AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Toccata et fugue BWV 565

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Toccata et fugue BWV 565   Lun 22 Déc - 11:28

Bonjour ! J'avais déjà posté un message mais avec un autre compte : addeffff57 .
Depuis tout ce temps la , j'ai réussi à la jouer de mon mieux . Je suis encore pas satisfait de la registration .
En effet , je voudrais quelque chose de pas trop aigu mais pas trop grave non plus et , quelque chose de fort pour le positif et récit .
L'orgue de ma paroisse possède :
G.O : bourdon 4 et 8 flute 4 ; grand cornet , prestant , montre 8 , fourniture , doublette ,voix humaine ;trompette ; clairon ; sifflet .
Au positif : cymbale , doublette , bourdon 8 montre 4 , nazard , tierce , cromorne
et au récit : bourdon 8 prestant 4 , cornet , cymbale d'echo , doublette d'echo
et à la pédale : soubasse trompette flute , prestant , , pausaune , clairon aussi que 3 claviers .
Pouvez-vous me donner une bonne registration ?

Encore un dernier petit truck : Depuis 3 mois j'essai d'accéder à l'orgue d'une cathédrale en particulier strasbourg , qui est mon préférer .
Le problème est que j'habite assez loin de strasbourg 1h30 de route .
Et , à mon age , je peux pas faire comme je veux .
Par conséquence , j'ai réussi dimanche 21 décembre , à pouvoir accéder sur l'orgue de la cathédrale . L'organiste ma dit qu'il me donne un rendez-vous pour que je puisse y jouer pendant 40 minutes . Je me rend compte que je suis entrain de réaliser mon rêve .
Cela vous plairez ?
Revenir en haut Aller en bas
Orguevirtuel

avatar

Messages : 742
Date d'inscription : 22/05/2011
Localisation : 15 km nord Auxerre le long de N6

MessageSujet: Toccata et fugue BWV 565   Lun 22 Déc - 13:34

Bonjour ArthurRolz

Ah, les accès aux tribunes !...
En arrivant dans le département où je réside (89 - 1966), j'ai eu énormément de difficultés à accéder aux tribunes [pour faire des photos] n'ayant aucune référence {pas même celle d'être organiste}.
Il m'a fallu des années pour montrer mon intérêt pour la chose (en particulier par des recherches d'archives).
Lorsque j'ai pu montrer que je collectais des photos et des archives, ça a facilité un peu les choses ; particulièrement quand je montrais à des organistes des choses qu'ils ignoraient sur leur instrument.
Maintenant que j'ai deux volumes de chacun 600 pages et 400 photos sur le montage de l'orgue de la KT, je suis à peine plus crédible, celà ne semblant intéresser personne.
Cependant, j'ai été jusqu'à l'an dernier l'assistant de l'organiste pendant pratiquement 25 ans ; je connais bien l'instrument (l'ayant décortiqué dans tous les sens [en photos]), et bien je n'ai jamais pu le toucher...
Mon cas est un peu particulier : je ne connais pas la musique et, j'ai néanmoins assisté des concertistes {qui ne l'ont su qu'après}, sans aucun problème et avec de chaleureux remerciements !
Si je jouais devant quelqu'un qui sait, j'en aurais une honte infinie et ne saurais où me cacher...
Et pourtant ! avant la mort de l'ancien instrument (Anneessens), j'allais voir le sacristain ou sa femme et pour une participation très symbolique, j'avais droit à une heure de musique, seul. Ah, j'en ai fait des tutti (tous claviers accouplés, tous jeux tirés, toutes combinaisons d'octaves et autres) mais pas que...
Autres temps, autres moeurs.
Et pour finir une anecdote : alors que le nouvel orgue était en montage, je suis allé sur l'orgue de choeur. Et bien, je me suis fait éjecter par le curé, prétextant que l'instrument venait d'être accordé et que je risquais de faire des dégâts ! ! !
Et cette dernière : après un baptème dans la famille, je vais sur l'orgue pour faire comme une sortie. Le prêtre (un autre que le grincheux précédent) m'a dit : pourquoi ne pas avoir fait une musique de fond pour toute la cérémonie du baptème ?
Je vous laisse juge de la conclusion.

Jean-Marie d'orguevirtuel
qui souhaite à tous de bonnes fêtes et vous présente ses meilleurs voeux pour l'année à venir.

Peut-être aurai-je à nouveau accès à la tribune, qui sait ?
Revenir en haut Aller en bas
http://orguesauxerre.net
Denis

avatar

Messages : 511
Date d'inscription : 08/03/2011
Localisation : France

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 22 Déc - 20:26

Bonjour Arthur

Je ne peux que renvoyer à ma première réponse dans l'autre post.
: http://orgue-libre.bbactif.com/t1272-jeune-organiste
dont voici la copie :

Pour "la" toccata :
G.O : bourdon 4 et 8 flute 4 ; grand cornet , prestant , montre 8 , fourniture , doublette ,voix humaine ;trompette ; clairon ; sifflet .
Au positif : cymbale , doublette , bourdon 8 montre 4 , nazard tierce , cromorne
et au récit , bourdon 8 prestant 4 , cornet , cymbale d'echo , doublette d'echo
et à la pédale soubasse trompette flute , prestant , , pausaune* , clairon
avec tirasse G.O. et accoup pos sur GO.
Le pausaune, à enlever au début de la fugue, et à remettre à la fin
La tierce, c'est une question de goût, ça dépend comment ça sonne sur votre instrument.
( personnellement, je n'aime pas du tout )

C'est une registration valable. , même si ce n'est pas la seule.
Pas trop aigu : enlève la cymbale au positif et au récit ...
Après, si ça ne convient pas, c'est que vous avez dans l'oreille une référence précise d'une interprétation particulière,
et que l'orgue sur lequel vous jouez ne permet d'obtenir le même son.  (manque d'anche 32' au ped, et de 16' au manuel par exemple )
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 22 Déc - 22:59

Je vais bientôt recevoir mon reflex , je pourrai donc me filmer entrain de jouer la toccata sur l'orgue de la cathédrale de strasbourg et sur l'orgue de ma paroisse .

Halalal , vos anecdotes sont très marrantes , je vous imagine bien

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 29 Déc - 12:15

ArthurRolz a écrit:
Par conséquence , j'ai réussi dimanche 21 décembre , à pouvoir accéder sur l'orgue de la cathédrale . L'organiste ma dit qu'il me donne un rendez-vous pour que je puisse y jouer pendant 40 minutes . Je me rend compte que je suis entrain de réaliser mon rêve .
Cela vous plairez ?

Accéder à un instrument historique a effectivement quelque chose de magique...  Cool

Pour ma part, j'ai pu monter à plusieurs tribunes prestigieuses, dans le but de les prendre en photo. Il m'a été proposé de jouer ces instruments, ce que j'ai décliné; j'ai considéré que mon (très) médiocre niveau à l'orgue ne me donnait pas le droit de massacrer la musique des grands maîtres sur des instruments qui avaient si bien chanté sous les doigts d'organistes non moins fameux... Embarassed

J'imagine que ton niveau est nettement meilleur (le simple fait d'envisager la BWV 565...) et comprends l'impatience que tu peux éprouver pour arriver enfin au grand jour !


ArthurRolz a écrit:
Je vais bientôt recevoir mon reflex , je pourrai donc me filmer entrain de jouer la toccata sur l'orgue de la cathédrale de strasbourg et sur l'orgue de ma paroisse .

Si je puis me permettre un conseil, prévois un micro externe. Les réflex (comme la plupart des appareils photos pouvant filmer des vidéos) ont la plupart du temps des micros très basiques, essentiellement calibrés pour capter les voix : quand il s'agit de capter de la musique, le son est inécoutable. J'ai fait l'expérience récemment de brancher un enregistreur numérique Zoom H5 sur l'entrée audio de mon Nikon D610; pour ce qui est de la partie audio, c'est le jour et la nuit par rapport au micro intégré...

Par ailleurs, si l'on parle bien d'un réflex, il y a une phase d'apprentissage pour faire de la vidéo : contrairement aux compacts sans miroir qui sont assez proches d'un camescope d'entrée de gamme, il faut faire attention à tous les paramètres sur le réflex (vitesse, obturation, sensibilité), la mise au point est à faire impérativement en manuel (pour éviter les effets de pompage de l'autofocus), éviter les travelings (vidéo pas assez fluide sinon), etc...
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Mar 30 Déc - 22:52

Pat17 j'ai des nouvelles pour vous !
Que pourrais-je mieux faire que de vous partager ma page facebook avec toute les photos de ma prestations à l'orgue de la cathédrale de Strasbourg !
Un événement qui restera gravé dans mon coeur ! voila la page : https://www.facebook.com/pages/Arthur-Skoric/1398433507048213?ref=bookmarks
J'ai donc joué pendant 30 minutes avec à mes cotés l'un des meilleurs organiste en France , si ce n'est le meilleur , et l'un des meilleurs au monde PASCAL REBER !
En effet , ce musicien à donné des concert en Allemagne , en Suisse , en Hongrie , au Japon , en Angleterre et Pologne ! CEST FOU !
Il ma vraiment conseillé deux trois choses !
Vous pourrez allé voir de vous même sur youtube ou wikipedia , il a obtenue le PREMIER PRIX interrégional d'orgue ! et plein d'autres
Il compose aussi beaucoup , et je pense me procurer son répertoire , qui n'est facile du tout , je vous le garantie !
Bref , ce fut un grand grand grand moment pour moi ! Me dire que mon rêve à été réalisé c'est fou !
Comme quoi , quand on persévere , on réussi tout !
Je joue effectivement la toccata mais pas encore la fugue , (entrain de l'apprendre )
Et je ne prend plus de cours par conséquence c'est plus difficile d'apprendre . Je pense m'y remettre histoire d'améliorer mon rythme et savoir harmoniser !
Voila donc ma vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=WFIwQUfIssE&feature=youtu.be

Merci pour vos conseils pour la vidéo , mais se sont des choses que je savais en partis ! Le micro externe j'y pense depuis pas mal de temps alors que j'ai eu mon reflex il n'y a que quelques jours !
En effet , je m'informe énormément sur cela en ce moment !
Je possède un 700 d pour l'instant !
La vitesse d'obturation est au minimal durant mes vidéos ( en raison de la luminausité ) et je met toujours les iso à 400 siinon pas assez de lumière !

Voila Smile
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Jeu 1 Jan - 10:50

ArthurRolz a écrit:
Que pourrais-je mieux faire que de vous partager ma page facebook avec toute les photos de ma prestations à l'orgue de la cathédrale de Strasbourg !
Un événement qui restera gravé dans mon coeur !  voila la page : https://www.facebook.com/pages/Arthur-Skoric/1398433507048213?ref=bookmarks
J'ai donc joué pendant 30 minutes

C'est effectivement impressionnant. Tu as indiqué sur ta page facebook que tu pratiques depuis 7/8 ans, c'est bien cela ? Tu indiques jouer du piano et de l'orgue; depuis combien de temps apprends-tu l'orgue proprement dit ?

Honnêtement, pour une première fois sur un orgue aussi prestigieux (et même peut-être la première fois sur un orgue tout court peut-être ?), avec la pression de l'appareil photo à côté, c'est plus que bien. Du moins à mon humble avis (je ne suis qu'un amateur).

Citation :
Comme quoi , quand on persévere , on réussi tout !
Je joue effectivement la toccata mais pas encore la fugue , (entrain de l'apprendre )
Et je ne prend plus de cours par conséquence c'est plus difficile d'apprendre . Je pense m'y remettre histoire d'améliorer mon rythme et savoir harmoniser !
Voila donc ma vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=WFIwQUfIssE&feature=youtu.be

Je pense qu'effectivement il vaut mieux continuer à prendre des cours. J'ai regardé tes deux vidéos, celle de la BWV 565 et celle de la BWV 558.

Le résultat est encore une fois impressionnant. Félicitations ! Comme tu as la chance d'habiter dans la région de France la mieux pourvue en orgues, tu as peut-être la possibilité de jouer sur d'autres instruments plus près de chez toi ?

Citation :
Merci pour vos conseils pour la vidéo , mais se sont des choses que je savais en partis ! Le micro externe j'y pense depuis pas mal de temps alors que j'ai eu mon reflex il n'y a que quelques jours !
En effet , je m'informe énormément sur cela en ce moment !
Je possède un 700 d pour l'instant !
La vitesse d'obturation est au minimal durant mes vidéos ( en raison  de la luminosité ) et je met toujours les iso à 400 sinon pas assez de lumière !

Des deux vidéos je préfère nettement celle enregistrée pour la BWV 558. Elle est moins sombre (normal puisque plus concentrée sur les claviers, mieux éclairés), mais aussi pour le montage qui montre l'intérieur de l'instrument. Concernant celle de la BWV 565, elle aurait gagné à être prise sur trépied, en plan fixe. Les zooms et changements de plans ne sont pas très heureux, j'imagine que c'est surtout un manque de pratique. Cela te permettrait en plus de pouvoir fermer un peu plus l'obturateur, sachant que l'idéal en matière de vitesse est de rester sur des multiples de 25 fps (le standard PAL) : 1/50 ou 1/25 sont les plus indiqués. Utilises-tu le micro intégré ? Le résultat est très bon au niveau audio, en tenant compte du fait que l'audio sur YouTube est forcément compressé.
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Ven 2 Jan - 17:55

Pat17 , j'ai commencé il y a effectivement 7 ans presque 8 ans ! Alors , je vous arrête tout de suite lol , c'est pas la première fois que je joue sur un orgue ! Je n'ai jamais appris sur un piano , j'ai directement appris sur l'orgue de ma paroisse (mon grand père étant président du conseil de fabrique , c'est lui qui m'a emmené ) !
Cependant , j'ai un piano depuis fort fort longtemps , j'en joue la semaine après les cours , car , malgrès que je n'habite pas loins de l'église , je ne peux pas y aller , car quand j'y vais c'est pour au moins 2 h ! Je n'est pas tout ce temps quand je suis à l'école toute la journée !
Donc , j'ai appris seul , et en deux ans , je savais déjà très bien jouer les deux mains , en apprenant seul , et j'ai rpisun prof ,  pendant deux ans puis j'ai arrété  , et la , je pense reprendre pour m'améliorer encore plus !
Il y a en effet la pression de l'appareil photo , la pression d'être à coté d'un des meilleurs organiste au monde , et je vous invite à aller faire des recherches sur Pascal Reber !


J'ai effectivement la possibilité de jouer sur différents orgues de ma paroisse !
Je suis donc catholique et très pratiquant , et je ne joue pas seulement les offices des catholique mais aussi chez les protestants ! J'ai les clés de deux orgues différents ! par conséquence l'accès libre !
J'essaye de faire vivre l'orgue ! Par exemple , en ce vendredi , j'ai invité mon professeur de Français (qui croit énormément et avec qui je discute beaucoup ) , a venir à l'orgue après la messe , et il est venu ainsi que deux autres dames et mon grand père !


Alors , je précise , que , j'ai un trépied , mais , je n'ai pas plus l'amener ! En effet , j'étais déjà monté à cet orgue et il n'y a pas beaucoup de place du tout , mais alors vraiment !
De plus , c'est mon grand père qui filmais , et , je ne pouvais pas faire mieux , il est content et moi aussi donc sa me vas , sa reste un souvenir et pas un concert Very Happy
Non je n'utilise pas de micro externe , et je trouve aussi la qualité du son fou !

Pardonné moi pour tous les points d'exclamations , c'est par habitude , ne le prenez pas mal Smile

Jouer sur cet orgue , ma déjà ouvert des portes ! Je vais en effet , pouvoir jouer sur l'orgue de la cathédrale de Nancy et celui de l'église st thomas à strasbourg (l'orgue semble celui d'un cathédrale comme vous pouvez le voir ) https://www.youtube.com/watch?v=MV8Ks1Aamu8

L'organiste de la cathédrale de Nancy et aussi , l'organiste titulaire de l'orgue de choeur de la cathédrale de paris !
Par conséquence , je peux peut-être un peux rêver (jouer sur le grand orgue de notre dame de paris un jour )

Je peux dire , que , j'ai réalisé mon rêve ! Grâce à cela , je vais pouvoir réaliser mes buts : faire un concert dans ma paroisse ( il y aura du monde , car , je connais énormément de personnes et j'ai beaucoup d'entre elles qui peuvent m'aider , comme les prêtres et pasteurs) et savoir jouer le BWV 565 en entier avant fin mai , et la ciacona de patchbell in f avant fin juin !

Voilà merci pour votre réponse !





J'ai un autre question : On ne ma jamais trop expliqué la registrastion à l'orgue ! Par conséquence , je ne connais que le grand jeux et plein jeu , basse , , jeux de anches , mais le reste , je fais en fonction de se que j'aime ! Comment pourrais-je savoir quoi choisir pour par exemple une oevre de bach comme la BWV 572 ?


Merci


Cordialement
Arthur
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Dim 4 Jan - 0:27

De plus , ceux sont des pièces que j'ai apprises seul et non des pièces que j'ai arppsi avec un professeur !
L'apprentissage de la Fugue avance pour moi , déjà 1 page parfait et la deuxième avec un déchiffrage mais le rythme ... c'est pas encroe sa Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voix celeste

avatar

Messages : 63
Date d'inscription : 30/10/2013

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Dim 4 Jan - 11:14

Bravo Arthur pour ta passion et tes débuts fort encourageants !

Vu mon âge, je me permet juste 2 petits conseils : c'est bien de jouer de mémoire mais je pense que tu devrais encore utiliser ta partition sur la BWV 565 car il manque quelques notes (mesures ?) dans ton interprétation.

Un peu d'humilité dans tes commentaires ne te nuirait pas et les rendrait plus agréables à lire Wink

Je te souhaite une très belle année 2015.

V. Céleste
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Dim 4 Jan - 12:16

Bonjour !
Merci pour votre commentaire !
Oui c'est vraie qu'il manque quelques note , mais ne pouvais pas l'apporter car il y avait déjà trop de chose porter (bouteille de vin ) etc ....
Je ferai attention la prochaine fois !
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 5 Jan - 13:04

ArthurRolz a écrit:
Donc , j'ai appris seul , et en deux ans , je savais déjà très bien jouer les deux mains , en apprenant seul , et j'ai rpisun prof ,  pendant deux ans puis j'ai arrété  , et la , je pense reprendre pour m'améliorer encore plus !

Tout dépend de ce que tu veux faire de ta pratique de l'orgue (un passe-temps, une passion, un métier...) mais très rapidement, tu risques de te retrouver limité si tu continues seul. Je ne sais pas si en particlier tu as appris l'articulation du temps où tu prenais des cours; c'est un point fondamental quand on veut dépasser le simple stade de l'amateur.  Wink

Citation :
Il y a en effet la pression de l'appareil photo , la pression d'être à coté d'un des meilleurs organiste au monde , et je vous invite à aller faire des recherches sur Pascal Reber !

Beaucoup de pression, effectivement ! Sans compter que la Catéhdrale de Strasbourg doit être autrement plus impressionnante que n'importe quelle église paroissiale, même s'il en existe de très belles et très grandes en Alsace...

Citation :
J'ai effectivement la possibilité de jouer sur différents orgues de ma paroisse ! (...) J'ai les clés de deux orgues différents ! par conséquence l'accès libre !

C'est un luxe inouï, je ne sais pas si tu t'en rends compte ! Jean-Marie a rappelé sur ce même fil qu'il n'a jamais pu accéder aux claviers de la Cathédrale d'Auxerre, bien qu'il y ait oeuvré comme assistant pendant de nombreuses décennies. Pour ma part, c'est encore plus simple : je vis dans un pays où il n'y a pas un seul orgue à tuyaux. L'instrument le plus proche est à l'Opéra Royal de Mascatte, au Sultanat d'Oman. Non seulement il faut franchir une frontière (pas trop difficile) mais il faut conduire sur plus de 500 kms... Et il y a beaucoup, beaucoup d'autres exemples similaires...  Embarassed

Citation :
Je suis donc catholique et très pratiquant , et je ne joue pas seulement les offices des catholique mais aussi chez les protestants ! J'ai les clés de deux orgues différents ! par conséquence l'accès libre !
J'essaye de faire vivre l'orgue !


Bien que l'orgue soit souvent perçu comme un instrument religieux, il serait dommage de le limiter à cette dimension. Il ne faut pas oublier d'ailleurs que depuis son invention au IIIème siècle avant Jésus-Christ, il a passé plus de temps hors des Eglises que dedans. C'était originellement un instrument plus utilisé pour le divertissement (très présent notamment dans les arènes romaines) ou pour les cérémonies officielles (l'Empereur byzantin en possédait un aux tuyaux d'or...), et il a fallu attendre deux siècles pour commencer à rentrer dans les Eglises après sa réintroduction en Occident au VIIIème siècle. Finalement, le "Theater Organ" du début du XXème siècle, si cher à nos voisins anglo-saxons, l'a resitué dans l'un de ses domaines de prédilection d'origine !  Wink

Citation :
Pardonné  moi pour tous les points d'exclamations , c'est par habitude , ne le prenez pas mal Smile

C'est une question d'âge !  Laughing

Citation :
Jouer sur cet orgue , ma déjà ouvert des portes ! Je vais en effet , pouvoir jouer sur l'orgue de la cathédrale de Nancy et celui de l'église st thomas à strasbourg (l'orgue semble celui d'un cathédrale comme vous pouvez le voir ) https://www.youtube.com/watch?v=MV8Ks1Aamu8

Bon courage, tu sembles être parti sur des bases très intéressantes...

Citation :
J'ai un autre question :  On ne ma jamais trop expliqué la registrastion à l'orgue ! Par conséquence , je ne connais que le grand jeux et plein jeu , basse , , jeux de anches , mais le reste , je fais en fonction de se que j'aime ! Comment pourrais-je savoir quoi choisir pour par exemple une oevre de bach comme la BWV 572 ?

La registration est un secret bien gardé !  rabbit

Les registrations que tu cites sont issues de l'orgue classique français. C'est en fait la partie la plus simple en la matière : du fait de l'absolutisme français voulu par Richelieu et imposé par Louis XIV, la plupart des instruments construits en France aux XVIIème et XVIIIème siècles incluaient sensiblement les mêmes jeux... Il était ainsi théoriquement possible de passer d'un orgue à Rouen à un autre à Bordeaux, ou à Dijon, sans se sentir dépaysé; les choses étaient naturellement un peu différentes sur les régions périphériques, comme la Provence et le Dauphiné (influence italienne), le Languedoc Roussillon (influence ibérique), la Bretagne (assez autonome en la matière) ou bien sûr l'Alsace (influence de l'Allemagne méridionale). De plus, les compositeurs mentionnaient assez souvent le type de registration dans le titre de leur oeuvre, ce qui levait toute ambiguïté en la matière.

Donc, c'est relativement facile, du moins en théorie; car Roland Lopes a pu compiler pas moins de 130 pages sur le sujet dans son livre disponible en ligne (notamment là) :

http://icking-music-archive.org/lists/Tables-de-registrations.pdf

Quand il s'agit de musique baroque allemande, les choses sont nettement plus compliquées. Les orgues allemandes ont suivi des inspirations assez diversifiées; on fait la plupart du temps la distinction entre l'Allemagne du Nord (à laquelle se rattache fortement les Pays-Bas), et l'Allemagne du Sud (qui déborde sur l'Autriche et le Nord de la Suisse). Encore faut-il ajouter qu'il y a au sein de chaque ensemble des différences parfois marquées. Il faut donc adapter la registration à l'instrument sur lequel on joue.

De plus, Bach (comme tous les autres compositeurs allemands de l'époque) n'a jamais mentionné de registration sur ses oeuvres. Il n'y a donc que des indications parcellaires relevées chez ses élèves ou chez ses enfants.

Il y a donc beaucoup de liberté en la matière... La meilleure solution consiste à demander aux uns ou aux autres quelle "recette" est préconisée, ou à essayer de décrypter sur les enregistrements quelle registration a pu être utilisée (sachant que peu d'organistes la mentionnent dans les livrets fournis avec les disques).

J'espère que cela rend les choses un peu plus claires... Wink
Revenir en haut Aller en bas
darinze



Messages : 802
Date d'inscription : 15/06/2011
Localisation : Montpellier, Hérault

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 5 Jan - 16:59

Arthur, quel est ce son à partir de 4'55 dans ta vidéo sur le BWV 558 ?
Est-ce un jeu de l'orgue de la cathé de Strasbourg, quel est son nom STP ?
Revenir en haut Aller en bas
escolore



Messages : 573
Date d'inscription : 05/03/2011

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 5 Jan - 20:58

Pat17 a écrit:

De plus, Bach (comme tous les autres compositeurs allemands de l'époque) n'a jamais mentionné de registration sur ses oeuvres. Il n'y a donc que des indications parcellaires relevées chez ses élèves ou chez ses enfants.

Il me semble qu'il arrivait à Bach de mentionner quelquefois "pro organo pleno" qui est une claire indication de registration et qu'encore dans sa publication des chorals "Schübler", la hauteur des jeux à utiliser était indiquée. Ceci n'est pas imputable à ses élèves ou ses enfants.
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Lun 5 Jan - 23:59

Je souhaite consacrer ma vie au Seigneur ! Je m'oriente donc vers la prêtrise !
Je souhaite atteindre un très haut niveau , surtout pas à en faire mon métier mais beaucoup plus qu'une passion (j'y pense tout le temps comme la religion)
Comme je l'ai peut-être dit , quand on se lance et on se fixe des objectifs , on réussi , par conséquence pour cette année 2015 , je me suis lancé comme objectif de faire un concert dans ma paroisse (je connais beaucoup de monde qui aime l'orgue , le public sera donc content car il n'y a jamais de concert dans ma paroisse) et savoir jouer la toccata et fugue en ré mineur de bach en entière et la toccata de la symphonie 5 de windor avant 2016 !
Si vous voulez un conseil , je pense que tout le monde devrait faire cela , car quand je souhaite quelque chose , en locurence faire un concert , sa se réalise , mais seulement quand on e souhaite vraiment !

Oui c'est vraie que la cathédrale c'est ultra impréssinant ! J'espère pour vous que vous pourrez vivre ce moment extraordinaire !

Bien sur que je m'en rend compte ! Cela est du a beaucoup de chose notamment au contact avec les prêtres !
Ces derniers ont souhaitaient allé à la cathédrale lors de ma prestation pour écouter et me faire ultra plaisirs mais non pas plus ! C'est dommage
Eh bien pas de chance pour vous ! Construisez votre petit orgue Wink J'en suis sur que vous y arriverez en cherchant un peux !

Ha oui j'ai conscience de cela ! Vous m'avez appris des choses , merci ! L'orgue est pour la un orchestre immense et plus impréssionant qu'un vraie orchestre !


Merci de tout coeur ! C'est pour cela que je souhaite reprendre les cours , mais pas avec n'importe qui , quelqu'un de diplomé je préfère !
J'aime pas trop dire cela mais j'aimerai vraiment m'améliorer très vite pour pouvoir atteindre plus tard , le niveau de Pascal Reber ou Olivier Latry ^^ ! (c'est vraiment quelque chose que je souhaite )
Sachez que je passe souvent mes samedis à l'orgue ! Malgrès le froid aux moins .

Moi qui aime la littérature , je vais pouvoir regarder cela avec beaucoup de passion !
Vous m'apprenez beaucoup de choses , c'est vraiment gentille pour votre patience ! Sa m'aiderai beaucoup je vous assure !
Lors de ma prochaine séance , je pense me filmer sur une petite improvisation pour que vous jugez mon niveau en harmonisation (une discipline que j'ai encore une fois apprise seul et sans livre )
Quand j'aurai mon nouveau prof je compte vraiment faire de l'hamonistion et aussi , du rythme !
Merci de tout coeur !

Et non , la musique des amateurs n'appartient pas au amateurs . J'en ai la preuve ! Chez mon grand père il y a un piano et je précise que c'est dans un appartement d'un très grand imeuble ! Par conséquence les gens (plutot agée entendent) et quand j'avais encore un niveau très très médiocre (bien que je sois encore loin d'un niveau élevé) les gens appréciés comme meme et au fur et a mesure des années , me disent que je m'améliorer et apprécient de plus en plus !
Personnellement cela fait depuis un certains temps que je n'ai pas eut de prof et , depuis mon arrêt de cours , je joue que des morceaux difficiles (BWV 553 , BWV 565 , Mozart ) mais je prend énormément de temps à les apprendres (pour le rythme , car mon déchiffrage est plutot rapide ) mais cela m'améliore plus que si je jouais de morceaux plus facile comme (bwv 556) Par conséquence , puisque je souhaite m'améliorer le plus rapidement possible , je souhaite apprendre ses deux magnifiques pièces( SYMPHONIE 5 WINDOR ET BWV 565 FUGUE ) cet années pour atteindre (je pense ) déjà un certain niveau élevé cette année .
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Mar 6 Jan - 0:03

bonsoir darinze !
Hahah , je suis navré pour vous mais c'est un improvisation que j'ai faite .... sur un piano éléctrique d'un ami à moi !
Je le trouve super surtout avec l'improvisation que j'ai réalisé !
aurevoir
Revenir en haut Aller en bas
Pat17

avatar

Messages : 936
Date d'inscription : 19/05/2010
Localisation : Dubai (Emirats Arabes Unis)

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Mar 6 Jan - 10:28

ArthurRolz a écrit:
Si vous voulez un conseil , je pense que tout le monde devrait faire cela , car quand je souhaite quelque chose , en locurence faire un concert , sa se réalise , mais seulement quand on e souhaite vraiment !

Arthur, tout le monde ne souhaite pas donner un concert... Il y a autant de démarches envers l'orgue qu'il y a d'organistes.  Wink

Citation :
Oui c'est vraie que la cathédrale c'est ultra impréssinant ! J'espère pour vous que vous pourrez vivre ce moment extraordinaire !

J'ai déjà joué sur les grandes orgues d'une Cathédrale, mais certainement pas aussi impressionnante que celle de Strasbourg. Heureusement que c'était en dehors des heures d'ouverture car le résultat était catastrophique... C'était à une époque où je pratiquais sur des claviers très peu réalistes au niveau du toucher. Ca va mieux maintenant (enfin, c'est moins mauvais), mais je n'ai pas eu encore l'occasion de revenir sur le Merklin : je ne viens que très peu en France, et je n'ai pas forcément le temps de prendre des cours quand j'y suis.

Citation :
Eh bien pas de chance pour vous ! Construisez votre petit orgue Wink  J'en suis sur que vous y arriverez en cherchant un peux !

Construire un orgue... mmmmhhhh, je ne sais pas si tu te rends compte, mais c'est quand même un peu compliqué. Même quand on est doué avec ses mains, ce qui n'est définitivement pas mon cas...  clown

Heureusement, il y a aussi des solutions alternatives, commes les orgues numériques ou les orgues virtuelles. Je ne parlerai pas des orgues de salon, trop coûteuses en ce qui me concerne et certainement pas adaptées à mon contexte local (j'ose à peine imaginer ce que coûterait la visite périodique du facteur pour l'entretien de l'instrument).

Citation :
Lors de ma prochaine séance , je pense me filmer sur une petite improvisation pour que vous jugez mon niveau en harmonisation (une discipline que j'ai encore une fois apprise seul et sans livre )

Je ne suis pas un expert, loin de là...  Embarassed

Citation :
Et non , la musique des amateurs n'appartient pas au amateurs . J'en ai la preuve ! Chez mon grand père il y a un piano et je précise que c'est dans un appartement d'un très grand imeuble ! Par conséquence les gens (plutot agée entendent) et quand j'avais encore un niveau très très médiocre (bien que je sois encore loin d'un niveau élevé) les gens appréciés comme meme et au fur et a mesure des années , me disent que je m'améliorer et apprécient de plus en plus !

Si tu fais référence à ma signature, il faut la resituer dans son contexte. La citation de Gustav Leonhardt (un grand organiste et un très grand claveciniste, récemment décédé) s'inscrivait dans l'optique d'un encouragement de la pratique musicale aussi large que possible, au-delà du cercle assez restreint des professionnels. Chacun joue comme il le peut, et comme il le veut, seul ou en famille ou avec des amis... l'essentiel est de se faire plaisir. C'est en cela que les amateurs s'approprient "leur" musique.
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Mar 6 Jan - 23:53

Pat 17 ,
Construire un orgue était une blague bien sur , je me rend bien compte du boulot qu'il faut fournir , j'ai meme un ami organiste qui travail comme facteur d'orgue !
Et l'accord des tuyaux est très simple, il faut juste le matériel et savoir s'en servir arès c'est de l'oreil Wink

Certe vous n'êtes pas un expert , comme la plupart des personnes présrntes sur ce forum ! Mais question de gout Wink


Ha je ne pensais pas cela de votre citation , je vous demande pardon Very Happy

Bonsoir !
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Ven 16 Jan - 23:58

Bonjour Arthur,

Vu que tu es passionné et pas très loin, n'hésite pas à venir faire un tour à Nancy. Il y a de belles tribunes à voir.
Je viens de regarder tes vidéos. Il y a de bonnes choses, tu es motivé cela se voit. Certains de tes trilles sont déjà très propres.
Cependant, si je me permettais un conseil, cela serait de prendre des cours, pour approfondir le style de Bach et éviter quelques contre-sens. Il y a aussi quelques petites problèmes avec la Toccata en ré mineur, et un bon travail technique te permettrait sans doute de jouer cette pièce conformément à tes ambitions. Mais c'est déjà pas mal, franchement, surtout si tu es seul.

Bon courage à toi et, qui sait, à un jour peut être en vrai,
Johann

PS : juste un petit détail,

Citation :
   Lors de ma prochaine séance , je pense me filmer sur une petite improvisation pour que vous jugez mon niveau en harmonisation (une discipline que j'ai encore une fois apprise seul et sans livre )

Je te conseille vivement de chercher quelqu'un de compétent pour te former en harmonie. Il faut une bonne oreille pour harmoniser proprement, et cela s'apprend. Je te donne une basse assez simple : peut être pourrais tu t'en inspirer pour ton improvisation ?

Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Sam 17 Jan - 10:44

Oui je viendrai c'est sur ! Je connais assez bien puisque je suis de Sarrebourg en Moselle !
Johann ?
Il me semble que je vous avez parlé sur Facebook , pour aller à l'orgue de Notre Dame de Nancy !! Est-Ce vous ?
Il me semble aussi que vous connaissez Julien Marchal ? Il est de ma paroisse !

Merci Beaucoup !
En effet , j'envisage de reprendre le cours d'ici février ! De plus , ce professeur joue beaucoup de BACH !
Je ne peux pas dire le contraire il y a des fautes dans la toccatas quelques notes en trop ou en moins !
Mais je précise que , j'avais très froid au main ce jour la .
La toccata et fugue en ré mineur , est la pièce la plus connue au monde ,
par conséquence , dès qu'il y a un concert d'un organiste pas très connue , elle est jouée! Et chaque interprétation et différente !
Moi sur cette toccata , j'aime rajouter mon propre style ! J'aime , l'impréssionant et l'accoustique ! J'aime donc faire résonné !
C'est pour moi le charme de l'orgue !

C'est Maximilien Fremiot qui vas me former à l'harmonisation

Je vais voir se que je peux faire avec cela ! En tout cas vous me donnez beaucoup de courage ! Par votre encouragement , et en me donnant une mélodie pour improviser .
Mais aussi en m'invitant à Nancy !


Je pense avoir l'oreille musical . C'est peut etre une grande aide comme vous le dites !



Je vous donnerai mon improvisation ce soir assez tard je pense ! vers 23h


A BIENTOT ET MERCI de tout mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Sam 17 Jan - 12:43

Bonjour Arthur,

ArthurRolz a écrit:
Oui je viendrai c'est sur ! Je connais assez bien puisque je suis de Sarrebourg en Moselle !
Johann ?
Il me semble que je vous avez parlé sur Facebook , pour aller à l'orgue de Notre Dame de Nancy !! Est-Ce vous ?

Non, je ne suis pas Johann Vexo Very Happy . Comme tu l'as peut être lu sur ma page de présentation, je ne suis pas musicien professionnel.

Citation :

C'est Maximilien Fremiot qui va me former à l'harmonisation

Eh bien vois tu, son ancien professeur d'orgue est le mien actuellement, au CNR de Nancy. J'espère qu'il te transmettra toute la passion qu'il a reçue !

C'est agréable de voir ton intérêt pour l'orgue, je me permets de te donner mon expérience personnelle. Quand j'avais arrêté le piano, je pouvais jouer quelques études de Chopin. Ce sont des pièces très difficiles, et j'en retirais un peu de fierté.
Eh bien quand j'ai commencé l'orgue, j'ai eu l'impression de tout reprendre à presque zéro ! Tout était faux. Il y avait des fausses notes partout, c'était insupportable. Il faut être vraiment motivé, et ton enthousiasme fait plaisir à voir.

A bientôt,
Johann
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Sam 17 Jan - 16:15

Vous parlez de Frédéric Mayeur ?
Si oui , c'était mon ancien prof !
Johann Vexo ma dit que je pourrai jouer sur l'orgue de la cathédrale de nancy à ce moment la on pourra se voir !

Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Sam 17 Jan - 16:21

Non, je parle de J Ph Fetzer, M Mayeur est plutôt sur Metz.

A très bientôt pour ton improvisation.
Revenir en haut Aller en bas
ArthurRolz

avatar

Messages : 64
Date d'inscription : 22/12/2014

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Dim 18 Jan - 1:32

voila mon improvisation : https://www.youtube.com/watch?v=jsVuuAaCqq0&feature=youtu.be

Johann , je n'est pas compris la partition que vous m'avez passé ! Vous souhaitez que j'improvise deçu , et pourquoi deux clé de fa ? et pourquoi 6 ?
Revenir en haut Aller en bas
smsfre



Messages : 54
Date d'inscription : 15/01/2015

MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   Dim 18 Jan - 2:25

Bonsoir,

Je viens de regarder ta vidéo Youtube.
Pour quelqu'un de seul, que tu te lances aussi facilement fait montre de ton envie d'apprendre, c'est tout à ton honneur. Cela prouve aussi, je le crois, ton envie de partager la musique.

Maintenons, parlons technique. Ton improvisation est donc basée sur un enchaînement I-VI-IV-V, récurrent tout au long de ta vidéo. Tu as donc compris qu'une façon d'improviser pouvait être de garder un élément constant (ici l'harmonie) et de broder autour.
Néanmoins, permets moi un petit commentaire. Je crois qu'il manque le côté mélodique, horizontal. Ainsi, je n'arrive pas à identifier clairement un thème mélodique dans ce que tu joues. Cela pourrait peut être être un axe à explorer ?
De plus, as tu pensé ton improvisation avant d'aller aux claviers ? Improviser n'implique absolument pas que toute la musique soit générée spontanément sur le moment. Peut être pourrais tu essayer d'entendre dans ta tête, de chanter à voix haute ce que tu vas jouer quelques minutes avant d'y aller ? Tu te rendras compte que pour un effet proche de ce que tu réalises ici, tu pourrais faire avec besoin de beaucoup moins de notes, que les quintes et octaves parallèles sont peut être un peu brusques, etc.

Néanmoins, je te dis bravo ! Car tu as envie de bien faire et si tu prends des cours, je suis sûr que tu aboutiras à de belles choses avec un peu de travail (non, je vais être honnête, improviser même le plus petit mouvement structuré demande beaucoup de travail en amont).

Pour ce qui est de ma partition, c'est une seule ligne en clef de fa, il ne faut pas lire les 2 en même temps ! Les chiffres au dessus sont des indications de l'harmonie.
Peut-être ai-je piqué ta curiosité ? Voici un petit début
fr.wikipedia.org/wiki/Chiffrage_des_accords
puis
jacques.duphly.free.fr/Basse_Chiffree/Basse-Chiffree_Martial_Morand_Vol1.pdf

Pour la suite, il faut beaucoup de travail et un professeur pour t'écouter. Attention, tu vas finir dans par avoir un livre d'harmonie à ton chevet Twisted Evil .

A bientôt,
Johann
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Toccata et fugue BWV 565   

Revenir en haut Aller en bas
 
Toccata et fugue BWV 565
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Toccata et Fugue en Ré mineur - J.S Bach
» Toccata & fugue - J.S BACH cover
» Musiciens en fugue
» La fugue aux XIXe et XXe siècles
» Écoute comparée : Bach, Toccata BWV 914 (terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Orgue Libre :: Bienvenue :: Banc d'Orgue-
Sauter vers: