça serait votre métier", c'est-à-dire que vous veniez de trouver un filon qui vous permettrait de vivre votre vie ?



Et aujourd'hui, quelles espérances donne-t-on au jeune de 16 ans ? quel avenir pour le facteur d'orgue lui dessine-t-on ?
Lui dit-on seulement que ce métier existe ?

Où est la relève ? dans des écoles de facteurs, ou perdue dans la nature ? parce que s'il y a de moins en moins de facteurs, alors c'est mathématique: il y a de plus en plus de travail pour ceux qui restent (voire qui arrivent)...
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Lun 9 Jan - 21:52

darinze a écrit:
Vous faites donc partie d'une espèce en voie d'extinction... remarquez, on s'en fout un peu, non ?
Vous n'êtes pas le seul dans ce cas, puisque les grands instruments neufs (en France) sont construits par des étrangers et que l'on glisse actuellement vers la même pente savonneuse qu'il y a 60 ans, en accordant l'exclusivité des marchés importants à une seule manufacture (du Vaucluse), à l'époque on ne jurait que par Gonzalez, qui s'occupait de la quasi totalité des chantiers importants. On a vu ce que ça a donné, avec la disparition de toutes les autres boîtes significatives, Convers, Beuchet, Roethinger... Il est resté Georges Danion, et la qualité des orgues a fait un bond prodigieux en avant. Pas de concurrence, puisque les autres boîtes ne représentaient même pas la moitié de la sienne.

Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Pour répondre à votre question: j'ai étudié l'orgue en même temps que l'électronique. Ce n'est que quand j'ai constaté que les instruments à traction électrique étaient à l'abandon, volontairement par dogme ou involontairement par manque de compétences, que j'ai entrepris ma formation de facteur. C'est donc venu après. geek
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 11:36

Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 816
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 13:12

Il y a un sacré gouffre lorsqu'il s'agit d'orienter des ados au collège... la plupart des conseillers d'orientation sont des ânes. Ils ne connaissent du post-bac que les prépas, Sup de Co et les formations en deux ans BTS et DUT.

Parlez-leur de musique : ils ouvrent de grands yeux effarés en bêlant que non, enfin, devenir une rockstar c'est pas sérieux comme métier!
Pourtant, à des années-lumière de leur conception sommaire du monde du spectacle, une foultitude de métiers tournent autour de la musique : du commerçant à l'impresario, du technicien plateau à l'ingénieur studio, du luthier au réparateur électronique de synthés... vivre de la musique ne se limite pas à prendre une guitare pourrie et chanter "Marche à l'ombre" dans les courants d'air glacés du métro, en rêvant qu'Eddie Barclay va passer.

Seulement ces mecs là, pour orienter un gamin dans sa vie, à l'âge où un ado ne s'intéresse à rien à part fumer des joints et niquer la police, ne savent lui poser qu'une question : t'as combien en maths ? Et ils disposent ensuite d'une grille simpliste qui leur sert de table de la Loi : moins de 2 en maths -> fac de lettres ou psycho. Entre 2 et 7: fac de droit. De 7 à 11: économie. De 11 à 14: un truc un peu technique, là, BTS pour travailler en 2 ans ou DUT si tu veux te faire chier à continuer à étudier après. Plus de 15: hola, t'es une bête, t'es le futur de l'élite de la nation, baby, pour toi c'est hautes écoles ou médecine.

Pas étonnant qu'un gamin qui n'a qu'à vendre 10g de shit pour rentrer 300€ ne se mette pas plus que ça à rêver sur son futur...
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 13:24

darinze a écrit:
(hop hop hop... me barre en courant, parce qu'un Richaud et un escolore qui vont me courir derrière avec un bâton, y en a bien un qui va me rattraper à force...)

Encore... mais pourquoi tant de haine...

Ah bon! c'était de l'humour!
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 13:32

Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink

Pourquoi s'étonner, voire s'alarmer?
C'est extrêmement positif qu'il y ait de grandes manufactures, ce fut le cas à toutes les époques. Aucune n'est arrivée là par hasard sans avoir dû s'imposer par des qualités que d'autres avaient à un moindre niveau.

Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 13:55

escolore a écrit:
Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink

Pourquoi s'étonner, voire s'alarmer?
C'est extrêmement positif qu'il y ait de grandes manufactures, ce fut le cas à toutes les époques. Aucune n'est arrivée là par hasard sans avoir dû s'imposer par des qualités que d'autres avaient à un moindre niveau.

notamment la connaissance des types au ministère qui va bien (et ce au moins depuis Cavaillé Coll inclus Wink )
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 15:08

dulciane a écrit:
escolore a écrit:
Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink

Pourquoi s'étonner, voire s'alarmer?
C'est extrêmement positif qu'il y ait de grandes manufactures, ce fut le cas à toutes les époques. Aucune n'est arrivée là par hasard sans avoir dû s'imposer par des qualités que d'autres avaient à un moindre niveau.

notamment la connaissance des types au ministère qui va bien (et ce au moins depuis Cavaillé Coll inclus Wink )

Ce n'est pas là une tare ou un vice. Libre à chacun de faire de même. On dit qu'il faut bien connaître les "rouages administratifs" pour remporter des marchés publics. Un de mes amis (du ministère de la culture) me disait "il fait savoir faire sa cour"

Sous l'ancien régime il y avait les facteurs du roi (appellation non limitative).

Sous prétexte d'impartialité absolue, croyez-vous que les marchés doivent être attribués par des automates???
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 15:13

dulciane a écrit:
escolore a écrit:
Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink

Pourquoi s'étonner, voire s'alarmer?
C'est extrêmement positif qu'il y ait de grandes manufactures, ce fut le cas à toutes les époques. Aucune n'est arrivée là par hasard sans avoir dû s'imposer par des qualités que d'autres avaient à un moindre niveau.

notamment la connaissance des types au ministère qui va bien (et ce au moins depuis Cavaillé Coll inclus Wink )

Certes, mais ce n'était pas là le coeur de ma question : vous (au sens collectif) confirmez qu' Aubertin ne fait pas partie du club très fermé des facteurs d'orgues millionnaires (en termes de CA annuel) ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Pierre Lauwers



Messages : 50
Date d'inscription : 04/11/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 15:16

Paraphrasons le grand Cavaillé-Coll -qui exportait pas mal du tout ses instruments français-: Et si,
au lieu de vous plaindre et de critiquer un peu de tout, vous nous " montriez la supériorité des produits français" ?
Car en ce qui concerne l'orgue, le "critical success factor"', ce n'est pas l'électronique
(un simple utilitaire ajouté) mais la beauté, l'originalité et la distinction des sons.
Pour faire ça, il faut commencer par savoir apprécier toutes les esthétiques du passé, car tant
de choses ont déjà été faites qu'autrement, on risque de réinventer la roue. C'est après qu'on
peut tenter un saut vers l'inconnu !
Cette démarche, je la fais avec plusieurs FO amis. Les résultats seront bien évidemment longs à venir
(certainement pas de mon vivant, et peu importe). Dont aucun français. Pourquoi, à votre avis ?

Ihr beste Peter
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 15:42

escolore a écrit:
dulciane a écrit:
escolore a écrit:
Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink

Pourquoi s'étonner, voire s'alarmer?
C'est extrêmement positif qu'il y ait de grandes manufactures, ce fut le cas à toutes les époques. Aucune n'est arrivée là par hasard sans avoir dû s'imposer par des qualités que d'autres avaient à un moindre niveau.

notamment la connaissance des types au ministère qui va bien (et ce au moins depuis Cavaillé Coll inclus Wink )

Ce n'est pas là une tare ou un vice. Libre à chacun de faire de même. On dit qu'il faut bien connaître les "rouages administratifs" pour remporter des marchés publics. Un de mes amis (du ministère de la culture) me disait "il fait savoir faire sa cour"

Sous l'ancien régime il y avait les facteurs du roi (appellation non limitative).

Sous prétexte d'impartialité absolue, croyez-vous que les marchés doivent être attribués par des automates???

ais-je dit le contraire?
mais la limite entre connaître les rouages administratifs, être capable de défendre sa cause et obtenir des marché uniquement parce qu'on est pote avec quelqu'un peut s'avérer assez mince. Et cela peut mener à des entreprise et projets réussis comme à des catastrophes surtout quand le favoritisme est systématique.
personnellement je crois plus au mérite de l'art qu'à celui des relations... On sait très bien qu'il ait aisé de compenser le premier par le second... Smile beaucoup d'excellents artisans et chefs d'entreprises ne sont pas des pro du lobbying ou de la communication à l'usage des décideurs... après c'est une question d'éthique personnelle et d'intérêt général à mettre en balance.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 16:14

dulciane a écrit:
mais la limite entre connaître les rouages administratifs, être capable de défendre sa cause et obtenir des marché uniquement parce qu'on est pote avec quelqu'un peut s'avérer assez mince. Et cela peut mener à des entreprise et projets réussis comme à des catastrophes surtout quand le favoritisme est systématique.
personnellement je crois plus au mérite de l'art qu'à celui des relations... On sait très bien qu'il ait aisé de compenser le premier par le second... Smile beaucoup d'excellents artisans et chefs d'entreprises ne sont pas des pro du lobbying ou de la communication à l'usage des décideurs... après c'est une question d'éthique personnelle et d'intérêt général à mettre en balance.

De toute façon et quoiqu'il arrive,il y a un moment où l'on est bien obligé de faire confiance aux personnes. Wink

Juriste de formation, je ne serai pas le dernier à reconnaître qu'aucune loi ou qu'aucune réglementation ne pourra éviter tout dérapage; quoiqu'il arrive, les conflits d'intérêt et autres népotismes continueront à exister; simplement le degré de sophistication de la manoeuvre permettant le détournement ou au mieux le contournement d'une règle est égal au degré de sophistication de la règle à détourner / contourner... C'est le civisme qui est le meilleur garant de l'application de la loi.

Financier de formation (j'ai cumulé clown ) et de métier, bien que nous ayons à subir la visite annuelle des commissaires aux comptes, les contrôles plus ou moins rapprochés de nos audits internes, les réglementations de plus en plus complexe des IFRS et autres SOX, les inspections des différents organismes d'Etat (très peu fréquents aux Emirats ceci étant...), il n'empêche qu'il y a toujours quelques confrères qui se font de temps en temps épingler après s'être fait prendre la main dans le sac... Donc là encore, aucune sécurité absolue. C'est l'intégrité qui est le meilleur garant du respect des règles.

J'imagine aisément qu'il n'en est pas différemment dans la facture d'orgue : des règles pour les marchés publics, des standards multi-séculaires sur la qualité à apporter dans la construction de l'instrument (je suis en train de lire le Dom Bédos... What a Face ) ce qui n'empêche attributions douteuses et instruments construits au rabais. Mais on peut espérer que comme pour les lois ou comme pour les comptes des sociétés, ces dérapages seront plus l'exception que la règle. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Philou



Messages : 222
Date d'inscription : 21/01/2010
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 17:10

dulciane a écrit:
escolore a écrit:
Pat17 a écrit:
Richaud a écrit:
Il reste deux manufactures qui font plus de 1 M€ de CA: Kern et Quoirin... Et après?

Tiens, j'aurais pensé qu'Aubertin aurait fait partie de cette liste... Mais je n'ai absolument aucune information sur le sujet, c'est simplement qu'il s'agit de l'une des manufactures dont on parle le plus (ce qui ne veut rien dire en soi, je vous l'accorde)... Wink

Pourquoi s'étonner, voire s'alarmer?
C'est extrêmement positif qu'il y ait de grandes manufactures, ce fut le cas à toutes les époques. Aucune n'est arrivée là par hasard sans avoir dû s'imposer par des qualités que d'autres avaient à un moindre niveau.

notamment la connaissance des types au ministère qui va bien (et ce au moins depuis Cavaillé Coll inclus Wink )

contrairement à ce qui est écrit ci-dessus, je ne crois pas que ce soit dans les Ministères que les décisions d'attribution se font ( le temps de M. Blanc est passé depuis longtemps...). Aujourd'hui, les responsbilités sont plus diffuses et en réalité la décision est prise par....(demandez à M. Richaud)
Revenir en haut Aller en bas
dulciane

avatar

Messages : 711
Date d'inscription : 26/08/2010

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 17:17

je parlais de ministère comme terme générique de décideurs car c'était le cas avant. Effectivement maintenant c'est encore plus simple puisque a priori, y'a une personne qui se charge de tout. Il suffit de bien se comprendre avec elle Smile
c'est le cas dans plein d'autres domaines, y compris les réseaux & télécoms où j'ai sévi et où j'ai connu et tenu le rôle du technicien conseil Wink à un détail cependant: la taille du marché et le nombre d'acteurs est plus importants ce qui équilibre un peu les choses au final.
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mar 10 Jan - 22:00

Pierre Lauwers a écrit:
Et si, au lieu de vous plaindre et de critiquer un peu de tout, vous nous " montriez la supériorité des produits français" ?
Car en ce qui concerne l'orgue, le "critical success factor"', ce n'est pas l'électronique
(un simple utilitaire ajouté) mais la beauté, l'originalité et la distinction des sons.
Cette démarche, je la fais avec plusieurs FO amis. Dont aucun français. Pourquoi, à votre avis ?
Ihr beste Peter

Journée à marquer d'une pierre blanche: voilà que nous sommes d'accord, Pierre et moi! rendeer cheers

Montrer la supériorité des orgues de France? Faut pas rêver, la facture française est partie aux fraises depuis trop longtemps pour rattraper un chemin suffisament carrossable.
Vous vous étonniez qu'il n'y avait pas de septième et de tierce dans les mixtures françaises... Ben non, pas encore. Il ne faut pas rêver, l'orgue français actuel est d'une pauvreté sans nom!, il suffit d'observer tous les instruments qui sont sortis ces dix dernières années...Entre les copies serviles de Dom Bedos, ou les extrapolations délirantes sur le baroque nord-europe aboutissant à une bouze qui ne ressemble à rien... On est bien loin de E.F. Walker, ou même de Joseph Merklin!
Je suis un des rares à installer 4 fonds de 8' sur le clavier de grand-orgue systématiquement alors que deux suffisent... voire un seul. J'ai installé un clavier de solo (expressif évidemment) avec trois anches solistes (Musette, trompette harmonique, Cromorne) et deux anches de 8' hors boîte en HP Trompette harmonique et Chalumeau... Soit 5 anches de 8' au même clavier. Et ben je suis passé pour un doux dingue, évidemment.

Pour ce qui est de collaboration d'un belge avec un facteur français... C'est pas gagné, laissez faire les spécialistes, voyons.
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mer 11 Jan - 0:37

Cher DR et si la tradition française c'était çà? Joseph Callinet le faisait comme vous.

4 8 pieds au G.O. M8, F8, G8, B8 et 3 au récit exp. Dulc8, F8, B8
3 jeux d'anches solistes dans la boîte: Hautbois, Trompette Voix hum...
5 jeux d'anches hors boîte: Trp8, Cl4, Basson8 (B), Chalumeau8 (D), Cromorne8.

Le tout pour 21 jeux au total.
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mer 11 Jan - 9:52

Richaud a écrit:
Montrer la supériorité des orgues de France? Faut pas rêver, la facture française est partie aux fraises depuis trop longtemps pour rattraper un chemin suffisament carrossable.
Vous vous étonniez qu'il n'y avait pas de septième et de tierce dans les mixtures françaises... Ben non, pas encore. Il ne faut pas rêver, l'orgue français actuel est d'une pauvreté sans nom!, il suffit d'observer tous les instruments qui sont sortis ces dix dernières années...Entre les copies serviles de Dom Bedos, ou les extrapolations délirantes sur le baroque nord-europe aboutissant à une bouze qui ne ressemble à rien... On est bien loin de E.F. Walker, ou même de Joseph Merklin!
Je suis un des rares à installer 4 fonds de 8' sur le clavier de grand-orgue systématiquement alors que deux suffisent... voire un seul. J'ai installé un clavier de solo (expressif évidemment) avec trois anches solistes (Musette, trompette harmonique, Cromorne) et deux anches de 8' hors boîte en HP Trompette harmonique et Chalumeau... Soit 5 anches de 8' au même clavier. Et ben je suis passé pour un doux dingue, évidemment.

Question en passant : est-ce que l'on peut encore parler d'écoles nationales en termes de facture d'orgue, comme on pouvait le faire encore au XIXème et dans une certaine mesure au XXème siècle ? Wink

Les manufactures importantes agissant maintenant largement au-delà des frontières, s'adaptant de ce fait aux desideratas de leurs clients, les littératures pour orgue circulant maintenant librement de part le monde, j'ai le sentiment (purement intuitif) que les différences tendent à s'estomper. Dit autrement, est-ce qu'il reste suffisamment de points communs entre un orgue Klais, un Laukhuff et un Walcker modernes (pas une copie d'ancien) pour que l'on puisse encore parler aujourd'hui d'une facture allemande ? Ou bien les différences entre ces facteurs sont telles qu'elles ne seraient pas forcément moins importantes qu'entre un Klais et un Quoirin (ou un Mander ou un Thomas ou un Tamburini... peu importe) par exemple ?

Question très brute de fonderie, n'y voyez pas d'arrière pensée. Je lis encore pas mal des commentaires à propos d'orgues anglais ou allemands, mais en pratique est-ce que ce distinguo se justifie toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
Richaud

avatar

Messages : 1820
Date d'inscription : 12/12/2009
Localisation : Nuits Saint Georges

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mer 11 Jan - 10:12

escolore a écrit:
Cher DR et si la tradition française c'était çà? Joseph Callinet le faisait comme vous.

A la seule différence près, c'est que moi je suis à 15 ans de la retraite, alors que Joseph Callinet (je n'ai jamais travaillé avec lui...Le hasard des marchés...) est arrivé à l'age de la retraite, lui! lol!

Plus sérieusement, nous sommes d'accord sur le fond, mais il s'agit des orgues construits maintenant, pas il y a 150 ans. Demandez si les "grands" facteurs français mettent ces artifices dans leurs instruments. (Il y aurait peut-être Daldosso, mais bon il est pas grand, et poussé par les organistes locaux, alors..) What a Face
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Mer 11 Jan - 10:58

Cher D.R., vous avancez un nom -donc nous avançons en direction de la solution- il me semble qu'un facteur a une filiation spirituelle par ses maîtres. C'est peut-être en cela que l'on parle de facture française. Si l'on saute deux générations de facteurs, on arrive à la tradition Riepp-Callinet-Stiehr pour lui aussi!

Les "influences" anglaises ou allemandes ont été "digérées" peu à peu en ce qu'elles apportaient des "progrès". Réservoir à plis compensés, boîte expressive, machine pneu, gambes etc.

La tradition de l'orgue de cinéma ne semble pas appartenir à l'o. français (fortes pressions, sommiers unit, dédoublements à l'infini...)

Par contre, je souhaite que votre carrière ne se finisse pas prématurément comme celle de Jh C.



Revenir en haut Aller en bas
alpharty

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 19/02/2012
Localisation : Nantes - Evron (53)

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Ven 24 Fév - 0:46

comme le disait darinze :

y a t'il encore de l'avenir pour un jeune ?
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Ven 24 Fév - 10:56

alpharty a écrit:
comme le disait darinze :

y a t'il encore de l'avenir pour un jeune ?

Je crois que c'est Pasteur qui a résolu la question de la génération spontanée...

Un jeune organiste? un jeune facteur d'orgues? chacun s'inscrit dans un "cursus" de formation qui lui permet de développer ses propres qualités sans perdre ,son temps à réinventer ce qui l'a déjà été.


Revenir en haut Aller en bas
alpharty

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 19/02/2012
Localisation : Nantes - Evron (53)

MessageSujet: Re: Bête curieuse...   Ven 24 Fév - 13:00

ce que je voulais dire c'est que est-ce raisonnable pour un jeune de ce lancer dans un cursus de facteur d'orgue ?

Et je voit difficilement ce que pasteur et la génération spontanée viennent faire là ..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bête curieuse...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bête curieuse...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Test "Etes-vous curieux"
» vais faire ma curieuse
» Curieuse...
» Curieuse vibration !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: